Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Accessoire ou indispensable...?

Message » 21 Oct 2007 9:41

clonedvinyl a écrit:REGISTLSE et vynz100, quels sont vos "accessoires" et vos maillons dans votre chaîne ?


Pointes et contre pointes sous les enceintes (livré d'origine), 2 dalles de bétons sous les enceintes pour les surélever, barette secteur de qualité (50 euros), et depuis peu gaine anti-mis... et c'est tout! (sans compter les cables HP et modul)

Pour les maillons voir ci-dessous.

Pour le cordon secteur du Néodio, je l'ai echangé avec le cordon de la platine cd et... c'est moins bien... mais bon, effet placebo :wink:
REGISTLSE
 
Messages: 1716
Inscription: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Oct 2007 9:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Oct 2007 9:45

REGISTLSE a écrit:
clonedvinyl a écrit:REGISTLSE et vynz100, quels sont vos "accessoires" et vos maillons dans votre chaîne ?


Pointes et contre pointes sous les enceintes (livré d'origine), 2 dalles de bétons sous les enceintes pour les surélever, barette secteur de qualité (50 euros), et depuis peu gaine anti-mis... et c'est tout! (sans compter les cables HP et modul)

Pour les maillons voir ci-dessous.

Pour le cordon secteur du Néodio, je l'ai echangé avec le cordon de la platine cd et... c'est moins bien... mais bon, effet placebo :wink:


Si les cônes ont été livrés d'origine........sont-ils toujours des accessoires ?
Ou sont-ils indispensable comme tu l'a laisser penser dans un de tes messages ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Oct 2007 9:50

Comme je l'ai dit à partir du moment ou l'accessoire améliore le son de manière significative il devient un maillon à par entière... ce qui est le cas de ceux que j'ai listé.

J'ai voulu différencier maillons et accessoires pour les septiques... :wink:
REGISTLSE
 
Messages: 1716
Inscription: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline

Message » 21 Oct 2007 9:52

REGISTLSE a écrit:Comme je l'ai dit à partir du moment ou l'accessoire améliore le son de manière significative il devient un maillon à par entière... ce qui est le cas de ceux que j'ai listé.

J'ai voulu différencier maillons et accessoires pour les septiques... :wink:



Hé hé hé :D
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Oct 2007 10:58

REGISTLSE a écrit:Et quid des fabricants comme Lavardin et Néodio (entre autre) qui "s'amusent" à chasser les MIS et les MID de leurs appareils... ah mais c'est vrai, il s'agit de marques dont leur concepteur sont plein d'effets placebo... :roll:


Ben ce sont des fabricants qui vendent des câbles... :lol:
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 21 Oct 2007 11:15

clonedvinyl a écrit:REGISTLSE et vynz100, quels sont vos "accessoires" et vos maillons dans votre chaîne ?


Pointes sous les enceintes (livrées d'origine), câbles de modul Galileo et câbles HP Van den Hull Clearwater (achetés d'occase parce que 2*5m, longueur nécessaire dans ma future maison).

Pour ma part je distinguerais les accessoires selon leur action, qui est plus ou moins évidente (d'un point de vue scientifique j'entends):

- les pointes sous les enceintes (voire les plaques, jamais essayé mais je trouve ça trop moche!), peut-être les plaques sous les lecteurs (surtout TD), qui ont une action acoustique par découplage, en changeant les contacts entre l'enceinte et le sol. On peut y ajouter les bass-traps, les modifications et actions sur l'acoustique de la pièce d'écoute.

- les accessoires de bonne qualité, minimum pour être sûr que ça ne joue pas sur le son: prises électriques en bon état, câbles aux soudures correctes, barrettes secteurs bien finies, meuble stable. Tout ça ne va pas chercher à des centaines d'euros.

- les accessoires dont les effets sont plus difficiles à expliquer: les câbles secteurs "blindés" (contre quoi? Faut il blinder l'installation électrique entière, parce que blinder le dernier mètre de câble électrique et laissant les dizaines de mètres qui précèdent sans rien ça me paraît contradictoire), les câbles HP gros comme le bras qui jouent sur les graves, les aigus ou sur l'ampleur et la profondeur de la scène sonore (ah... pourquoi? comment est-ce mesuré?), les gris-gris semi-magiques (comme la fameuse Manta) dont on ne peut expliquer le fonctionnement, où l'action est teintée de paranormal... Et là comme par hasard, les prix s'envolent pour atteindre des centaines d'euros... là pour moi c'est pipeau et compagnie, et les fabricants d'électroniques qui les préconisent, bizarrement, en vendent aussi...

