Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

A La source de la haute fidelite...

Message » 11 Oct 2006 19:23

Il fut un temsp ou je m'initiais aux joies des "Single Malt" En fait je profitais assez honteusement des fêtes des pères et autres commémorations familiales pour éduquer le goût de mon géniteur, bien qu'amateur il se contentait du tout venant... Hélas sa générosité et la voracité de certains de ses amis m'ont refroidi, il devenait quelque peu irritant d'apercevoir ces breuvages mélangés à une boisson pétillante, sucrée et américaine et, encore plus de compter parmis les cadavres matinaux quelques illustres bouteilles qui auraient, ma foi, méritées d'autres palais.
Je vais refaire ma cave, vous m'en donnez l'envie...

Pendant son couvage ma fille a écouté, contre son gré je vous l'avoue, beaucoup de musique. Aujourd'hui elle chante et danse au point de nous faire quelques "pestacles", selon elle, et nous devons nous asseoir, la regarder sans manquer d'applaudir aux moments cruciaux (de toute manière elle vous le réclamera) et, souvent, je dois servir de "sparring partner" mais j'arrive à éviter les contorsions quelque peu reptiliennes qui doivent faire partir d'un rite connu d'elle seule. Oui j'arrive à concilier vie de famille et musique. Nous avons, ma WAF et moi, quelques morceaux fétiches et nous nous réservons des parties de nuit pendant lesquelles la musique nous sert de langage. Il nous arrive de nous envoyer des mails uniquement de MP3.

Il me semble que la musique, comme toute forme d'art, est un langage hautement symbolique qui véhicule des émotions indicibles dans le sens ou il est bien difficile d'arriver à en parler.

La toile de Picasso, Guernica, m'a toujours fasciné ; combien de pages sur la guerre faudrait-il écrire pour arriver à décrire tout ce que ce tableau "dit" à ce sujet ?
La musique est dans le même processus, c'est un puissant véhicule de communication émotive qui peut tout à fait, AMHA, avoir sa place dans les rites familliaux et nous procurer quelques uns de ses souvenirs émus qui soudent des êtres entre eux.

Et oui, elle fait partie de ma vie, je crois que vous l'aurez compris

Cordialement
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Oct 2006 19:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Oct 2006 19:36

lone wolf and cube a écrit:bonjour a tous


je rajouterai apres ses evocations vers ses nectars delicieux , un petit don ruinart 1991 a temperature ideale , suivi d un veuve clicot ponsardin 89 , ces deux champagnes meritent une degustation tout en douceur , leur fines bulles , vous amenent du tendre au subtil mais avec un caractere affirme

il est de bon ton de les consommer autour d une ecoute toute en beaute et en puissance , j insere donc dans le lecteur une artiste assez meconnue mais qui vous invite au ambiance piano bar de jazz , je vous presente ici Karrin Allyson dans son album in blue

une voix a tomber par terre .....

une autre coupe mon cher DaveStarWalker :wink:

Je confirme la voix et la chanteuse, connue quand même

Bon faut pas que je commence à boire moi... Vous n'avez pas honte de donnez soif comme cela !

amicalement
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 11 Oct 2006 19:48

cohuelaz a écrit:Il fut un temsp ou je m'initiais aux joies des "Single Malt" En fait je profitais assez honteusement des fêtes des pères et autres commémorations familiales pour éduquer le goût de mon géniteur, bien qu'amateur il se contentait du tout venant... Hélas sa générosité et la voracité de certains de ses amis m'ont refroidi, il devenait quelque peu irritant d'apercevoir ces breuvages mélangés à une boisson pétillante, sucrée et américaine et, encore plus de compter parmis les cadavres matinaux quelques illustres bouteilles qui auraient, ma foi, méritées d'autres palais.
Je vais refaire ma cave, vous m'en donnez l'envie...

Pendant son couvage ma fille a écouté, contre son gré je vous l'avoue, beaucoup de musique. Aujourd'hui elle chante et danse au point de nous faire quelques "pestacles", selon elle, et nous devons nous asseoir, la regarder sans manquer d'applaudir aux moments cruciaux (de toute manière elle vous le réclamera) et, souvent, je dois servir de "sparring partner" mais j'arrive à éviter les contorsions quelque peu reptiliennes qui doivent faire partir d'un rite connu d'elle seule. Oui j'arrive à concilier vie de famille et musique. Nous avons, ma WAF et moi, quelques morceaux fétiches et nous nous réservons des parties de nuit pendant lesquelles la musique nous sert de langage. Il nous arrive de nous envoyer des mails uniquement de MP3.

