Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron et 45 invités

Toutes les enceintes HiFi

Une Canti. d'aujourd'hui?

Message » 08 Juin 2004 12:45

dofé a écrit:Salut Maverick...
c'est toi qui les fais?
je suis tomber sur un post où Quetzal aurait changé ses confluence équinoxe pour des bullets... ?
Je serais vraiement curieux d'écouter.
Mais mon ami n'achétera jamais du DIY...
Tu leurs trouves tout plus que les Cantilènes?


Non, non c'est à faire soit même ou alors faut payer un ébeniste, se faire faire les filtres et juste faire le montage soi meme.

Par rapport à des canti, je peux pas juger de manière fiable, j'ai écouté les deux avec trop d'intervalle de temps pour avoir une base de comparaison fiable...mais on reste dans cette veine....
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Juin 2004 12:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Juin 2004 13:56

JérômeB a écrit:
ogobert a écrit:
dofé a écrit:Donc avec un aigu qui est fin, file haut et garde une certaine transparence sans jamais la moindre agressivité.
Un medium opulant, voluptueux même, chaud, doux et charnu.
Un grave qui tient tout sans trop se faire voir.
Une vie et une matière et tout plein de micro détails.


A "vue de nez" ;-), Mulidine et éventuellement Jean-Marie Reynaud.


Auxquelles j'ajouterais bien volontiers les Spendor de la Série Classic.


On aura sans problème un "médium voluptueux" mais pour l'aigu qui file et le grave qui tient je suis moins sur :-?
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 08 Juin 2004 15:02

Pour les Mulidines, je suis un peu d'accord là.
Mais de quelle modèle et gamme on parle? Parceque d'une Bagatelle à l'Accord... Y a un fossé!
Mais il semblerait que la tenue des basses ne soit pas le fort de ces mulidines...? (c'est ce que je pense)
Pour les mulidines... je me demande si c'est une bonne affaire d'avoir et de vouloir encore sur le HDG changer de tweeter? J'aimerais bien quelques avis d'ailleurs, car la modification m'a donné l'impression de rendre les aigus plus colorés, plus projetés et agressifs en fin de compte sur certains passages...
Alors que sur des arpèges premier modèle, je garde un souvenir de douceur bien intégré avec le reste.
Bref, pour venir à la hauteur des cantilènes, je crois bien qu'il faille au moins les accords chez mulidine!

Mon ami et moi avons remarqué aussi que sur des enregistrements modernes type SACD mais en ne lisant que la couche CD, que l'aigu avait aussi, sur plusieurs enregistrements quelque chose de plus agressif que sur de plus vieux enregistrements... ? Si quelqu'un peut affirmer ou me dire que je dis n'importe quoi...
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 08 Juin 2004 15:03

j'ai oublié de dire quand on fait l'écoute sur de vieux HP comme ceux des canti!
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 08 Juin 2004 18:40

-----------
Dernière édition par JérômeB le 04 Oct 2004 19:10, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Juin 2004 18:57

JérômeB a écrit:Je parle là d'un grave tonitruant, profond, rapide (si, si je t'assure) et d'une très grande expressivité.


Sur ce point, je pense que sa pièce aide bien aussi ( après avoir joué contre lui pendant longtemps )...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 08 Juin 2004 19:00

JérômeB a écrit:
ogobert a écrit:
JérômeB a écrit:
ogobert a écrit:
dofé a écrit:Donc avec un aigu qui est fin, file haut et garde une certaine transparence sans jamais la moindre agressivité.
Un medium opulant, voluptueux même, chaud, doux et charnu.
Un grave qui tient tout sans trop se faire voir.
Une vie et une matière et tout plein de micro détails.


A "vue de nez" ;-), Mulidine et éventuellement Jean-Marie Reynaud.


Auxquelles j'ajouterais bien volontiers les Spendor de la Série Classic.


On aura sans problème un "médium voluptueux" mais pour l'aigu qui file et le grave qui tient je suis moins sur :-?


Alors va faire des pieds et des mains auprès de marcb (marc75, ici) pour écouter ses SP9/1 fraîchement débarquées.

C'est tout bonnement IN-CROY-ABLE!!! Et à partir des blocs monos de ... 22 ouattes.

Blocs KR et Tubes 842, certes... Mais ça défie les lois de la physique.

Bref, une grosses Spendor peut faire des choses insoupçonnées. Et je ne parle pas que de la qualité des timbres, de la présence, de la plénitude du médium.
Je parle là d'un grave tonitruant, profond, rapide (si, si je t'assure) et d'une très grande expressivité.
Je parle aussi de l'aigu qui est fin, ciselé, nuancé et de sa grande richesse harmonique.

Vraiment!

Même s'il est vrai qu'une grosse Spendor n'est jamais qu'une LS3/5a qui a mal tourné, je dois avouer que là c'est assez réussi.

JérômeB



salut Jerôme


Oui je suis d’accord toi, cela est ‘musical’, c’est une personnalité qui appartient au camp Spendor, et c’est ce que je reproche un peut…..

