Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

3D Lab Titanium vs Cambridge Azur 840C

Message » 21 Juil 2007 17:36

Plantons le décor.
Lors d'un appel au magasin Vision Sonore à Levallois pour savoir s'il faisait toujours Audiomat la discussion a dévié sur d'autres sujets et de fil en aiguille, mon interlocuteur me propose de venir faire une écoute comparée de mon 3D Lab Titanium contre un Cambridge Azur 840C qu'il me dit être une machine exceptionnelle et qui selon lui est au-dessus de mon 3D.
Chiche, je prends donc RDV pour une écoute.
Me voilà donc arrivé, nous installons le matériel. En voici le détail :
- les 2 lecteurs pré-cités
- l'ampli Cambridge 840 de la même gamme Azur
- enceintes Monitor Audio
- Cables XLR Siltech
Une petite config pas trop onéreuse mais amplement suffisante pour comparer ce que je suis venu comparer.
Je commencedonc par mon lecteur pour prendre le pouls de la salle.
La salle est très reposante, idéale pour l'écoute. Un vrai plaisir.

Les morceaux écoutés :
- DuOud (formation autour d'un instrument traditionnel, le Oud), Wild Serenade, Plage 2 : Racailles
- Kathy Diamond / Miss Diamond to You / Plage 3 : All Woman
- Katie Melua / Piece by Piece / Just Like Heaven
- IAM / Revoir un Printemps / Nous

3D Lab :
D'emblée, une très belle scène sonore, avec de l'ampleur. Rien ne semble étriqué, tout est très vivant. C'est un réel plaisir. Je retrouve le potentiel de ma platine. Les graves sont bien présents, médiums et aigus aussi. Rien ne bave, tous les registres sont en place. Wild Serenade est un vrai plaisir à écouter, c'est vivant !
Passage sur Kathy Diamon et son style un peu disco et là aussi, tout de suite, on tape du pied. C'est entrainant, vivant. Tout est en place et la scène sonore est là aussi large. Qu'on s'entende bien, les instruments sont à leur place et les voix aussi, c'est juste que les voix ne semblent pas sortir d'une meutrière (ouverture étroite qui servait pour le tir dans les chateaux forts) et les instruments investissent l'espace sans toutefois se bouffer les uns les autres.
Je passe à Katie Melua et là, je prends plaisir à écouter cette superbe reprise de Just Like Heaven. Quelle sensualité dans la voix, quelle émotion ! C'est un régal.
Enfn IAm, là aussi, justesse et plaisir.

Je passe donc au Cambridge :
Tout de suite, je me demande s'il n'y a pas un souci, quelque chose de débranché. La scène semble totalement ramassée. On entend les voix au centre et de temps en temps les instruments sur les côtés, mais tout ça manque de liant. Pour exprimer le problème je dirais effectivement qu'il y a des choses posées ça et là, mais que tout cela manque de lien et donc, d'émotion.
L'écoute est pourtant agréable, les voix sonnent juste, mais il manque quelque chose. Je ne dirai pas non plus que c'est trop précis, non il manque un truc : l'émotion.
J'ai beau passer sur les différents morceaux, à chaque fois l'écoute est très en faveur du 3D.
Je ne dis pas cela car je suis propriétaire du 3D, si le Cambridge avait fait mieux, je l'aurai reconnu sans souci. D'autant qu'il affiche un sampling sur 24/384, comme quoi tout n'est pas question de chiffre, là où le DAC 1000 du Titanium travaille sur 24/192.
Indiscutablement, les 2 appareils ne jouent pas du tout dans la même cour.
D'un côté on a certes un appareil à 1200€ (Cambridge) et de l'autre un à près de 3500€ (si on ne considère que sa partie audio. Mon modèle est le lecteur universel qui a aussi la partie vidéo).
Cela vaut-il 3x le prix ? Telle est la question... Si aujourd'hui j'avais à choisir entre les 2, il n'y a aucun doute que j'achèterai le 3D car encore une fois, la chose essentielle qui manque dans le Cambridge est l'émotion. Et si on perd l'émotion en musique, on perd tout.
Je vais donc continuer quand l'occasion se présentera des écouites comparative et je vous ferai part de mes modestes impressions.
En attendant, je ne prétends pas détenir la science infuse. Mon écoute est purement subjective, faite avec mes oreilles et mes goûts.
Il faut en effet savoir se méfier des appareils qui en "font plus". Certaines écoutes que j'ai pu faire étaient assez impressionnantes au premier abord car il y avait plein de choses mais finalement, il y avait trop de choses et chacune venait taper dans l'autre. Là, le 3D en fait clairement plus, mais après réflexion et analyse il le fait clairement mieux que le 840. Le but est donc atteint.
Dernière édition par elmstreet le 22 Juil 2007 1:28, édité 1 fois.
elmstreet
 
