Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Alimentation

Message » 18 Juil 2012 10:42

MickeyCam a écrit:Bonjour,

Peut être belle description du rôle de l'alimentation, mais charabia qui ne veut strictement rien dire ...

Michel...


Tout ceci pour dire qu'une alimentation doit être "transparente" aux sollicitations de l'amplificateur de puissance qui doit pouvoir tirer dessus sans qu'elle le bride! Le principe de base, donc, d'une bonne alimentation dont transfo, pont de diode et condensateurs de filtrage doivent être dimensionnés comme il le faut et être de la qualité voulue... chose que n'importe quel fabricant sérieux met en oeuvre dans les alimentations de ses appareils.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Juil 2012 10:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Juil 2012 10:43

jpHiFi a écrit:
legato a écrit:... Par conséquent, je ne suis pas étonné de voir des témoignages de forumeurs entendant des différences sonores quand ils changent quelque chose coté secteur.


Bonjour,

Moi non plus je suis pas étonné des ces témoignages donnés sauf exceptions en toute bonne foi.
Je ne m'étonne plus vraiment qu'ils ne soient pas d'abord vérifiés et je me suis fait une raison de l'insistance à les expliquer en ne considérant que les aspects techniques, avec écran de fumée si nécessaire.

Dans la situation que vous décrivez, une alimentation amenée au delà de ses capacités, le remplacement par un matériel mieux calibré est la solution et non le changement des prises secteur ou l'installation d'un conditionneur de réseau.

Vous nous avez déjà fait part de votre inquiétude pour une alimentation à fournir dans tous les cas toute l'énergie demandée. C'était à propos de préamplis que vous fabriquez, me semble-t-il. Vous parliez de les alimenter directement depuis des batteries capables de délivrer 300 A pendant quelques minutes, soit environ 4000 W. Comment feriez-vous pour des amplis de puissance ?

En conclusion je vous retourne votre argument : "Si les câbles secteurs et les filtres et les conditionneurs ... modifient d'une manière non négligeable la reproduction de nos systèmes c'est qu'il y a quelque chose de mal foutu dans les systèmes en question"


Bonnes questions soulevées.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 11:07

rha61 a écrit:Chez moi , une lampe hallogène Avec variateur de 500w sur la meme barrette que la chaîne hifi degradait de manière audible le son
Mais c est un cas un peu extrême ...


Mauvaise alim à découpage.

A Shanghai c'est la clim (vieille) qui me faisait ça. Lorsqu'elle fonctionnait et que j'allumais un transfo abaisseur 220V -> 100V de bonne qualité (absolument aucune vibration ni bruit de fonctionnement) pour mes amplis 100V japonais, ce pauvre transfo se mettait à vibrer de manière très désagréable.
Sans la clim, RAS.

Même problème avec une lampe chauffante rayonnante.
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 11:23

legato a écrit:J'en ai fait quelques unes qui ont montrées la présence du spectre musical dans le spectre secteur coté prise de courant.


Je voulais entrer chez EDF mais j'ai été recalé, j'ai eu le philharmonique de Berlin en second choix… :(

D'ailleurs, je vous rappelle que ce soir à 23H, c'est la numéro 2 de Onslow qu'ils jouent… :love: Non, même pas en rêve, ni sur une radio de 4ème catégorie… :cry:
poussi_pousse
 
Messages: 640
Inscription: 17 Sep 2009 14:05
Localisation: Ct-Fd / Gergovie Val d'Allier

Message » 18 Juil 2012 11:42

raouf a écrit:Quand on optimise toutes les liaisons, les moindres changements s'entendent mieux, un simple changement de câble devient plus sensible. Le conditionneur participe pleinement à cette course à la performance et son effet devient plus flagrant justement si toutes les liaisons sont au top. Downgrader les câbles secteur est pour moi une aberration, puisque justement le conditionneur contribue à rendre plus audible chaque élément. Le câble qui relie le conditionneur à la prise murale est particulièrement critique parce qu'il donne une coloration à tout le système :wink:


Si tu "entends" un câble secteur derrière un conditionneur, ton câble ou ton appareil ont de sérieux problèmes de conception.
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 11:44

haskil a écrit:
Robert64 a écrit:
haskil a écrit:
... un appareil réellement haut de gamme disposant d'une alimentation linéaire devrait commencer par embarquer un transformateur à double colonne (dit double C) pour commencer...