Il me semble que la musique, comme toute forme d'art, est un langage hautement symbolique qui véhicule des émotions indicibles dans le sens ou il est bien difficile d'arriver à en parler.

La toile de Picasso, Guernica, m'a toujours fasciné ; combien de pages sur la guerre faudrait-il écrire pour arriver à décrire tout ce que ce tableau "dit" à ce sujet ?
La musique est dans le même processus, c'est un puissant véhicule de communication émotive qui peut tout à fait, AMHA, avoir sa place dans les rites familliaux et nous procurer quelques uns de ses souvenirs émus qui soudent des êtres entre eux.

Et oui, elle fait partie de ma vie, je crois que vous l'aurez compris

Cordialement

J'execre la façon dont peut être traitée une bonne bouteille dans de mauvaises mains. Je partage ta conternation. :lol:

J'aime ton parallèle avec Guernica. il s'agit d'une oeuvre forte. Elle impose son horreur dans toute sa dimension (et quelle taille!). La musique au même titre que la peinture (que je pratique........... en écoutant de la musique) sont des vecteurs d'émotions dont l'immédiateté prend aux tripes. La preuve en est que l'on peut utiliser la même sémantique pour parler de choses qui ne sont pas révélées par les mêmes sens. Cela fait plusieurs jours que nous parlons de plaisir entre nous. Il est simplement question d'harmonie. Qu'elle naisse d'une note, d'une couleur, d'un goût ou d'une effluve... On cherche juste à capter des instants précieux. Et la vie nous offre la possibilité d'en capter de diverses manières. Un repas entre amis en terrasse un soir d'été, un concert attendu, un moment de grâce. Il s'agit ici de sensibilité et d'amour, tout simplement.

Hervé
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 11 Oct 2006 19:50

ptiJean a écrit:Quel plaisir de lire ceci, je pense exactement la même chose, mais j'ose jamais le dire car ce genre de propos est en général très mal reçu par les purs hifistes.
A+


Oui, mais eux, ce sont des barbares. :wink:
Bienvenue!

Hervé
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 11 Oct 2006 20:14

lone wolf and cube a écrit:bonjour a tous


je rajouterai apres ses evocations vers ses nectars delicieux , un petit don ruinart 1991 a temperature ideale , suivi d un veuve clicot ponsardin 89 , ces deux champagnes meritent une degustation tout en douceur , leur fines bulles , vous amenent du tendre au subtil mais avec un caractere affirme

il est de bon ton de les consommer autour d une ecoute toute en beaute et en puissance , j insere donc dans le lecteur une artiste assez meconnue mais qui vous invite au ambiance piano bar de jazz , je vous presente ici Karrin Allyson dans son album in blue

une voix a tomber par terre .....

une autre coupe mon cher DaveStarWalker :wink:

amicalement


Cling ! :wink: (en attendant de le faire vraiment)

Cher Hervé : je crois que nous sommes faits... :o :-? :oops:

... pour nous comprendre ! :P

Je trinque aussi avec tous nos autres amis qui nous font le plaisir de leur contribution à ce merveilleux fil.

Merci à toi Benoît : Aut caesar, aut nihil ! Hail to the new king !

Cordialement,
David.
Dernière édition par DaveStarWalker le 11 Oct 2006 21:29, édité 1 fois.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 11 Oct 2006 20:29

lone wolf and cube a écrit:
il est de bon ton de les consommer autour d une ecoute toute en beaute et en puissance , j insere donc dans le lecteur une artiste assez meconnue mais qui vous invite au ambiance piano bar de jazz , je vous presente ici Karrin Allyson dans son album in blue

une voix a tomber par terre .....


amicalement


Je confirme très belle voix. J'ai d'ailleurs aussi son dernier album qui est également fort sympathique.
Par contre pour moi sans verre d'alcool d'aucune sorte. En fait cela m'est fortement déconseillé :cry:

