Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Pio2001 et 24 invités

Toutes les enceintes HiFi

stereolith

Message » 09 Fév 2006 11:03

Je suis l'ami d'arnaud malan dont il parle plus haut..j'ai suivi ce sujet car il m'a fait suivre le lien

Je suis globalement d'accord avec les commentaires de modération par rapport a l'enthousiasme tres grand dont certains adeptes du systeme peuvent faire preuve ( j'en suis moi meme parfois victime)..

j'ai une approche tres pragmatique de la reproduction sonore, et c'est par hasard que j'ai découvert l'existence du principe, via un ami suisse qui a travaillé avec l'inventeur du stéréolith, et qui a développé avec lui et pour lui l'ampli classe T que j'ai acquis en meme temps que l'enceinte.

Mon premier critère a été budgétaire, et fonction également de la musique que j'écoutais le plus à l'époque: le baroque et le classique plutot lyrique.

J'avais donc comme source de départ un stage 1 microméga que j'ai upgradé chez eux en 5 ( gain en transparence impressionnant) et cherchais donc un intégré, et des enceintes, le tout pour un budget total de 2000-3000 euros. ( donc choix super large possible)

Mon ami m'a alors fait écouter son système a base de stéréolith 232 et ampli maison bidouillé ( connections internes et vers enceinte en fil argent pur et j'en passe..). et j'ai trouvé la sensation d'écoute déroutante mais fascinante. ( je ne m'étends pas sur la description de celle ci qui a été déja évoquée dans le sujet).

Bref: je passe commande d'un modèle 232, option référence ( cablages litz). Prix total de l'époque ( 2004) autour de 800 euros. J'en profite pour passer commande de l'ampli classe T en phase proto, concu pour l'enceinte que j'ai a prix tres réduit par rapport au prix public actuel (proto).

Pour resumer apres 2 ans:

Points positifs:
- Facilité d'écoute, pas de sweet spot ni de grosses contraintes de placement de l'enceinte ( qui pour moi sont des parametres tres importants ( l'écoute dite "religieuse" m'ennuie profondément)
- Transparence des médiums / aigus primordiale pour le lyrique / baroque et la musique plus acoustique ( moins trafiquée en général)
- Encombrement plus que réduit ( plus petit qu'une seule Titus TZX Triangle ) ( ma femme adore et celle d'arnaud ne comprends pas pourquoi il a des enceintes enormes! ;)
- Rapport "performance" / Prix plus que bon ( les 800D ca doit etre bien mais ca coute 19200 euros plus cher :)
- Et le point le plus important pour moi ( critere subjectif certes) : le naturel de l'écoute, l'oubli complet du systeme.

Points négatifs:
- Basses un peu courtes ( l'ajout du caisson vélodyne 800 apporte un réel plus ). Il faut dire que c'est tres petit comme enceinte!
- On devient exigeant avec les enregistrements, qui quand ils sont trafiqués en studio sont plutôt plats et aplatissent un peu la sensation spatiale d'etre dans la bulle sonore.
- Ecoute déroutante qui demande du temps pour s'y adapter ( m'a fallu 2-3 mois)

Bref: Comme toute chose atypique, je conseille de faire une écoute avant de se prononcer en faveur ou défaveur du principe.
Je termine des travaux a la maison et pourrais organiser une ou deux écoutes, sous la houlette d'arnaud, si besoin s'en fait sentir ( xrousse a lyon) et si ma femme me laisse faire :)

Nils
messirebog
 
Messages: 3
Inscription: 08 Fév 2006 13:10
Localisation: Lyon
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Fév 2006 11:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Fév 2006 14:49

Bonjour,

Je tenais juste à vous faire part que j'ai décidé de donner une chance à cette enceinte Stereolith et que je vais la recevoir d'ici peu.
Tout ce qui a été dit va dans le sens de mes dernières réflexions quant à mon écoute de mon système actuel :
Enceintes Leedh Psychée
Ampli Cary Audio SLI50 push pull EL34
CD Metronome technologie CD2V signature
Cables MPC audio + XLO
Et j'ai pas mal de CD acoutisque jazz ou classique ou parfois contemporain, c'est d'ailleurs avec ces derniers que je décolle vraiment. Pour le reste une bonne petite chaine "hifi" suffirait (AMHA).

Dès que je me serai fait une idée, je vous en ferai part.
D'ailleurs sur Toulouse cela interesse pas mal d'amis très intrigués par ce concept et assez séduit aussi. Je leur ferais écouter.

A bientot pour un petit CR ;)
yusuke
 
Messages: 461
Inscription: 04 Mar 2003 11:06
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 09 Fév 2006 14:51

yusuke a écrit:A bientot pour un petit CR ;)

On compte sur toi yusuke :wink:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Fév 2006 18:06

Salut tout le monde !