Messages: 774
Inscription: 08 Mar 2003 20:07
Localisation: Saint-Denis (93)

Annonce

Message par Google » 21 Juil 2007 17:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Juil 2007 0:14

Bein ma foi le lecteur cambridge ne doit pas si mal fonctionner que cela, puisque seul "l' émotion" est manquante et dieu sait si ce critirère est soumis à la subjectivité de chacun.


En outre tu ne spécifies pas plus ùe reste de la chaine .
Un ampli cambridge sans plus ...
Quelles sont les références des monitor audio ?

je veux bien croire que le lecteur 3d lab soit supérieur, mais il faut encore que les autres éléments soit suffisamment transparents. Les monitors audio que j' ai écouté ne m' ont pas semblées plus transparentes que cela.
Dernière édition par ed wood le 22 Juil 2007 16:20, édité 1 fois.
ed wood
 
Messages: 1034
Inscription: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 22 Juil 2007 0:39

Donc dans l'odre pour le moment : 3D Lab Titanium, cambridge 840c, marantz sa15, cyrus cd8 :mdr:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 22 Juil 2007 0:49

ps : tu passes à quoi apres ton 3D lab ?
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 22 Juil 2007 1:27

Je n'ai pas regardé les références des Monitor Audio. Le reste de l'installation est précisé plus haut. L'idée était de se faire une écoute sur une install d'un budget moyen+ puisque mon interlocuteur me soutenait que le Cambridge allait en faire voir à mon 3D.
Je ne sais pas encore sur quoi je vais passer après le 3D.
Pour le moment, je vais le garder car personne n'est intéressé par son achat et je ne veux pas le brader.
Je vais donc continuer les écoutes, mais je pense que je partirai sur de l'occaz.
Ce sera peut-être un Chord Blu ou autre chose selon l'occasion.
Mahler, tu as déjà écouté un 3D ? Car je vois dans ton classement que tu mets le 3D, et un Marantz et un Cyrus...
Encore une fois, je ne cherche pas à dire que 3D est supérieur au reste. J'ai déjà entendu de meilleures écoutes que sur mon 3D ou au moins des équivalentes, mais à chaque fois dans une gamme de prix équivalente.
J'ai aussi testé le A5 de musical fidelity il y a quelques temps et c'était assez proche. Là on pouvait trouver des registres ou le 3D faisait mieux et d'autres où je préférais le son du A5.
Je pense qu'une des prochaines écoutes sera la série 1008 de Musical Fidelity. Sinon j'écouterais bien aussi la Droplet de Consonance.
Voilà.
elmstreet
 
Messages: 774
Inscription: 08 Mar 2003 20:07
Localisation: Saint-Denis (93)

Message » 22 Juil 2007 8:30

Il serait sûrement plus équitable de comparer la cambridge 840c à une 3dlab sonata et là, le match doit être beaucoup plus serré ...
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 22 Juil 2007 8:53

Surtout ne pas tenir compte du prix public : car le Cambridge coute plus cher que le 3D Lab en réalité...

Seulement les modes de production des deux machines étant ce qu'elles sont : le 3 D Lab est vendu le double du prix du Cambridge.

Cela ne change rien à la conclusion du BE de notre ami.

