Modérateurs: Staff Rencontres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Mathieu M. et 4 invités

Tout les salons, lancements, avant-premières et autres événements publics

Salon Haute-Fidélité - Paris – 9 et 10 novembre 2013

Message » 22 Nov 2013 22:54

cv21 a écrit:
jc30 a écrit:Bonsoir,


Rien sur la production de JP Voiturier alias ARTEC ??


Effectivement Artec présentait en statique 2 électroniques et 2 enceintes (je ne suis plus très sûr si les enceintes étaient différentes ou si il s'agissait juste de finitions différentes).
Désolé pour la digression par rapport au sujet principal mais cette marque française m'intrigue.
Pour moi Artec fabriquait à Albi des électroniques artisanales et abordables.
Exemple de ce que j'ai connu : http://www.artec-france.com/produits.php?product=ARTP40-E&old=true

Puis l'entreprise s'est faite un peu oublier avant de ressortir avec la marque Art et Technologie très haut de gamme. Et revoilà Artec avec des amplis dont l'usinage en petite série de la face avant doit coûter plus cher que mon rega Apollo !

Bref, ces mouvements du nom de la marque sont dus à quoi ? Pourquoi ce changement de positionnement ?

Dans tous les cas la visibilité de cette marque reste obscure !


J'ai suggéré jadis sur le forum club hifi à monsieur Voiturier de refaire son site internet, ce qui me semblait de bon sens, mais un ou deux intervenants me sont tombés dessus à bras raccourcis...

Art et technologie fonctionne de manière un peu artisanale, avec une logique pas toujours compréhensible. Mais il semble que son concepteur (M. Voiturier) a maintenant une gamme de produits en laquelle il croit, et qu'il est content de les présenter sur des salons. Il aurait été intéressant d'entendre quelques produits. J'ai discuté avec M Voiturier à l'occasion de ce salon : il m'a expliqué les grands principes de contre-réaction de son nouvel ampli. C'était intéressant mais j'avoue ne pas avoir tout compris.
Dernière édition par Irwinwayfair le 23 Nov 2013 11:02, édité 1 fois.
Irwinwayfair
 
Messages: 218
Inscription: 18 Juin 2011 22:12
Localisation: Annecy-le-vieux
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Nov 2013 22:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Nov 2013 10:17

P. le maudit a écrit:Avec des photos sonores en mouvements :wink:

[youtube]dDaktDh7c5I[/youtube]


J'ai un message "L'utilisateur a supprimé cette vidéo" :(
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant. Bernard le Bovier de Fontenelle
Avatar de l’utilisateur
Jumper
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3349
Inscription: 13 Oct 2002 20:24
Localisation: Yvelines

Message » 23 Nov 2013 15:32

Dommage, c'était sympa.
JEROME2000
 
Messages: 752
Inscription: 13 Sep 2009 14:23
Localisation: 77400
  • online

Message » 24 Nov 2013 20:14

Compte rendu non exhaustif

Pe leon HELIXIR , kantor s3 : belles ecoutes du grave a l aigu avec de beaux timbres . Maestral : ecoutes exceptionnelles du grave a l aigu avec des timbres merveilleux et une très belle scène sonore .
Tad , beau rendu sonore , belle scène sonore , première octave
Attenuee.
TRINNOV BW , belle ecoute linéaire , un peu plate .
Kelinac , ecoutes très correctes un peu sèches .
THIEL , belles ecoutes , beaux timbres , j aurai prefere sans les
Caissons de basse , ces enceintes n ont pas besoin de cela dans les salles de cette taille .
Bc acoustique , belles ecoutes pour un prix tres attractif .
Cordialement .
jacot077
 
Messages: 134
Inscription: 17 Nov 2012 11:18
  • offline

Message » 28 Nov 2013 15:12

Igor Kirkwood a écrit:
Irwinwayfair a écrit:Les démos durent 30 minutes. Si l'on enlève 2 à 3 minutes de présentation orale, il reste 27 à 28 minutes d'écoute musicale. Le temps de passer 14 extraits de musiques différentes (jazz, classique, pop, électro, musique du monde,...). Or, la musique classique était surreprésentée. Inutile de passer 5 minutes de clavecin (stand Helixir-PEL).

