Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

Toutes les enceintes HiFi

Tout sur les Dynaudio Confidence C2

Message » 23 Juin 2004 13:47

Comme beaucoup de personnes ayant eu l'occasion d'ecouter ces superbes colonnes, je suis tombe sous le charme :P
Du coup, je trouve injuste qu'il n'y ait pas un tread dedie a ces enceintes, permettant de collecter informations et experiences...
Cela permettrait de continuer a rever en attendant le jour ou ... $$$ :lol:



Voici la demoiselle en habit 'maple' :

Image

40Kg pour 1.55m de haut. Seduisante non ?



La presentation sur les sites de Dynaudio :
http://www.dynaudio.com/eng/confidence/confidencec2.htm
http://www.dynaudiousa.com/products/confidence/c2/c2.htm



Et la documentation de la gamme Confidence :
http://membres.lycos.fr/havocs/divers/Confidence.pdf



Les specifications :

Sensitivity (2.83 V/1 m): 89 dB
Recommended Amp. Power: Listening distance:
3 m: 40 watts (4 ohm)
5 m: 100 watts (4 ohm)
7 m: 200 watts (4 ohm)

IEC Long Term Power Handling: 300 watts (4 ohm)
Impedance, Nominal: 4 ohms
Impedance, (20-200 Hz): 4.1 - 21.3 ohms
Impedance, (200-20 kHz): 4.4 - 8.9 ohms
Impedance, Phase Shift (20-200 Hz): -50° - +37°
Impedance, Phase Shift (200-20 kHz): 0° - +20°
Impedance, HF (200 kHz): 9.8 ohms
Frequency Response (+/- 2 dB): 28 - 25000 Hz
Resonance Frequency: 31 Hz
Internal Cabinet Volume: 43 litres
Bass Principle: Reflex
Weight: 88 lbs (40 kg)
Dimensions (W x H x L): 9.4" x 61" x 17.5"
(238 x 1550 x 445 mm)
Crossover: 2 (3) way

Crossover Frequencies: 2200 Hz (8000 Hz)
Crossover Slope: 6 dB/oct
Connection: CE-comp. WBT gold binding posts
Recommended Placing: Free or Floor Standing
Remarks: Tweeters:
28 mm soft dome, magnetic fluid, 10 mm aluminium-alloy front, with high heat-dissipation, integrated in baffle, pure aluminium wire voice pure aluminium wire voice coil, aluminium-alloy rear chamber with built-in acoustically damped vent and high heat dissipation, large neodymium magnet rings

Woofers:
17 cm, one-piece moulded MSP-cone, 75 mm pure aluminum wire voice coil.

Crossover:
Separate chamber for network, glassfiber-reinforced PCB with extra copper-thickness, capacitors with low loss dielectricum, zero compression resistors.

Cabinet:
Cabinets made of highdamping MDF sandwich, front baffle made of 38/8/20 mm HDF/MDF/MDF sandwich, adjustable feet with internal spikes




La voici en ecoute dans un auditorium avec une autre finition, rose wood :

http://www.multifoon.nl/hnieuws.html
Image


Personnellement, je prefere la finition maple au rosewood.



Voici ce que j'ai trouve comme tests :

- PAV dans son numero 76 d'octobre 2002 :
Image
http://prestige.pveditions.com/be-pav/be-pav.php3?id=1067

- le site enjoy the music :

http://www.enjoythemusic.com/magazine/equipment/0403/dynaudioc2.htm

Apparemment, Stereoplay les a teste dans son numero du 3/2004.

Si l'un d'entre vous a ces revues, ce serait sympa de nous faire part des chiffres mesures (courbe de reponse...)




Alors bien sur, il y a le chiffre qui fache : 9400 euros la paire (9000 euros a son lancement...). C'est certains, une fois achete, c'est pour longtemps !

Mais certains particuliers font le grand saut :

http://www.faktiskt.se/modules.php?name=News&file=article&sid=137

Image


Sur Audioreview, on trouve quelques temoignages d'heureux proprietaires :
http://www.audioreview.com/pscSpeakers/Main,Speaker/Dynaudio,Confidence,C2/PRD_145153_1594crx.aspx



Et si vous etes vraiment decide a passer en multi-canaux, il ne vous reste plus qu'a acheter ce joli pack :

Image

http://www.hedmag.com/Product-Reviews/Speakers/Sonic-Sculpture.asp



Voila, si vous avez d'autres liens, photos, tests concernant ces C2, la touche reply est la pour ca :wink:

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Juin 2004 13:47

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juin 2004 14:03

La configuration sur laquelle j'avais pu les ecouter etait la suivante :

lecteur 3d-lab dvd master
Integre Neodio Model 100
C2
Cable HP Van den hul Magnum
Cable de modulation Van den hul first ultimate (?)
Le tout dans un auditorium situe au rez-de-chaussee d'une vielle maison en pierre. La piece ne doit pas faire plus de 30m2, en forme de U.

