Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

ABX avec des kangourous : le compte-rendu

Message » 24 Nov 2008 20:15

Quand je distingue des différences entre deux tirages photo, peut m'importe la qualité de l'oeuvre et, sur certains critères, une mire sera de surcroît bien plus efficace.

Merci Wald, cette analogie est tout à fait parlante. Une mire n'est pas agréable à regarder mais elle est faite pour analyser rapidement et efficacement les qualités et défauts d'une reproduction photo. Idem en vidéo avec des séquences particulières. Cela n'a rien à voir avec de la mesure, c'est juste utiliser le meilleur stimulus pour mettre en évidence certaines capacités humaines. En audio, simplement, certains signaux non musicaux sont plus efficaces et permettent de gagner du temps. Ainsi pour déterminer certains seuils d'audibilité, la plupart des essais psychoacoustiques se font sur des signaux non musicaux. Mais c'est vrai que ces signaux sont souvent peu agréables et il est bien plus plaisant d'écouter de la musique. Lors des écoutes de samedi, je n'ai pas proposé ce type de signaux, j'ai juste utilisé un bruit rose pour rapidement vérifier des niveaux sonores. Pourquoi se fatiguer quand en quelques secondes on peut égaliser les niveaux puis passer aux écoutes intéressantes.
Mais si l'on pense que certaines caractéristiques ne sont détectables que sur du moyen ou long terme, heureusement que l'on peut utiliser de la musique !

Par exemple, quand je fais de l'égalisation de salle, je le fais toujours avec des signaux non musicaux pour gagner du temps et être plus efficace mais je sais que quand c'est bon avec ces signaux, ce sera forcément bon avec de la musique.
Dernière édition par ohl le 24 Nov 2008 22:01, édité 1 fois.
ohl
 
Messages: 1324
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Annonce

Message par Google » 24 Nov 2008 20:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Nov 2008 21:51

Ohl, je pense que le procédé des "mires auditives" est une bonne idée.
Il me semble que des constructeurs les utilisent aussi, tant pour les mesures que pour les écoutes de vérification.
Je regarderai aussi avec des messages sonores plus "vivants", du type de ceux présents dans le CD Soundrama The Pulse, qui parait-il va être à nouveau disponible.

De toute façon, toute expérience est à tenter, tant que l'on n'a pas trouvé d'aides efficaces à la discrimination.


Pio, j'ai toujours ton sonomètre. Je te l'envoie à la main, ou j'embale et je colissime ?
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 24 Nov 2008 23:45

ghozze a écrit:
Denis31 a écrit:
WhyHey a écrit:...faire un ABX sur des bruits, des sons, des signaux ressemble à vouloir nous transformer en matériel d'analyse de signaux, ce que nous ne ferons jamais aussi bien que ces appareils spécialisés...

Mais la question n'est pas de faire aussi bien, mais de savoir ce que nos capacités nous permettent. Les mesures d'amplis seront toujours plus sévères que l'écoute.


Les mesures d'amplis ne sont pas plus sévères que l'écoute. C'est un non-sens total.

Dans une écoute banale d'une chaîne hifi, il n'est en aucune manière question de « mesures »... Autrement dit, dans une écoute banale, on ne fait pas « aussi bien » que lors d'un test de type ABX, ON FAIT INFINIMENT PLUS ET MIEUX...


C'est surtout que dans une écoute normale, on ne COMPARE pas. On entend, comme tu dis. On se nourrit l'âme.

Donc en fait, le problème des tests ABX en aveugle, c'est pas tant le X aveugle que le A/B comparatif.
gism
 
Messages: 182
Inscription: 09 Oct 2002 19:57
  • offline

Message » 25 Nov 2008 0:46

grand x a écrit:Pio, j'ai toujours ton sonomètre. Je te l'envoie à la main, ou j'embale et je colissime ?


Range-le dans un coin, je le récupérerai lors de la prochaine écoute. Tu ne pensais tout de même pas que j'allais renoncer à écouter des amplis avec les niveaux sonores alignés ?

WhyHey a écrit:Je préfère encore choisir un ampli de façon non scientifique à partir d'une sensation sur un morceau de musique (celle que j'aime tant qu'à faire) plutot que sur une analyse scientifique à partir d'une succession de signaux choisis, type bruit , sinusoides ....


Moi je peux faire les deux. Si je n'utilisais que des signaux ou que de la musique, j'aurais toujours peur de rater quelque chose.

L'exemple de la distorsion de l'Atoll sur le piano l'illustre bien. Nous avions écouté un CD avec de la voix auparavant, et on a à peine remarqué une vague impression d'agressivité. Et même sur le piano, seules certaines notes étaient saturées. Imagine qu'on choisisse d'acquérir cet ampli en écoutant un passage au piano avec seulement des notes qui ne saturent pas. On serait bien embêté une fois chez soi en voulant écouter tout le disque, avec certaines notes qui saturent.