Enfin je peux à quelques rares occasions (deux ou trois fois dans l'année), je fait donc une entorse au règlement... Cling!!!!
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3993
Inscription: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 11 Oct 2006 20:50

Et bien et bien...
D'autres réjouissances m'attendent, onze contre onze et un ballon. Vais voir si je tiens 90 minutes...
Je confirme pour Karrin Allyson, connue quand même
Je crains de devoir me contenter d'un rhum vieux, un "Tartane" et un peu de Diane Reeves avec le foot. J'aime bien regarder un match en écoutant de la musique...
Je crois que je vais commencer à acheter quelques disques de classique pour apprécier vos breuvages...
Quelques conseils pour un Béotien ???
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 11 Oct 2006 22:28

allez hop j y vais de ma petite selection , pour toi

scarlatti 1 / pierre hantai / edition mirare/ MIR 9918

concertos italiens / alexandre tahraud joue Bach /harmonia mundi /HMC 901871

anton bruckner by fumiko shiraga album piano works /bis-cd-1297

satie gnossiennes et gymnopedies / daniel varsano /SMK89241

voila une petite selection qui est un regal a ecouter , disques tres bien enregistres , seul les bis sera dur a trouver

amicalement

au fait ces disques sont a ecouter en presence de certains nectars :wink:

dans le desordre je citerai

1/ un fond de wisky pur malt de marque the balvenie / portwood / millesime 1991 , le 89 est mieux mais le 91 a cette petite attaque en fin de bouche que n a pas l autre 8)

2/ un verre de kaefferkoff 1996 / producteur marcel litchle / si ce vin interresse des amateurs je peux avoir des facilites car du temps du resto de mes parents nous avons travaille plus de 12 ans avec eux , gens tres sympathique au demeurant :wink:

3/ un verre de bas armagnac de 1914 ou 1929 / je possede les deux / producteur mr goudoulin / la aussi je peux aider a l achat mais ces millesimes sont introuvables ou intouchables :P / je fais de la reprise de materiel thdg sinon , genre de mark levinson qui traine et dont vous seriez embarasse :idee: je plaisante

4/ un verre de cahors 1985 / mr bernede / un vin du sud ouest type , avec cette robe pourpre et ces aromes tres fruites mais tellement ameliores par ces annees de garde que bien des bordeaux prestigieux sur le papier ne se frotterait pas au fil de son bouchon :wink:

a vous de replacer le nectar avec le disque mouhahaha

amicalement

j adore ce post 8)
Dernière édition par lone wolf and cube le 12 Oct 2006 0:40, édité 1 fois.
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Message » 11 Oct 2006 23:18

DaveStarWalker a écrit:Je trinque aussi avec tous nos autres amis qui nous font le plaisir de leur contribution à ce merveilleux fil.


Cordialement,
David.


Justement trinquons, délaissé le rhum pour une Zubrowska sorti du congélateur et 5 buts, un peu laborieux...

Oui Mr Pouyfourcat, Hervé, l'harmonie, ce petit refuge intime qui parfois nous desespère tant les tensions ont l'air de prendre le pas sur la raison en ce bas monde...

Merci, lone wolf and cube, excuse moi si je pense à Moebius, pour ces références qui me serviront d'initiation à ces champs musicaux laissés en friche depuis bien longtemps...

Et bien à votre santé et hauts les verres en espérant qu'aucune voix te cristal ne les éclatent ce qui serait, ma foi, une forme humoristique de perfection pour un "fidéliste"

Cordialement,

Benoit
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Oct 2006 9:58

cohuelaz a écrit:Justement trinquons, délaissé le rhum pour une Zubrowska sorti du congélateur et 5 buts, un peu laborieux...

Alors là, je suis conquis!:D .... à dos de bizon de la Toundra et au galop!

cohuelaz a écrit:Oui Mr Pouyfourcat, Hervé, l'harmonie, ce petit refuge intime qui parfois nous desespère tant les tensions ont l'air de prendre le pas sur la raison en ce bas monde...

C'est exactement ça, oui.

