Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Amplis intégrés 800-1500 euros : la surprise EXPOSURE 2010 !

Message » 18 Avr 2003 18:18

attention/caution/beware/chô devant : longgggg CR ahead !
(je concurrence Archi pour le comparatif le plus long du forum ;) nan, quand même pas)
Une fois n’est pas coûtume, je me fends d’un CR alors tant qu’à se lacher…
……………………

J’ai un aveu à vous faire… :oops:
les Cabasse Pacific ont énormément de qualités, mais elles ne sont pas si faciles que cela à alimenter (je rappelle au passage les caractéristiques de la bête : 4 voies, 93/94 db (le site dit 93, la doc 94…), HP 2x21 cm + triaxial de 21 cm = bas-medium + haut-medium + tweeter, vol = 250 litres…). Remplacées dans la gamme Artis par les Kara (après une version intermédiaire, les Pacific 600 evol, sur lesquels je ne m’étendrais pas ici)…
Pour simplifier, disons que n’importe quel ampli de bon niveau permet d’en obtenir un son qui satisferait tout un chacun, mais qu’à la longue, nombre de leurs possibilités s’avèrent sous-exploitées, en particulier dans le registre grave.
Mon valeureux Marantz PM8000 (classe A à 25W), avec lui aussi ses qualités (richesse des timbres, matière) mais également ses défauts, mis en évidence par les Pacific : dynamique limitée, manque patent dans les transitoires, distortion lors des montées en puissance (probablement aux limites du mode classe A :-? ), atteint ses limites.

Donc, cahier des charges : améliorer significativement la dynamique et les transitoires, avec une bonne tenue en puissance, tout en conservant la chaleur, la matière et les timbres du PM8000. Fi de l’analytique et de l’hyper-transparence, de la méta-physiologie, pas mon truc… je dois être plus « musicophile » qu’audiophile ;)

Etant conscient que les Pacific sont surdimensionnées pour ma pièce actuelle (pression acoustique etc.), je ne suis pas à la recherche de puissance brute, et ai décidé de reporter la quête du graal « amplifiant » à plus tard, lorsque des conditions d’écoute « plus optimales » seront réunies.
En conséquence, je limite mon budget et pars à la recherche d’une solution de transition, en laissant pour l’heure de côté les solutions éléments séparés, les Mac et autres Conrad Johnson (j’y reviendrais), et je tente de répondre à la question : existe-t-il un intégré à transistors, pas trop cher, permettant d’atteindre mes objectifs (même partiellement) sur des enceintes HDG telles que les Pacific ?

Budget : 800-1500 euros
Lieu : @home (what else ?)
Matériel : source Marantz 6000KI (vivi, y’en a qui vont se gausser, mais z’ont tort ;)) – câbles Audioquest (modul Diamondback ( +VSDG en substitution) / enceintes type 4 (+ bananes pour l’occasion)).

Amplis testés (tous chauffés au moins 8 heures au préalable – tous déjà rodés) :
Marantz PM8000 / Exposure 2010 / Nad 370 / Arcam A75 / Thule IA60B / (+ solution HC testée en Hi-Fi Marantz PS-17 + SM17) –je n’ai pas trouvé de Roskian Caspian pour l’occasion.
Blocs de puissance complémentaires utilisés dans le test : Quad 606 / Marantz SM17 / HK signature 1.5
Ecoutés au préalable pour l’occasion, mais hors test sur site : Audio Analogue Puccini, Vincent SV233, Kora Explorer 90 (hybride), Neodio (ref ? prix >3000 euros), et quelques autres...

Durée du test : 2 jours (20 à 25 heures d’écoute, no comment)
Nombre de paire d’oreilles : 2 (soit 4 oreilles TTC) dont 1 par intermittence.
Méthodologie : simple aveugle au départ, sur les mêmes morceaux, amplis alternés à raison de 1 à 4 morceaux, selon les cas. Ecoute libre dans un second temps.