L'avantage des signaux tests, c'est qu'ils sont universels pour détecter une certaine catégorie de défaut. Un bruit rose comporte toutes les fréquences. Il est tout-à-fait possible de tomber sur un CD qui ne contiendra aucune fréquence correspondant à une résonnance néfaste d'un tweeter, par exemple, alors qu'un autre CD l'excitera tout le temps. Avec un bruit rose, aucune résonnance ne peut échapper à l'écoute.

Inversement, les signaux test ne sont bons qu'à ça. Impossible d'avoir une idée de la dynamique sur une sinusoïde ou sur un bruit rose, par exemple, ni de l'intermodulation. De toutes façons, plus on teste, et plus on a de chances de mieux connaître l'appareil.

grand x a écrit:Pour l'heure, je suis curieux de savoir à quoi pense Ohl pour la poursuite des écoutes.


Moi je peux faire un bricolage électriquement sûr pour enregistrer le signal audio délivré par l'ampli aux HP, à condition que quelqu'un ait un PC avec une entrée S/PDIF, de préférence non rééchantillonnée.
Il s'agit d'une platine DAT. Elle peut capter le signal sur l'entrée ligne et sortir en numérique 48 kHz 16 bits, lesquels peuvent être capturés par un PC. En fait, j'ai aussi le PC, mais vu son poids, pas question que je l'amène... sauf si on me paye le taxi :mdr:
L'astuce consiste à réaliser des CINCH avec du câble KX8. Super-costaud, monobrin (si j'en retrouve), grosses prises. Absolument aucun risque de court-circuit. En plus, l'entrée de la DAT a un atténuateur analogique, ce qui permet d'enregistrer à forte puissance, ce qui est impossible avec une carte son, car l'ADC serait directement saturé.
On peut faire des mesures de base, comme le proposait Ohl avec un de ses appareils : courbe de réponse, bruit, distorsion etc. Mais on peut aussi enregistrer de la musique, des fois qu'un ampli réagisse mal sur certains signaux. On peut alors réécouter chez soi, et même faire un truc très intéressant : enregistrer l'ampli sans enceintes, pour voir si c'est l'enceinte qui bride l'ampli en exigeant une alimentation du tonnerre.
Il faudra toutefois ouvrir les amplis afin de vérifier que les bornes noires sont bien à la masse. Un ampli audiophile peut très bien inverser le rouge et le noir sous prétexte que le son est meilleur, ou même être construit en symétrique, les deux bornes étant amplifiées. Il faudra alors éviter ce branchement.

grand x a écrit:Les solutions possibles:
-il n'y a pas de différences,
-il y a des différences, mais les écoutes ABX telles qu'on les a menées ne les ont pas mises en évidence (durée des écoutes, choix des enregistrements, appareil testeur,...),
-il y a des différences, mais les écoutes ABX ne permettront pas de les mettre en évidence (faut rien écarter)

Y a pas, y faut qu'on continue à creuser... Et en plus, c'est pas désagréable.


J'en suis.
Pour les câbles de modulation, personnellement, je me range à l'hypothèse 1, mais si vous voulez tester encore, aucun problème pour moi. Pour les amplis, je range le cas de l'Atoll dans la catégorie 2, et je suis frustré de ne pas avoir pu égaliser les niveaux et essayer à mon tour. Et je serais curieux de savoir s'il y a beaucoup d'autres amplis dans ce cas : avec des différences précises comme une saturation, un bruit de fond, etc. Quand à une différence de sonorité, je n'ai plus d'espoir en dehors de cas tels qu'une charge difficile, un manque de puissance... mais là encore, je me demande si cela n'est pas plus courant qu'on ne pense.

Et si on arrivait à corréler écoutes et mesures ? Ce serait pas formidable, ça ?
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 25 Nov 2008 0:53

Pour les cables, plutôt que d'essayer de reconnaitre la référence du cable, ne pourrait-on pas envisager un XY?
Autrement dit, on teste deux cables sans chercher à savoir qui est qui.
On indique juste sur notre feuille, pour chaque test, si on a noté un changement ou pas.
Fafa
 
Messages: 71307
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 25 Nov 2008 0:53

Pio2001 a écrit:Et si on arrivait à corréler écoutes et mesures ? Ce serait pas formidable, ça ?
orgasmique
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 25 Nov 2008 0:54

ohl a écrit:
Quand je distingue des différences entre deux tirages photo, peut m'importe la qualité de l'oeuvre et, sur certains critères, une mire sera de surcroît bien plus efficace.

Merci Wald, cette analogie est tout à fait parlante.


