Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

Surprise en chinant dans un dépot vente!!

Message » 09 Aoû 2003 10:05

-----------
Dernière édition par JérômeB le 27 Oct 2004 9:49, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 09 Aoû 2003 10:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Aoû 2003 10:25

Le système tel quel (avec le CD Sicomin) est déjà excellent. Les commentaires s'appliquent à cette configuration. Le résultat devient absolument géant avec la LP12, beaucoup plus vivante, dynamique et aérée.
L'orpheus apporte beaucoup par rapport au Sicomin, avec une présence, une aération, une précision, une dynamique, une finesse qui font grimper l'ensemble de quelques marches.
Anne-Sophie von Otter était superbe avec le Sicomin, et je me demandais bien si l'orpheus allait réussir à améliorer encore cela ... et j'ai été stupéfait par la différence : distinction beaucoup plus claire entre la voix et les instruments, très grande finesse, clarté. Idem pour le piano dont les notes étaient "complètes" avec l'orpheus, avec le ressenti de l'impact du marteau.
Sur tous les plans, l'orpheus était génial ... presqu'autant que la LP12 parfaitement réglée de Jean :wink:

Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 11:58

BPhil a écrit:salut Toan

normalement bientot je devrais essayer le machin :oops: :oops:

En esperant que la claque ne m'incite pas a prendre le tout :o :o

Philippe


Salut Philippe,

Faut pas l'essayer alors :roll: :wink: .
C'est un couple infernal. Certainement dans mes trois meilleures "impression-sentiments de lecteurs d'exception" avec le Acoustic Art + (déjà) Dac Orpheus et le Teac modifié (+/- "synchronisé")-Tact 2.2x-Meridian 861 (autre très bon converto, mais c'est plus cher) de Kifs.

Toan.
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 12:24

Salut Philippe,

Faut pas l'essayer alors .
C'est un couple infernal. Certainement dans mes trois meilleures "impression-sentiments de lecteurs d'exception" avec le Acoustic Art + (déjà) Dac Orpheus et le Teac modifié (+/- "synchronisé")-Tact 2.2x-Meridian 861 (autre très bon converto, mais c'est plus cher) de Kifs.

Toan.


Pour économiser de l’argent je me tenterais bien le DAC plus SCD-777es ???? Comme ça j’aurais enfin les sorties symétriques qui me permettra de mieux exploité le preampli, j’y songe un peut quand même ??? :) :)

Espérons …..Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 12:28

--------------
Dernière édition par JérômeB le 27 Oct 2004 9:49, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Aoû 2003 12:55

BPhil a écrit: Pour économiser de l’argent je me tenterais bien le DAC plus SCD-777es ???? Comme ça j’aurais enfin les sorties symétriques qui me permettra de mieux exploité le preampli, j’y songe un peut quand même ??? :) :)

Espérons …..Philippe


Lors de l'essai, rapide, du Dac Orpheus chez Jérôme, j'ai éte assez surpris de constater à quel point la "couleur" générale de la restitution était conservée en utilisant l'Onkyo comme drive. C'est un point qui m'avait déjà marqué lors d'une visite précédente avec le converto Alchemist TSD-1 modifié du Sham lors de l'essai du Grand Integra avec ici encore très peu de différences à mes oreilles.
Je me demande si ne faut pas se méfier, dans ce cas, d'une sorte de "nivèlement par le drive" (j'ai eu la même surprise avec un Réga Planet qui "sonne comme" un Rega Planet avec pourtant deux convertos complètement différents alors que ce n'est pas le cas avec mon lecteur Sony).
Il aurait fallu un autre (ou plusieurs autres) drive(s) pour se faire une meilleure idée.

La synergie avec le drive Orpheus m'apparait indiscutable mais l'essai avec le Sony en drive ne mange pas de pain et à vrai dire, je le "sens" pas trop mal 8) .
De toutes façons, je n'aime pas (sans aucuns motifs rationnels) les CD intégrés... :roll: 8) .

