Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: taopaipai76 et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Accessoire ou indispensable...?

Message » 23 Oct 2007 14:12

cohuelaz a écrit:
stipus a écrit:
Voilà pour ce petit témoignage concernant cet accessoire pas du tout indispensable, mais qui révèle cependant une grande différence de restitution.


le sujet de ce post est bien là et mes excuses donc de l'avoir quelque peu "trollé" avec mon sens particulier de l'humour !

Cdt :wink:


Puisque tu t'es désigné, je vais te signaler à la modération. J'en peux plus, la coupe est pleine.




:)
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Oct 2007 14:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Oct 2007 14:27

clonedvinyl a écrit:
cohuelaz a écrit:
stipus a écrit:
Voilà pour ce petit témoignage concernant cet accessoire pas du tout indispensable, mais qui révèle cependant une grande différence de restitution.


le sujet de ce post est bien là et mes excuses donc de l'avoir quelque peu "trollé" avec mon sens particulier de l'humour !

Cdt :wink:


Puisque tu t'es désigné, je vais te signaler à la modération. J'en peux plus, la coupe est pleine.
:)


pas besoin je rode ! :wink:
Nono
 
Messages: 23857
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 23 Oct 2007 14:32

:)
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 23 Oct 2007 22:14

dgohyeres a écrit:Le fait que cela soit réel et mesurable ou corresponde à un effet d'auto-persuasion n'est pas important si l'utilisateur est satisfait.


...sauf que ce qui est réel et mesurable ne peut pas être modifié (ou amélioré ou déterioré) à moins de changer l'élément en question, tandis que ce qui correspond à un effet psychologique (auto-persuation ou autre) peut être modifié par l'auditeur à l'aide de tests d'écoute.

Ce raisonnement est valable uniquement si on part du principe que notre perception d'un système est immuable, et sera toujours exactement la même jour après jour. Qu'on ne s'y habituera jamais, et qu'on ne s'en lassera jamais.
Or, cela est faux. De même qu'en réécoutant un disque ou en revisionnant un film, on peut découvrir de nouvelles choses, en réécoutant sa propre chaîne jour après jour, on la connaît de mieux en mieux.
La partie auto-persuation de notre écoute est également facilement modifiable. Je trouve que faire l'impasse sur cette question, c'est faire l'impasse sur 50 % du son de notre chaîne (oreille comprise). Ce qui est bien dommage.

clonedvinyl a écrit:
syber a écrit:
Il y a 30 ans, en simplifiant, la HiFi, c'était : reproduire la réalité d'instruments acoustiques enregistrés en direct ! Respect des timbres vrais, de la presssion acoustique réelle et de la scène sonore (au moins homothétique).



Quète stérile...
Car un système Hi-Fi ne sera toujours qu'une imitation.


Ce n'est pas parce que la perfection n'est pas de ce monde qu'il faut abandonner toute notion de qualité.
C'est comme si on disait que de toutes façon, il n'existe pas de vin parfait, alors autant boire du vinaigre.

clonedvinyl a écrit:Voilà une des raisons pour lesquelles j'écoute majoritairement de l'électro. Pas de repère avec ça. Tu te construit ton rendu.


Moi aussi j'écoute de la musique électronique (encore que...), mais je ne partage absolument pas le point de vue comme quoi elle ne constitue pas une référence. Mon expérience me permet d'apprécier la neutralité d'un système sur une source musicale que je connais bien. Mais quand on me propose une source musicale acoustique sous prétexte que la notion de fidélité n'existe pas en musique électronique, je suis systématiquement perdu.
Comment puis-je savoir si le son est neutre alors que je ne connais pas le modèle d'instrument utilisé, le modèle de microphone, la technique de prise de son, loin ou près de l'interprète, l'acoustique du studio, la hauteur des micros par rapport au sol etc ?
J'ai le sentiment que certains disque de musique électronique ont un équilibre tonal, mixé en studio sur des moniteurs équalisés, plus neutre (proche du bruit rose) que bien des prises de son acoustiques, qui souffrent de colorations due à la prise de son.

clonedvinyl a écrit:Si vous avez des témoignages édifiant, n'hésitez pas à les mettre car c'est, pour moi en tout cas, un bon moyen de progresser dans la compréhension des phénomènes.


Je ne vais pas ressortir les tartes à la crème de JV Serinus ou de Kiang. Pour que ce soit plus convivial, je vais vous raconter la dernière fois que mon oreille m'a trompé.

J'écoute chaque soir de la musique au casque. Un Sennheiser HD600 branché sur un ampli intégré Arcam. La source est un PC avec sortie S/Pdif bit-exact, reliée à une platine DAT externe en mode DAC.
Un jour, pour faire une petite comparaison, je branche le casque dans la sortie analogique de la carte son (Une Marian Marc 2, sortie jack 6.5). Le son est plus clair, plus dynamique.
Ayant longtemps joué avec des équaliseurs, j'estime que la sortie casque de l'ampli a bien 3 dB de plus dans le grave. Un son plus étouffé.