Comme le piqué, non pas que je critique le système de Marc, que je n’ai pas écouter dans des conditions suffisante tipe, tope, mais de ce piqué général qui manque, et qui manque toujours…..

Et un peut de ce coté musicalité soulignée qui m’a toujours tant gêne, même le grave reste assez sage, toutefois avec du poids, et une bonne tension sans atteindre des sommets.

Une enceinte pas trop difficile à réglé, et qui ne demande pas des électroniques de compétitions sont ses points forts.

Amitiés Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 08 Juin 2004 19:13

--------------
Dernière édition par JérômeB le 04 Oct 2004 19:10, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Juin 2004 19:17

-----------
Dernière édition par JérômeB le 04 Oct 2004 19:11, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Juin 2004 19:28

JérômeB a écrit:
BPhil a écrit:
JérômeB a écrit:
ogobert a écrit:
JérômeB a écrit:
ogobert a écrit:
dofé a écrit:Donc avec un aigu qui est fin, file haut et garde une certaine transparence sans jamais la moindre agressivité.
Un medium opulant, voluptueux même, chaud, doux et charnu.
Un grave qui tient tout sans trop se faire voir.
Une vie et une matière et tout plein de micro détails.


A "vue de nez" ;-), Mulidine et éventuellement Jean-Marie Reynaud.


Auxquelles j'ajouterais bien volontiers les Spendor de la Série Classic.


On aura sans problème un "médium voluptueux" mais pour l'aigu qui file et le grave qui tient je suis moins sur :-?


Alors va faire des pieds et des mains auprès de marcb (marc75, ici) pour écouter ses SP9/1 fraîchement débarquées.

C'est tout bonnement IN-CROY-ABLE!!! Et à partir des blocs monos de ... 22 ouattes.

Blocs KR et Tubes 842, certes... Mais ça défie les lois de la physique.

Bref, une grosses Spendor peut faire des choses insoupçonnées. Et je ne parle pas que de la qualité des timbres, de la présence, de la plénitude du médium.
Je parle là d'un grave tonitruant, profond, rapide (si, si je t'assure) et d'une très grande expressivité.
Je parle aussi de l'aigu qui est fin, ciselé, nuancé et de sa grande richesse harmonique.

Vraiment!

Même s'il est vrai qu'une grosse Spendor n'est jamais qu'une LS3/5a qui a mal tourné, je dois avouer que là c'est assez réussi.

JérômeB



salut Jerôme


Oui je suis d’accord toi, cela est ‘musical’, c’est une personnalité qui appartient au camp Spendor, et c’est ce que je reproche un peut…..

Comme le piqué, non pas que je critique le système de Marc, que je n’ai pas écouter dans des conditions suffisante tipe, tope, mais de ce piqué général qui manque, et qui manque toujours…..

Et un peut de ce coté musicalité soulignée qui m’a toujours tant gêne, même le grave reste assez sage, toutefois avec du poids, et une bonne tension sans atteindre des sommets.

Une enceinte pas trop difficile à réglé, et qui ne demande pas des électroniques de compétitions sont ses points forts.

Amitiés Philippe


Sincèrement, oublie tout ce que tu sais de ces enceintes.
Ce qui se passe chez marc (ainsi que chez JB14, d'ailleurs) redéfinit totalement les caractéristiques habituellement attribuées à ces enceintes, défauts et qualités itou.

JérômeB


exact :) :) j'oubli pardon, partant de ce principe ce n'est plus d'origine, donc moi pas connaitre :wink:

et vive les points de colles :P

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 08 Juin 2004 19:31

-------------
Dernière édition par JérômeB le 04 Oct 2004 19:11, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Juin 2004 7:43

Pour ceux qui connaissent la cantilène et les Accords... quand je compare les deux, trouvez-vous que je surrestime les cantilène?
Ces fameuses LS3/5 donnent autant en tenu de grave que des colonnes? que les Cantilènes toi qui connaîs les deux JérômeB ?
Et la profondeur de la scéne sonore, la faculté à restituer les moindre déails et même la plénitude à très bas volume, quels modèles de la série clasique assurent ça aussi?
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 09 Juin 2004 7:48

MarB m'a effectivement parler d'un truc comme ca, d'ailleur je repasserais chez lui refaire une petite écoute, t'inquiete pas je connait l'équipe 'S' depuis des lustres et moi-meme je detient quelque bidouille d'eux qui ont fait leur preuve...:) :) :)

comme l'affaire des tuyos, l'affaire des capas magiques, l'affaire du méplat de cuivre...etc.... je part du principe que tout est bon à prendre 8)

j'y crois :) :) :) mais pas sans limite.....et ils ne verront jamais ma source :wink:


amitiés Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 09 Juin 2004 9:37

--------------
Dernière édition par JérômeB le 04 Oct 2004 19:12, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Juin 2004 9:40

-------------
Dernière édition par JérômeB le 04 Oct 2004 19:12, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris


Retourner vers Enceintes