J'ai lu avec intérêt les commentaires de MessireBog. Je suis OK avec tout sauf que perso, je n'ai pas trouvé l'écoute déroutante du tout ! Cela a même été une surprise (de plus ) pour moi à propos du Stéréolith !
En revanche, il est certain que le résultat varie grandement selon les enregistrements des CD écoutés ! Tu as complètement raison MessireBog.

J'ai à nouveau eu W. Schupbach au téléphone...Je n'ai hélas pas le temps de noter tout ce qu'il dit, il parle énormément :) mais l'enregistrement est un point capital sur lequel il bosse actuellement, avec l'école polytechnique de Zurich derrière lui !
La position des micros, hauteur, largeur, leur orientation...beaucoup d'essais pour tenter d'établir une charte de la prise de son ! Il semble qu'à l'heure actuelle chaque ingénieur du son fasse selon son expérience personnelle, fondée sur beaucoup d'empirisme et de tatonnements, mais rien de plus...

Derrière le Stéréolith, il y a ègalement beaucoup de travail sur le fonctionnement de notre oreille...Je ne sais pas si c'est de la psycho acoustique mais ça doit s'en rapprocher.
La longueur d'onde déterminante dans la localisation des sons est d'environ 1100 Hz, soit des ondes de 34 cm en gros, proche de la largeur de notre tête (sauf les hydrocéphales)
Au dessus, il n'y a plus de localisation...A partir de 1800 / 2000 Hz, il n'y a plus besoin de stéréo. C'est le résultat de ses essais...

Il a aussi beaucoup travaillé (et progressé) avec un musicien aveugle, qui a adopté définitivement le Stéréolith !

Bon, j'essaie d'en apprendre davantage et je vous raconte au fur et à mesure !
Je manque encore de données techniques précises mais cela devrait venir...Pardon si tout cela est un peu confus (je ne suis pas ingénieur acousticien :cry: ) mais je vous garantis une chose : tout devient plus clair lorsqu'on écoute cette enceinte :wink:
Aldébaran
 
Messages: 606
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Ouest Yvelines
  • offline

Message » 09 Fév 2006 18:38

Aldébaran a écrit:Salut tout le monde !

J'ai lu avec intérêt les commentaires de MessireBog. Je suis OK avec tout sauf que perso, je n'ai pas trouvé l'écoute déroutante du tout ! Cela a même été une surprise (de plus ) pour moi à propos du Stéréolith !
En revanche, il est certain que le résultat varie grandement selon les enregistrements des CD écoutés ! Tu as complètement raison MessireBog.

J'ai à nouveau eu W. Schupbach au téléphone...Je n'ai hélas pas le temps de noter tout ce qu'il dit, il parle énormément :) mais l'enregistrement est un point capital sur lequel il bosse actuellement, avec l'école polytechnique de Zurich derrière lui !
La position des micros, hauteur, largeur, leur orientation...beaucoup d'essais pour tenter d'établir une charte de la prise de son ! Il semble qu'à l'heure actuelle chaque ingénieur du son fasse selon son expérience personnelle, fondée sur beaucoup d'empirisme et de tatonnements, mais rien de plus...

Derrière le Stéréolith, il y a ègalement beaucoup de travail sur le fonctionnement de notre oreille...Je ne sais pas si c'est de la psycho acoustique mais ça doit s'en rapprocher.
La longueur d'onde déterminante dans la localisation des sons est d'environ 1100 Hz, soit des ondes de 34 cm en gros, proche de la largeur de notre tête (sauf les hydrocéphales)
Au dessus, il n'y a plus de localisation...A partir de 1800 / 2000 Hz, il n'y a plus besoin de stéréo. C'est le résultat de ses essais...

Il a aussi beaucoup travaillé (et progressé) avec un musicien aveugle, qui a adopté définitivement le Stéréolith !

Bon, j'essaie d'en apprendre davantage et je vous raconte au fur et à mesure !
Je manque encore de données techniques précises mais cela devrait venir...Pardon si tout cela est un peu confus (je ne suis pas ingénieur acousticien :cry: ) mais je vous garantis une chose : tout devient plus clair lorsqu'on écoute cette enceinte :wink:


Salut,

Pour parler enregistrements, nous avons affaire ici à des ingénieurs de sons. C'est y pas beau. J'aimerais leur poser une simple question, êtes-vous former pour faire ressortir les beautés de la musique ou pour vous plier aux impératifs commerciaux? Je déborde mais avouez qu'il serait possible d'en parler ailleur que sur ce fil, qui au demeurant est très intéressant.