Si l'ecoute n'avait pas ete bien longue (j'etais loin d'imaginer m'interresser a un tel materiel a l'epoque...), elle a laisse une trace sonore qui resiste a l'epreuve du temps.
Et elle prouve qu'il n'ait pas besoin de sortir l'artillerie lourde pour faire fonctionner des C2 tout a fait correctement.

Moi qui, jusque la, revais de B&W802 et Nautilus 800 (que je n'ai jamais eu l'occasion d'ecouter ou meme d'approcher...), mes reves se sont alors remplis de C2.

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 23 Juin 2004 14:04

Et pour ceux dont le budget est quasi illimite, une config ou les C2 servent de ... surround ! :o

http://www.sound.zp.ua/menu/cinema/homecinema_00.htm

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 23 Juin 2004 14:24

Belle initiative Shacard!

Ces enceintes ont été pour moi la plus belle écoute que j'ai pu faire!
J'en parle ici!
Souvenir impérissable et objectif de la quête de l'absolu "encore réalisable"!

Alex ;)
AlCol
 
Messages: 283
Inscription: 04 Mai 2003 3:46
Localisation: Provence
  • offline

Message » 23 Juin 2004 16:07

tu as vu le prix des C2 sur la Shacard: 8100€..... c'est pas un distributeur français!
LEBRUN57
 
Messages: 73
Inscription: 01 Mai 2003 11:13
Localisation: Moselle
  • offline

Message » 23 Juin 2004 16:38

Un prix qui peut faire mal, apparemment en allemagne :

http://www.masters-moldenhauer.de/Angeb ... eaker.html :o

Mais comme le prix de base est l'ancien tarif que nous avions en france, je ne sais pas quoi en penser...

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 23 Juin 2004 17:08

très bonne initiative en effet ;-)

j'avais fait un CR en sont temps: ICI

mais par contre, je ne pense pas que la centrale et les petites C1 soient à la hauteur pour du Hc ce qui me fait dire que une paire de C2 pour la musique: oui


mais pour le HC, il faut un autre système ( Haut rendement par exemple)

faut qd même pas déconner, 5000€ pour une centrale rikiki :o qui ne sortira pas le même son que les C2... non là vraiment, en HC, je trouve que c'est du foutage de gueule.
pour les reste, les C2, ce sont des merveilles, vraiment magique !

et pour avoir écouté les C4 (que j'avais trouvé au même prix que les C2), ben je le dis franchement: n'importe quoi !!!
vraiment déçus :(... enfin tant mieux vu qu'elle sont plus cheres, plus encombrantes et plus difficiles à faire marcher :roll:


bref, vive les C2





mais euh en cherchant bien, y a moyen de trouver de bons prix les gars ;-)
ashram
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7589
Inscription: 08 Juin 2001 2:00
Localisation: belgique, Casteau

Message » 25 Juin 2004 14:28

Je crois que pour 20 ou 30 % :o :( du prix en plus, on peut les avoir en finition laquée noire.
Ce doit être superbe, vu que les grandes "oreilles" noires sur les côtés passeraient plus inaperçues... mais je n'en ai jamais vues dans cette finition.

Quelqu'un aurait-il un lien ?

Le surcoût est-il dû, à votre avis, uniquement à la finition, ou le fait de changer la caisse (épaisseur, rigidité...) modifie-t-il le rendu sonore, obligeant le fabricant à modifier le filtre ? (la BW N800 a été testée par les Japonais dans ses deux finitions et le modèle Signature avait été mieux noté, donc je me pose la question...)

Enfin toutes ces questions sont de la pure curiosité, car si un jour je peux m'offrir ces enceintes, ce sera d'occase, alors la couleur... :lol: enfin bon, des fois, je joue au loto, alors...
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 25 Juin 2004 21:27

Ashram,

J'ai fais les même écoutes que toi C2, 802, 805S et Alto, et j'en suis arrivé aux mêmes conclusions, avec un peu plus d'enthousiasme pour les 805S que toi mais avec la même reflexion sur la difficulté (et le coût) d'intégrer un caisson.