Je regrette alors de ne pas y avoir pensé plus tôt. Le HD600 est un casque avec un équilibre tonal descendant (+3 dB dans le grave, -10 dB dans l'aigu aux mesures, ce qui montre la stupidité des bandes passantes mesurées à -3 db, ha ! ha !).
La carte son se marie bien mieux avec ce casque que l'ampli.

Passionné de sciences et techniques, je décide de réaliser des mesures de courbe de réponse sur les sorties casque en conditions réelles, avec un splitteur de signal, puis de faire un test ABX en les enregistrant.

Premier choc : les courbes de réponses sont identiques à 0.3 dB près ! Comment ai-je pu me tromper à ce point ? Je remet le casque... la différence est toujours là... mais un doute s'installe. Est-elle aussi importante que je le pensais ?
Je cherche un disque très discriminant. En m'aidant des mesures, je prend un disque présentant un contenu conséquent à la fréquence la plus affectée par la différence.
J'ai essayé longtemps de réussir un ABX sur une différence d'équalisation semblable... impossible de descendre au niveau de la différence entre les deux sorties. J'arrive à faire l'ABX quand la différence est plus importante (2 ou 3 dB), mais pas à 0.5 dB crête à crête.

Ajourd'hui, les deux prises casque sont toujours là... Je peux toujours les comparer. Le résultat est difficile à décrire. Je n'entends plus la différence... mais je n'entends pas non plus une identité entre les deux... C'est comme si le critère sur lequel je me basais pour faire la différence était devenu non pertinent. Comme si d'instinct mon cerveau considérait que cela ne fait pas partie du signal sonore.
En me concentrant, j'entends des tas de détails musicaux dans les deux sorties, et je les retrouve tous des deux côtés. Mais ce n'est pas comme si les deux sorties étaient devenues transparentes... plutôt comme si leur coloration était devenue complètement indéterminée.

Le casque est toujours branché sur l'ampli, et j'en suis pleinement satisfait.

roland_de_lassus a écrit:L'illusion est que tu as l'impresssion que A est un carré gris, et B un carré blanc...

Et pourtant....

Même couleur pour les deux carrés... :wink:


Le point commun avec les illusions sonores est la puissance incroyable de l'illusion. Les carreaux paraissent vraiment différents, de même que deux sources sonores identiques peuvent paraître complètement dissemblables (au point de trouver risible l'idée de les comparer en aveugle !).

La différence, c'est qu'une fois le truc dévoilé visuellement ou auditivement, pour la vue, l'illusion revient, contre notre volonté, quand on regarde l'image de départ.
Pour l'audition, le résultat est très changeant. Une illusion sonore peut disparaître complètement après que l'on ait observé un appareil fonctionner en croyant en écouter un autre.
Pio2001
 
Messages: 6426
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 23 Oct 2007 22:45

nonotitirobot a écrit:pas besoin je rode ! :wink:


Qu'est-ce que tu rode ? Si c'est pas un accessoire, tu est H.S. ! :lol:

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 23 Oct 2007 22:48

A Pio2001,


Il faut bien réaliser que notre cerveau a été "formaté émotionellement" il y a des millions d'années. L'environnement moderne dans lequel nous vivons aujourd'hui date d'il y a à peine plus d'un siècle. Celà provoque chez l'homme quelques erreurs d'appréciation, ou bien des illusions, dans ce nouveau monde.

Nos instincts de chasseur-cueilleur, nos réactions d'agressivité (montée d'adrénaline) lorsque nous percevons une modification dans notre environnement (ce nouveau truc dans ma chaîne, ça a changé quelque chose dans le son, non ?), notre instinct de survie qui se manifeste lorsque nous avons le sentiment que nous risquons de perdre quelque chose (par ex. la face, dans un dialogue contradictoire ?), notre tendance à privilégier nos intérêts à court terme à ceux à long terme, etc ... datent de cette époque.
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 24 Oct 2007 0:51

Précision pour Pio.

Quand j'écris qu'il n'y a pas de repère avec de l'électro c'est par rapport à une prise de son acoustique qui exige un placement précis des enceintes, des timbres se rappochant le plus possible de la réalité, etc...puisque c'est la quète de départ qui perdure de nos jours. Se rapprocher de la perfection.

Avec de l'électro la quète de la perfection n'a pas lieu puisque ce genre est né dans des composants électroniques ce qui ne permet pas de se baser sur un quelconque repère lors d'écoutes. C'est pour cela que j'écris que tu te construit ton rendu mais sans aucun repère.

Ce genre de musique n'est pas encore bien accepté dans le milieu de la Hi-Fi sous prétexte de pauvreté sonore. Il y a pourtant des gars qui sont très doués pour "charger" des morceaux.
Il y a quelques années, je n'osais même pas rentrer dans un magasin avec mon électro car j'avais tout de suite compris à qui j'avais affaire.
Ce n'est pas politiquement correct.
Le choix d'un système avec ce genre de musique n'est pas si simple que l'on pourrai le penser. C'est une approche différente.
(je ne m'adresse plus spécialement à toi Pio)
De plus, pour moi, un système d'enceintes conventionnel n'est pas adapté à ce style de reproduction qui joue beaucoup sur l'espace et la dispersion des sons.




