Modérateurs: Staff Rencontres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

CR Visite chez Emmanuel Piat

Message » 13 Jan 2004 10:57

Par un jeudi après midi, j’ai été convié à visiter le royaume de notre modo PCHC. Et oui c’est cool d’avoir un prof qui partage la mais même passion que soit !

Bref passons à un bref résumé de la visite :
-1er chose visité en arrivant : La salle Home cinéma
Bien quelle soit encore en construction, je peux vous assurer que c’est grandiose. Il s’agit en effet d’une salle entièrement dédiée et dont l’acoustique a été particulièrement étudié (et pas à la vas vite !). Surface de 40 mètres carré, de l’isolation dans tout les sens, une dalle complètement indépendante du reste de la maison, un local technique, un sas faisant office d’entrée et permettant d’isoler au mieux la salle du monde extérieur, un écran courbe…enfin bref rien n’est laissé au hasard. Il est certain que c’est vraiment dans de telles conditions que l’on peut apprécier au mieux son installation. Tout ça pour vous dire que ça donne envie d’avoir la même à la maison !!!

-Sinon, si vous parcourez le forum PCHC, vous savez que Emmanuel est l’un des précurseurs du PCHC…donc la visite devait forcement passé par le PC, afin de vérifier les compétences de sa bête.
Et bien rien a redire de ce coté la, c’est fluide même sur les scènes réputés difficiles (Merci Reclock). Pour ceux qui doutent de mes propos, je n’ai qu’une chose à vous dire, allez voir le PC d’Emmanuel !

Autre point purement audiophile cette fois ci, l’ensemble Casque Sony MDR-CD2000 et l’ampli casque basse impédance Lake People G94. La source n’est autre que le PC équipé de la carte son M-audio delta 1010.Personelement j’ai trouvé l’ensemble hallucinant, hyper clair, très détaillé, et surtout pas agressif. J’ai vraiment été charmé par cette écoute, à tel point que j’ai depuis acheté le casque CD2000 de Sony, une pure merveille. Au passage, merci Emmanuel de m’avoir conseillé ce casque.

Voila, j’ai fait le tour.
Je voudrais encore remercier Emmanuel pour cette belle visite qui m’a laissé rêveur…
Si c’est possible, je prends volontiers un ticket pour venir visité ta salle une fois celle-ci terminé !

Sur ce, je m’en vais flâné sur la mélodie charmeuse du CD2000…
norks
 
Messages: 64
Inscription: 09 Juil 2003 13:27
Localisation: 93

Annonce

Message par Google » 13 Jan 2004 10:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Jan 2004 11:13

L'enthousiasme est contagieux :)

>et dont l’acoustique a été particulièrement étudié (et pas à la vas vite !).

En fait pour préciser un peu les choses, l'étude n'a pas encore faite mais je cherchais un moyen pour pouvoir "fonctionnaliser" à volonté et de façon reconfigurable tous mes murs par "pans" d'environ 1m2. J'ai donc choisi de faire un maillage secondaire solidaire de l'ossature bois qui me permet d'avoir un découplage acoustique complet entre la salle et le reste de la maison. ce maillage aura une profondeur de 10cm et je pourrais insérer dans chaque "maille" soit :

- un panneau de tripli d'environ 1m2 monté en compression (mais non visé, toute l'astuce est là) sur de la laine de roche plus ou moins comprimée ==> amortissement très basse fréquence

- un panneau ajouré réglé pour absorber une gamme donnée de fréquences (résonateurs de Helmotz)

- un panneau diffractant/aborbant (tiers arrière de la salle)

- un panneau réfléchissant

Grâce à l'épaisseur du maillage, tous ces panneaux seront orienté avec une direction différente pour casser au maximum les ondes stationnaires :)

Mon idée est d'avoir une démarche itérative par essais-erreurs pour tendre peu à peu vers l'acoustique que je recherche (RT60 de l'ordre de 0.2 à 0.3 sec sur la totalité du spectre car perso j'aime les salles très amorties).