Et enfin, dernière chose qui me fait franchement douter de tous ces gris-gris, personnellement j'entends des différences dans mon install assez souvent: parfois je me dis que les graves sont mieux, que les aigus sont criards, que c'est parfaitement équilibré... bref, plein de variations subtiles, alors que... je n'ai rien changé! Par contre, mon cerveau n'est pas toujours, lui, dans le même état chaque soir... ;)
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 21 Oct 2007 12:10

Vu que la chaine hifi "sans fil" ( wifi, on y vient ;-) ) n'est encore globalement qu'un concept, des cables on en a quand même encore besoin :lol:

Maintenant, la propagation d'un signal dans un cable, on a pas attendu la hifi pour réfléchir la dessus et c'est assez correctement mis en équation et aussi mis en production industriel...
Dans le domaine de l'électronique "pure" ( mesure, avionique et autres domaines ) un cable qui véhicule un signal avec moins de 0.001% de distorsion, ca coute quelques euros le mètre pour les meilleurs...
Donc les cables "haut de gamme" à watmil euros gros comme des tuyaux d'arrosage, ca sert surtout à rassurer leur propriétaire ( qui compense la petite taille d'autre chose ? :mdr: )...

Pour les cables qui ne sont pas sur le trajet du signal ( secteur particulièrement ), j'essaye toujours de comprendre le mode de fonctionnement...
Autant le fait d'avoir un secteur propre ( ce qui se résout avec un bon onduleur online, la aussi issu du monde "industriel" ) me parait important, autant le cable "magique" ( hors cable réellement actif comme les Eupen ferrités ) me provoque des allergies...

Idem pour tout ce qui est vibratoire pour l'installation des éléments : granit ( voir béton même si c'est moins "noble" ) pour lester, sable qui leste et aussi disperse les vibrations, pointes qui écoulent les vibrations, éléments industriels encore pour les cas les plus difficile ( pour mémoire : http://www.gouillardon-gaudry.com/fr/vibratoire/ )

Le reste n'est effectivement qu'attrape gogo, voir limite endoctrinement...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

accessoire / indispensable

Message » 21 Oct 2007 12:23

ogobert a écrit:Vu que la chaine hifi "sans fil" ( wifi, on y vient ;-) ) n'est encore globalement qu'un concept, des cables on en a quand même encore besoin :lol:

Le reste n'est effectivement qu'attrape gogo, voir limite endoctrinement...


A quand le wifi audiophile ? :wink:

Des enceintes wifi qui seraient susceptibles de marcher, il y a peut être celles ci :
http://freespeakers.co.uk/index.php?page=1

Le concept est loin d'être idiot : actives + wifi.

Ce qui me fait un poil sourire c'est de mettre tout cela dans la même boite, on n'est pas près de les voir chez Chouk grand pourfendeur d'ondes diverses et variées. :wink:
dgohyeres
 
Messages: 4010
Inscription: 17 Mai 2005 6:50
Localisation: Sous le chaud soleil du Havre.....
  • offline

Message » 21 Oct 2007 13:00

Vynz100 a écrit:
clonedvinyl a écrit:REGISTLSE et vynz100, quels sont vos "accessoires" et vos maillons dans votre chaîne ?


Pointes sous les enceintes (livrées d'origine), câbles de modul Galileo et câbles HP Van den Hull Clearwater (achetés d'occase parce que 2*5m, longueur nécessaire dans ma future maison).

Pour ma part je distinguerais les accessoires selon leur action, qui est plus ou moins évidente (d'un point de vue scientifique j'entends):

- les pointes sous les enceintes (voire les plaques, jamais essayé mais je trouve ça trop moche!), peut-être les plaques sous les lecteurs (surtout TD), qui ont une action acoustique par découplage, en changeant les contacts entre l'enceinte et le sol. On peut y ajouter les bass-traps, les modifications et actions sur l'acoustique de la pièce d'écoute.

- les accessoires de bonne qualité, minimum pour être sûr que ça ne joue pas sur le son: prises électriques en bon état, câbles aux soudures correctes, barrettes secteurs bien finies, meuble stable. Tout ça ne va pas chercher à des centaines d'euros.

- les accessoires dont les effets sont plus difficiles à expliquer: les câbles secteurs "blindés" (contre quoi? Faut il blinder l'installation électrique entière, parce que blinder le dernier mètre de câble électrique et laissant les dizaines de mètres qui précèdent sans rien ça me paraît contradictoire), les câbles HP gros comme le bras qui jouent sur les graves, les aigus ou sur l'ampleur et la profondeur de la scène sonore (ah... pourquoi? comment est-ce mesuré?), les gris-gris semi-magiques (comme la fameuse Manta) dont on ne peut expliquer le fonctionnement, où l'action est teintée de paranormal... Et là comme par hasard, les prix s'envolent pour atteindre des centaines d'euros... là pour moi c'est pipeau et compagnie, et les fabricants d'électroniques qui les préconisent, bizarrement, en vendent aussi...