Toan.
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 13:12

Oui j'ai eu un peu cette impression que le lecteur Onkyo de jerôme imposait sa pate aux converto avec lesquels il était associé.
Sinon il est vrai que le lecteur (drive) Orpheus est déjà une superbe machine à lui tout seul, l'ajout du converto donne une aération, une fluidité, une transparence et un grave d'un bien meilleurs niveau. Mon couple Jupiter & Alchemist a fait pale figure face à ce couple demoniaque.
Mais bon il va falloir que je reécoute ça avec plus d'attention car mardi entre la chaleur et mes whisky, nous n'étions pas très concentré sur la musique :wink:

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 13:16

T'es foutu mon vieux....!
T'as beau te dire que tu vas limiter les"dégats" en ne prenant que le converto, j'ai essayé plusieurs combinaisons.... c'est le couple qu'il faut.


J’en ai bien peur malheureusement, je pense qu’il va me faire très mal, la Sony est une machine raisonnable pour le moment le prix de l’autre me fait très peur.

Lors de l'essai, rapide, du Dac Orpheus chez Jérôme, j'ai éte assez surpris de constater à quel point la "couleur" générale de la restitution était conservée en utilisant l'Onkyo comme drive. C'est un point qui m'avait déjà marqué lors d'une visite précédente avec le converto Alchemist TSD-1 modifié du Sham lors de l'essai du Grand Integra avec ici encore très peu de différences à mes oreilles.
Je me demande si ne faut pas se méfier, dans ce cas, d'une sorte de "nivèlement par le drive" (j'ai eu la même surprise avec un Réga Planet qui "sonne comme" un Rega Planet avec pourtant deux convertos complètement différents alors que ce n'est pas le cas avec mon lecteur Sony).
Il aurait fallu un autre (ou plusieurs autres) drive(s) pour se faire une meilleure idée.


Ont aient d’accords, car je l’avais remarqué, en bidouillant du Philips, Teac, Pionner de l’époque sur diver convertisseurs, c’est tout le problème :( la mécanique est un élément capital, en espérant que le caractère de la Sony s’accouple, et je pense comme toi,, je la sent bien l'histoire :)

Chez Benoît, déjà le couple AA plus DAC Orpheus m'a bien plus, toutefois en me laissant quelque chose d’un peut sec dans l’ensemble, avec un grave fort !!! et une très bonne focalisation :)

La profondeur est indiscutable une des meilleurs que j’ai entendus, faut dire dans une salle très profonde :)

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 13:35

moi il y a 10 ans dans une brocante a bruxelles j'arpente les couloirs
a le recherche de tube pour ma petite collection personnelle
je tombe sur une boite type chaussure contenant +-20 tubes
contenant une 211 vt4 une px4 marconi et divers ref moins importante
telle un gamin a noël je regarde et commence a négocier
lorsque ma femme me tape sur l'épaule je luis fait signe de me laisser
dans mon trype elle insiste et me demande de tourner ma tète sur la gauche
il y avais -+ 3000 tubes presque tous en boites d'origine depuis les valves
redresseuses gz32 philips 5u4g rca jusqu'aux triode petite et grande puissance je suis rester figé, je luis lance que je prend le tout pour
5000fb +-125euros oui oui fallait oser il me dit non c'est 50fb le tube
je m'éloigne le coeur a 150 et continue la brocante a la vitesse
de carl lewis je reviens vers lui ,il me fait signe et annonce que c'est bon pour 5000fb !!!! je luis dit que cela est une sage décision et que de toute façon il n'arrivera pas a se débarrasser de toute ces vieilleries
je suis rentré a la maison ma femme en bus la voiture remplie jusqu'a la gueule
quelle journée...........
audioman
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 224
Inscription: 29 Oct 2002 22:27
Localisation: belgique

Message » 09 Aoû 2003 15:03

Ca me fait plaisir de voir qu'il y a au moins un message en rapport avec le post!!
Le Blaireau
 
Messages: 940
Inscription: 21 Juin 2003 7:21
Localisation: Limoges
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 18:56

mais non eb 87 on va t'aider ne pleure pas :cry: je connais parfaitement les elac..c'est bon mais on s'en lasse vite....le prix en trocante que tu indiques est beaucoup trop élevé...en résumé laisses tomber :wink:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Vinyle, Orpheus et Sicomin

