Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Toutes les enceintes HiFi

Super tweeter ? Utile ou pas ?

Message » 17 Mar 2007 0:08

Peut-être serait-il bon de préciser que la plupart de nos bons vieux tweeters à dôme montent sans problème jusqu'à 20 kHz, même 30 kHz pour certains, 40 kHz pour le Focal Beryllium, sans parler des rubans et autres isodynamiques, qui "grimpent" allègrement à 40 kHz, 50 kHz voire plus de 60 kHz pour certains rubans...

Et surtout qu'il semble bien vain de tenter de faire retranscrire des fréquences supérieures à 20 kHz si on ne possède pas de lecteur de SACD ou de DVD-Audio, l'argumentation commerciale et technique des fabricants de super tweeters s'appuyant exclusivement sur ces deux supports musicaux qui sont les seuls à pouvoir contenir des fréquences au-delà des 20 kHz.

Quant aux fichiers MP3...
Odax
 
Messages: 99
Inscription: 10 Sep 2005 17:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Mar 2007 0:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Mar 2007 11:45

r-one a écrit:je réagis sur le fait d'entendre ou pas ce qui est supérieur du seuil des 20 ou des 16khz, peu importe.
Il y avait un article dans une revue parlant du son différentiel. Je résume. S'il est presque impossible d'entendre en théorie des sons supérieurs à 20khz, nous entendons des sons différentiels. Autrement dit, si vous prenez un son à 25 000hz, vous ne l'entendez pas. Mettez en simultané un son à 25 000 hz et un son à 30 000hz (soit deux sons que vous ne pouvez entendre en théorie)il existe un son différentiel de 5 000hz qui est parfaitement audible puisqu'il rentre dans la courbe audible....

D'où l'utilité des tweeters...et de ne pas se focaliser sur cette limite des 20kh qui sont théoriques.

Enfin, c'est ce que disait l'article....il faisait même le parallèle pour le grave...mais là, il précisait quand même, que le son différentiel n'était pas audible...la différence entre un son de 20hz et un son de 16hz, est de 4hz, ce qui serait inaudible... mais là encore, l'article citait des expériences d'une marque (me souviens pas de laquelle au début des années 80 qui s'était penchée sur la question et les tests montraient que l'extrême grave apportait un plus...

Bref, une bonne source de débat !!!!


De toute façon, ce son différentiel est un indésirable du point de vue de la restitution du message d'origine. Si ta source t'envoie du 25kHz et du 30kHz, le 5kHz que ton système te reproduit est un intru...
Donc aux armes, mort aux super tweeter ! :wink:
nnay07
 
Messages: 1121
Inscription: 05 Mar 2006 22:23
Localisation: MADRID
  • offline

Message » 17 Mar 2007 11:51

Pio2001 a écrit:
nnay07 a écrit:Pio, j'ai tout bon?


Tu n'as rien dit de faux, ...

C'est si joliment dit, et avec beaucoup de tact. Merci.

Pio2001 a écrit:...l'analyse des signaux non périodiques par transformée de Fourier, et non plus par développement en série de Fourier...

J'en avais même oublié que la seconde existait... :oops:
nnay07
 
Messages: 1121
Inscription: 05 Mar 2006 22:23
Localisation: MADRID
  • offline

Message » 17 Mar 2007 14:35

nnay07 a écrit:De toute façon, ce son différentiel est un indésirable du point de vue de la restitution du message d'origine. Si ta source t'envoie du 25kHz et du 30kHz, le 5kHz que ton système te reproduit est un intru...
Donc aux armes, mort aux super tweeter ! :wink:


Je ne partage pas cette analyse.
Toujours en se plaçant dans le cas de figure où une telle intermodulation participe au message sonore, ce qui est pour le moins improbable, quel est le signal d'origine ?

L'instrument de musique crée des ultrasons (en faible quantité). L'apparation d'intermodulation aux fréquences audibles qui nous intéresse ne peut se produire que dans l'air ou dans notre système auditif. En effet, si elle apparaît dans l'instrument, le cas est réglé, c'est enregistré par le micro, copié sur CD et reproduit par une enceinte à bande passante étroite (50 - 20000 Hz).

Si elle apparaît dans l'air, sa présence sur un simple CD dépendra de la distance entre le micro et l'instrument.
Si cette distance est assez grande, le micro l'enregistrera, elle sera copiée et reproduite sans problème.
Si la distance est trop courte, pour une reproduction fidèle, l'intermodulation devra se produire dans l'air de l'auditorium, entre les enceintes et les auditeurs, afin d'être fidèle au message sonore d'origine. Ici, nécéssité d'un super tweeter, d'un enregistrement à large bande passante, et attention : de convertisseur, ampli, et enceinte de distortion inférieure à celle de l'air !!
Sinon, ce n'est plus de la haute fidélité, c'est je balance des fréquences au hasard dans les HP et je regarde si ça fait de la musique.

Enfin, si l'intermodulation se produit dans l'oreille, alors nécessité d'un super tweeter pour que le message sonore soit identique à l'original et produise les mêmes effets.

Voilà pour l'analyse.

Maintenant, si on veut vraiment avancer, il nous faut commencer par des écoutes comparatives, des mesures de courbe de réponses, puis l'ajout d'un équaliseur et de nouvelles écoutes pour voir si l'effet du super tweeter ne se résume pas à monter le 14 kHz de 2 dB.

Si ce n'est pas le cas, on peut expérimenter avec un passe bas réglé à 20 kHz pour voir si l'amélioration est due aux ultrasons ou non, auquel cas une meilleure enceinte avec un tweeter classique ferait aussi bien qu'une encinte moyenne avec super tweeter, etc.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Super Tweeter

Message » 22 Mar 2007 23:36

J'utilise une paire de super tweeter TANNOY ST-50 avec des JM LAB Electra 946 et j'en suis vraiment satisfait. ceci étant, j'écoute beaucoup de musiques acoustiques où guitares, violons, mandolines, banjos, dobros, etc, etc ... sont les rois donc cela me convient ! 8)
Bluegrass Phil
 
Messages: 92
Inscription: 21 Juin 2005 8:34
Localisation: Bourgogne du Sud ... la plus belle !



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message