Hervé
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 12 Oct 2006 10:28

La haute fidélité : Le frisson, l'émotion qui nous transporte, les yeux qui brillent et s'humidifient...
zygomat
 
Messages: 1041
Inscription: 27 Sep 2005 10:05
Localisation: Monts du Lyonnais
  • offline

Message » 12 Oct 2006 20:50

Le Dom a écrit:

Mais jusque là mes plus grands émois, mes plus grands frissons à son écoute n'ont existé que lors de prestations en concert, en vrai donc, et le plus souvent, d'ailleurs, sur de la musique acoustique, sans aucun artifice.
Je dis bien jusque là car depuis quelques jours j'ai éprouvé ces même sensations, pour la première fois, en les écoutant sur un système de reproduction sonore domestique.





Bonsoir,
Voila bien la un débat digne d'intérêt : une reproduction domestique peut-elle nous conduire à ressentir les mêmes émotions que celles ressenties lors d'un concert ???

Pour ma part pas d'avis tranché, je n'ai pas un système capable de rivaliser en pression accoustique avec ceux d'une salle de concert.

En fait je ne me posais pas la question, j'allais au concert, essentiellement du jazz, et j'écoutais des disques sans chercher des émotions comparables. Mais voila, je ne suis plus à Paris, je vais moins au concert et je me demande si avec un système différent j'aurais cette sensation d'être plongé au coeur de la salle...

Ce forum ouvre plein de perspectives...

Vos avis ???

Cordialement,
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Oct 2006 22:10

Pour aller dans le sens du Dom, je dirais qu'en écoutant certains systèmes thdg, on peut effectivement ressentir des choses comparables. J'ai un souvenir en particulier qui m'a marqué plus que je ne l'aurais pensé. A en être ému avec les larmes qui se forment sur le coin des yeux. C'est possible. Cela existe.... mais il faut être bien nanti :lol: . Après, quand il s'agit d'artistes encore en vie. Il n'y aura jamais rien de mieux que de se déplacer pour les écouter. Ce sont de sont des moments qui restent gravés.

P.S :
Je viens de recevoir mon nouvel ampli. Encore un bond en avant significatif. Je me rapproche en core de la scène. :mdr:
J'aurais tellement aimé assisté à un tour de chant du Grand Jacques...

Hervé
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 12 Oct 2006 22:21

POUYFOURCAT a écrit:Pour aller dans le sens du Dom, je dirais qu'en écoutant certains systèmes thdg, on peut effectivement ressentir des choses comparables. J'ai un souvenir en particulier qui m'a marqué plus que je ne l'aurais pensé. A en être ému avec les larmes qui se forment sur le coin des yeux. C'est possible. Cela existe.... mais il faut être bien nanti :lol: . Après, quand il s'agit d'artistes encore en vie. Il n'y aura jamais rien de mieux que de se déplacer pour les écouter. Ce sont de sont des moments qui restent gravés.

P.S :
Je viens de recevoir mon nouvel ampli. Encore un bond en avant significatif. Je me rapproche en core de la scène. :mdr:
J'aurais tellement aimé assisté à un tour de chant du Grand Jacques...

Hervé


Un des mes grands regrets de n'avoir jamais pu le voir en concert... Je me sers souvent de ces chansons pour "dire" un sentiment qui néccessiterait plusieurs heures de discours et cela marche...

Il me semble que l'ambiance d'un concert est assez unique ne serait-ce le fait de partager ce moments avec d'autres tout aussi enthousiastes. Et puis la bouteille de whisky au Duc, inviter les musiciens ensuite...

Quel ampli, un Linn ?
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 12 Oct 2006 22:34

Mon nouvel ampi est un Linn Klout.

Par rapport à Brel, j'ai toujours été émerveillé de la façon dont il savait évoquer un sentiment ou une situation à l'aide de quelques mots seulement, moi aussi. Je ne saurais dire toute l'admiration que je porte à cet immense artiste. Le regret de n'avoir jamais pu l'entendre en vrai me poursuivra toujours.

Un concert en vrai, il n'y a rien de mieux. Mais entendre Ella Fitzerald et Louis Armstrong se matérialiser au travers d'un système thdg en chantant, c'est une véritable résurection. Ca m'a scié les jambes et coupé le souffle. On peut au-moins se consoler comme ça... avant de les rejoindre un jour. :wink:
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message