Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: taopaipai76 et 26 invités

Toutes les enceintes HiFi

Stéréolith : essai d'écoute, première.

Message » 02 Sep 2006 20:41

Angus2 a dit : "Cette stéréolith est vraiment une bénédiction pour les habitants de petites surfaces encombrées"
Croyez moi, il ne dit pas cela par hasard ! Plus petite surface encombrée que chez lui, je ne connais pas ! J'ai une grande admiration pour la patience et la compréhension de Madame Angus2 depuis ce jour...

A noter que Malmig a fait son écoute depuis, grâce à le gentillesse d'un "membre de la communauté" Stéréolith...
Il a fait un CR sur un autre site :

http://jmp-hifi.frbb.net/viewtopic.forum?t=1482
Aldébaran
 
Messages: 606
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Ouest Yvelines
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Sep 2006 20:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Sep 2006 14:19

Bonjour,

Pour votre information, il existe un nouveau site internet concernant l'enceinte stéréolith
http://www.stereolith.ch//index2.html

Désormais un forum est dédiée au concept stéréolith mais également aux systèmes à 2 enceintes, tous les possésseurs ou non possésseurs de stéréolith sont les bienvenus.
http://www.stereolith.com/phpBB2/

Très cordialement.

Alemaxero
alemaxero
 
Messages: 183
Inscription: 29 Sep 2003 20:24
Localisation: Yutz (57)
  • offline

Modèle D'origine

Message » 28 Oct 2006 19:53

CR sur Stéréolith 232 Monitor.

L'écoute a eu lieu chez Michel (aldébaran).
Peu importe sa configuration puisque c'était pour moi une première dans le but de découvrir l'objet. Je n'avais donc pas d'autres références.
Pour plus de détails sur la chaîne il faut contacter le possesseur.
Pour aller à l'essentiel je ne vous dresserai pas le portrait de Michel, ni de son salon, ni des éboueurs que j'ai vu passer dehors....bref.

Michel à démarré le couvert avec quelques sons d'ambiance de type train, avion,... puis quelques morceaux instrumentaux enregistrés façon Sth (stéréolith) cad avec micros-têtes et sans retouche studio. En direct.




Premières impressions:

C'est grand, ça respire, c'est précis, c'est profond, facile à écouter cad que ça ne me tombe pas dessus comme beaucoup d'enceintes le font et comme un chien fout sa merde. Ca sort de partout sauf du Sth, l'image sonore se dessine au-delà de l'enceinte cad entre elle et le mur d'en face, c'est dynamique, les plans sonores sont respecté, c'est cohérent, bien plus évident au niveau de la reproduction,
J'ai noté un bruit de boîte mais juste un seul tout au début des écoutes. Je ne saurai en écrire davantage.



Impressions suivantes:

Au moment de passer mes CD, quelque chose disparaît puis revient en changeant de disque et ainsi de suite. C'est la largeur. La profondeur n'ayant bougé à aucun moment tout au long de la scéance d'écoute.
Michel me passe des enregistrements de références et la largeur revient. Ce qui me fait comprendre la pauvreté de certains de mes disques.
Il y a aussi autre chose qui gêne mais n'est pas envahissant. C'est l'aigu. Ce dernier pique un peu les tympans.

L'écoute n'est vraiment pas fatiguante, ni lassante après déjà deux heures pour un niveau sonore que j'ai estimé entre modéré et fort.

Un moment Michel à fait tourner le Sth sur lui-même ce qui avec mon interprétation déformait la scène sonore.

J'ai pu constaté, en me balladant autour du point d'écoute, une bonne stabilité de l'ensemble de la reproduction. Ce qui permet un placement de l'auditeur plus tolérant et pas au poil de cul comme avec un système conventionnel.



Réactions et réflexions personnelles:

Je n'ai pas été surpris par les premières notes puisque j'avais déjà lu beaucoup de témoignages.
Cependant l'effet de surprise est resté intact et mes à prioris aussi.

Après coup, et au sujet des mauvais disques, j'aurai tendance à dire (et en dehors de ceux qui sont vraiment pourris) que certains morceaux ne sont pas mauvais mais que l'interprète n'utilise tout simplement pas la place qui lui est attribué sur la scène sonore (et ceci est valable pour tout genre de musique). Ce qui a pour résultante un véritable ennui sur ce Sth 232 monitor. Le tout donnant une impression de stéréo étriquée, sans relief voir un rendu mono raté que l'on pourrait avoir sur une enceinte conventionnelle et sur certains morceaux.