Pour le comparatif avec le vin, la notion de perfection est inexistante puisque ce dernier sort de tonneaux et va directement dans des verres et des bouteilles.
Dans le cadre de la Hi-Fi et de son imitation par rapport à la réalité, c'est comme faire du vin en laboratoire qui ne sera toujours qu'une imitation.
Dernière édition par clonedvinyl le 24 Oct 2007 7:42, édité 1 fois.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 24 Oct 2007 1:13

Il faut écouter du Air sur une bonne chaîne avant de dire que l'électro c'est simpliste.... ;)
Vynz100
 
Messages: 1957
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 24 Oct 2007 7:44

Le placement des enceintes est tout aussi crucial en Electro.

Comme pour tous les styles de musiques, qu'ils soient créés par ordinateur et/ou enregistrés en multipistes.

C'est le fondement même de la stéréo : DeltaT, Delta I, pincement des enceintes.

Ces musiques récentes recréent, grâce au mixage multi pistes, une scène sonore avec un placement précis des sons electroniques, des instruments et des effets (ex. Amon Tobin).
syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 24 Oct 2007 8:00

Je pollue un peu mais je ne peux faire autrement...

syber, qui est Amon Tobin ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 24 Oct 2007 8:02

syber
 
Messages: 10906
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 24 Oct 2007 8:19

dgohyeres a écrit:Le fait que cela soit réel et mesurable ou corresponde à un effet d'auto-persuasion n'est pas important si l'utilisateur est satisfait.


Tenez, je vais l'exprimer autrement.
Par exemple, si un électricien facture 2000 euros une petite vieille pour changer une ampoule sur son lustre, à partir du moment où la petite vieille est satisfaite, alors vous trouvez ça honnête ?
Je ne suis pas d'accord. Il y a des lois contre ça, et je ne vois pas pourquioi la hifi ferait exception.
Pio2001
 
Messages: 6426
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 24 Oct 2007 8:22

syber a écrit:A Pio2001,


Il faut bien réaliser que notre cerveau a été "formaté émotionellement" il y a des millions d'années. L'environnement moderne dans lequel nous vivons aujourd'hui date d'il y a à peine plus d'un siècle. Celà provoque chez l'homme quelques erreurs d'appréciation, ou bien des illusions, dans ce nouveau monde.

Nos instincts de chasseur-cueilleur, nos réactions d'agressivité (montée d'adrénaline) lorsque nous percevons une modification dans notre environnement (ce nouveau truc dans ma chaîne, ça a changé quelque chose dans le son, non ?), notre instinct de survie qui se manifeste lorsque nous avons le sentiment que nous risquons de perdre quelque chose (par ex. la face, dans un dialogue contradictoire ?), notre tendance à privilégier nos intérêts à court terme à ceux à long terme, etc ... datent de cette époque.


Vous devriez lire un peu quelques livres de ces messieurs : Damasio, Edelman, Berthoz, Kandel, Searl, Changeux et consort. Et surtout l'Ethique de Spinoza, 300 ans d'avance. Si ce n'est pas déjà fait.

A lire aussi les quelques travaux sur la multimodalité des sens et de l'audition en particulier sur le net. "Ne s'entend bien que ce dont nous avons une bonne représentation mentale".

Cordialement :wink:

François
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 24 Oct 2007 8:55

A lire aussi les quelques travaux sur la multimodalité des sens et de l'audition en particulier sur le net. "Ne s'entend bien que ce dont nous avons une bonne représentation mentale".


Je pense que dans ce cas, la signification du verbe "entendre" est "comprendre" (ce qui est d'ailleurs sa signification première).
stipus
 
Messages: 5610
Inscription: 03 Jan 2007 1:41
Localisation: Les pieds sur Terre...
  • offline

Message » 24 Oct 2007 9:00

Pio2001 a écrit:
dgohyeres a écrit:Le fait que cela soit réel et mesurable ou corresponde à un effet d'auto-persuasion n'est pas important si l'utilisateur est satisfait.


Tenez, je vais l'exprimer autrement.
Par exemple, si un électricien facture 2000 euros une petite vieille pour changer une ampoule sur son lustre, à partir du moment où la petite vieille est satisfaite, alors vous trouvez ça honnête ?
Je ne suis pas d'accord. Il y a des lois contre ça, et je ne vois pas pourquioi la hifi ferait exception.


Cette remarque est très intéressante.... mais cette loi ne pourrait pas s'appliquer aux vendeurs de câbles à 2000 euro ... car l'acheteur sait pertinemment qu'il existe des câbles moins chers, et choisit lui même d'en acheter un plus cher, alors que la petite vieille est abusée et croit que le changement d'une ampoule c'est vraiment 2000 euro.
stipus
 
Messages: 5610
Inscription: 03 Jan 2007 1:41
Localisation: Les pieds sur Terre...
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message