J'ai depuis peu tout le matos pour faire la mesure (micro + ampli micro + delta 1010) et j'apprends petit à petit les bases essentielles du traitement acoustique.

>Surface de 40 mètres carré

en fait 60m2 !

>un écran courbe…

il est pas encore fait :wink:

@+
Emmanuel
Dernière édition par Emmanuel Piat le 29 Jan 2016 16:45, édité 2 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 15 Jan 2004 18:12

Merci pour toutes ces précisions concernant ton installe....

>le lendemain de ta visite, plus de son sur un des écouteurs...
Ah, ça c'est pas cool, j'espère que c'est juste un défaut et pas une erreur de conception....je passerai à l'occase pour voir comment est le mien...


>pour refaire un câblage complet des 2 écouteurs en full ogophon...
Je n’ai pas trop saisi ce qu'apportaient ces câbles...
A+
norks
 
Messages: 64
Inscription: 09 Juil 2003 13:27
Localisation: 93

Message » 16 Jan 2004 10:40

>Je n’ai pas trop saisi ce qu'apportaient ces câbles...

un très bon diélectrique (téflon poreux) et par voie de conséquence, une grande transparence. De toute façon je n'ai pas trop le choix vu que le cable d'origine ds le casque est endommagé en un point situé au tiers de sa longueur => il faut donc que je recable tout le casque.

Une autre piste serait de trouver du cable "casque" : c'est un cable isolé très très fin avec me semble t'il une gaine coton (pas de blindage).

Pour le souder, il n'y a pas besoin de le dénuder (de toute façon c'est impossible) : on applique la soudure directement sur le le fil avec sa gaine (la soudure migre ds le coton par capillarité).
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 19 Jan 2004 22:51

Argh ! J'ai loupé cela... dommage.

:wink:

Et si on se faisait une tournante... je veux dire, on passe chez chacun de nous (les bisontins) histoire de partager ses approches (forcément différentes), de progresser grace aux conseils et aux démos ?

Je serai heureux de vous accueillir dans ma salle (pas plus de 4-5 à la fois) à votre convenance.

François
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

rencontreS HC à poursuivre ...

Message » 20 Jan 2004 11:48

"Et si on se faisait une tournante..." :oops: Tu fais fort françois !

J'ai déjà posté dans les rencontres à Besançon, mais TRÈS bonne idée !!!
On commence dès samedi AM si vous êtes partant ... Où vous voulez, c'est possible chez moi (petit nombre: 14 m2) et j'ai besoin de vos conseils, ça tombe bien ... :wink:
@ très bientôt j'espère .
comtois
 
Messages: 69
Inscription: 21 Fév 2002 2:00
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 21 Jan 2004 15:18

moi je suis partant, mais le w-end je reste rarement sur besancon, donc si vous voulez faire un tour ds mon petit studio ca sera plutot un soir !

Pour samedi ca risque donc d'etre difficile pour moi.

A+
norks
 
Messages: 64
Inscription: 09 Juil 2003 13:27
Localisation: 93

Message » 21 Jan 2004 21:11

Ce week-end, je ne suis pas dispo dimanche et j'attends de savoir si j'ai des choses samedi (du genre conduire ma fille à la danse...)

Le w-e suivant je suis absent (je pars en Allemagne), ensuite je suis libre à priori le w-e suivant et après je serai absent jusqu'à début Mars (je vais aller voir de l'autre coté du globe si les gens se tiennent bien à l'envers! :wink: )

Ceci pour recevoir du monde chez-moi. Pour passer chez qqun à Besac, cela pourrait se faire un soir le cas échéant.