Track-list : Maceo Parker/Children’s World – Maxwell/The Suite Theme - D. Krall/All or Nothing at all/Fly me to the moon(Live)- J. Tacuma/In the Mood for Groove – Marcus Miller/Boomerang – W. Tisdale/Day Road Trip - Justice System/Just Because – Brooklyn Funk Essentials/Take the L Train – G. Oryema/Land of Anaka/Lapwony – J.L. Hoker/The Healing Game – Livingston Taylor/Isn't She Lovely – R. Waters/It’s a miracle/Amused to death - – K. Jarrett/Koln Concert - Montserrat Figueras/El Cant De La Sibilla - Couperin/Leçons des Ténèbres (A. Deller) – - W.F. Bach/Duo pour flûtes - Fauré/Requiem (EMI) - Beethoven/Concerto pour piano n°5 (Brendel) – Ravel/Concerto pour piano en sol (S. François)

(... à suivre...)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Avr 2003 18:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Avr 2003 18:24

(...suite)

Le décor étant planté, venons-en au CR d’écoute proprement dit :

Revue rapide de mes impressions sur les écoutes d’amplis hors test, effectuées en auditorium : en termes de musicalité, l’AA Puccini est superbe, le Kora E 90 est également séduisant, mais l’un comme l’autre ne possèdent pas la réserve de dynamique de l’Exposure 2010. Un surplus de douceur, donnant ça et là le sentiment d’un semblant de molesse parfois (surtout le Kora, Lord, pas taper, merci), un medium de grande classe mais un grave un tantinet raboté ( ?), en tout cas largement perfectible. Le Vincent, bof, pas convaincu, mais bon c’était rapide... Le Neodio à 3300 euros est quant à lui réellement une réussite, ses qualités sont assez comparables à celles de l’Exposure 2010 en terme de signature sonore, quelque part à mi-chemin entre lampes et transistors… encore plus propre, encore plus loin, mais 3,3 fois plus cher également… donc hors course pour ce test…

Pour revenir aux écoutes in situ… Sont écartés assez rapidement, en fonction du cahier des charges :
l’ARCAM A75, trop analytique, froid, à l’opposé de ce que je recherche. Et encore, dans le genre propre et droit, il ne tient pas la route devant le PS17, pourtant orienté HC (quoique plus qu’acceptable en Hi-Hi, la preuve…). Malgré mon penchant à défendre l’esprit Cabasse (si peu…), je me demande toujours pourquoi ils ont sélectionné les produits Arcam à l’importation. Ca doit marcher avec autre chose, je n’en doute pas, mais à chaque tentative d’association Arcam/Cabasse, le mystère reste entier… passons…
Ecarté également, le NAD 370. Très bon ampli au demeurant, qui m’avait agréablement surpris lors d’écoutes sur d’autres config, fluide et nerveux, mais le mariage avec les Pacific n’est pas des plus heureux, loin s’en faut. C’est puissant, propre, mais dur, surtout dans le haut du spectre. Avec pour conséquence quasi-immédiate, une écoute fatiguante… dommage, je pense toujours que c’est un bon appareil, sain et d’excellente qualité. Mais ça le fait pas sur ce coup-là…
Dans les 2 cas, changement de câbles, tripatouillage de l’acoustique, rien n’y fait… n’insistons point…

Cas intéressant, celui du THULE IA60B : belle bête, bon ampli, musical, beaux timbres, pêchu. Impressionnant. Avec cependant une petite réserve au fil des tests : une rondeur dans le registre grave, plaisante au premier abord mais présentant des effets de contours, somme toute comparables à un mode loudness. Très net sur les morceaux descendant bas, surtout dans le cas d’information spectrale étendue, par ex. voix + contrebasse + piano (Diana Krall), ou basse électronique + instruments acoustiques (Maxwell). Sans toutefois descendre très bas. Aïe aïe aïe.
Mon sentiment est que cet artifice, probablement lié à un choix de réglage de l’étage de préamplification, est sûrement flatteur sur des enceintes dont l’aptitude aux basses fréquences est limitée, voire, leur est profitable (test rapide en connectant les biblio Cabasse Zef, effectivement c’est flatteur). En tout état de cause, sur des enceintes telles que les Pacific et en fonction de mes objectifs :( . Surtout que ce n’est pas une légère tendance, mais bel et bien un trait net et récurrent, intrinsèque de la signature sonore de l’ampli. A laquelle j’ajouterais une petite hétérogénéité de temps à autre (voix). Beau produit, mais inégal à mon sens. Exit, donc.