Richard
Dickduff
 
Messages: 82
Inscription: 22 Jan 2006 0:48
  • offline

Message » 09 Fév 2006 22:41

Comme dit Aldebran, Mr Schupbach a beaucoup de choses à dire car cela fait depuis plus de 20 ans qu'il travaille sur ce type d'enceinte, et comme il a également une bonne expérience de la sonorisation de différents spectacles de musique et de thêatre, il connait tous les paramètres de la prise de son. Il faut également noté que c'est le plaisir d'écouter de la musique qu'il le passionne et depuis longtemps il s'est apperçu qu'entre le plaisir et l'émotion ressentis lors de la prise de son et sa rediffusion, il décèle une carence....
Il est vrai qu'une discussion avec lui est toujours enrichissante, car on ressent bien la passion qu'il anime.

Alemaxero
alemaxero
 
Messages: 183
Inscription: 29 Sep 2003 20:24
Localisation: Yutz (57)
  • offline

Message » 10 Fév 2006 5:18

On ne peut pas dire qu'un enregistrement est "trafiqué" par qu"il ne passe pas bien
sur cette enceinte, loin de là, elle vous apporte une info sur la manière dont il à été fait mais ce n'est pas un gage de qualité, simple parti pris technique et artistique.
Cependant je suis content de savoir que M.Schuppbach travail sur des enregistrements il n'y
a que dans ce sens qu'il pourra tirer la quintessence de ce système.
jibolin
 
Messages: 320
Inscription: 30 Juin 2003 20:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 10 Fév 2006 9:19

Je rajoute une chose car je crains une méprise, les suisses et M.Schupbach ne sont pas les seuls au monde à bosser sur ce principe, en france l'Ircam et et FT R&D travaillent activement là dessus, en multicanal, de manière plus artificielle bien sur, avec des algorithmes de spatialisations,
elle permet de simuler une véritable écoute 3D dynamique en suivant la position du sujet.
On pourrait parler longuement des deux approches, débat à double fond et aux multiples points de vus, ça me démange d'ailleurs mais laissons la technique, sur un plan strictement commercial, l'artificiel à son débouché tout trouvé en réalité virtuelle. Deux mots aussi sur l'aspect HIFI de la chose, vaste sujet qui ouvre à la philo et l'art autour de la reproduction du réel, le stéréolith conçoit la réalité dans une globalité perceptivo-subjective empreinte d'anthropomorphisme, cette globalité est relative à chacun, en cherchant à s'en rapprocher on s'en éloigne, (à produire de l'humain on fait des robots), la haute fidélité consciente, se retire des champs ou elle ne peut advenir, approche analytique donc qui découpe la réalité en tranches toujours plus fines, cherchant l'irréductible, le commun à chacun, humble elle abandonne la forme, donne les taches de couleurs au mieux, charge à l'homme de produire l'abstraction.
jibolin
 
Messages: 320
Inscription: 30 Juin 2003 20:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 10 Fév 2006 10:25

Waou, Jibolin, ça devient très philosophique là ! Sans moquerie aucune, hein, je trouve tes réflexions très intéressantes.
Je suis bien certain comme tu le dis que beaucoup d'autres personnes et organismes travaillent sur le sujet, il y a des débouchés commerciaux suffisamment importants pour que ces recherches soient justifiées !

J'ai fait une recherche sur le web sous le terme "psycho acoustique" pffuiii ! Il y a des tonnes de pages, de fumeuses à passionnantes, il y a de tout !
Aldébaran
 
Messages: 606
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Ouest Yvelines
  • offline

Message » 10 Fév 2006 12:22

Aldébaran a écrit:Je suis bien certain comme tu le dis que beaucoup d'autres personnes et organismes travaillent sur le sujet, il y a des débouchés commerciaux suffisamment importants pour que ces recherches soient justifiées !


C'est à double tranchant, car avec le stereolith, pour ceux qui l'adoptent, il suffit d'une enceinte.

Or le marketing de ces dernières années n'a t'il pas cherché, via le HC, mais aussi la HiFi multicanaux à nous faire acheter non pas deux enceintes, mais 5 et un caisson, vois 6 ou 7 (avec un succès beaucoup plus relatif).

Messirebog me faisait part d'un des gros problème du stereolith, qui n'est pas technique mais commercial : les revendeurs ne sont pas chauds pour ce genre de système car ils y voient des possibilités de marge beaucoup plus réduites.

Arnaud
arlan.malo
 
Messages: 315
Inscription: 12 Fév 2003 15:54
Localisation: Lyon
  • offline

oui en fait c'est tout simple

Message » 10 Fév 2006 12:45

D'un point de vue purement commercial, j'imagine que vendre dans un magasin une enceinte a 800 euros de l'autre coté deux enceintes au meme prix doit pas etre evident... La question qui se pose a mon avis c'est comment arriver a " faire l'article" de deux choses si différentes.... le client lambda doit etre un peu perdu ( on m'a dit que le 7.1 c'etait bien et la y'a une seule enceinte etc..)