Du double C ! :love: Comme tu y vas ! Pour le coup ça deviendrait du haut de gamme ! :mdr:
A+


ça coûte moins cher qu'une façade en alu fraisée, qu'un radiateur d'ampli de classe A aux bonnes dimensions... qu'une horloge de la mort qui tue (et ne sert à rien) dans un lecteur CD, qu'un condo au papier huilé valant le prix d'un ampli...


Beaucoup, mais alors beaucoup d'amplis Philips (vous savez, la marque de m*rde bas de gamme - Ne prends pas ça pour toi stp haskil-) avaient des transfos double C dans les 70's et 80's.
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 11:47

Scytales a écrit:
haskil a écrit:
Robert64 a écrit:
haskil a écrit:
... un appareil réellement haut de gamme disposant d'une alimentation linéaire devrait commencer par embarquer un transformateur à double colonne (dit double C) pour commencer...

Du double C ! :love: Comme tu y vas ! Pour le coup ça deviendrait du haut de gamme ! :mdr:
A+


ça coûte moins cher qu'une façade en alu fraisée, qu'un radiateur d'ampli de classe A aux bonnes dimensions... qu'une horloge de la mort qui tue (et ne sert à rien) dans un lecteur CD, qu'un condo au papier huilé valant le prix d'un ampli...


Juste pour illustrer : les transformateurs double-C, ils pullulaient dans les appareils hifi produits en Union soviétique. Particulièrement dans les amplificateurs. Un ampli intégré de 2x80 W très répandu chez les prolétaires de l'autre côté de l'ex-rideau de fer, l'Odysseï U-010S, embarquait un transfo de ce type sous un blindage et même les alimentations des étages de puissance étaient régulées. Il coûtait 300 roubles : un tout petit peu plus d'un mois du salaire moyen en U.R.S.S.
:oldy:


Si tu peux également nous en faire profiter dans le petit sujet que j'avais ouvert sur le matériel russe. :wink:
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 11:57

tututpouet a écrit:
haskil a écrit:
Robert64 a écrit:
haskil a écrit:
... un appareil réellement haut de gamme disposant d'une alimentation linéaire devrait commencer par embarquer un transformateur à double colonne (dit double C) pour commencer...

Du double C ! :love: Comme tu y vas ! Pour le coup ça deviendrait du haut de gamme ! :mdr:
A+


ça coûte moins cher qu'une façade en alu fraisée, qu'un radiateur d'ampli de classe A aux bonnes dimensions... qu'une horloge de la mort qui tue (et ne sert à rien) dans un lecteur CD, qu'un condo au papier huilé valant le prix d'un ampli...


Beaucoup, mais alors beaucoup d'amplis Philips (vous savez, la marque de m*rde bas de gamme - Ne prends pas ça pour toi stp haskil-) avaient des transfos double C dans les 70's et 80's.


Je ne le prends pas pour moi... je te rassure ! :wink:

Mais que veux-tu les revues de hifi ont raconté à tort et à travers que les transfos toriques étaient le nec plus ultra en terme de transfo... quand les fabriquants les employaient massivement pour deux raisons : ils permettent des coffrets moins épais et ils sont peu chers... car ils ont un avantage : ils coûtent moins cher à fabriquer que de bons transfos tôlés qu'ils soient simple ou double colonnes...
Quant au fait que les toriques ne rayonneraient pas : bernique... ils rayonnent aussi... mais dans tous les sens... :o (et en plus... Ils ont une bande passante très élevée ! :o Ce qui fait qu'on peut facilement les utiliser... comme transfos de sortie d'ampli à tubes... :lol: )
Alors que les tôlés simples rayonnent dans un sens... ce qui fait que les anciens savaient les orienter... voire les sur-élever d'un côté... comme dans certains préamplis Marantz...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 12:42

Bonjour jpHIFI,

Les alimentations de type linéaire de nos appareils comportent:
une prise secteur + un câble électrique + éventuellement un filtre de mode commun + transfo + diodes + capacités + régulateurs séries ou parallèles

Cet ensemble n'est pas linéaire et comporte plusieurs modes de fonctionnement sur une période secteur et même sur plusieurs. Cela veut dire que l'on a plusieurs modèles mathématiques électriques de l'ensemble sur une même période de 20ms du secteur.