Message » 09 Sep 2003 15:51

Marc 75 a écrit:Le système tel quel (avec le CD Sicomin) est déjà excellent. Les commentaires s'appliquent à cette configuration. Le résultat devient absolument géant avec la LP12, beaucoup plus vivante, dynamique et aérée.
L'orpheus apporte beaucoup par rapport au Sicomin, avec une présence, une aération, une précision, une dynamique, une finesse qui font grimper l'ensemble de quelques marches.
Anne-Sophie von Otter était superbe avec le Sicomin, et je me demandais bien si l'orpheus allait réussir à améliorer encore cela ... et j'ai été stupéfait par la différence : distinction beaucoup plus claire entre la voix et les instruments, très grande finesse, clarté. Idem pour le piano dont les notes étaient "complètes" avec l'orpheus, avec le ressenti de l'impact du marteau.
Sur tous les plans, l'orpheus était génial ... presqu'autant que la LP12 parfaitement réglée de Jean :wink:

Marc


Je découvre ce message avec un peu de retard.
La question sous jacente, c'est quelles peuvent être les différences apportées par les sources sur un système à peu près convenablement mis en oeuvre ?

D'abord, un petit bémol, très léger, par rapport au compte-rendu de Marc.
A mes oreilles, et je crois à celles de tout le monde ce soir là (itou avec Fraric, sa femme et Sylvain "Sonlam"), le vinyle convenablement lu n'est pas seulement un peu au-dessus du CD, il est sur une autre planète, nettement. Ce n'est pas très facile à décrire avec des mots. Ce qui vient, c'est "naturel, musical, dynamique, vivant, juste", enfin, des mots de ce genre.

Comme l'a exprimé en un mot Claire (la femme de Frank, qui travaille dans la prise de son), en écoutant Janos Starker dans les suites pour violoncelle de JSB, par exemple : "on est dans le studio, à côté de l'artiste". Je crois que ça l'avait troublé un chouïa, parce qu'elle vit avec la génération CD depuis presque toujours. Mais c'est vrai que ce disque est sublime sur tous les plans...

L'écoute d'un disque, même très difficile, comme l'Aïda de Verdi par Solti, sur une platine bien réglée fait normalement sauter aux oreilles tout ce qui la sépare du CD. Mais il y a de mauvais disques vinyles, naturellement.

Maintenant... cela n'empêche pas le CD d'être plus que très écoutable, et de donner bien du plaisir. Même le "petit" AH ! de Fraric sonnait déjà de manière très très agréable, et il coûte moins de 1000 écus.

Le Sicomin est je crois toujours une bonne machine quand il est bien mis en oeuvre, pêchue, très bien timbrée, rapide, vivante, descendant et montant bien : sur un système convenable, on se régale à l'écouter je crois. Je serais curieux de la comparer maintenant au HdG Sicomin, j'en parlerai un jour si j'ai l'occasion.

ET le couple Orpheus ?
Il est "mieux" que le Sicomin dans à peu près tous les compartiments du jeu, mais, AMHA, pas de manière gigantesque. C'est un peu mieux sur tout (vitesse, finesse en haut surtout, assise "droite" en bas, filé des notes), mais pas de beaucoup. La preuve, on passe facilement de l'un à l'autre, sans frustration à la descente.
Le prix maintenant est ce qu'il est, en valant à lui tout seul le prix de revient de tout mon autoradio, mise en oeuvre comprise. Mais quand on aime, je comprends qu'on craque, l'Orpheus est vraiment une machine redoutable et qui me paraît "juste" ne trichant pas en rajoutant ceci ou cela.

Enfin, ce soir là, pour la première fois, c'était supportable de "redescendre" du vinyle au CD. On l'a surtout fait en passant de la LP 12 à l'Orpheus, je referais cela tranquillement à partir de mon "vieux" Sicomin pour tirer cela au clair.
D'habitude, c'est insupportable, et la plupart de mes visiteurs me disaient : "arrêtes le CD, cela casse les oreilles". Autre variante, après une heure d'écoute vinyle et un passage au CD : "Il est en panne ton lecteur ?".
Sans commentaires. Disons que le vinyle a ses défauts (c'est pas pratique, faut retourner la face, parfois ça craque un peu).

