Modérateurs: Staff Rencontres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Rencontre HC à Besançon

Message » 07 Mar 2006 12:02

J'ai qd même trouvé trois petits défauts (je vais me faire tuer par Philippe mais tant pis) :

- piste 6 entre 1:08 et 1:11 : il y a un (infime!) "grésillement" dans la voie de gauche. On entend aussi quelques légers artefacts bizarres que j'ai du mal à identifier à 2:00 ...

- piste 8 à 3:42 : pb sur la voie de droite pendant 1/4 de sec. (saturation micro ou ampli ?).

J'ai vérifié au casque, les enceintes ne sont pas en cause.


Je ne suis pas une brute. Un défaut est un défaut et je dois l'assumer. Les conditions d'enregistrement à Passavant sont parfois scabreuses et nous n'avons guère de moyens de nous rattrapper aux branches. Il faudra que j'écoute attentivement et compare au master.

Sinon merci Emmanuel.

Pour la technique utilisée, il est exact que je travaille sur le delta T et que ça ôte tout espoir de mélange car les résultats risquent de faire de la bouillie.

Le concert de vendredi était l'occasion de tester une autre option de travail car nous n'avions pas de projet discographique. Si cette configuration convient assez bien quand la salle est vide, le résultat n'est pas très satisfaisant salle pleine. Le premier défaut est que nous obtenons un rapport de hauteur public/instrument modifié de 40 cm (2x la marche) par rapport au positionnement habituel, ce qui fait que les instruments donnent directement dans le public où il sont suramortis. Le son devient trop sec et la pauvre Elizabeth Balmas a beaucoup souffert.

Je ne recommencerai pas, promis!
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 07 Mar 2006 12:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mar 2006 12:03

Tout à fait d'accord avec ce CR ! :wink:

Tu devrais aussi le poster sur le sujet dédié au CD test PAV4.

J'ai aussi détecté la saturation à droite, j'ai relevé la tête subitement quand je l'ai entendue en m'inquiétant pour mes Electra... cela m'étonnais d'elles. 8)
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 07 Mar 2006 12:21

Tu devrais aussi le poster sur le sujet dédié au CD test PAV4.

Je suis également de cet avis et tant pis pour les défauts. S'il existent, ils existent.

L'approche plus rigoureuse de l'écoute tranche avec les avis précipités (bons comme pas bons, là n'est pas la question) de beaucoup de forumeurs.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 07 Mar 2006 12:30

Philippe Muller a écrit:Tu devrais aussi le poster sur le sujet dédié au CD test PAV4.
Je suis également de cet avis et tant pis pour les défauts. S'il existent, ils existent.


La présence de petit défauts (éventuels?) n'entâche en rien la qualité du travail et confirme même à mon avis la sincérité de la démarche. Un studio avec de moins bonnes intentions aurait trafiqué les enregistrements pour supprimer les moindres défauts et les rendre plus aguichants pour certaines chaînes hifi.

Quand on achète un objet d'art chez un artisan on est bien conscient qu'il peut y avoir des petits défauts, signe d'un travail à la main sur un exemplaire unique. Contrairement à la régularité industrielle si rassurante.

:wink:
Dernière édition par shadows le 07 Mar 2006 12:33, édité 1 fois.
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 07 Mar 2006 12:32

Philippe Muller a écrit:L'approche plus rigoureuse de l'écoute tranche avec les avis précipités (bons comme pas bons, là n'est pas la question) de beaucoup de forumeurs.


C'est marrant comme notre orgueil nous fait penser tout de suite à des défauts dans l'enregistrement avant de chercher les défauts dans notre chaîne... c'est tout de même un CD de test ! Je suis moi-même parfois victime de ce phénomène. :wink:
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 07 Mar 2006 12:45

J'ai mis un lien sur le thread ds Hifi dédié au CD n°4.

Pour les défauts, mon intention n'était surtout pas de "blesser" Philippe mais plutôt de comprendre ce qu'il peut arriver ds ce type de prise de son (disons que c'est mon aspect "éternel curieux" de la technique). Et puis, comme l'a dit Philippe, la prise de son pour les concerts en public c'est de la haute voltige et la moindre erreur fait que tout est bon à jeter. Bonjour le stress.. Je bidouille à ma toute petite échelle avec micro omni, table de mixage (minuscule :wink: ) et carte son pro et je sais à quel point une erreur est vite arrivée. Et en plus c'est juste de la mesure acoustique, pas de l'enregistrement musical !