Et enfin, dernière chose qui me fait franchement douter de tous ces gris-gris, personnellement j'entends des différences dans mon install assez souvent: parfois je me dis que les graves sont mieux, que les aigus sont criards, que c'est parfaitement équilibré... bref, plein de variations subtiles, alors que... je n'ai rien changé! Par contre, mon cerveau n'est pas toujours, lui, dans le même état chaque soir... ;)


Pourrai-tu te passer de tes pointes ?
Pourrai-tu remplacer ton cordon de modulation par celui que l'on trouve dans les cartons des appareils en général ?

Selon tes estimations.......combien t'as coûté le plaisir que tu prends avec ton installation ?


J'a lu le mot Manta dans le texte......ce n'est pas une boîte noire fabriquée par Esprit ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Oct 2007 13:10

ogobert a écrit:Vu que la chaine hifi "sans fil" ( wifi, on y vient ;-) ) n'est encore globalement qu'un concept, des cables on en a quand même encore besoin :lol:

Maintenant, la propagation d'un signal dans un cable, on a pas attendu la hifi pour réfléchir la dessus et c'est assez correctement mis en équation et aussi mis en production industriel...
Dans le domaine de l'électronique "pure" ( mesure, avionique et autres domaines ) un cable qui véhicule un signal avec moins de 0.001% de distorsion, ca coute quelques euros le mètre pour les meilleurs...
Donc les cables "haut de gamme" à watmil euros gros comme des tuyaux d'arrosage, ca sert surtout à rassurer leur propriétaire ( qui compense la petite taille d'autre chose ? :mdr: )...

Pour les cables qui ne sont pas sur le trajet du signal ( secteur particulièrement ), j'essaye toujours de comprendre le mode de fonctionnement...
Autant le fait d'avoir un secteur propre ( ce qui se résout avec un bon onduleur online, la aussi issu du monde "industriel" ) me parait important, autant le cable "magique" ( hors cable réellement actif comme les Eupen ferrités ) me provoque des allergies...

Idem pour tout ce qui est vibratoire pour l'installation des éléments : granit ( voir béton même si c'est moins "noble" ) pour lester, sable qui leste et aussi disperse les vibrations, pointes qui écoulent les vibrations, éléments industriels encore pour les cas les plus difficile ( pour mémoire : http://www.gouillardon-gaudry.com/fr/vibratoire/ )

Le reste n'est effectivement qu'attrape gogo, voir limite endoctrinement...



Je suis tombé sur le site d'Esprit il y a peu et je ne cache pas ma surprise en ayant vu la vente d'un cordon de modulation (2X120cm) à 12000€........et surtout sans le moindre fragment d'argent....

Les transfos symétriseur m'apparaissent comme un accessoire à première vue mais à lire les témoignages.......ça relève du maillon.
Vivement que les alimentations par accumulateur se développe pour aller encore plus loin.

Ecouter de la musique sans la chape EDF............sera-ce indispensable après y avoir goûté ?
Dernière édition par clonedvinyl le 21 Oct 2007 13:13, édité 1 fois.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Oct 2007 13:12

dgohyeres a écrit:
ogobert a écrit:Vu que la chaine hifi "sans fil" ( wifi, on y vient ;-) ) n'est encore globalement qu'un concept, des cables on en a quand même encore besoin :lol:

Le reste n'est effectivement qu'attrape gogo, voir limite endoctrinement...


A quand le wifi audiophile ? :wink:

Des enceintes wifi qui seraient susceptibles de marcher, il y a peut être celles ci :
http://freespeakers.co.uk/index.php?page=1

Le concept est loin d'être idiot : actives + wifi.

Ce qui me fait un poil sourire c'est de mettre tout cela dans la même boite, on n'est pas près de les voir chez Chouk grand pourfendeur d'ondes diverses et variées. :wink:


Il y a déjà eu des tentatives pour alimenter des enceintes sans fil mais jusqu'ici rien de convaincant apparament.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Oct 2007 13:18

Personnellement je dirai que "le plus gros" de la "qualité" démarre à un prix et fini à un prix.

Cad qu'au dessus la courbe des performances s'applatit et en dessous, elle ne demande qu'à monter.


Si vous trouvez cette réflexion minable..........n'hésitez pas à me fouetter car je sors ça d'un trait sans y avoir réfléchi longuement.
En fait.....qu'en pensez-vous ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 21 Oct 2007 13:28

Tiens, prends ça, 50 coups sur la place publique pour cette réflexion... euh par contre je ne suis pas sûr d'avoir compris.... comme une courbe de probabilité?
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 21 Oct 2007 14:10

clonedvinyl a écrit:Personnellement je dirai que "le plus gros" de la "qualité" démarre à un prix et fini à un prix.

Cad qu'au dessus la courbe des performances s'applatit et en dessous, elle ne demande qu'à monter.