A+
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 29 Jan 2016 16:03

Ça fait déjà quelques années que j'entretiens avec Emmanuel une riche et longue correspondance autour du HC et de l'image en particulier. Ses grandes connaissances scientifiques combinées à un vrai sens de l'humilité et de l'accessibilité m'ont toujours donné beaucoup de plaisir à le lire, l'écouter ... un plaisir d'apprendre et de nourrir mon expérience personnelle. Son parcours et son activité professionnelle sont une source inépuisable pour contourner et contrecarrer les risques des discours marketing et autres méfaits des opinions un peu toutes faites et souvent influencées par les revendeurs et fabricants qui inventent chaque année "de la lessive HC qui fait toujours plus blanc que blanc". Il faut savoir aussi revenir aux fondamentaux qui garantissent la qualité de restitution d'une image et d'un son, et Emmanuel fait parti de ceux qui savent "remettre l'église au milieu du village" (même si cette formule a quelque chose d'assez incongrue pour un scientifique de sa trempe :mdr: - même si sur le plan de sa géographie ce n'est finalement pas si aberrant que ça :mdr: ).

Alors, qu'est ce qu'on peut attendre d'une visite de la salle de cinéma d'Emmanuel ? Peut-on être déçu ? Peut-on imaginer autre chose que d'obtenir une qualité de très haut niveau, conséquente d'un temps de réflexion pesée et rigoureusement mise en application dans des traitements parfaitement maîtrisés et appréhendés ?

Beaucoup d'entre nous "papillonnons" sur des installations HC, autrement dit, dans des salles relativement modestes, et avec des écrans de taille assez facile à gérer (2-3m). Nous sommes dans du HC, et il est peu difficile d'obtenir d'excellents résultats à l'image avec des machines HC plutôt bien optimisées.

Mais Emmanuel n'a pas un HC mais un cinéma. Sa base d'écran est de 5,4m (5m utilisé) ce qui, induit des problèmes d'une autre ampleur notamment sur le plan de l'image. A défaut d'avoir investi dans une machine professionnelle capable d'arroser correctement ce type de base avec une performance de premier ordre (Christie HD6K ou Barco par ex.), Emmanuel a choisi un modèle Data de chez Canon, plutôt assez neutre et peu altéré par les corrections électroniques des machines HC consumer, proposé à un tarif raisonnable, et surtout présentant une puissance lumineuse satisfaisante pour éclairer son écran. L'optique est de qualité, le piqué, exemplaire pour une machine LCOS. Convergences et uniformité de la netteté de l'image de haut niveau sur ce type de machine (c'est la première fois que je vois ça sur une machine avec cette techno). Ses performances limitées en contraste On/off et probablement en ANSI (limitation LCOS) sont compensées par une très bonne optimisation personnelle sur son PCHC permettant d'atteindre une excellente qualité d'image, et ce, sans scories et artefacts video dont les plus exigeants des vidéophiles seraient les premiers témoins.

Emmanuel et moi-même partageons le même goût d'exigence quant à la restitution authentique d'une image naturelle, avec une belle lisibilité des dégradés, sans contraste irréaliste et avec des textures fines et sans contours over-sharpés. Une image qui perd de sa nature "numérique" pour revenir sur le côté analogique de la perception des choses. Une image dont la matière nous ramène au monde des vivants, de l'organique. Le défi est donc, avec une machine limitée, de restituer une image profonde, dense (avec une la limitation évidente du 4:2:0 8 bits d'un 2K projeté sur une pareille base) naturellement précise... sur 5m. Et le résultat est à la hauteur de l'optimisation scientifiquement pensée par Emmanuel. L'image est très solide et naturelle. Tout ce qu'on attend quand on est habitué à des rendus de type DLP HC ou pro et sur des toiles de grande dimension. Le résultat est à la hauteur, et surtout, très surprenant compte tenu de l'investissement financier de départ. Bravo.

Le cinéma, c'est une cohérence entre l'image et le son, et sur ce deuxième critère, j'avoue avoir été bien plus surpris encore par le résultat. Non pas que l'image ne soit pas excellente, bien au contraire, mais parce que j'étais en terrain connu, et je savais ce que j'allais retrouver comme nature de restitution dans le signal video, par rapport à ce que je fais moi-même sur mon installation et ce à quoi j'ai l'habitude vis à vis des bons projecteurs de cinéma.