Pour l'infime grésillement de la piste 6, ça me penser à un problème de cable qui aurait été tripoté... Les artefacts difficiles à identifier un peu plus loin pourraient être dûs à des bruits de salle... Qd à la piste 8, je ne comprend pas ce qui a pu arriver.

>Le son devient trop sec et la pauvre Elizabeth Balmas a beaucoup souffert.

Oui je m'en étais ouvert à toi après le concert car j'avais été surpris par ce point. Dois-je comprendre que dans le jeux d'Elizabeth intervient également la manière de faire sonner l'instrument dans la salle ?

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10025
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 07 Mar 2006 13:04

A propos de l'alto à cordes métalliques de Elisabeth Balmas, j'avais noté pendant son premier solo des résonnances longues qui m'avaient un peu perturbé au départ. J'ai d'abord cru que le cadre du piano résonnait sous la sollicitation du violon ! Je sais, c'est débile, mais ces résonnances ne semblaient pas provenir du violon, de la place où j'étais. Ce n'est qu'au bout d'un moment que j'ai vu la corrélation avec les mouvements des doigts sur le violon. J'avoue que ces résonnances me paraissent plutôt parasiter le message que l'embellir.

Cela dit ma femme n'a pas trouvé cela génant et même a rehaussé pour elle l'intérêt des cordes métalliques. Comme quoi, tout est relatif !
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 08 Mar 2006 17:24

J'ai essayé hier le CD de PAV sur la minichaîne qui est ds la chambre d'une de mes gamines (2x25Wrms). Cette minichaine avait été achetée 2200 FF ds une grande surface si mes souvenirs sont bien (elle doit avoir ds les 7 ans...). J'avais écouté toutes les minichaines présentes ds le mag avec un CD et franchement en dessous de ce prix, c'était horrible :wink: .

Résultat du test : bin ça passe sans soucis. Evidemment la clarinette ne sonne pas du tout comme une clarinette et la batterie est totalement anémique mais le message musical passe sans pb sur tous les morceaux. Le plus génant est le côté parfois agressif de l'écoute mais rien n'empêche de jouer avec l'équalizer graphique pour y remédier. Et on a pas besoin de monter le son bien au contraire : potar à peine au dessus de "moins le quart"...

Donc l'excuse des studios de compresser à mort me semble un peu rapide. Sur les messages musicaux que les jeunes écoutent comme des bourrins, c'est sûr que la compression va permettre d'écouter "fort" sans avoir l'impression de tout saturer. Mais sur de la musique classique ou du jazz un peu moins top50, il me semble évident que les personnes qui écoutent ces styles musicaux sont à même d'accepter un peu de retenue ds l'écoute sur un tout petit système. Donc, j'ai du mal à trouver un intérêt pratique à la compression pour ces styles de musiques...

On peut objecter que la minichaine n'était qd même pas donné. C'est sûr mais en dessous de ce prix là, on avait la qualité d'un poste de radio... De plus, il est probable que de nos jours on puisse avoir une qualité identique pour un prix nettement inférieur.

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10025
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 09 Mar 2006 22:44

Après les 40 cm de neige de dimanche... voilà les innondations consécutives à la fonte et la pluie ! Résultat : 7 à 8 cm de flotte dans tout mon sous-sol... y compris ma salle home-cinéma !!! :-?

Heureusement, je l'ai conçue dans cette éventualité (voir mon www) et rien n'a subit de dégas, si ce n'est les tapis un peu trempés.

J'ai passé une partie de la soirée à écoper et faire fonctionner la pompe. Restera à finir à la serpillière et à laisser l'aération évaporer le reste.