Par contre je peux te garantir que bien alimentée, la C2 peut sortir du grave qui décoiffe méchant, même pour du 17 cm. C'est sûrement le type de grave qui surprend un peu, par la rapidité et l'impact.

J'ai jamais écouté les c4, mais les Evidence Temptation oui. L'occasion de se prendre une méga claque, surtout en matière de niveau sonore. Je n'ai jamais écouté de la musique si fort, et je n'ai pas ressenti la moindre gêne ou aggressivité, même à des niveaux qui feraient passer une rave pour une jolie berceuse pour enfants. Même à des niveaux de folie, les timbres gardent un naturel hallucinant, aucune aggressivité n'est perceptible. On pourrait écouter des heures à un niveau qui dépasse la morale accoustique et la santé auditive du voisinage.
C'est encore un autre monde, mais il faut clairement intégrer l'accoustique de la pièce dans ce genre de choix - pour pleinement profiter.

A+
lolux
 
Messages: 62
Inscription: 21 Fév 2003 10:52
  • offline

Message » 25 Juin 2004 21:37

lolux a écrit:Ashram,

J'ai fais les même écoutes que toi C2, 802, 805S et Alto, et j'en suis arrivé aux mêmes conclusions, avec un peu plus d'enthousiasme pour les 805S que toi mais avec la même reflexion sur la difficulté (et le coût) d'intégrer un caisson.

disons que j'aime énormément l'impact et le bas grave et les 805S même si elles sont fantastiques pour leur taille ne sont pas assez pour moi !

Par contre je peux te garantir que bien alimentée, la C2 peut sortir du grave qui décoiffe méchant, même pour du 17 cm. C'est sûrement le type de grave qui surprend un peu, par la rapidité et l'impact.

pour te situer, je possède pour l'instant des Klipsch RF7 et je les trouve déja juste ds le grave... il faut dire que ma pièce biscornue de 37m² mange le grave de 40 à 60 Hz de façon :o
mais par contre, j'ai un niveau à 30Hz assez diabolique.
comme cette zone 40-60 est absorbée, j'ai besoin d'enceintes qui font bcp d'impact et je commence à douter que les C2 puisse y parvenir en fait :-?
comme il est essez difficile de s'en faire prêter :oops:


J'ai jamais écouté les c4, mais les Evidence Temptation oui. L'occasion de se prendre une méga claque, surtout en matière de niveau sonore. Je n'ai jamais écouté de la musique si fort, et je n'ai pas ressenti la moindre gêne ou aggressivité, même à des niveaux qui feraient passer une rave pour une jolie berceuse pour enfants. Même à des niveaux de folie, les timbres gardent un naturel hallucinant, aucune aggressivité n'est perceptible. On pourrait écouter des heures à un niveau qui dépasse la morale accoustique et la santé auditive du voisinage.
C'est encore un autre monde, mais il faut clairement intégrer l'accoustique de la pièce dans ce genre de choix - pour pleinement profiter.

j'ai eu la chance de les écouter aussi et j'ai trouvé ça très propre mais tellement net et précis que ça en était ennuyant :(

A+
ashram
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7589
Inscription: 08 Juin 2001 2:00
Localisation: belgique, Casteau

Message » 14 Mar 2005 21:35

ashram a écrit:
bref, vive les C2

mais euh en cherchant bien, y a moyen de trouver de bons prix les gars ;-)


MP bienvenue pour les tuyaux :wink:
Itoune
 
Messages: 2958
Inscription: 02 Juin 2004 19:21
Localisation: 06
  • offline

Message » 15 Mar 2005 1:18

J'ai eu l'occasion d'essayer à la maison le mois dernier pendant quatre jours une paire de C2 prêtées par mon magasin préféré. Cela dans le but de trouver des remplaçantes à mes vaillantes mais insuffisantes JMR Evolution3.
De mon point de vue, les paramètres indispensables pour une écoute réussie sont, dans l’ordre, la dynamique et la limpidité, la scène sonore avec toutes ses composantes se rapportant au local, aux instrumentistes et aux voix, la qualité de timbre, l’absence de distorsion et de saturation.
Autant le dire tout de suite, les C2 ne fonctionnent pas bien dans ma pièce de 25m2, un essai dans un autre local de 45m2 ne s'est pas révélé beaucoup plus concluant.
J'ai l'habitude de rédiger un petit compte rendu d'écoute après un prêt de matériel, en remerciement.
En voici un extrait :