J'ai cru un moment que les morceaux qui ne passaient pas "bien" avaient pour cause une prise de son non Sth. Mais au moment où Michel m'a passé ses références, j'ai pu immédiatement mettre mon impression à la trappe.
Les bons enregistrements conventionnels sont parfaitement adaptés au Sth tout comme les enregistrements de type Sth. Et ces deux derniers passent de manières bien plus cohérente que sur beaucoup d'enceintes.
C'est probablement dû au fait que l'image sonore est moins plate qu'un système de reproduction frontal.



Réactions et réflexions sur le Sth 232 monitor:

Pour le Sth je dis oui mais je suis resté sur ma faim car le plaisir d'écouter cet objet intransigeant ne peut se faire qu'à l'aide d'enregistrements de haute qualité.
Un système conventionnel reste incontournable pour des supports de qualité discutable. Quoique .........qualité, quantité.................c'est une question de goût et une manière de voir les choses.

Cependant ce 232 monitor est une exellente entrée en matière dans la proposition qu'il nous livre et son rapport qualité/prix est remarquable.
A l'heure actuelle je suis pour le Sth mais j'attends la suite.

J'ai constaté qu'il y avait trois patins caoutchouc sous l'objet. Vous imaginez, en connaissance du positionnement des deux HP, que ça ne vas pas être suffisant pour la stabilité. Un couplage réduit à quatre point avec deux sous chaque HP sera bien meilleur. De plus le caoutchouc est à exclure. L'inertie en prenant un coup. Et cette dernière est indispensable.

Cependant si l'objet doit être posé sur autre chose qu'un pied, quatre patins en caoutchouc plus souple seraient plus approprié. Ces derniers s'adapteront un peu mieux sur le support comme peut le faire une voiture sur la route.
Pour une écoute et installation purement Hi-Fi le pied est pour moi indispensable.

Une surprise désagréable, pour ma part, à été celle du pied accompagnant le Sth. L'esthétique est ce qu'elle est. On aime ou pas. Mais voir la surface totale du dessous du Sth raccordée à un tube de 20 mm environ.......quel dommage et quelle négligence.
Du coup l'enceinte se retrouve "perchée" et ça branle un maximum lorsque l'on pose la main dessus.
(il y avait peut-être aussi un problème au niveau du serrage que ni Michel et moi avons réussi à régler. Peut-être que dans un prochain message Michel vous fera part de ce point où il prendra la patience pour le régler car nous ne nous sommes pas attardé dessus)
Bref le centre de gravité demeure trop haut ce qui n'est pas pour améliorer l'inertie de l'ensemble.
Ce point n'est déjà ni rassurant, ni convaincant.

Il m'a semblé, mais je n'ai pas eu assez de temps pour vérifier et en plus j'avais cette remarque en tête (l'enceinte qui branle), entendre une restitution mieux définie à bas niveau sonore. Ce qui correspond déjà plus à un problème d'inertie qu'à celui d'une tenue en puissance où là je n'ai rien remarqué. Mais tout ceci reste à vérifier.

Pour moi ce pied (en option pour le Sth) fait l'effet d'un pétard mouillé.


Je pense aussi que le Sth peut être complété par une acoustique comparable à celle dans les grandes salles cad avec des réflecteurs en arrière de la zone d'émission et en arrondi pour épouser proprement l'onde sphérique que donne le Sth ou un groupe de musicien positionnés de la même sorte que le Sth nous le propose. De la sorte on pourrait renforçer le message sonore, sans pour autant le durcir, en arrosant la zone de réception.
Les arrondis en question seraient bien sûr placés dans les coins de la pièce là où la puissance de l'onde émise est plus faible que derrière l'enceinte.
La partie arrière du local pouvant aussi recevoir un traitement du même type. Ce n'est qu'une proposition.

Pendant la scéance le Sth était placé à proximité et devant un meuble ce qui a du renvoyer une partie de l'onde mais je ne peux en écrire plus.
Si Michel pouvait, juste par curiosité, éloigner davantage l'enceinte et nous livrer son CR.....histoire d'avoir un peu plus d'informations sur un éloignement physique par rapport à une paroi et son éventuelle influence.



Supports d'écoute:

Pour les enregistrements références de Michel, je vous laisse le contacter.
Pour ceux que j'ai ramené, je ne peux vous en dire plus puisque j'étais dans un autre état d'esprit que celui d'une simple écoute.



J'ai peut-être oublié des détails mais le plus gros est là.
Je fut tout de même ravi d'avoir eu le privilège d'écouter cette innovation (?) et surtout d'avoir un avant goût de son avenir qui, pour moi, est prometteur s'il n'en reste pas là. Mais comme chacun de nous est dans un souci d'évolution permanente...

Merci à WS pour cette proposition (ça change un peu) et vivement la suite. Et merci à Michel pour le temps qu'il m'a accordé ainsi que son acceuil.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Nov 2006 2:34

Enfin un système qui " diffuse " du son dans toute la pièce sans se prendre la tête de son emplacement !
J'étais à la recherche de ce genre de système parce que je m'en fiche complétement de la stéréo car j'écoute jamais la musique au même endroit ( je suis assis debout allongé voir aux quatre coins de la pièce ) !