Venons-en à l’EXPOSURE 2010 (là, je vais m’étendre un peu, et pour cause) :
Aspect extérieur : plutôt bien fini, anglais au premier coup d’œil… pas encombrant, sobre, assez WAF. On remarque rapidement 4 choses :
1. Le poids, pas bien lourd. ½ Nad 370 (ou PM8000)…
2. L’aération, pas bien généreuse. Quand on est habitué au Classe A qui fait radiateur l’hiver, on se dit que ça risque d’être frisquet comme son (ben non, voir + loin). Ou que les composants vont être mis à rude épreuve (ben là non plus, au bout de 36h en fonctionnement continu, toujours aucun signe de tiédeur… froid comme un lord anglais)...
3. A l’arrière, pas de bornier pour les enceintes, fiches banane obligatoires…
Note sur ces 3 premiers points : mes a priori (parce que j’en ai, comme tout un chacun, si, si) vont plutôt dans le sens des électroniques américaines, ou encore italiennes. Avec un penchant pour les amplis lourds, qui chauffent fort. Et chui pas fana des bananes… Pas gâté bibi, pour le moment…

4. Les deux boutons en façade. Sélecteur de source, volume, basta. Tout juste agrémentés pour chacun par une petite diode bleue. Ah si, un chti bouton Power on/off. Pour ceux qui aiment jouer avec les boutons et les gadgets, c’est pas le bon appareil :-?
(les afficionados de l’équalisation « maison » peuvent toujours coller un Berhinger – moi ça me va bien comme ça). Une économie de moyens qui interroge, au moment de lancer la première galette, pas de réglages dispo, donc ça passe ou ça casse…

Eh bien, chers amis, ça passe… :P

Ce qui se dégage immédiatement, c’est un sentiment de fluidité.
De la rapidité. De la carté. De la cohérence. Des timbres agréables, assortis d’un bel équilibre spectral.
Une scène sonore ample, sans excès, en ce sens qu’elle ne paraît jamais artificielle.
Un grave sec, tendu, ferme. Propre, quoi. Sans être abyssal, certes, mais le meilleur du lot. Des mediums absolument impeccables.
Cet amplificateur parle à mes Pacific – j’en doutais quelque peu, on m’avait dit qu’il « causait » aussi à des Dynaudio... comme quoi, il doit être polyvalent, le bougre.

[mode note on] Là, à cet endroit précis, j’avais prévu dans mon petit plan un CR détaillé avec des références précises à la track list, j’allais vous parler de « respiration de salle », de « dynamique étagée », de spacialisation, de « tridimensionnalité », de voix de soprano, de cordes grattées, pincées, de la présence des voix, de la subtilité du medium, de l’homogénéité de l’assise, ahlalalala, mais euh, je regarde mes notes, et, euh, ça va faire vraiment long, là… :oops: :roll: :oops:
[mode note off]

Mais le plus beau de l’histoire, c’est que ça ne va qu’en s’améliorant. Un peu comme un grand vin qui se découvre au fil des plats. Au bout de quelques heures, une magie s’installe : tout se met en place, on a la fluidité du Nad, une musicalité qui rappelle le Puccini, le Kora, une matière proche de celle du Marantz Classe A, la dynamique et les transitoires en prime, dignes d’un bon petit Rotel bien fâché 8) Et une tenue en puissance impeccable, sans une once de distortion.

Et je ne parle pas de technique, là, mais bien de musique et d’émotion musicale : sur la lancée du testeur fou, on a franchement tendance à zapper à tout bout de champ, emmagasinant des informations, à la recherche du chaînon manquant… eh bien je me suis surpris à laisser courrir les morceaux, à savourer la musique... du coup, ma track-list est passée d’une vingtaine de titres à une cinquantaine (je vous ai épargnés la liste secondaire, bande de petits veinards), y compris à redécouvrir certains CD qui étaient passés dans la pile « pertes et profits » (ex. Cunnie Williams/album Night Time in Paris)…

A quoi attribuer tout cela ? Pour ce qui est de l’équilibre spectral, probablement à une préamplification inégalée (?) sur un intégré dans cette zone de prix. Pour la chaleur, les timbres, la présence, la dynamique, probablement l’effet Mosfet, les circuits courts… je ne saurais dire… mais ça marche.