"L’écoute des Confidence C2 avec de la musique classique me laissent une impression mitigée. Ce n’est pas le grand son attendu. Certes les timbres sont très beaux mais il n’y a pas ce sentiment de liberté et de fluidité donné par les Evolution3. La dynamique d’orchestre n’est pas au rendez-vous. Tout est sage, comme noyé dans un léger halo. Des essais de modification de l’angle de convergence ne changent pas cette impression.
Le résultat est meilleur avec de la musique de variété ou du jazz même si on peut regretter que certains musiciens jouent « peinard » et que tous les batteurs soient anémiés.
Le grave est très bien reproduit, avec aisance, puissance et une couleur très réaliste. On n’a aucune peine à suivre une ligne mélodique dans le grave. La petite taille de la salle d’écoute rend le grave trop présent pour certains auditeurs.
Le medium est très beau mais manque de rapidité et de vivacité.
L’aigu est fin, soyeux, mais très timide. Il manque singulièrement d’énergie. On est à la limite du déséquilibre tonal.
Au final la sonorité des Confidence C2 est plutôt mate, un peu ronde, manquant de vivacité et de transparence. Les attaques de note, particulièrement avec le piano et le clavecin sont arrondies, rabotées. L’aspect mat est très agréable et permet une restitution remarquable des extinctions de note. La rondeur gomme toutes les duretés, y compris les bruits de surface des vinyles !
Plus ennuyeux encore, la musicalité générale qui en résulte est très moyenne. On n’est jamais captivé par une interprétation, l’esprit s’évade au bout de quelques mesures.
La scène sonore est peu profonde et variable d’un disque à l’autre, très belle avec les bonnes prises de son, assez irréaliste avec les prises de son moins soignées ou faite avec beaucoup de micros. En profondeur, la position des solistes ou chanteurs varie de très en avant, voire projetée, jusqu’au retrait derrière l’orchestre. En largeur grande diversité également, du très étroit au débordement de plus d’1 mètre à l’extérieur des enceintes. D’une façon générale le positionnement, que ce soit en profondeur ou en largeur, est imprécis. Plus le message à reproduire est complexe, chœur ou grand orchestre par exemple, plus le résultat est confus. L’ambiance des lieux d’enregistrement est reproduite sans respiration, sans ampleur, la réverbération des sons semble écourtée.
Autre aspect, extrêmement positif celui là, les Confidence C2 n’excitent pas du tout les résonances de la salle d’écoute......
.....L'audition dans le local de 45m2 est plus équilibré avec un grave moins présent, les attaques manquent toujours de rapidité et d'énergie....
.....Dernier point, l’aspect extérieur est absolument épouvantable. Il est impératif de fermer les yeux pendant l’écoute. Difficile d’envisager de conserver dans son salon des objets aussi hideux."

J'ai effectué l'an dernier une écoute d'une paire de S25 qui m'avait laissé une meilleure impression, à l'exception du grave que j'avais trouvé artificiel et coloré.

Je ne m'explique pas ce mauvais résultat, considérant qu'électronique et cables sont à la hauteur. Le bornier des enceintes est au niveau du socle ce qui suppose au moins 1,50m de cablage interne vers les HP. Si le cable (OCOS ?) est de qualité moyenne cela peut expliquer cette dynamique trop timide.
jeandl
 
Messages: 825
Inscription: 17 Fév 2005 1:53
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 15 Mar 2005 2:05

shacard a écrit:Et pour ceux dont le budget est quasi illimite, une config ou les C2 servent de ... surround ! :o

http://www.sound.zp.ua/menu/cinema/homecinema_00.htm

A+


C'est du n'importe quoi un FMJ P7 drivant des C4 + C2 + Center :roll:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 15 Mar 2005 8:58

jeandl a écrit:J'ai eu l'occasion d'essayer à la maison le mois dernier pendant quatre jours une paire de C2 prêtées par mon magasin préféré. Cela dans le but de trouver des remplaçantes à mes vaillantes mais insuffisantes JMR Evolution3.
De mon point de vue, les paramètres indispensables pour une écoute réussie sont, dans l’ordre, la dynamique et la limpidité, la scène sonore avec toutes ses composantes se rapportant au local, aux instrumentistes et aux voix, la qualité de timbre, l’absence de distorsion et de saturation.
Autant le dire tout de suite, les C2 ne fonctionnent pas bien dans ma pièce de 25m2, un essai dans un autre local de 45m2 ne s'est pas révélé beaucoup plus concluant.
J'ai l'habitude de rédiger un petit compte rendu d'écoute après un prêt de matériel, en remerciement.
En voici un extrait :