Certains forumeurs ont certes davantage l'habitude d'écouter du jazz de la pop...

Mais un enregistrement en acoustique naturelle (surtout avec 2 micros) sera plus réaliste. :idee: Donc la musique "classique" sera plus apte à rendre compte de la qualité d'une enceinte qu'un mix sophistiqué en multimicros.

La voix parlée est un test encore plus impitoyable....mais alors le public risquerait de fuir :lol:


Igor,

Je suis désolé mais la remarque qui consiste à dire que, si une enceinte est excellente sur le classique et la voix, elle le sera forcément sur le reste est une bêtise.

Plus d'une fois, j'ai eu l'occasion de faire le test et c'est tout sauf un règle absolue. Certaines enceintes sont capable de faire des merveilles autant sur le classique que l'électro. Mais, d'autres, tout en étant reconnues comme fabuleuses sur le classique sont vraiment mauvaises (voir très mauvaises) sur de l'électro-pop.

Je rejoins donc les foromeurs qui sont pour des écoutes mixtes autant sur le classique, que les voix ou encore de l'électro-pop. Mais bon, dans le domaine de la HIFI, c'est et çà reste un très gros tabou largement entretenu par certains fabricants.

DJ
djdactylo
 
Messages: 7920
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Le plat pays
  • offline

Message » 28 Nov 2013 20:19

... ou ingénieux du son ! :grad:
Je ne suis toujours pas parvenu à comprendre tous ces amateurs de hifi qui croient qu'il faut faire simple alors qu'il est plus facile de faire compliqué ! Dub 2010 Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12496
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 28 Nov 2013 21:33

djdactylo a écrit:

Certaines enceintes sont capable de faire des merveilles autant sur le classique que l'électro. Mais, d'autres, tout en étant reconnues comme fabuleuses sur le classique sont vraiment mauvaises (voir très mauvaises) sur de l'électro-pop.

Des noms, des noms ! :ane: Dans la première catégorie, tu mets pas mal d'anglaises (les KEF ? :hehe: ) et d'américaines et dans la seconde quelques françaises ?


DJ
JEROME2000
 
Messages: 752
Inscription: 13 Sep 2009 14:23
Localisation: 77400
  • online

Message » 28 Nov 2013 21:47

Je serais pas aussi catégorique mais c'est vrai que certains français sont spécialistes dans le genre psychorigide. Bien que, j'ai été étonné étonné de l'ouverture de marques comme Atohm qui sont vraiment à l'aise sur tout et font des démos ultra variées..

DJ
djdactylo
 
Messages: 7920
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Le plat pays
  • offline

Message » 28 Nov 2013 21:57

Oui, je n'ai pas voulu généraliser non plus, mais connaître les modèles éprouvés pour l'électro-pop et, soyons fous le rock :zen: (et allons au bout du délire, le métal :ko: ) intéresserait sûrement pas mal de monde et éviterait surtout la déception d'un tas de gens qui choisissent des enceintes en magasin sur du classique, jazz, voix et cordes acoustiques et, une fois à la maison, avec leurs propres CD ''de tous les jours'' se demandent ce qui les a pris d'investir dans leurs joujous. Ca peut marcher aussi pour les électroniques...
JEROME2000
 
Messages: 752
Inscription: 13 Sep 2009 14:23
Localisation: 77400
  • online

Message » 30 Nov 2013 19:32

c'est tellement vrai !
deja arrivé a mes premiers salon HCFR avec mon CD de démo a l’époque du Bashung, le gars de chez plus la marque avait été choqué ! moi aussi cela ne passait pas du tout par contre le triangle oui !
depuis j'ai fais beaucoup d’économies !
Nono
 