Mais musicalement c'est nettement autre chose, que l'on ne peut appréhender que lorsque l'on a entendu une fois sérieusement une bonne platine convenablement réglée (Pour donner les idées, le plus grand, le plus spectaculaire changement de ma vie d'audiophile a été le changement de... platine vinyle : même cellule, juste le remplacement d'une petite Thorens par une LP 12. Et encore, la LP 12 était très loin d'être bien mise en oeuvre et réglée...).

Et quand même, bonne nouvelle, avec l'occase, c'est beaucoup moins cher que le CD. Ma LP 12 avec cellule neuve, réglages, transfo MC a du revenir à moins de 1500 écus.
Et un vinyle se ramasse entre 1 et 3 écus...
Fred le vrai (Audiofolia) en étant le plus grand chasseur connu devant l'éternel...
Bonnes écoutes
JB
JB14
 
Messages: 335
Inscription: 14 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 09 Sep 2003 16:21

JB14 a écrit:
Marc 75 a écrit:Le système tel quel (avec le CD Sicomin) est déjà excellent. Les commentaires s'appliquent à cette configuration. Le résultat devient absolument géant avec la LP12, beaucoup plus vivante, dynamique et aérée.
L'orpheus apporte beaucoup par rapport au Sicomin, avec une présence, une aération, une précision, une dynamique, une finesse qui font grimper l'ensemble de quelques marches.
Anne-Sophie von Otter était superbe avec le Sicomin, et je me demandais bien si l'orpheus allait réussir à améliorer encore cela ... et j'ai été stupéfait par la différence : distinction beaucoup plus claire entre la voix et les instruments, très grande finesse, clarté. Idem pour le piano dont les notes étaient "complètes" avec l'orpheus, avec le ressenti de l'impact du marteau.
Sur tous les plans, l'orpheus était génial ... presqu'autant que la LP12 parfaitement réglée de Jean :wink:

Marc


Je découvre ce message avec un peu de retard.
La question sous jacente, c'est quelles peuvent être les différences apportées par les sources sur un système à peu près convenablement mis en oeuvre ?

D'abord, un petit bémol, très léger, par rapport au compte-rendu de Marc.
A mes oreilles, et je crois à celles de tout le monde ce soir là (itou avec Fraric, sa femme et Sylvain "Sonlam"), le vinyle convenablement lu n'est pas seulement un peu au-dessus du CD, il est sur une autre planète, nettement. Ce n'est pas très facile à décrire avec des mots. Ce qui vient, c'est "naturel, musical, dynamique, vivant, juste", enfin, des mots de ce genre.

Comme l'a exprimé en un mot Claire (la femme de Frank, qui travaille dans la prise de son), en écoutant Janos Starker dans les suites pour violoncelle de JSB, par exemple : "on est dans le studio, à côté de l'artiste". Je crois que ça l'avait troublé un chouïa, parce qu'elle vit avec la génération CD depuis presque toujours. Mais c'est vrai que ce disque est sublime sur tous les plans...

L'écoute d'un disque, même très difficile, comme l'Aïda de Verdi par Solti, sur une platine bien réglée fait normalement sauter aux oreilles tout ce qui la sépare du CD. Mais il y a de mauvais disques vinyles, naturellement.

Maintenant... cela n'empêche pas le CD d'être plus que très écoutable, et de donner bien du plaisir. Même le "petit" AH ! de Fraric sonnait déjà de manière très très agréable, et il coûte moins de 1000 écus.

Le Sicomin est je crois toujours une bonne machine quand il est bien mis en oeuvre, pêchue, très bien timbrée, rapide, vivante, descendant et montant bien : sur un système convenable, on se régale à l'écouter je crois. Je serais curieux de la comparer maintenant au HdG Sicomin, j'en parlerai un jour si j'ai l'occasion.