J'ai quelques petites questions aux pocesseurs :

J'écoute principalement du rock métal electro mais aussi le reste, es ce que cette enceinte peut faire l'affaire ?

Il y a aussi d'autre marque tel que la oe one et la un peu moins connu, la duetto, es ce quelqu'un aurait il fait une comparaisson ?

Quel magasin en France distribut cette enceinte ou sinon un particuliers qui accepte une écoute chez soi, je suis de Normandie

Merci !!!
taopaipai76
 
Messages: 533
Inscription: 19 Aoû 2006 14:37
Localisation: Normandie
  • online

Message » 18 Nov 2006 13:43

Le Stéréolith est une enceinte très "souple" d'utilisation !
Peu sensible à l'environnement, elle s'adapte à n'importe quel local avec une aisance bien supérieure à bon nombre de systèmes conventionnels.
Même chose pour la musique, j'ai testé tous les genres : le 232 s'en sort tout à fait bien.

Bien sur, il ne faut tout de même pas poser le 232 derrière un canapé ou sur une armoire (cas authentiques :roll: )...
Et les petites formations en enregistrement naturel sont ceux qui donnent le résultat d'écoute le plus extraordinaire...

La OE-One repose sur le même principe de diffusion, elle est plus puissante, plus encombrante et plus chère que la Stereolith...Une grande soeur en somme ! Tout dépend de tes moyens financiers et de la place dont tu disposes pour que l'une ou l'autre s'exprime au mieux...
Il y a un sujet en cours sur la Oe-one sur ce forum.

La Duetto est un modèle Stereolith plus fabriqué...Voilà plus de 20 ans que le concepteur suisse fait évoluer ses modèles, il y eu pas mal de modèles différents, toujours sur le concept de l'enceinte unique.

Je distribue Stereolith en France, directement en vente en ligne, il n'y a pas de magasins distributeurs pour le moment. Tu peux me joindre par email.
Aldébaran
 
Messages: 606
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Ouest Yvelines
  • offline

Message » 18 Nov 2006 16:39

taopaipai76 a écrit:Enfin un système qui " diffuse " du son dans toute la pièce sans se prendre la tête de son emplacement !
J'étais à la recherche de ce genre de système parce que je m'en fiche complétement de la stéréo car j'écoute jamais la musique au même endroit ( je suis assis debout allongé voir aux quatre coins de la pièce ) !

J'ai quelques petites questions aux pocesseurs :

J'écoute principalement du rock métal electro mais aussi le reste, es ce que cette enceinte peut faire l'affaire ?

Il y a aussi d'autre marque tel que la oe one et la un peu moins connu, la duetto, es ce quelqu'un aurait il fait une comparaisson ?

Quel magasin en France distribut cette enceinte ou sinon un particuliers qui accepte une écoute chez soi, je suis de Normandie

Merci !!!


Salut,

Ce que je serais tenté de te dire c'est d'écouter impérativement un Sth avec un sub, particulièrement sur le type de musique que tu écoutes. Le Sth n'est pas un monument dédié à la basse d'où l'importance de lui adjoindre un sub. Pour ma part c'est sur l'ensemble des musiques mais ceci est très personnel.

Autre point. Si tu es un fan des effets gauche/droite, là encore le Sth n'est pas à son meilleur, pourquoi? Le principe probablement. D'autres sauront mieux te l'expliquer

En dehors de ces considérations, le Sth va faire le travail et te combler vu ton mode d'écoute.

C'est une petite enceinte surprenante qui déroute certains, enchante les autres. Histoire de compléter sa culture audiophile, une écoute s'impose.

Amicalement

Richard
Dickduff
 
Messages: 82
Inscription: 22 Jan 2006 0:48
  • offline

Message » 24 Nov 2006 20:51

Un stereolith semble n'être en définitive rien d'autre que 2 enceintes, équipées d'un large-bande, mises dos à dos, et "enrobées" dans un coffrage unique.

Les HP, qui fonctionnent chacun en phase, se retrouvent être trés concrètement en opposition de phase puisqu'ils sont dos à dos, et fonctionnent perpendiculairement à l’auditeur.

Il semble donc évident que le Stereolith se heurte à 2 écueils fondamentaux : l’existence intrinsèque d’un court-circuit acoustique inévitable (opposition de phase) et d’un problème évident de directivité des large-bandes (perpendiculairement à l’auditeur).