Vous savez ce qu'ils disent sur le forum Hardware.fr, section photo ?
Qu'on ne peut pas juger de la qualité d'un objectif ou d'un appareil sur une mire et que seule une image peut donner une idée du piqué ou du contraste, car dans la vraie vie, on ne photographie pas des mires. Exactement le même discours, tout pareil !
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 25 Nov 2008 0:56

On n'a pas le cul sorti des ronces. :wink:

Juste pour info, Pio, puisque apparemment, tu ne notes pas de différences objectives de câble, qu'utilises-tu pour ta chaine?
Tu utilises des spaghettis de daube ou n câble un peu correct par acquis de conscience?
Merci. :wink:
Fafa
 
Messages: 71307
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 25 Nov 2008 1:04

:mdr: :mdr: on l'a déjà dit ! pourquoi se priver de beaux gros câbles (pas trop chers hein !) si on aime ça (esthetiquement) ! (remarque j'ai rennoncé à mes analysis oval 9)
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 25 Nov 2008 1:05

En module, à un moment donné, je fus imbattable, puisque j'avais des Ral Cable Topaze : gros comme un tuyau d'arrosage! :mdr:
Fafa
 
Messages: 71307
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 25 Nov 2008 1:06

Ce sont les potences qui font moche.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 25 Nov 2008 1:09

fafa.dudu a écrit:Pour les cables, plutôt que d'essayer de reconnaitre la référence du cable, ne pourrait-on pas envisager un XY?
Autrement dit, on teste deux cables sans chercher à savoir qui est qui.
On indique juste sur notre feuille, pour chaque test, si on a noté un changement ou pas.


L'ABX permet de tout faire, mais il faut que tu sois seul à tester.
Il te suffit alors de n'écouter que A et X. Jamais B. Si A et X te paraissent semblables, alors tu réponds X=A, et s'ils te paraissent différents, tu réponds X=B.

En fait j'exagère, il y a une chose qu'on ne peut pas faire en ABX, c'est tester la différence inverse. Dans le module ABX de Foobar, on peut, parce qu'il propose A, B, X et Y, Y étant l'opposé de X.

Ca m'a aidé, une fois. Plutôt que de chercher s'il y avait une différence ou pas entre A et X ou entre B et X, j'ai cherché dans quel sens allait la différence entre X et Y. C'était plus facile, parce qu'entre l'écoute X-Y et l'écoute Y-X, il y a deux fois plus de différence qu'entre l'écoute X-A et l'écoute X-B.

fafa.dudu a écrit:Juste pour info, Pio, puisque apparemment, tu ne notes pas de différences objectives de câble, qu'utilises-tu pour ta chaine?
Tu utilises des spaghettis de daube ou n câble un peu correct par acquis de conscience?


Il me reste toujours du RG-179 de labo que j'ai soudé moi-même. Mais je ne serais pas inquiété le moins du monde si je devais mettre du spaghetti à la place.
J'ai écouté sur mes propres CD, dans un auditorium dont j'apprécie l'acoustique, sur de superbes enceintes (Triangle Magellan Concerto) un bricolage infâme constitué d'un raccord entre un spaghetti et un prologateur de 5 mètres supplémentaires de spaghetti, en comparaison avec de L'Audioquest et du Tara Labs... Eh bien c'était parfait. Là, quand tu vois le sac de noeuds par terre et le son spendide dans les enceintes... ça calme autant que l'ampli de sono d'Alpacou !
Et puis j'ai fait des mesures aussi, et quand tu vois 0.02 dB de chute au-dessus de 20 kHz pour le même sac de noeuds, ça rassure vachement aussi.

Par contre, il y a un truc que je déteste dans les spaghettis, c'est qu'ils finissent toujours pas se casser à l'intérieur. Le RG-179 (et même n'importe quel autre heu... j'ose pas dire "coaxial") est plus costaud.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 25 Nov 2008 1:14

Merci pour les infos. :wink:
Fafa
 
Messages: 71307
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 25 Nov 2008 1:15

A propos, je suis à la recherche d'un câble de module Stereovox HSE, s'il y en a qui en un à échanger contre un spaghetti + €€. :wink:
Ca me permettra d'être en full HDSE.
Fafa
 
Messages: 71307
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 25 Nov 2008 1:15

PS j'avoue que si je n'avais pas écouté le prolongateur, j'aurais toujours une certaine appréhension reptilienne à revenir à du spaghetti. Et si jamais je me trompais ? Et si jamais je passais le reste de mes jours sans jamais plus savoir ce que je rate ?

En fait à mon niveau, le spaghetti de 1 mètre constitue le "juste milieu" entre le câble audiophile et l'infâme prologateur. C'est déjà nettement au-dessus, en niveau de gamme, que le plus bas qui m'ait paru transparent.

Au fond, je fais comme tout le monde : j'ose pas descendre au plus bas de gamme :mdr:
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message