ET le couple Orpheus ?
Il est "mieux" que le Sicomin dans à peu près tous les compartiments du jeu, mais, AMHA, pas de manière gigantesque. C'est un peu mieux sur tout (vitesse, finesse en haut surtout, assise "droite" en bas, filé des notes), mais pas de beaucoup. La preuve, on passe facilement de l'un à l'autre, sans frustration à la descente.
Le prix maintenant est ce qu'il est, en valant à lui tout seul le prix de revient de tout mon autoradio, mise en oeuvre comprise. Mais quand on aime, je comprends qu'on craque, l'Orpheus est vraiment une machine redoutable et qui me paraît "juste" ne trichant pas en rajoutant ceci ou cela.

Enfin, ce soir là, pour la première fois, c'était supportable de "redescendre" du vinyle au CD. On l'a surtout fait en passant de la LP 12 à l'Orpheus, je referais cela tranquillement à partir de mon "vieux" Sicomin pour tirer cela au clair.
D'habitude, c'est insupportable, et la plupart de mes visiteurs me disaient : "arrêtes le CD, cela casse les oreilles". Autre variante, après une heure d'écoute vinyle et un passage au CD : "Il est en panne ton lecteur ?".
Sans commentaires. Disons que le vinyle a ses défauts (c'est pas pratique, faut retourner la face, parfois ça craque un peu).

Mais musicalement c'est nettement autre chose, que l'on ne peut appréhender que lorsque l'on a entendu une fois sérieusement une bonne platine convenablement réglée (Pour donner les idées, le plus grand, le plus spectaculaire changement de ma vie d'audiophile a été le changement de... platine vinyle : même cellule, juste le remplacement d'une petite Thorens par une LP 12. Et encore, la LP 12 était très loin d'être bien mise en oeuvre et réglée...).

Et quand même, bonne nouvelle, avec l'occase, c'est beaucoup moins cher que le CD. Ma LP 12 avec cellule neuve, réglages, transfo MC a du revenir à moins de 1500 écus.
Et un vinyle se ramasse entre 1 et 3 écus...
Fred le vrai (Audiofolia) en étant le plus grand chasseur connu devant l'éternel...
Bonnes écoutes
JB


C'est marrant, je revenais précisément sur cette écoute dans le thread sur l'orphéus, dans lequel je me suis risqué en tâchant de ne pas prendre une baffe perdue entre Haskil et Choukard qui s'étripent sur le débat CD-Vinyle :lol:
S'il voient ce post-ci, je ne lui donne pas longtemps avant de dégénérer aussi :wink:

Je suis d'accord sur le fossé sicomin - LP12, mais j'ai trouvé aussi un fossé sicomin - orphéus sur les nuances et la dynamique. Par contre, les timbres du sicomin sont fabuleux et l'orphéus ne fait pas mieux, ils sont peut-être même moins agréables sur du piano.
Au final, je considère le même niveau de plaisir entre la LP12 et l'orphéus. Sur certains disques, le niveau de plaisir peut exploser encore plus loin avec la LP12, mais sur, je le crains mais n'en suis pas sûr, beaucoup de disques, le résultat est vraiment comparable, mais comme le vinyle a ses défauts, l'agrément général est en faveur de l'orphéus.

Ceci dit, c'est vrai que 1500 euros pour ce résultat fabuleux, l'achat d'une collection de disques noirs à pas cher, ça laisse un peu rêveur ...
L'déal, c'est d'avoir une sélection des meilleurs vinyles et se les passer avec le larme à l'oeil, mais ça nécessite 2 équipements ... C'est difficile à constituer en même temps.

Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 09 Sep 2003 18:56

> Ma LP 12 avec cellule neuve, réglages, transfo MC a du revenir à moins de 1500 écus.

Bonjour Jean

Ayant une LP12 qui "traine" en partie justement parce que je pense que je n'arrive pas à la régler, peux tu me dire comment ( ou par qui ) a été fait le réglage de la tienne ( sicomin aussi ? ).
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 09 Sep 2003 19:24

tiens notre grand chef àune lp 12...il est de notoriété publique que confrontée à une emt ..la linn prend une sérieuse raclée....excu_ses moi j'ai pas pu me retenir :cry: :cry: j'espére que tu m'aimeras quand meme et que tu changeras de bécane d'urgence :lol: :lol:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message