Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Toutes les enceintes HiFi

Stirling LS 3/5 A - "Petites" enceintes ?

Message » 08 Oct 2006 11:27

Bonjour. Hier, en allant récupéré un préampli phono chez Music Hall (Paris - cours des petites écuries), j'ai fait la découverte d'une paire d'enceintes type "boite à chaussures" dont l'écoute m'a littéralement éblouie. Evidemment, beaucoup ici me diront que les LS 3/5 A de la BBC font partie de la légende de la Hifi et que je débarque un peu tard. C'est vrai mais mieux vaut tard que jamais...

Benoit, responsable du magasin que je salue au passage, a pris le temps de me faire découvrir la dernière mouture de ces monitor réalisées à l'époque selon cahier des charges de la BBC et reproduites ici par Stirling. L'écoute s'est faite avec un ampli intégré Prima Luna à tubes (intégré) et en source, un lecteur CD Accuphase et un Cyrus (en alternance).

Que dire en résumé?

1/ Je suis sidéré par la scène sonore géante délivrée par ces minuscules enceintes. elles s'effacent devant la musique et on a concrêtement l'impression d'écouter des grosses colonnes voire des panneaux...Certes le niveau de grave n'est pas abyssal.

2/ La reproduction du registre medium et, pour parler plus concrêt, des voix donne la chair de poule. on a passé le SACd de Patricia Barber, "Night club" mais en écoutant que la piste CD, déjà de superbe qualité. Le grain et la tessiture de la voix sont d'un naturel confondant. Ceci, ajouté à l'impression de grandeur de la scène sonore renforce le côté ultra réaliste de l'écoute.

3/ Ces enceintes, "drivées" par cet intégré à tubes Prima Luna (autre découverte que celle ci...superbe !!!), ont un côté enjoleur. Certains diraient peut être trop enjoleur. je ne le pense pas. Oui ces enceintes de part leur taille ne vont pas prétendre explorer les abysses de l'infra grave et mettent donc le paquet sur le registre medium. Mais quel délice d'écouter un CD sans se poser la question de savoir si tel ou tel registre est en retrait ou trop mis en avant. ces enceintes s'imposent d'elles même.

4/ Beaucoup de détails à l'écoute, en particulier sur ce qui se passe "derrière" la chanteuse (extinctions de notes).

En conclusion, une découverte en ce qui me concerne qui remet en cause certaines de mes certitudes en Hifi. Le prix: - de 1500 euros la paire. L'idéal pour une installation dans une pièce de dimensions raisonnables (20 m2).
jean120798
 
Messages: 528
Inscription: 11 Nov 2004 14:02
Localisation: Bois Colombes
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Oct 2006 11:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Oct 2006 11:55

Salut,

c'est marrant comme tes mots expriment parfaitement ce que j'ai ressenti la première fois où j'ai écouté ces petites enceintes.

Moi perso ma décision est prise. Dès que mon système est finalisé (lorsque j'aurais un ampli plus puissant et une source vinyle) je me cherche un paire d'occaz pour avoir une 2ème paire d'enceintes et pouvoir intervertir.
Guijuilefou
 
Messages: 2329
Inscription: 21 Jan 2004 2:04
Localisation: MENTHON ST-BERNARD (74)

Message » 08 Oct 2006 13:03

arretez! vous allez réveiller Fargo :mdr:
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 08 Oct 2006 13:15

le touriste a écrit:arretez! vous allez réveiller Fargo :mdr:


Ouai, surtout que sur le vert le débat fait rage, entre autres avec les harbeth :lol: :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Oct 2006 16:00

expertdoc a écrit:
le touriste a écrit:arretez! vous allez réveiller Fargo :mdr:


Ouai, surtout que sur le vert le débat fait rage, entre autres avec les harbeth :lol: :wink:


Il n'y a pas vraiment de débat, mais une possible confusion.

Harbeth a fabriqué par le passé des LS3/5a sur cahier des charges BBC tout comme Rogers, Spendor, Audiomaster, Chartwell, Goodmans, Kef, RAM. La fabrication des LS3/5a a cessé en 1995 avec un ultime modèle estampillé Kef et c'était bien la moindre des choses puisque quelles que soient leurs marques de fabrique, toutes les LS3/5a embarquent les mêmes HP Kef (le B110 et le T27).