Si vous trouvez cette réflexion minable..........n'hésitez pas à me fouetter car je sors ça d'un trait sans y avoir réfléchi longuement.
En fait.....qu'en pensez-vous ?


ah il aime ça les coups :mdr: je suis d'accord, la qualité n'est pas proportionnelle aux prix, en deça d'un certain prix, on ne peut que monter mais à partir d'un prix (certain) il faut y mettre beaucoup pour avoir un peu... (si j'ai pas compris tu me fouette aussi... :mdr: )
REGISTLSE
 
Messages: 1716
Inscription: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline

Message » 21 Oct 2007 15:40

Vynz100 a écrit:Mais donner à ces accessoires une importance démesurée, et s'attacher ainsi à des choses qui ne reproduisent pas la musique ou détriment de celle-là, c'est le tour de force qu'ont réussi les revendeurs, jouant sur la crédulité des acheteurs, et sur les innombrables croyances qui ont lieu en hifi...


Cela serait vrai si les effets psychologiques n'existaient pas et si tout le monde avait une oreille infiniment parfaite. Alors effectivement, vendre un accessoire qui n'a pas d'effet sur le signal sonore se baserait sur la crédulité, les croyances...
Mais des expériences qu'on peut faire chez soi montrent qu'il n'en est pas ainsi. Notre oreille n'est pas parfaite, au sens que ce n'est pas un microphone de mesure relié à une carte d'acquisition étalonnée, et il existe des phénomènes d'origine mal comprise qui font que le message sonore perçu ne dépend pas seulement du son qui parvient à l'oreille, mais aussi d'un certain acquis propre à chaque individu. Ce qu'on appelle parfois de façon simplificatrice l'effet placebo.
Cet effet, qui peut atteindre une intensité assez grande, faisant percevoir une sonorité tout-à-fait différente sur deux signaux identiques (si vous en doutez, faites l'expérience entre deux lecteurs de CD en ABX) joue un grand rôle dans "l'importance démesurée" donnée à certains accessoires. Ainsi, ce n'est pas une question de crédulité. C'est l'acheteur qui perçoit réellement cette différence, lorsqu'il essaye lui-même les accessoires.

La persuation du vendeur peut jouer un rôle, mais ce n'est pas le seul. Il y a aussi le contexte. Les accessoires sont vendus dans tous les magasins spécialisés, on rejette donc l'hypothèse d'être tombé sur un petit escroc, puisque tout le monde en vend. La presse spécialisé le confirme, on n'est donc pas en présence d'un réseau de distribution malhonnête. Enfin des témoignages honnêtes, indépendants et concordants confirment encore le tout.
C'est un contexte tout différent de celui d'un gri-gri improbable vendu à la sauvette par le camelot du quartier.
D'autre part, le phénomène de subjectivité dans l'audition (~placebo) se produit facilement sans aucun support directif. On le constate encore dans les tests ABX, où ce que perçoit l'auditeur est libre de toute influence extérieure, puisque le test est en aveugle, et où les perceptions différent suivant des lettres ou des numéros différents attribués à une seule et même source.

Bref, assimiler le problème des accessoires excessifs à un problème de rapport escroc / nigaud me paraît extrêmement réducteur. Le problème est bien plus vaste, et la partie escroquerie / crédulité n'en est qu'un aspect mineur.

Pour étudier plus précisément le problème, il faut réaliser des écoutes en aveugle avec des audiophiles. Rien ne sert de discuter sur un forum, tout a été dit et redit.
Un des problème de ces écoutes est que le rabâchage incessant dont elles sont victimes sur les forums a fini par en donner une vision complètement faussée, celle de deux camps qui s'affrontent en tentant de prover, qui par des croyances, qui par des formules, que l'adversaire est victime de sa stupidité.
Un écoute ABX est une écoute comme une autre. Elle est simplement prolongée dans le temps afin de réunir plus d'informations que dans une écoute normale, par des recoupements particuliers, et les appareils ne portent pas un nom défini. On n'écoute des sources cachées.

L'autre problème est bien sûr l'organisation. D'une part l'écoute peut se prolonger très longtemps, ce qui nécessite de la disponibilité aussi bien au niveau des auditeurs, qui doivent pouvoir y consacrer du temps, que de la salle d'écoute, qui doit être libre est calme durant toute l'expérience.
D'autre part, la conduite de l'expérience necessite une bonne connaissance du protocole d'analyse.

Un test ABX entre amplis serait réalisable en région parisienne. On a une salle, on a un switch ABX, je propose mon Arcam. Il nous manque juste un second ampli, de préférence très dissemblable d'un Arcam Diva A85, mais à transistors, et de conception classique.
Etant donné les résultats obtenus jusqu'ici en ABX et les données techniques dont on dispose, un test ABX d'ampli semble représenter ce qui pourrait faire le plus avancer le schmilblick.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message