Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Alimentation

Message » 17 Juil 2012 20:51

Dans mon cas, lorsque le conditionneur fut branché, c'est comme si un voile s'était levé sur les enceintes en stéréo.
Une "stabilité" de la scène sonore accrue et une profondeur qui était repoussée. les voix "chantaient" autrement, la diction plus claire et l'articulation limpide et coulée.

Mon transmetteur vidéo basique qui distribue la TV dans toute la maison est raccordé et envoie des images beaucoup moins bruitées.

ça fonctionne plutôt bien avec un courant fortement perturbé là où je suis.

Voilà pour ma petite contribution "subjective".
tonton flingueur
 
Messages: 2028
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Juil 2012 20:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Juil 2012 20:57

nambara a écrit:La source, le préampli, l’ampli à chacun son job. L’utilisation d’un conditionneur apporte une preuve auditive. Pas au point de transformer une citrouille en princesse ni à avoir une folle envie de courir dans les PA pour faire tout et n’importe quoi. La théorie et la pratique… De la pratique à la théorie… D’une personne à une autre… Tout est une question de goût, de sensibilité. Et même peut-être d’humour… à voir…


D'humour... non... :o :lol: :lol:

Je suis entièrement ok avec toi sur l'apport d'un conditionneur.
DJcooper
 
Messages: 2402
Inscription: 26 Avr 2004 12:37
Localisation: 9.2, 34, 83 et encore bien au delà.
  • offline

Message » 17 Juil 2012 20:58

nambara a écrit:
lulumusique a écrit:
Ton explication a une certaine logique mais tu sous entends que les personnes qui possèdes des conditionneurs de réseau c’est par ce que leurs amplis MCIntosh a une alimentation qui vaut pinuts ?

Si le conditionneur apporte un plus reel c'est bien que l'alim est trop sensible aux variations du secteur et n'est donc pas assez performante pour le produit en question. Apres si le secteur est extrement mauvais (par exemple: installation pas aux normes et grosses machines de type ascenseur ou autre) il peut etre normal dans certain cas que l'alim ne suive pas.
Je ne juge pas une marque ou un produit en particulier.


MC Intosh étant une marque comme une autre que j’ai essayé sur un conditionneur... J’avoue être surpris de savoir que ce constructeur possède des produits muni d’une alimentation sensible et/ou une conception légère vu du prix demandé pour ces bêtes… Dans un cas similaire, je suis d’autant plus étonné de voir le nombre de marques que j’ai déjà essayé sur le conditionneur… Cela veut dire qu’à ce jour aucun constructeur ne fait de produit sérieux ?


Ah bon ? Quel modèle ? Ça m'intéresse car ayant eu, dans l'ordre, des 7270, mc300, mc500 et depuis 7, 8 ans à présent des Mc501... Je n'ai rien constate de spécial :hehe: pourtant, j'ai connu la campagne bourguignonne, rennaise et à présent la banlieue parisienne... Et rien a dire :D

Du petit comme du très gros à été utilisé pour les enceintes, tandis qu'à présent, jutilise une barrette non filtrée pour mes amplis, qui a coûté environ 10 euros...

Bref... :wtf:

David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 17 Juil 2012 21:00

Ok, je viens de voir le message d'origine :mdr:

David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 17 Juil 2012 21:02

tonton flingueur a écrit:Dans mon cas, lorsque le conditionneur fut branché, c'est comme si un voile s'était levé sur les enceintes en stéréo.
Une "stabilité" de la scène sonore accrue et une profondeur qui était repoussée. les voix "chantaient" autrement, la diction plus claire et l'articulation limpide et coulée.

Mon transmetteur vidéo basique qui distribue la TV dans toute la maison est raccordé et envoie des images beaucoup moins bruitées.

ça fonctionne plutôt bien avec un courant fortement perturbé là où je suis.

Voilà pour ma petite contribution "subjective".


Je pige pas," stabilité accrue"....c'est stable ou pas, la ponctualité des sources est améliorée?...gain en phase accoustique?
Si tu as un gain en stabilité un élément de ta chaîne provoque peut être de la diaphonie?
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Juil 2012 21:11

Ce que je vais dire reste des mots pour qualifier un ressenti.
Mais le aprés branchement cela m'a fait penser à un son en ligne droite, sans "vibrations". Tirée au cordeau.

Mieux après mais ça marchait bien avant quand même :wink: .
tonton flingueur
 
Messages: 2028
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 17 Juil 2012 21:18

haskil a écrit:Une "preuve auditive" ? Une "preuve" ? Tu vas bien vite en besogne là...

Quant à savoir si "tout est une question de goût, de sensibilité" :-? Réservons donc cela à la chose artistique.