Depuis, Harbeth a sorti la HLP3 ES-2 qui n'est pas une LS3/5a, pas davantage que le S3/5e de chez Spendor.

Il faut donc saluer l'initiative de Doug Stirling qui s'est remis à l'ouvrage d'une enceinte qui a été, rappelons-le, la plus vendue au monde.
La sienne, la "V2", est donc aujourd'hui la seule LS3/5a que l'on puisse trouver en neuf chez un fabricant.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Oct 2006 17:37

JérômeB a écrit:
expertdoc a écrit:
le touriste a écrit:arretez! vous allez réveiller Fargo :mdr:


Ouai, surtout que sur le vert le débat fait rage, entre autres avec les harbeth :lol: :wink:


Il n'y a pas vraiment de débat, mais une possible confusion.

Harbeth a fabriqué par le passé des LS3/5a sur cahier des charges BBC tout comme Rogers, Spendor, Audiomaster, Chartwell, Goodmans, Kef, RAM. La fabrication des LS3/5a a cessé en 1995 avec un ultime modèle estampillé Kef et c'était bien la moindre des choses puisque quelles que soient leurs marques de fabrique, toutes les LS3/5a embarquent les mêmes HP Kef (le B110 et le T27).

Depuis, Harbeth a sorti la HLP3 ES-2 qui n'est pas une LS3/5a, pas davantage que le S3/5e de chez Spendor.

Il faut donc saluer l'initiative de Doug Stirling qui s'est remis à l'ouvrage d'une enceinte qui a été, rappelons-le, la plus vendue au monde.
La sienne, la "V2", est donc aujourd'hui la seule LS3/5a que l'on puisse trouver en neuf chez un fabricant.

JérômeB


Comme quoi quand c'est le tavernier en personne c'est bien plus clair :wink:
Cette Stirling serait donc à ce jour la plus proche de "l'esprit LS3/5a"?
Qu'en penses tu et notamment versus la HLP3 ES-2 et la S3/5se ?
Merci de nous éclairer sur l'éventuelle résurgence du mythe :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Oct 2006 17:47

un lien, peut être?
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 08 Oct 2006 17:53

le touriste a écrit:un lien, peut être?


Là: http://www.ls3-5a-forum.com/cgi-bin/yab ... 1143587273
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Oct 2006 18:19

expertdoc a écrit:
JérômeB a écrit:
expertdoc a écrit:
le touriste a écrit:arretez! vous allez réveiller Fargo :mdr:


Ouai, surtout que sur le vert le débat fait rage, entre autres avec les harbeth :lol: :wink:


Il n'y a pas vraiment de débat, mais une possible confusion.

Harbeth a fabriqué par le passé des LS3/5a sur cahier des charges BBC tout comme Rogers, Spendor, Audiomaster, Chartwell, Goodmans, Kef, RAM. La fabrication des LS3/5a a cessé en 1995 avec un ultime modèle estampillé Kef et c'était bien la moindre des choses puisque quelles que soient leurs marques de fabrique, toutes les LS3/5a embarquent les mêmes HP Kef (le B110 et le T27).

Depuis, Harbeth a sorti la HLP3 ES-2 qui n'est pas une LS3/5a, pas davantage que le S3/5e de chez Spendor.

Il faut donc saluer l'initiative de Doug Stirling qui s'est remis à l'ouvrage d'une enceinte qui a été, rappelons-le, la plus vendue au monde.
La sienne, la "V2", est donc aujourd'hui la seule LS3/5a que l'on puisse trouver en neuf chez un fabricant.

JérômeB


Comme quoi quand c'est le tavernier en personne c'est bien plus clair :wink:
Cette Stirling serait donc à ce jour la plus proche de "l'esprit LS3/5a"?
Qu'en penses tu et notamment versus la HLP3 ES-2 et la S3/5se ?
Merci de nous éclairer sur l'éventuelle résurgence du mythe :wink:


Le seul fait que cette Stirling obtienne l'appellation "LS3/5a" fera d'elle un mythe. :wink:

Je ne l'ai pas encore écoutée, mais je connais mieux la HLP3 ES-2 (que j'ai possédé) et j'ai écouté une fois la S3/5 (pas encore version "se" à l'époque).