Messages: 23397
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 30 Nov 2013 19:43

C était des Triangle ?? :oops:
JEROME2000
 
Messages: 752
Inscription: 13 Sep 2009 14:23
Localisation: 77400
  • online

Message » 30 Nov 2013 20:16

non , l'instrument :mdr: glig glig ça passe sur tout les systèmes !
Nono
 
Messages: 23397
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 01 Déc 2013 1:02

djdactylo a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Irwinwayfair a écrit:Les démos durent 30 minutes. Si l'on enlève 2 à 3 minutes de présentation orale, il reste 27 à 28 minutes d'écoute musicale. Le temps de passer 14 extraits de musiques différentes (jazz, classique, pop, électro, musique du monde,...). Or, la musique classique était surreprésentée. Inutile de passer 5 minutes de clavecin (stand Helixir-PEL).

Certains forumeurs ont certes davantage l'habitude d'écouter du jazz de la pop...

Mais un enregistrement en acoustique naturelle (surtout avec 2 micros) sera plus réaliste. :idee: Donc la musique "classique" sera plus apte à rendre compte de la qualité d'une enceinte qu'un mix sophistiqué en multimicros.

La voix parlée est un test encore plus impitoyable....mais alors le public risquerait de fuir :lol:


Igor,

Je suis désolé mais la remarque qui consiste à dire que, si une enceinte est excellente sur le classique et la voix, elle le sera forcément sur le reste est une bêtise.

Plus d'une fois, j'ai eu l'occasion de faire le test et c'est tout sauf un règle absolue. Certaines enceintes sont capable de faire des merveilles autant sur le classique que l'électro. Mais, d'autres, tout en étant reconnues comme fabuleuses sur le classique sont vraiment mauvaises (voir très mauvaises) sur de l'électro-pop.

Je rejoins donc les foromeurs qui sont pour des écoutes mixtes autant sur le classique, que les voix ou encore de l'électro-pop. Mais bon, dans le domaine de la HIFI, c'est et çà reste un très gros tabou largement entretenu par certains fabricants.

DJ



Quelque soit le genre de musique , il faut surtout des voix. Masculines, féminines. une voix ça ne trompe pas. La musique uniquement instrumentales qu'elle soit classique ou pas ne révèle pas tout.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 07 Déc 2013 20:10

NOIR a écrit:
djdactylo a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Irwinwayfair a écrit:Les démos durent 30 minutes. Si l'on enlève 2 à 3 minutes de présentation orale, il reste 27 à 28 minutes d'écoute musicale. Le temps de passer 14 extraits de musiques différentes (jazz, classique, pop, électro, musique du monde,...). Or, la musique classique était surreprésentée. Inutile de passer 5 minutes de clavecin (stand Helixir-PEL).

Certains forumeurs ont certes davantage l'habitude d'écouter du jazz de la pop...

Mais un enregistrement en acoustique naturelle (surtout avec 2 micros) sera plus réaliste. :idee: Donc la musique "classique" sera plus apte à rendre compte de la qualité d'une enceinte qu'un mix sophistiqué en multimicros.

La voix parlée est un test encore plus impitoyable....mais alors le public risquerait de fuir :lol:


Igor,

Je suis désolé mais la remarque qui consiste à dire que, si une enceinte est excellente sur le classique et la voix, elle le sera forcément sur le reste est une bêtise.

Plus d'une fois, j'ai eu l'occasion de faire le test et c'est tout sauf un règle absolue. Certaines enceintes sont capable de faire des merveilles autant sur le classique que l'électro. Mais, d'autres, tout en étant reconnues comme fabuleuses sur le classique sont vraiment mauvaises (voir très mauvaises) sur de l'électro-pop.

Je rejoins donc les foromeurs qui sont pour des écoutes mixtes autant sur le classique, que les voix ou encore de l'électro-pop. Mais bon, dans le domaine de la HIFI, c'est et çà reste un très gros tabou largement entretenu par certains fabricants.