Malheureusement pas… Je l’ai simplement constaté…
Par ce que la hifi/musique n’est pas de l’art ?!? :ko:

tonton flingueur a écrit:Dans mon cas, lorsque le conditionneur fut branché, c'est comme si un voile s'était levé sur les enceintes en stéréo.
Une "stabilité" de la scène sonore accrue et une profondeur qui était repoussée. les voix "chantaient" autrement, la diction plus claire et l'articulation limpide et coulée.

Mon transmetteur vidéo basique qui distribue la TV dans toute la maison est raccordé et envoie des images beaucoup moins bruitées.

ça fonctionne plutôt bien avec un courant fortement perturbé là où je suis.

Voilà pour ma petite contribution "subjective".

+100. Parfois je me dis qu’une écoute vaut mille mots…
nambara
 
Messages: 200
Inscription: 09 Aoû 2010 10:56
Localisation: Au job... Comme bien souvent...
  • offline

Message » 17 Juil 2012 21:26

tonton flingueur a écrit:Ce que je vais dire reste des mots pour qualifier un ressenti.
Mais le aprés branchement cela m'a fait penser à un son en ligne droite, sans "vibrations". Tirée au cordeau.

Mieux après mais ça marchait bien avant quand même :wink: .


Quand on l'a expérimenté, j'estime que ce que tu as écrit est très clair :D

Mais comme tu le dis, dans le cas contraire, cela ne reste que des mots.

En tout ça, je vois tout à fait ce que tu exprimes et je ne pense pas être le seul :wink:

David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 17 Juil 2012 23:29

Bonsoir,

J'ai parcouru avec intérêt ce post mais je ne lis que des messages parlant de pollution secteur ou de bruits parasites pouvant éventuellement modifier le fonctionnement de nos appareils. C'est vrai que si mon voisin utilise des hacheurs de puissances ou des moteurs ou autres, je risque malgré de bonnes alimentations d'avoir une répercutions sur le fonctionnement de mes appareils. Peut être des distorsions ou des bruits bizarres...

Mon point de vu sur la qualité de l'alimentation électrique de nos appareils se situe de l'autre coté, coté appareil.
Je m'explique, pour imager disons que je suis un amplificateur. Une attaque de piano arrive du lecteur CD. Pour la reproduire, il me faut convertir l'énergie venant du secteur en attaque signal électrique pour les enceintes. Sur une attaque, j'ai besoin de beaucoup d'énergie instantanée sur tout le spectre sonore, sinon mon attaque va être dure et pauvre en harmonique. Coté ampli je vois une impédance complexe entre la prise secteur (on peut s'arrêter à celle-ci) et mes différents étages à transistors. C'est une impédance complexe, cela veut dire que son comportement dépend de la fréquence et ces fréquences en question sont celles de mon attaque de piano. Si cette impédance à une bande passante suffisamment large, je n'aurais aucun soucis pour reproduire mon attaque de piano. Par contre si celle-ci m'empêche de puiser l'énergie dont j'ai besoin et bien je ferais de mon mieux avec ce que l'on me donne.
C'est pour cela que les câbles secteurs et les filtres et les conditionneurs et... modifient d'une manière non négligeable la reproduction de nos systèmes.
Les mesures dans ce domaine sont difficiles à mettre en œuvre. J'en ai fait quelques unes qui ont montrées la présence du spectre musical dans le spectre secteur coté prise de courant.
Par conséquent, je ne suis pas étonné de voir des témoignages de forumeurs entendant des différences sonores quand ils changent quelque chose coté secteur.
legato
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 432
Inscription: 04 Déc 2008 0:17
Localisation: région parisienne

Message » 17 Juil 2012 23:44

legato a écrit:Bonsoir,

J'ai parcouru avec intérêt ce post mais je ne lis que des messages parlant de pollution secteur ou de bruits parasites pouvant éventuellement modifier le fonctionnement de nos appareils. C'est vrai que si mon voisin utilise des hacheurs de puissances ou des moteurs ou autres, je risque malgré de bonnes alimentations d'avoir une répercutions sur le fonctionnement de mes appareils. Peut être des distorsions ou des bruits bizarres...

Mon point de vu sur la qualité de l'alimentation électrique de nos appareils se situe de l'autre coté, coté appareil.
Je m'explique, pour imager disons que je suis un amplificateur. Une attaque de piano arrive du lecteur CD. Pour la reproduire, il me faut convertir l'énergie venant du secteur en attaque signal électrique pour les enceintes. Sur une attaque, j'ai besoin de beaucoup d'énergie instantanée sur tout le spectre sonore, sinon mon attaque va être dure et pauvre en harmonique. Coté ampli je vois une impédance complexe entre la prise secteur (on peut s'arrêter à celle-ci) et mes différents étages à transistors. C'est une impédance complexe, cela veut dire que son comportement dépend de la fréquence et ces fréquences en question sont celles de mon attaque de piano. Si cette impédance à une bande passante suffisamment large, je n'aurais aucun soucis pour reproduire mon attaque de piano. Par contre si celle-ci m'empêche de puiser l'énergie dont j'ai besoin et bien je ferais de mon mieux avec ce que l'on me donne.
C'est pour cela que les câbles secteurs et les filtres et les conditionneurs et... modifient d'une manière non négligeable la reproduction de nos systèmes.
Les mesures dans ce domaine sont difficiles à mettre en œuvre. J'en ai fait quelques unes qui ont montrées la présence du spectre musical dans le spectre secteur coté prise de courant.
Par conséquent, je ne suis pas étonné de voir des témoignages de forumeurs entendant des différences sonores quand ils changent quelque chose coté secteur.