"L’écoute des Confidence C2 avec de la musique classique me laissent une impression mitigée. Ce n’est pas le grand son attendu. Certes les timbres sont très beaux mais il n’y a pas ce sentiment de liberté et de fluidité donné par les Evolution3. La dynamique d’orchestre n’est pas au rendez-vous. Tout est sage, comme noyé dans un léger halo. Des essais de modification de l’angle de convergence ne changent pas cette impression.
Le résultat est meilleur avec de la musique de variété ou du jazz même si on peut regretter que certains musiciens jouent « peinard » et que tous les batteurs soient anémiés.
Le grave est très bien reproduit, avec aisance, puissance et une couleur très réaliste. On n’a aucune peine à suivre une ligne mélodique dans le grave. La petite taille de la salle d’écoute rend le grave trop présent pour certains auditeurs.
Le medium est très beau mais manque de rapidité et de vivacité.
L’aigu est fin, soyeux, mais très timide. Il manque singulièrement d’énergie. On est à la limite du déséquilibre tonal.
Au final la sonorité des Confidence C2 est plutôt mate, un peu ronde, manquant de vivacité et de transparence. Les attaques de note, particulièrement avec le piano et le clavecin sont arrondies, rabotées. L’aspect mat est très agréable et permet une restitution remarquable des extinctions de note. La rondeur gomme toutes les duretés, y compris les bruits de surface des vinyles !
Plus ennuyeux encore, la musicalité générale qui en résulte est très moyenne. On n’est jamais captivé par une interprétation, l’esprit s’évade au bout de quelques mesures.
La scène sonore est peu profonde et variable d’un disque à l’autre, très belle avec les bonnes prises de son, assez irréaliste avec les prises de son moins soignées ou faite avec beaucoup de micros. En profondeur, la position des solistes ou chanteurs varie de très en avant, voire projetée, jusqu’au retrait derrière l’orchestre. En largeur grande diversité également, du très étroit au débordement de plus d’1 mètre à l’extérieur des enceintes. D’une façon générale le positionnement, que ce soit en profondeur ou en largeur, est imprécis. Plus le message à reproduire est complexe, chœur ou grand orchestre par exemple, plus le résultat est confus. L’ambiance des lieux d’enregistrement est reproduite sans respiration, sans ampleur, la réverbération des sons semble écourtée.
Autre aspect, extrêmement positif celui là, les Confidence C2 n’excitent pas du tout les résonances de la salle d’écoute......
.....L'audition dans le local de 45m2 est plus équilibré avec un grave moins présent, les attaques manquent toujours de rapidité et d'énergie....
.....Dernier point, l’aspect extérieur est absolument épouvantable. Il est impératif de fermer les yeux pendant l’écoute. Difficile d’envisager de conserver dans son salon des objets aussi hideux."

J'ai effectué l'an dernier une écoute d'une paire de S25 qui m'avait laissé une meilleure impression, à l'exception du grave que j'avais trouvé artificiel et coloré.

Je ne m'explique pas ce mauvais résultat, considérant qu'électronique et cables sont à la hauteur. Le bornier des enceintes est au niveau du socle ce qui suppose au moins 1,50m de cablage interne vers les HP. Si le cable (OCOS ?) est de qualité moyenne cela peut expliquer cette dynamique trop timide.

Salut,
N'as tu pas essayé les concordes sur ton systeme full sphinx?
JC :wink:
JC 07
 
Messages: 858
Inscription: 19 Juin 2003 20:54
Localisation: Bourg Les Valence (26)
  • offline

Message » 15 Mar 2005 10:09

Bonjour,

Les C2 font partie de mes écoutes ratées !
Je les ai entendue dans un auditorium, à Toulouse (place du Ravelin, je ne me souviens plus du nom du magasin...).
Elles étaient pilotées par de l'Icos (ampli + lecteur).
J'avais trouvé l'écoute fine et élégante, détaillée, avec un aigu superbe de filé, sans aucune agressivité.
Mais qu'est-ce que c'était chiant...
Pas de vie, une dynamique aux abonnés absents et une image banale, sans ampleur.
De très bonnes enceintes, certainement, mais sans doute difficiles à marier.
Ceci dit, je trouve que mon ressenti rejoint assez bien celui de Jeandl. Il n'y a pas de fumée sans feu.
Bref, bof bof.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message