L'autre chose est que pour mon cas, je n'ai pas eu la chance d'écouter des enceintes au meme prix donnant les memes sensations d'écoute! le prix a aussi été un facteur décisif.

Pour ce qui est des recherches ircam etc... j'imagine que ces voies ont été explorées.. mais on attends toujours les débouchés commerciaux de ces recherches...J'ai vu que Yamaha avait sorti une enceinte avec plein de petits HP pour caser sous sa télé dans le but de supplanter le 5.1..
Sony aussi a (avait?) au catalogue une enceinte avec un diffuseur en plexi en arc de cercle pour réorienter le son vers l'avant.. bref ca bouge lentement ! mais ca bouge

N.
messirebog
 
Messages: 3
Inscription: 08 Fév 2006 13:10
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 10 Fév 2006 17:22

arnaud.malan : les recherches auxquelles je faisais allusion concernent la prise de son, pas l'enceinte unique. Fait beau à Lyon ?

Pour faire du HC, il faut 2 Stéréolith, 1 devant et 1 derrière à priori + 1 caisson de basses. Un Stéréolith remplace 2 enceintes en stéréo, mais tout de même pas 5 ! :)

Commercialement, l'argument imparable du Stéréolith est son rapport encombrement / performance. Le WAF définitivement réglé ! Et sa grande facilité de placement : petits appartements, fenêtres ou portes mal placées, mobilier...il s'adapte sans dénaturer son rendu !
Aldébaran
 
Messages: 606
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Ouest Yvelines
  • offline

Message » 10 Fév 2006 17:46

Fait très beau ! J'ai parlé de recherches ?

Aldébaran a écrit:Commercialement, l'argument imparable du Stéréolith est son rapport encombrement / performance. Le WAF définitivement réglé ! Et sa grande facilité de placement : petits appartements, fenêtres ou portes mal placées, mobilier...il s'adapte sans dénaturer son rendu !


Nous sommes bien d'accords,

Et en ce qui concerne l'écoute, j'insiste à nouveau sur ses qualités ses des enregistrements "naturels" dans certaines conditions de prise de son.

En revanche, et sous réserve d'une ré-écoute approfondie, je suis moins confiant pour l'écoute de gros rock qui tache (personne n'est parfait, j'en écoute aussi) enregistré en studio avec moult délais ping pongs et autres effets panoramiques.

Pour les Beatles par contre çà devrait permettre une réconciliation de Lennon et Mc Cartney !

Arnaud
arlan.malo
 
Messages: 315
Inscription: 12 Fév 2003 15:54
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 10 Fév 2006 18:00

Je rajouterai juste une petite précision concernant l'utilisation d'un Stéréolith dans le cadre d'un HC, comme l'a bien dit Aldébaran il faut 2 Stéréolith un devant et l'autre derrière, sachant que celle de devant remplace une paire d'enceinte ainsi qu'une centrale. En effet en HC les dialogues par exemple sont bien centrés et bien présents sans pour autant réduire cet espace stéréo... à essayer c'est surprenant !

Alemaxero
alemaxero
 
Messages: 183
Inscription: 29 Sep 2003 20:24
Localisation: Yutz (57)
  • offline

Message » 13 Fév 2006 16:13

alemaxero a écrit:Je rajouterai juste une petite précision concernant l'utilisation d'un Stéréolith dans le cadre d'un HC, comme l'a bien dit Aldébaran il faut 2 Stéréolith un devant et l'autre derrière, sachant que celle de devant remplace une paire d'enceinte ainsi qu'une centrale. En effet en HC les dialogues par exemple sont bien centrés et bien présents sans pour autant réduire cet espace stéréo... à essayer c'est surprenant !

Alemaxero

C'est sur que ça marcherait ça? Ca a été testé par quelqu'un? Je ne suis pas spécialiste, loin de là mais est ce qu'il n'y a pas risque de conflit du au principe même de fonctionnement de ces enceintes.

Je suis intéressé au plus haut point parceque je planifie une évolution de la partie Hifi de mon système HC dans quelques mois et ayant vu 1 premier post sur ce type d'enceinte j'ai été très peu intéressé parce que ça ne me paraissait pas compatible avec des sources multicanales (SACD en l'occurence).
Si ça marche avec 2 stereoligth, ça serait parfait. Vu les commentaires sur le fonctionnement en stéréo, si le principe est extensible au multicanal avec 2 stereolith, il y a des chances que ça mette encore plus en évidence le multicanal en diminuant la difficulté de mise en oeuvre pour un coût, ma foi, plutot raisonnable.
frmiket
 
Messages: 1557
Inscription: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message