La HLP3 ES-2 est tout de suite très séduisante car on perçoit immédiatement la façon dont elle comble les limitations bien connues de la LS3/5a:

- bande passante plus large
- plus grande puissance admissible
- effet de talonnage reculé

Pour autant, et c'est sans doute pour cela que la LS3/5a reste unique et "mythique", la Harbeth en donne plus partout, sauf sur l'essentiel.
La Harbeth n'égale effectivement pas la qualité et la cohérence des timbres de sa devancière et le registre médium est assez nettement en retrait. Comme si, pour gagner aux extrêmités du spectre, Harbeth avait dû sacrifier un peu de cet inégalable médium de la LS3/5a.
En revanche, l'immense qualité de la HLPE ES-2 (pour ceux qui y sont sensibles), c'est leur capacité à imager de façon totalement stupéfiante au regard de leur taille. Je me souviens m'être dit lors de ma première écoute qu'elles imagaient à la manière de panneau Magnepan. Elles déploient un très large plan sonore qui se déploie très largement au-delà des enceintes.

Pour l'anecdote, je suis retombé plus tard sur un essai paru dans la NRDS où J. Hiraga faisait exactement le même constat.

S'agissant de la Spendor S3/5, son écoute ne m'avait pas soulevé d'enthousiasme. Pas de défauts particuliers, mais pas de qualités évidentes non plus.
En outre, ses dimensions et ses caractéritiques techniques en font, comparativement aux Harbeth HLP3 ES-2, des héritières bien plus éloignées des LS3/5a.

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter les nouvelles LS3/5a Stirling V2 dont il se dit, depuis leur sortie, sur les forums UK qu'elles constituent (enfin!) la digne héritière de la LS3/5a, tout en réussissant le tour de force d'en combler les limites évoquées plus haut sans ne rien sacrifier à la qualité du médium.
Si tel est le cas, alors cette "boîte à chaussures" devrait très rapidement chausser une foultitude d'audiophiles, surtout ceux qui n'auront pas une trop grande pièce à sonoriser ou... un trop gros égo à soulager.
Car, bien alimentées et posées sur un support de qualité, la LS3/5a est redoutablement efficace. Le naturel, la fluidité, et la richesse des ses timbres restent de mon point de vue inégalés.

J'en finirais en précisant qu'une paire de LS3/5a "d'époque" en très bon état se négocie d'occasion vers les 900 euros. Les modèles les plus rares (Chartwell) se négociant plutôt vers les 1 600 euros!
Autrement dit, si cette Stirling confirme tout le bien qu'on en dit, à +/- 1350 euros/1500 euros selon la finition), elle devrait cartonner, tout simplement! :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Oct 2006 19:07

Merci pour toutes ces précisions et en particulier le lien vers ce forum dédié. Je suis assez sidéré de voir que l'on créé un forum dédié à une paire d'enceintes...
Pour en revenir à ma séance d'écoute hier (qui tient du parfait hasard...), j'ai écouté ces Stirling LS3/5a amplifiées d'abord par un Prima Luna (Tubes - 2 X 30W) puis par un Cyrus (transistors). L'écoute avec le prima Luna se détachait. Association parfaite. j'étais un peu étonné au départ de constater que cet ampli à tubes tenait parfaitement cette enceinte qui est annoncée à 83 db de sensibilité. Benoit de Music hall m'expliquait que l'impédence de l'enceinte, soit 11 ohms, permettait d'arriver à ce constat.
e ne savais pas que l'on produisait encore des enceintes avec une telle impédence.

Cela fait tout de même réfléchir car en bibliothèques avant la découverte de ces "boites à chaussures", j'avais apprécié les Dnaudio 52SE avec en inconvénient un choix restreint en terme d'amplification.

D'après vous quels sont les amplis qui se marrient à merveille avec ces Stirling LS3/5a?
jean120798
 
Messages: 528
Inscription: 11 Nov 2004 14:02
Localisation: Bois Colombes
  • offline

Message » 08 Oct 2006 19:33

jean120798 a écrit:Merci pour toutes ces précisions et en particulier le lien vers ce forum dédié. Je suis assez sidéré de voir que l'on créé un forum dédié à une paire d'enceintes...


Quand j'ai créé le forum "LS3/5a", j'avais surtout dans l'idée de créer un lieu audiophile un peu alternatif sur le fond et sur la forme.