Belle description du role de l'alimentation...
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 18 Juil 2012 0:34

Bonjour,

Peut être belle description du rôle de l'alimentation, mais charabia qui ne veut strictement rien dire ...

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3630
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 18 Juil 2012 0:43

J'aime bien l'impedance de la prise secteur aux transistors... :lol:
la bande passante de l'impedance aussi...
lulumusique
 
Messages: 818
Inscription: 12 Mar 2012 13:16
  • offline

Message » 18 Juil 2012 7:41

legato a écrit:Bonsoir,

J'ai parcouru avec intérêt ce post mais je ne lis que des messages parlant de pollution secteur ou de bruits parasites pouvant éventuellement modifier le fonctionnement de nos appareils. C'est vrai que si mon voisin utilise des hacheurs de puissances ou des moteurs ou autres, je risque malgré de bonnes alimentations d'avoir une répercutions sur le fonctionnement de mes appareils. Peut être des distorsions ou des bruits bizarres...

Mon point de vu sur la qualité de l'alimentation électrique de nos appareils se situe de l'autre coté, coté appareil.
Je m'explique, pour imager disons que je suis un amplificateur. Une attaque de piano arrive du lecteur CD. Pour la reproduire, il me faut convertir l'énergie venant du secteur en attaque signal électrique pour les enceintes. Sur une attaque, j'ai besoin de beaucoup d'énergie instantanée sur tout le spectre sonore, sinon mon attaque va être dure et pauvre en harmonique. Coté ampli je vois une impédance complexe entre la prise secteur (on peut s'arrêter à celle-ci) et mes différents étages à transistors. C'est une impédance complexe, cela veut dire que son comportement dépend de la fréquence et ces fréquences en question sont celles de mon attaque de piano. Si cette impédance à une bande passante suffisamment large, je n'aurais aucun soucis pour reproduire mon attaque de piano. Par contre si celle-ci m'empêche de puiser l'énergie dont j'ai besoin et bien je ferais de mon mieux avec ce que l'on me donne.
C'est pour cela que les câbles secteurs et les filtres et les conditionneurs et... modifient d'une manière non négligeable la reproduction de nos systèmes.
Les mesures dans ce domaine sont difficiles à mettre en œuvre. J'en ai fait quelques unes qui ont montrées la présence du spectre musical dans le spectre secteur coté prise de courant.
Par conséquent, je ne suis pas étonné de voir des témoignages de forumeurs entendant des différences sonores quand ils changent quelque chose coté secteur.


Bonjour,

Penser que beaucoup d'audiophiles vont vous lire et croire votre prose.

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 18 Juil 2012 10:36

nambara a écrit:
haskil a écrit:Une "preuve auditive" ? Une "preuve" ? Tu vas bien vite en besogne là...

Quant à savoir si "tout est une question de goût, de sensibilité" :-? Réservons donc cela à la chose artistique.


Malheureusement pas… Je l’ai simplement constaté…
Par ce que la hifi/musique n’est pas de l’art ?!? :ko:


De preuve, il n'y a pas. Tout simplement pas. Il n'y a que ta conviction et celle de ceux qui ont la même expérience que toi. Cette conviction ne vaut pas plus que celle de ceux qui pensent que de preuve, il n'y a pas.


La hifi : clairement, non.

La musique : clairement, si.

Quant au "goût", à la "sensibilité", dans ton propos : ces mots étaient utilisés dans un sens qui peut faire froncer les sourcils, s'ils devaient distinguer ceux qui entendent ces différences de ceux qui ne les entendent pas... en raison même du fait qu'ils en auraient de la "sensibilité" et du "goût" quand les autres en manqueraient...

Donc, je le redis : laissons ces appréciations à la seule chose artistique...

De même évitons de parler de "musicalité" comme argument ultime pour décrire la qualité d'un appareil : cette musicalité est beaucoup trop subjective pour être un argument pertinent.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 18 Juil 2012 10:39

...
Dernière édition par jpHiFi le 19 Mai 2013 14:27, édité 1 fois.
jpHiFi
 
Messages: 667
Inscription: 31 Jan 2011 13:47
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message