Quoi ? Qu’ouïs-je ? Un défaut ?
Bon d’accord : lors des écoutes, une petite coquetterie dans l’aïgu (pas le haut-medium, qui est précis et délicat à souhait) s’est signalée de façon assez constante. Rien de criard ou d’ouvertement agressif, on peut à peine parler de brillance…
Mais pas d’inquiétude de ce côté, en fait, instinctivement comme après réflexion, je pense honnêtement qu’une banale optimisation électrique ou mécanique (pointes, etc.) devrait remédier à ce (léger) défaut à l’écoute. Je suis assez confiant sur ce point, cela semble en effet moins provenir de l’ampli ou des enceintes mais plus d’une « fréquence parasite ». Reste à trouver... Enfin, on parle ici d’optimisation, et non d’une tare rédhibitoire. Et puis, fallait bien trouver un défaut ;)

En conclusion (on y vient…), je vais probablement changer mon PM8000.
Même si, dans les 500 euros, son « street price » actuel, cela reste à mon sens un ampli de tout premier choix, en particulier dans le cadre d’écoutes à bas/moyen volume, avec une véritable classe A… à ce prix … et puis, toutes les enceintes ne sont pas aussi exigeantes que les Pacific ;) (note : je le vends pas… il partira rejoindre les Clipper avec lesquelles il se marrie si bien J )

Globalement, l’Exposure 2010 m’a rappelé une écoute sur un Naim qui valait presque le triple ($2700 si mes souvenirs sont bons), et qui était tout bonnement stupéfiant associé à des Klipsch. D’ailleurs, globalement, il m’a semblé retrouver les caractéristiques sonores des (prestigieux) Naim dans cet intégré Exposure… pas mal…

Evidemment, un intégré à 1000 euros (c’est son prix), aussi bon fût-il, ne résoud pas d’un coup d’abracadabra toute la problématique de la quête audiophile.
Un jour, j’évoluerai (budget 3000-5000 euros) : preamp audiofolia + ampli puissance à lampes ou intégré hybride type Pathos Logos ou intégré Mcintosh…
Un jour je craquerai… quand j’aurais la pièce qui va avec…

(dans l’entretemps, vous pouvez envoyer vos contributions au Fonds de soutien des Pacific sous-alimentées ;) :lol: )

Blague à part, oui, un jour, je me (re)pencherais sur la question. Pour obtenir alors des graves encore plus profonds, abyssaux, des timbres encore plus chauds, des voix encore plus présentes, peut-être même une musicalité grandiose.
D’ici à là, en attendant la pièce et les 5000 euros nécessaires, je profiterais de l’amplification un peu magique de l’EXPOSURE 2010, vivante, précise, chaude et dynamique, en un mot, « foot-tapping » (copyright Marc G ;)) … et tout bonnement jubilatoire.
En quelque sorte, un compromis que Pascal (le philosophe du pari, pas celui de la chance aux chansons :lol:) n’aurait pas renié : de l’émotion à vivre, en laissant la part au rêve.
Pour 1000 euros, ça le fait, non ?


Remerciements pour les prêts et/ou leur accueil et conseils : Marc G (Mister Exposure himself) - Derouet Digitech (David) - Hifissimo (JPG & Gilles/Pépinière) - Elecson brothers (Alain & Ronan) - Cinelaser (Anubis & Laurent) – JéromeB – Gemballa (sorry Philippe…) - sans oublier les prêteurs particuliers qui ne sont pas du forum… merci les gars, sans la culture des uns, le professionnalisme et la disponibilité des autres, et la passion de tous… ce serait beaucoup plus dur :)
Dernière édition par undweller le 19 Avr 2003 1:31, édité 1 fois.
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:27

Vous allez rire :lol:
J’allais oublier le petit détour sur les données techniques et les photos :oops:

Technique, donc :
puissance annoncée 2x50W en tout cas la puissance utile est subjectivement (légèrement) supérieure à celle du Marantz PS-17 (ou blocs SM-17), qui sont eux donnés pour 2x60W, et qui ont été à diverses reprises mesurés par des revues dans des conditions sévères à plus de 2x70W.
In/Out : les entrées sont au nombre de 6, toutes asym (RCA), entrée phono avec masse. En sortie, 2 paires d’enceintes possibles (bananes only), et une sortie pre-out pour ajouter un bloc de puissance (il existe un bloc dans la même gamme).
Alim 200 VA, capaciteurs polystérène + électrolytiques en alu massif
Etage de sortie latérale MOSFET
Transfo torroïdal

Prix : 1050 euros avec entrée phono
Garantie constructeur : 3 ans

Photo :
Image
Image
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:28

Levez vos petits panneaux, voyons, 10, 10, 10, 10, bon.

Eleve undweller : 10/10 en CR. Bien 8)
Lord
 
Messages: 6342
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Montpellier (mais Normand !)

Message » 18 Avr 2003 18:34

Lord Behemoth a écrit:Levez vos petits panneaux, voyons, 10, 10, 10, 10, bon.