Sur le fond, la part belle est faite à la HiFi vintage. Si l'on considère les trésors que 50 ans de HiFi nous ont légué pour, parfois, 3 francs-six sous, ça valait bien un forum. :wink: Et on n'a pas inventé bcp de choses depuis, hormis le format numérique dont on peut se demander, en écoutant une platine vinyle bien réglée, si c'est un véritable progrès, musicalement parlant.
Sur la forme, il n'y a pas de modération et c'est plutôt le principe d'auto-modération qui a été adopté. Le ton est libre et on peut rire de tout, sauf des LS3/5a. Faut pas déconner non plus ...! :wink:

jean120798 a écrit:Pour en revenir à ma séance d'écoute hier (qui tient du parfait hasard...), j'ai écouté ces Stirling LS3/5a amplifiées d'abord par un Prima Luna (Tubes - 2 X 30W) puis par un Cyrus (transistors). L'écoute avec le prima Luna se détachait. Association parfaite. j'étais un peu étonné au départ de constater que cet ampli à tubes tenait parfaitement cette enceinte qui est annoncée à 83 db de sensibilité. Benoit de Music hall m'expliquait que l'impédence de l'enceinte, soit 11 ohms, permettait d'arriver à ce constat.
e ne savais pas que l'on produisait encore des enceintes avec une telle impédence.

Cela fait tout de même réfléchir car en bibliothèques avant la découverte de ces "boites à chaussures", j'avais apprécié les Dnaudio 52SE avec en inconvénient un choix restreint en terme d'amplification.

D'après vous quels sont les amplis qui se marrient à merveille avec ces Stirling LS3/5a?


Et encore! Les premiers modèles de LS3/5a étaient en 15 Ohms!

Pour les amplis, à supposer que ces Stirling se comportent de façon comparable aux LS3/5a originelles, un bon push pull d'el34 comme celui que tu as écouté est une très bonne base.
Personnellement, c'est avec un Conrad Johnson MV50 que j'ai commencé à les faire bien fonctionner et aujourd'hui, elles sont alimentées par un VTL ST-150 (double PP de 6550, 2x150 watts), et là c'est assez troulecutant.

Plus modestement, et pour aller dans le vintage, un ampli Quad 303 (quel ampli!) les fait formidablement sonner.
Pour info, un 303 se trouve à 170 euros sur Ebay. Prévoir quand même de changer les condos ...

Mais bon ... un magasin qui distribue les Stirling doit avoir l'ampli qui va bien.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Oct 2006 19:38

Merci. Nous emménageons dans une nouvelle maison en janvier et je me verrais bien avec ces enceintes dans le cadre d'un 2 ème système (écouter de la musique dans la chambre
, le rêve...). Je risque de me laisser tenter...

A+
jean120798
 
Messages: 528
Inscription: 11 Nov 2004 14:02
Localisation: Bois Colombes
  • offline

Message » 08 Oct 2006 19:41

jean120798 a écrit:Merci. Nous emménageons dans une nouvelle maison en janvier et je me verrais bien avec ces enceintes dans le cadre d'un 2 ème système (écouter de la musique dans la chambre
, le rêve...). Je risque de me laisser tenter...

A+


Tu risques d'y passer du temps ... :wink:
Bonne zécoutes!

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Oct 2006 19:46

expertdoc a écrit:
le touriste a écrit:un lien, peut être?


Là: http://www.ls3-5a-forum.com/cgi-bin/yab ... 1143587273


merci, doc :wink:
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 08 Oct 2006 20:35

J'étais en réunion avec les alc....audio....idiophiles anonymes de Toulouse, pendant ce temps on discute bouates !!

depuis le temps que je le rabache !! pas la peine d'avoir des monstres bass-reflex...............le bonheur se trouve dans les BAC type LS3/5, depuis 12 ans j'ai des Harbeth HLP3 (82.5 db) et jamais je ne changerai, jamais .

avec un bon gros pépère au cul et une thorens aux fesses, des pieds kivonbien, des cables en cuivre,........c'est le bonheur !! 8)

maintenant mon but est de trouver des galettes, car pour le reste : esta bueno !!!
Dernière édition par fargo le 08 Oct 2006 20:38, édité 1 fois.
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message