Et c'est courant... Si les lecteurs de CD Naim, par exemple, ou 3D lab :wink: étaient produits en grande série dans des pays à bas coûts de main d'oeuvre, leur prix public serait divisé par deux ou trois : leurs qualités et défauts ne changeraient pour autant pas d'un iota !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Juil 2007 9:01

Laurent69 a écrit:Il serait sûrement plus équitable de comparer la cambridge 840c à une 3dlab sonata et là, le match doit être beaucoup plus serré ...


Sur une Sonata peut-être, mais encore une fois, ce que j'ai entendu hier manquait cruellement de quelque chose (vie, émotion).
Là où je m'interroge c'est que j'ai cru voir dans un des mags HiFi de ce mois-ci le couple Cambridge 840 (ampli + CD) testé et dont on dit le plus grand bien.
Alors est-ce le plus grand bien pour le prix ou le plus grand bien tout court.
Je vais lire l'article en profondeur et tenter de cerner les finesses du test.
elmstreet
 
Messages: 774
Inscription: 08 Mar 2003 20:07
Localisation: Saint-Denis (93)

Message » 22 Juil 2007 10:32

haskil a écrit:Surtout ne pas tenir compte du prix public : car le Cambridge coute plus cher que le 3D Lab en réalité...

Seulement les modes de production des deux machines étant ce qu'elles sont : le 3 D Lab est vendu le double du prix du Cambridge.

Cela ne change rien à la conclusion du BE de notre ami.

Et c'est courant... Si les lecteurs de CD Naim, par exemple, ou 3D lab :wink: étaient produits en grande série dans des pays à bas coûts de main d'oeuvre, leur prix public serait divisé par deux ou trois : leurs qualités et défauts ne changeraient pour autant pas d'un iota !

Alain :wink:


pas tout à fait d'accord, mais en fait ca dépend de quel point de vue on se place :

si l'on cherche à expliquer analytiquement les coûts de matière première / les coûts de production / importation / distribution et à positionner le tout sur un échelle de valeur, il est clair que l'on va appliquer un coeff multiplificateur *n, aux produits fabriqués en Europe, aux USA ou plus généralement dans les pays à PIB / habitant "occidentaux".

Par contre, du point de vue du consommateur final, c'est bien le prix public qui importe, peu importe que cela soit produit en chine ou pas. Et c'est comme cela que se positionne un produit sur le marché.

Un exemple : une platine comme la Melody CDM10, excellente à tous point de vue. Elle est impressionnante, pèse plus de 30 kilos, embarque des composants de folie, (condensateur Mundorf Silver GOLD, horloge de compét, ...) et pourtant elle coûte moins de 2500 euros. Elle n'a aucun défaut. L'écoute est ample, naturelle, roborative, très foot taping.

Et pourtant, je préfère ma 3dLab, dont la valeur intrinsèque des composants est certainement bien moindre que ce qu'il y a dans la melody.

Un autre exemple : Ayre : il n'y a rien dedans, ca coûte extrêmement cher et pourtant , tout le monde s'accorde à dire que leurs platines sont parmi les meilleures ...

Bref, tout cela pour dire qu'il faut persister à comparer les prix publics des produits fabriqués dans différents pays : cela ne fait que stimuler l'inventivité des artisans nationaux !
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 22 Juil 2007 10:47

Laurent, en toute amitié, ton raisonnement ne tient pas debout qualitativement. :o

Relis bien ce que tu avais écrit qui m'a fait rebondir.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Juil 2007 11:57

haskil a écrit:Laurent, en toute amitié, ton raisonnement ne tient pas debout qualitativement. :o

Relis bien ce que tu avais écrit qui m'a fait rebondir.


Alain :wink:


j'ai bien relu, Alain. :wink:

et ce n'est pas un raisonnement, c'est une constatation. :o

dans notre société, le marketing prime et c'est lui qui définit le prix du marché, pas ce que l'on met dans les produits. Les quelques experts qui s'ingénient à évaluer la marge importateur / distributeur ne sont qu'une minorité et n'intéressent pas le marketing, même sur des marchés de niche comme la Hifi HdG.