Eleve undweller : 10/10 en CR. Bien 8)


:)
Lord, 11/10 en rapidité
+ rapide que l'éclair... ;)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:36

Ca aurait ete Archi, on aurait peut etre eu le meme contenu, mùais sur une 10aine de pages ;)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:39

>Undweller,

du coup, t'as pas eu le temps de laver ta bagnole.... :roll:
Superbe CR Bravo!!!

C'est l'effet canard Pékinois? :lol:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 18 Avr 2003 18:39

loloboy a écrit:Ca aurait ete Archi, on aurait peut etre eu le meme contenu, mùais sur une 10aine de pages ;)


j'ai honteusement triché en tapant sur Word au préalable, avec pour conséquences :
- 4 heures de rédaction au lieu de 12 pour Archi ;)
- la livraison en bloc
- une gestion du suspense moins, comment dire, maîtrisée ;) :lol:
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:41

JérômeB a écrit:>Undweller,

du coup, t'as pas eu le temps de laver ta bagnole.... :roll:


ma quoi ? euh.... :oops: :oops: :oops:

JérômeB a écrit:Superbe CR Bravo!!!
C'est l'effet canard Pékinois? :lol:

JérômeB


attend je réfléchis... mémoire des papilles déficiente, moui... me faut des tests complémentaires... une piste ?
:P ;)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:44

Les entrailles de la bête ;)

Image

La connectique :

Image
Lord
 
Messages: 6342
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Montpellier (mais Normand !)

Message » 18 Avr 2003 18:44

undweller a écrit:
JérômeB a écrit:>Undweller,

du coup, t'as pas eu le temps de laver ta bagnole.... :roll:


ma quoi ? euh.... :oops: :oops: :oops:

JérômeB a écrit:Superbe CR Bravo!!!
C'est l'effet canard Pékinois? :lol:

JérômeB


attend je réfléchis... mémoire des papilles déficiente, moui... me faut des tests complémentaires... une piste ?
:P ;)


On "remet le couvert" quand tu ramènes les Quad! 8) :wink:

JérômeB (coin-coin)
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 18 Avr 2003 19:03

Ca donne envie ;)

Trés beau CR :lol:
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 18 Avr 2003 19:15

undweller a écrit:Ecarté également, le NAD 370. Très bon ampli au demeurant, qui m’avait agréablement surpris lors d’écoutes sur d’autres config, fluide et nerveux, mais le mariage avec les Pacific n’est pas des plus heureux, loin s’en faut.



Je ne sais si le problème vient des pacific, mais d'après mes écoutes personnelles le mariage avec le lecteur marantz n'est pas bon du tout, je n'avais pas tenu 5 minutes.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 18 Avr 2003 19:17

Je note que le sieur Archi boude la concurrence :lol: :lol:

JérômeB a écrit:
On "remet le couvert" quand tu ramènes les Quad! 8) :wink:

JérômeB (coin-coin)


:)
Ca risque de te coûter quelques Watt pour que je passe mes galettes de test sur ton "système plaisir" ;)
(belle définition, d'ailleurs, j'y adhère)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 18 Avr 2003 19:20

blounote a écrit:
undweller a écrit:Ecarté également, le NAD 370. Très bon ampli au demeurant, qui m’avait agréablement surpris lors d’écoutes sur d’autres config, fluide et nerveux, mais le mariage avec les Pacific n’est pas des plus heureux, loin s’en faut.



Je ne sais si le problème vient des pacific, mais d'après mes écoutes personnelles le mariage avec le lecteur marantz n'est pas bon du tout, je n'avais pas tenu 5 minutes.


C'est bien possible, quoique j'en doute un peu sur la foi des résultats constatés... mais possible.
C'était le 6000KI ? ou 6000OSE ? parce qu'il y a vraiment un monde entre les deux...

D'autre part, cette dureté qui est apparue ressemble fort à ce que certains ici avaient rapportés (à ma surprise) après des écoutes Nad sur certains modèles de Cabasse (curieusement, gamme 222 et Artis).
Apparemment, ça marche impec avec la gamme 352, c'est le cas sur les Caprera (R1 + tests persos).

En tout cas, comme je le disais, le Nad reste un bon ampli que je continuerais à recommander. Il manque simplement la "magie" des Exposure, Kora ou Puccini à mon sens, dans mon style d'écoute :)

C.
Dernière édition par undweller le 18 Avr 2003 19:23, édité 1 fois.
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message