Pour Carl: ne t'inquiète pas pour tes Sherwood, ils étaient sur une table à 25 cm du sol ! :wink:

C'est pas de bol que cela arrive juste avant un déplacement d'une semaine (je vais pas pouvoir nettoyer moi-même), mais d'un autre coté, quand je rentrerai, la salle sera peut-être réutilisable.
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 10 Mar 2006 11:15

Et bé :o

Heureusement que tu avais été prévoyant. Il va falloir surchauffer et ventiller à mort pdt un moment pour éliminer les remontées d'humidité dans les murs (notamment le placo s'il y en a. Le placo est un truc qui moisi facilement, j'en sais qq chose ayant moi-même eu des pb d'humidité à un endroit : j'ai du tout casser et tout refaire ...).
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10025
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 22 Mar 2006 19:59

Pour info, le nouveau lecteur Classe CDP-102 (une bien belle machine) utilise les mêmes DAC CS4398 que la CS EMU-1820m (une bien belle CS aussi :wink: ) pour des perf. équivalentes en terme de mesure audio (pour la sonorité, je ne m'avancerai pas, vu la subjectivité de la chose). Ma lynx2B à la maison possède la génération précédente CS4396 (qui se tient ds un mouchoir de poche avec la nouvelle). Ces deux cartes son diffèrent néanmoins par le design de leur étage de sortie et les AOP utilisés (l'EMU utilise des JRC/NJM2068 alors que la lynx utilise des OP275 beaucoup plus cher de chez AD).

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10025
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 22 Mar 2006 20:06

Le lecteur Classé : 4450 € : http://www.cinenow.com/uk/view-press-release-302.html

La carte E-Mu : 500 $ (400€) : http://www.musiciansfriend.com/product/ ... sku=242510

Cherchez l'erreur ! :mdr:
shadows
 
Messages: 3018
Inscription: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté

Message » 22 Mar 2006 20:44

Salut François! Tu es au Japon ? Tu as vu, je t'ai posé une petite question sur le post du CD n°4 de PAV (sur les normes) :wink:

Concernant l' "erreur", il n'y en a pas car le marché des deux machines est différent.

Le prix des CS pro est bien étagé. Le super haut de gamme tourne autour de 15000 FF, l'entrée de gamme, aux alentours de 1500 FF. La lisibilité de ces prix est bonne car le prix est en gros indexé sur le nb de canaux, les possibilités de mixage (drivers, offre logiciel) et la qualité de l'électronique (DAC pour le monitoring et ADC pour l'enregistrement). La qualité des mesures audio est assurée sur ces produits dès des prix très "faibles" car le pro qui a une carte deux canaux ou 16 de la même marque veut exactement la même qualité.

l'EMU-1820m est un produit "CS" de très haut de gamme avec un prix qui frise l'indécence. C'est pas pour rien qu'elle est n°1 au hit-parade sur le forum PCHC et qu'elle se vend comme des petits pains. Néanmoins, ses perf rappelées sur le post suivant font d'elle la quasi égale d'une lynx :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... =168420251

Le lecteur classé est un produit audiophile HdG particulièrement performant qui en terme de complexité n'a rien à voir avec une CS (il y a de la mécanique, une alim, un écran! etc.). Son prix est positionné par rapport au marché qu'il vise.

Deux univers différents, deux philosophies distinctes, deux "publics" différents mais à l'arrivée des perfs. vraisemblablement identiques si on s'en tient aux mesures.

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10025
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 24 Mar 2006 8:46

Ne résumons pas un système sur PC à la seule carte. Il faut compter le PC complet et le logiciel qui va avec car toute seule, la carte ne peut pas grand chose.

Malgré tout, il faut être conscient que la mécanique n'explique pas tout. On doit tenir compte de nombreux facteurs.

Le Classé est un lecteur de DVD avec une partie analogique très haut de gamme ainsi qu'une finition luxueuse.

Au-delà de la fonction, une bague de chez Maty est-elle comparable à une bague de chez Boucheron.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Mar 2006 1:25

Enfin pour faire un pc-hifi, il faut n'importe quel PC de moins de 5 ans avec un gros disque dur et des logiciels gratuits...
Après pour qu'il soit luxueux, c'est vraiment un autre problème. Dans le pire des cas, on peut mettre le mettre dans un placard.

Pour un pc-hc, la configuration risque d'être un peu plus compliquée.


J'avoue tout de même que si je gagne au loto, je ne m'embête plus avec un PC (ou alors seulement pour m'amuser).
raffeust
 
Messages: 1262
Inscription: 20 Juin 2002 20:05
Localisation: Nantes
  • offline



Retourner vers Bourgogne - Franche-Comté

 
  • Articles en relation
    Dernier message