Sinon, pourquoi les gens achètent des Audis alors qu'il peuvent avoir la même chose pour quelques k€ de moins chez Volkswagen, pour de nombreux modèles ?

Et les artisans Français en sont conscients : 2 exemples :
1/ pourquoi Audiomat ne fait plus son convetisseur Tango ? Parce que la demande du marché , les clients traditionnels d'Audiomat, tient essentiellement sur les convertisseurs Haut de Gamme. D'où Maestro Reference, en 2 boitier avec alimentation de tank ...

2/ La sortie récente de lecteurs CD que je considère comme excellent (Rega Apollo) a sérieusement concurrencé le bas de gamme 3dLab (sonata ..). Leur réaction ? La remise à jour de 2007 de la gamme, en tirant profit de l'expérience acquise sur les modèles HdG et de l'intégration des composants... Et ils en ont sous le pied, avec les DAC1000 et 2000. Allez maintenant, comparer un Rega Apollo à un 3dLab sonata révision 2007 ...

Voilà, voilà tout ceci pour dire que le coût de fabrication est une information certes intéressante à connaître mais d'une importance relativement secondaire quant il s'agit de choisir ...
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 22 Juil 2007 13:26

elmstreet a écrit:
Mahler, tu as déjà écouté un 3D ? Car je vois dans ton classement que tu mets le 3D, et un Marantz et un Cyrus... c'est juste un racourci entre ton cr et le mien sur un autre fil, je n'ai donc pas écouter le 3dlab :wink:

. Sinon j'écouterais bien aussi la Droplet de Consonance. moi aussi :mdr:
Voilà.


:wink:
Dernière édition par Mahler le 22 Juil 2007 13:43, édité 1 fois.
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 22 Juil 2007 13:38

Par contre un point qui m'a étonné lors de mon rendez-vous, c'est que mon interlocuteur n'a pas pris part à l'écoute comparative. Il avait certes des choses à boucler de son côté, mais si j'étais dans sa position, je crois que j'essaierai de rester curieux.
Je pense qu'il a un souci avec 3D qu'il connait pourtant bien pour en avoir fait pendant quelques années (et il connait aussi très bien Mr Delaleu), mais il reproche a priori a 3D de ne pas avoir évolué au niveau des DAC notamment et de son SRC. Je serai tenté de répondre, doit-on faire évoluer ses produits tous les 2 ans si ceux-ci sont bons ?
La preuve en est que pour moi le traitement 24/192 du 3D fait largement mieux que le 24/384 du Cambridge.
Ensuite, je prendrai l'exemple de Chord dont j'ai le DAC 64 et qui n'est pas un modèle récent au sens propre du terme, eh bien pour moi c'est une merveille de DAC qui met là aussi, en toute subjectivité, une trempe à des DAC plus récents.
Sa philosophie semble être de ne plus faire que de grandes marques reconnues et de délaisser les artisans (Audiomat, 3D, MPC)...
je peux comprendre l'inquiétude d'un revendeur face à des artisans car on ne connait pas la perennité des produits (bien que Audiomat et 3D soient bien implantés maintenant), mais quand je lui ai parlé des cables secteur MPC Audio, il a franchement rigolé. Pour lui, en cables c'est Siltech, AudioQuest, Esprit et Cardas. Encore une fois je peux comprendre cette façon sécurisante de penser, ça montre un souci de garantir au client final de ne pas se retrouver le nez dans l'herbe si la marque disparait, mais en tant que pro, je serai tout de même curieux d'essayer les produits en question au moins pour me faire une idée et rester le plus impartial possible dans le jugement.
elmstreet
 
Messages: 774
Inscription: 08 Mar 2003 20:07
Localisation: Saint-Denis (93)

Message » 22 Juil 2007 13:43

Laurent69 a écrit:
haskil a écrit:Laurent, en toute amitié, ton raisonnement ne tient pas debout qualitativement. :o

Relis bien ce que tu avais écrit qui m'a fait rebondir.