DJ



Quelque soit le genre de musique , il faut surtout des voix. Masculines, féminines. une voix ça ne trompe pas. La musique uniquement instrumentales qu'elle soit classique ou pas ne révèle pas tout.


+ 1 avec NOIR sur l'importance des voix (non trop trafiquées ) afin de juger des enceintes "classiques" ou "électro"

Les enceintes pour la musique style variété auront besoin , davantage de rendement et de niveau admissible sans distorsion.
Par exemple une Leed sera très bonne pour l'écoute de la musique classique (à l’exception de quelques œuvres); mais nulle pour l'électro.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6562
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Déc 2013 16:32

Bonjour à tous,

Sans doute nombre d'affirmations avancées plus haut sont-elles dues à l'ignorance, et en particulier l'ignorance de l'expérience vécue de la musique " classique ". Il n'y ni " tabou " qu'on n'oserait affronter, ni snobisme à choisir de privilégier cette musique ( la dénomination généraliste "musique classique" n'a d'ailleurs absolument aucun sens, tant le legs laissé par environ 7 siècles de musique "écrite" ou "savante" occidentale recouvre de genres, de formes, d' inspirations, d' instrumentations différents ) pour les démonstrations de haute fidélité. Rien de plus violent qu'un tutti orchestral au concert, rien de plus rapide que la frappe du marteau sur la corde d'un piano, que le pincement de la corde d'un clavecin. Encore plus difficile de capter et de restituer des événements sonores aussi rapides quand ils sont d'un faible niveau . Le triangle de l'orchestre précisément, nombre de systèmes ne sont pas capables d'aller le chercher quand il se fait discret, et aller le chercher sans le mettre en avant est une autre gageure. Au point qu'en ce qui concerne la hifi il faudrait presqu' inverser l'adage pour parvenir à l'imparable constatation que " qui peut le moins, peut le plus ". A condition d'avoir compris, ou plus exactement d'avoir vécu, que ce "moins", n'est moins qu'en apparence. Moi qui écoute essentiellement de la musique "classique", c'est-à-dire des choses aussi différentes que peuvent l'être une pièce de luth du 16 ème siècle et l' apocalypse sonore d'une oeuvre d'Edgar Varèse ( avec il vrai une préférence pour la seconde !), j'ai constaté que chaque fois que je progressais dans la qualité de restitution de ce, ou plus exactement de ces répertoires, les quelques vinyles de rock que je possède faisaient également un notable bon en avant, au point d'être littéralement "redécouverts". On me rétorquera qu'on pourrait pratiquer la démarche inverse. Sans nier qu'elle puisse être également valide, il me semble qu'elle ne peut pas être aussi efficace, voire infaillible, le pouvoir de discrimination entre un système( et surtout des enceintes) de bonne qualité, et un système atteignant à excellence ou à l' exceptionnel, me paraissant plus élevé à partir de messages acoustiquement ténus, ou, au contraire d'une extrême complexité dynamique et harmonique comme la musique symphonique. Peut-être les démonstrateurs de systèmes hifi ont-il le tort de supposer l'expérience vécue de cette musique chez trop d'auditeurs. Et pour terminer sur l'habituel constat ( auquel je ne crois que partiellement) qu' en cette matière la subjectivité est reine, je citerai
Igor Kirkwood a écrit:Les enceintes pour la musique style variété auront besoin , davantage de rendement et de niveau admissible sans distorsion.
Par exemple une Leed sera très bonne pour l'écoute de la musique classique (à l’exception de quelques œuvres); mais nulle pour l'électro.
et rapellerai que parmi les comptes rendus d'écoute des Leedh on peut lire quelque part qu'elles sont " extraordinaires pour l' electro", ce qui, n' étant pas leur vocation première, en est peut-être l'effet induit !

Cordialement,
lupu
lupu
 
Messages: 448
Inscription: 26 Avr 2010 21:59
  • offline



Retourner vers Evénements Officiels

 
  • Articles en relation
    Dernier message