On fait une erreur si on pense que seules les capacités de filtrage alimentent les circuits électronique et que l'on est quasiment coupé du secteur. Ce n'est pas vrai quand les diodes conduisent. Par conséquent dans cette phase, l'impédance série totale entre en jeu. De plus c'est dans cette phase que les courants de pointe peuvent être gigantesques en regard des courants moyens d'alimentation.
Je me souviens avoir vu passer un préampli italien je crois qui comportait un système de ballast à capacité pour éviter d'être relié au secteur pendant les phases de conduction des diodes. Dans cet appareil, la prise et le câble secteur ne doivent absolument rien changer.
J'ai créé 3 câbles secteur parce que nos alimentations sont ainsi faites.
J'alimente mon dac et un préampli avec des batteries pour éviter ce problème.
J'ai aussi conçu un autre type d'alimentation linéaire minimisant au maximum les courants de pointe. Je n'ai pas fini de faire mes essais dessus mais les premiers résultats sont très encourageants.

Donc pour répondre à votre question, une alimentation électrique bien faite doit tenir compte de ce qui se passe à partir de la prise secteur et pas uniquement dans l'appareil.
Enfin, alimenter un ampli avec des batteries serait peut être à essayer mais relativement lourd à mettre en œuvre.
legato
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 432
Inscription: 04 Déc 2008 0:17
Localisation: région parisienne

Message » 18 Juil 2012 13:01

Le préampli italien devait être un Aloïa. Et Panasonic a également fait la même chose dans certains modèles de préamplis.

Cependant, ce que vous décrivez, Legato, n'est autre qu'une alimentation secteur fonctionnant bien... Son impédance doit faire en sorte qu'elle n'offre aucun frein aux demandes instantanées des circuits qu'elle alimente. C'est du classique.

Une alimentation doit être "transparente" aux sollicitations de l'amplificateur de puissance qui doit pouvoir tirer dessus sans qu'elle le bride! Le principe de base, donc, d'une bonne alimentation dont transfo, pont de diode et condensateurs de filtrage doivent être dimensionnés comme il le faut et être de la qualité voulue... chose que n'importe quel fabricant sérieux met en oeuvre dans les alimentations de ses appareils.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 13:25

Mais qu'est-ce donc que l'impedance serie de la prise a la sortie des regulateurs? que represente l'impedance serie d'une alim complete?
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 18 Juil 2012 13:34

j'imagine que c'est la résistance interne de l'alimentation ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 14:23

haskil a écrit:j'imagine que c'est la résistance interne de l'alimentation ?

(impedance pas resistance)
Oui, mais ca reprensente quoi? on en fait quoi?
Pour rappel: l'impedance est ce qui relie le courant a la tension. Quel est l'interet de connaitre ce qui relie le courant traversant l'alim en fonction de la difference de potentiel entre le 220v alternatif et la sortie regulee de l'alim.
Ca ne nous apporte aucune information.
Ca implique que l'on connait la variation de la sortie en fonction de la charge, et c'est bien la seule chose qui nous interesse dans une alim.
Et puis le systeme est arbitraire: de la prise au transistors. Pourquoi s'arreter ou commencer a la prise? S'arreter a la prise secteur c'est deja avouer que l'impedance serie d'une chaine d'alimentation n'a aucun sens, car c'est dire que ce qui est en serie avec le systeme est negligeable (pourtant ce qui est avant la prise a une impedance infiniment plus grande que le cable secteur, par exemple).
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 18 Juil 2012 14:48

lulumusique a écrit:
haskil a écrit:j'imagine que c'est la résistance interne de l'alimentation ?

(impedance pas resistance)
Oui, mais ca reprensente quoi? on en fait quoi?
Pour rappel: l'impedance est ce qui relie le courant a la tension. Quel est l'interet de connaitre ce qui relie le courant traversant l'alim en fonction de la difference de potentiel entre le 220v alternatif et la sortie regulee de l'alim.
Ca ne nous apporte aucune information.
Ca implique que l'on connait la variation de la sortie en fonction de la charge, et c'est bien la seule chose qui nous interesse dans une alim.
Et puis le systeme est arbitraire: de la prise au transistors. Pourquoi s'arreter ou commencer a la prise? S'arreter a la prise secteur c'est deja avouer que l'impedance serie d'une chaine d'alimentation n'a aucun sens, car c'est dire que ce qui est en serie avec le systeme est negligeable (pourtant ce qui est avant la prise a une impedance infiniment plus grande que le cable secteur, par exemple).


Oui, Lapsus !

Pour le reste : oui, mais il faut que tu poses cette question à Legato... :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 14:50

Ca sera 10 coups de fouets!
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription: 12 Mar 2012 13:16
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message