Alain :wink:


j'ai bien relu, Alain. :wink:

et ce n'est pas un raisonnement, c'est une constatation. :o

dans notre société, le marketing prime et c'est lui qui définit le prix du marché, pas ce que l'on met dans les produits. Les quelques experts qui s'ingénient à évaluer la marge importateur / distributeur ne sont qu'une minorité et n'intéressent pas le marketing, même sur des marchés de niche comme la Hifi HdG.

Sinon, pourquoi les gens achètent des Audis alors qu'il peuvent avoir la même chose pour quelques k€ de moins chez Volkswagen, pour de nombreux modèles ?

Et les artisans Français en sont conscients : 2 exemples :
1/ pourquoi Audiomat ne fait plus son convetisseur Tango ? Parce que la demande du marché , les clients traditionnels d'Audiomat, tient essentiellement sur les convertisseurs Haut de Gamme. D'où Maestro Reference, en 2 boitier avec alimentation de tank ...

2/ La sortie récente de lecteurs CD que je considère comme excellent (Rega Apollo) a sérieusement concurrencé le bas de gamme 3dLab (sonata ..). Leur réaction ? La remise à jour de 2007 de la gamme, en tirant profit de l'expérience acquise sur les modèles HdG et de l'intégration des composants... Et ils en ont sous le pied, avec les DAC1000 et 2000. Allez maintenant, comparer un Rega Apollo à un 3dLab sonata révision 2007 ...

Voilà, voilà tout ceci pour dire que le coût de fabrication est une information certes intéressante à connaître mais d'une importance relativement secondaire quant il s'agit de choisir ...



Je suis désolé, Laurent, mais tu changes d'argumentation. Ton propos originel ne tient pas debout qualitativement ! :wink:

Le voici :

Laurent69 écrit : Il serait sûrement plus équitable de comparer la cambridge 840c à une 3dlab sonata et là, le match doit être beaucoup plus serré ...


Si tu penses qu'il faut descendre en gamme chez 3Dlab pour confronter un lecteur de cette marque avec un Cambridge audio 840C, c'est que tu penses que le prix de vente public détermine la qualité sonore des appareils en question et qu'il est logique que le britiche soit moins bon que le français auquel il a été confronté !

Or, je te réponds que non... un 3D lab fabriqué de la même façon qu'un Cambridge Audio voit son prix dégringoler.

Si demain 3D lab fait fabriquer ses lecteurs en plus grand nombre pour 3 fois moins cher : leur qualité de restitution (et l'on ne parlait QUE de ça, dans le comparatif fait par notre ami) ne baissera pas d'un iota... et les lecteurs auxquels ils étaient comparés non plus...



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Juil 2007 20:59

elmstreet a écrit:Par contre un point qui m'a étonné lors de mon rendez-vous, c'est que mon interlocuteur n'a pas pris part à l'écoute comparative. Il avait certes des choses à boucler de son côté, mais si j'étais dans sa position, je crois que j'essaierai de rester curieux.
Je pense qu'il a un souci avec 3D qu'il connait pourtant bien pour en avoir fait pendant quelques années (et il connait aussi très bien Mr Delaleu), mais il reproche a priori a 3D de ne pas avoir évolué au niveau des DAC notamment et de son SRC. Je serai tenté de répondre, doit-on faire évoluer ses produits tous les 2 ans si ceux-ci sont bons ?


alors là, je ne comprends plus. :o

Justement, 3dLab fait évoluer la plupart de ses produits tous les 2 ans en moyenne. Mais il est vrai qu'il n'y a pas "V2" ou "mk2 SE" marqué dessus. Il conserve exactement les mêmes références et c'est peut-être ce qui gêne notre sieur ....

Au départ, les DVD n'avait ni sortie DVI ni HDMI, puis 3d a rajouté les sorties DVI puis les HDMI. En gardant les mêmes réfs.


Ah, au fait, la dernière révision des DACs, CD et preamp date de 2007 :wink:
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message