On peut se poser légitimement la question de l'ampleur de l’image ou de la descente en fréquence, par exemple ? En outre, il semble impossible d'avoir la dynamique ou l'impact, mais aussi l'image 3D (précision, localisation) de bonnes enceintes stéréo.


En outre, puisque les HP sont mis dos à dos (et donc fonctionnent perpendiculairement à l'auditeur), pour des raisons de directivité évidente, cela pose un problème dans l'aigu ...

Ce pourquoi le tweeter doit prendre le relais trés vite ... qui lui même doit être le moins directif possible, puisqu'il est seul, et censée permettre une écoute stéréophonique ...

On peut donc, encore, s'attendre à certains problèmes de cohérence de l'image stéréo ...

Ceci expliquerait-il le "déroutement" qu'ont constaté certains auditeurs ? ou la "non polyvalence" de ce concept face à tous les enregistrements, ce qu’à relevé Dickduff lui même : « Je ne dis pas que l'image Sth marche à tous les coups mais plus souvent que certains détracteurs le laissent croire ? »


Enfin, comme je l’ai dit, les HP étant prévus pour fonctionner perpendiculairement à l'auditeur, ils sont nécessairement optimisés (filtrés) en fonction d'une question de directivité évidente.

Il est donc à craindre que l'écoute de coté (ou face à un des 2 HP) soit trés portée vers le médium/aigu ?

Bref, ceci revient à dire que la zone d'écoute serait bien délimitée, bien plus qu'avec des enceintes classiques, puisque nous nous retrouverions trés vite en dehors de la zone centrale, qui seule offre une stéréo valable, et un équilibre voulu lié au tweeter unique, et à une courbe de réponse finale tenant compte de la directivité des HP large-bande ...

jmp a écrit:Bref, je serai trés heureux d'avoir une réponse trés précise à ces interrogations.

J’ai posé cette question plusieurs fois, comme un leitmotiv ... je n’ai jamais eu un début de réponse censée ....

Aldébaran a écrit:Qu'une seule solution : écouter un Stéréolith

Aldébaran a écrit:Encore une fois, il faut écouter le Stereolith pour en découvrir le bien fondé, pour valider le concept.
Après on cherchera le pourquoi "ça marche"


Source : CR écoute Stéréolith
jmap
 
Messages: 159
Inscription: 20 Nov 2005 23:35
Localisation: Monde

Message » 25 Nov 2006 1:50

Alors là bravo mon cher clonedvinyl, beau CR, tu ne m'avais pas dit que tu avais rencontré Michel et fait l'écoute d'un Stéréolith, Sacré chanceux, :lol:

Etait ce le modèle 232 de base?
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 25 Nov 2006 7:03

Euterpe a écrit:Alors là bravo mon cher clonedvinyl, beau CR, tu ne m'avais pas dit que tu avais rencontré Michel et fait l'écoute d'un Stéréolith, Sacré chanceux, :lol:

Etait ce le modèle 232 de base?



Pourtant le CR est ici:

http://www.audio-conseil.com/Forum/view ... 2&start=60

....il y a d'ailleurs un petit incrusté au dernier message...

et là:
http://www.stereolith.com/phpBB2/viewtopic.php?t=11

Et comme c'est écrit, l'écoute à été réalisée sur le modèle de base.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 25 Nov 2006 17:04

:oops:
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 25 Nov 2006 23:44

Euterpe a écrit::oops:


Oh oui tu peux rougir!!!.....

Une fessée déculottée!.........voilà ce que tu mérites!........ :)
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 28 Jan 2007 20:11

Voici le modèle 232 "Audiophile" que nous avons présenté devant les membres de l'Association Montréalaise des Audiophiles, début janvier 2007.

C'est l'installation que nous avons chez nous, dans le salon TV

Image

Remarquez le support tweeter est en cerisier et le driver, un Vifa XT25.

Image

Mettre le Stéréolith sur 3 pointes et contre-pointes, lui a donné un sérieux coup de main, notamment en ce qui concerne la fluidité du médium aigu et l'image stéréophonique.

Bientôt, je vais ouvrir "la bête" pour remplacer les composants de bases, par de meilleurs.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 30 Jan 2007 6:10

Salut Marc.

Que donne le résultat avec quatre points dur au lieu de trois ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Jan 2007 7:37

clonedvinyl a écrit:Salut Marc.

Que donne le résultat avec quatre points dur au lieu de trois ?


Le son est meilleur avec 3 points d'appuis, le médium aigu gagne en clarté.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 31 Jan 2007 19:13

Euterpe a écrit:
clonedvinyl a écrit:Salut Marc.

Que donne le résultat avec quatre points dur au lieu de trois ?


Le son est meilleur avec 3 points d'appuis, le médium aigu gagne en clarté.


Donc tu as fais l'essai avec quatre points (en dehors de patins caoutchouc d'origine) ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message