La pièce est très grande et à l'origine, très peu écoutable/acceptable - d'après ses dires. Après une solide réflexion sur le traitement acoustique - "passif", le résultat est au-delà des exigences habituelles des spectateurs qui ont un HC. Le choix d'enceintes monitoring (5) à amplification active, placées à faible distance, et très précisément selon un cercle idéal permet d'avoir une spatialisation exceptionnelle, au point de rivaliser voire de dépasser ce que j'ai déjà entendu sur une expérience Dolby Atmos à multiples enceintes dans de bonnes salles de cinéma professionnel.
La largeur et la profondeur de la "bulle" sonore est de très haut niveau, la clarté de la scène frontale étonnante, et la dynamique, fantastique. Ce qui frappe le spectateur, c'est le réalisme sonore, c'est à dire, la qualité de la restitution de chaque nuance, chaque timbre selon le niveau mixé. Que ce soit fort ou faible, les sons restent agréables et bien détachés, lisibles et beaux. La bande son de Rush est une démonstration qu'on ne peut pas oublier chez Emmanuel. La qualité sonore de son système permet une immersion "évidente" dans la scène automobile originale. Un résultat tout simplement incroyable qui donne des frissons.

Dois-je préciser que tout ceci (le son) ne bénéficie d'aucune correction électronique, que la gestion des graves et notamment du LFE n'est toujours pas réalisée ? C'est dire, quel est le résultat pour le moment, et ce qui risque d'arriver dans les mois à venir : une installation parmi les plus performantes, tant dans son rapport optimisation/prix, sa cohérence générale, et son résultat final : des émotions et le plaisir de se glisser de longues heures dans l'un de ses sièges.

Merci encore Emmanuel pour le partage de ses résultats, de ses connaissances ; de les rendre accessibles pour que le cinéphile et le passionné que je suis puisse en tirer un véritable plaisir, non seulement d'apprendre, mais aussi de continuer la beauté de la magie du cinéma "chez soi". :wink:
Coxwell
 
Messages: 3700
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 29 Jan 2016 16:41

Merci Jonathan pour ce retour.

Je vois que le concept de virtualisation acoustique des enceintes t'a bien plu :wink:
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 29 Jan 2016 16:59

La pièce est très grande et à l'origine, très peu écoutable/acceptable - d'après ses dires.


La pièce brute était d'entrée de jeu très bien (2 hauteurs de plafond, 3 hauteurs de sols, 4 profondeurs différentes ds la sens de la longueur qui "enrichissent" les modes de la salle). C'est l'écran sphérique de 5m40 de base (immense concentrateur acoustique) qu'il a fallu maitriser pour s'en faire au final un allié et permettre de déployer ce concept (peut être unique) de virtualisation acoustique des sources sonores.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 29 Jan 2016 17:29

Ça donne envie.

Merci pour le CR.

Alexandre
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : CLIQUEZ ICI
alex_t
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 10217
Inscription: 29 Oct 2005 23:04
Localisation: Ile-de-France, 77

Message » 29 Jan 2016 18:55

emmanuel tu as un lien sur le descritif de ta salle et des photos?
sylvain07
 
Messages: 6102
Inscription: 16 Avr 2004 18:48
Localisation: paca
  • offline

Message » 29 Jan 2016 19:39

Il y a un vieux post qui n'a pas été mis à jour depuis une éternité... La mise en oeuvre interne n'a plus rien à voir et je n'ai jamais expliqué comment je virtualise les sources via l'interaction acoustique des sources avec la salle (placement des sources virtuelles en hauteur, placement angulaire, largeur de la source + mise en place de sources "secondaires" sur les sides...).

installations-homecinema-dediees/cr-construction-de-ma-salle-hc-t29699750.html
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 31 Jan 2016 16:36

Bonjour, je suis intéressé par les visites de salles bisontines et ce sera avec plaisir de faire visité ma petite installation en construction mais opérationnelle tout de même ! :D
Et j' en profite pour remercié Emmanuel Piat qui a déjà tellement participé tant en idées q 'en aide pour ma salle,tes conseils sont toujours juste et il faut dire que quand on sort de chez Emmanuel, on remet un peut tout en question ! :D
klipschman25
 
Messages: 16
Inscription: 24 Nov 2014 22:08
  • offline


Retourner vers Bourgogne - Franche-Comté