Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Amplis Nad, Naim, Lavardin, Pathos, Sim Audio et Thule

Message » 27 Fév 2003 22:54

Il ne manquera qu'un ficus, mais pour celà, il faut attendre les beaux jours
8)
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Fév 2003 22:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Fév 2003 22:58

Bravo pour cet excellent CR, qui sera désormais à citer en référence!

Et, bien, sûr, je te souhaite de longs moments de bohneur avec ta nouvelle chaîne!

J'ajoute que je suis bien d'accord avec les remarques dont tu as émaillé ton message, et en particulier celle-ci: «Je souscris au fait que pour suivre le message et les intentions musicales il faille entendre de très nombreux détails, de bruits de salles etc... (je ne connaissais jusque là qu'un lecteur CD à bien le faire... ), mais sans tomber dans la caricature analytique ou monitoring. ».

Je pense également que le sur-réalisme est la tumeur cancéreuse de la hi-fi. La recherche de l'infiniment petit est ce qui détourne l'audiophile patenté de la musique vivante ou revivifiée par une chaîne de haute fidélité.

Je donnerais ainsi une nouvelle définition de l'audiophile pur, par opposition à l'audiophile sage. L'audiophile pur est celui qui cherche à entendre sur sa chaîne ce qui ne peut s'entendre en réalité. L'audiophile sage sait à partir de quel niveau la chaîne déforme la réalité par excès de minutie.
Dernière édition par Scytales le 28 Fév 2003 11:10, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Fév 2003 23:45

Scytales a écrit:
Je donnerais ainsi une nouvelle définition de l'audiophile pur, par opposition à l'audiophile sage. L'audiophile pur est celui qui cherche à entendre sur sa chaîne ce qui ne peut s'entendre en réalité. L'audiophile sage sais à partir de quel niveau la chaîne déforme la réalité par excès de minutie.


C'est bien senti, en effet.
c'est la grande forme aujourd'hui :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 27 Fév 2003 23:52

Scytales a écrit:Je donnerais ainsi une nouvelle définition de l'audiophile pur, par opposition à l'audiophile sage. L'audiophile pur est celui qui cherche à entendre sur sa chaîne ce qui ne peut s'entendre en réalité. L'audiophile sage sais à partir de quel niveau la chaîne déforme la réalité par excès de minutie.


Et ceci alors, si ce n'est pas une définition à encadrer :roll: !
Bravo 8) oouuppss je suis allé trop vite désolé blounote, bon en fait, on se rejoint !

Fraric (sapiens-non-clavipède) :-?
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 27 Fév 2003 23:56

Je donnerais ainsi une nouvelle définition de l'audiophile pur, par opposition à l'audiophile sage. L'audiophile pur est celui qui cherche à entendre sur sa chaîne ce qui ne peut s'entendre en réalité. L'audiophile sage sais à partir de quel niveau la chaîne déforme la réalité par excès de minutie.


Exact ! mais le problème de tout passionné c'est qu'il faut d'abord faire des erreurs pour en prendre conscience par la suite ! c'est rarement inné.
On flambe d'abord avec une Breitling avant de s'offrir une Patek moins clinquante, mais c'est bon d'avoir évacué ses pulsions de flambe avant.


L'expérience est la lumière qui éclaire le chemin déjà parcouru ! :wink:
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2003 0:03

On flambe d'abord avec une Breitling avant de s'offrir une Patek moins clinquante


et apres avoir economise pour acheter, la Patek, parce qu'il me semble que c'est carrement plus cher que Breitling, ces betes la...
mkl
 
Messages: 499
Inscription: 20 Oct 2002 12:16
Localisation: Quimper (29)
  • offline

Message » 28 Fév 2003 0:06

Oh l'autre comme si l'argent était un facteur déterminant dans l'assouvissement d'une passion ! :roll:
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2003 1:54

C'est lui ?

Image
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Fév 2003 9:20

Oui, d'aspect, car l'IS et l'IS Reference sont visuellement absolument identiques. Seul l'intérieur les différencie ( :o ) ou bien à l'arrière à côté des prises une annotation "Reference" sur le second.
fr 8)
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 28 Fév 2003 10:33

Je dois avouer que tu me fais envie !
Lavardin est une des rares marques à transistors qui m'ait laissé sur le Q !
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Mar 2003 1:10

Je me joins au concert de louanges qu'a suscité ce CR. Du coup, ça m'a donné envie de l'écouter et je l'ai ajouté à ma short-list. J'ai hâte de le comparer à 1 Audiomat Prélude (lui aussi référence) et à 1 Euphya 270.
Pour un CR en anglais, (non moins dithyrambique) http://www.hifiplus.com/t-rev13-2.html

Bonnes écoutes à Fraric
gede77
 
Messages: 237
Inscription: 05 Oct 2002 7:58
Localisation: 77
  • offline

Message » 01 Mar 2003 10:25

malheureusement, ce Lavardin est distribué de manière très confidentielle, très difficile à écouter :(
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 01 Mar 2003 10:43

Tout d'abord salutations 8)

Pour blounote,

La liste des revendeurs peut être consultée sur leur site
http://www.lavardin.com :P
A part celà, il ressort donc que cet ampli est à la fois facile et pointu à mettre en oeuvre du fait de sa transparence. Lorsque je l'aurais reçu..., et bien en mains, je ne manquerais pas de vous faire part d'impressions et d'appréciations plus fournies :wink:

Pour gede77, j'avais écouté l'Euphya 250. Là encore on gravite autour d'un excellent produit, mais attention à l'association avec les enceintes. Le registre basses paraissait détaché du reste. Lorsque je vendais mon lecteur CD, une personne avec qui je me suis trouvé en contact a tiré le meilleur parti du 270 sur des enceintes B&W (si ma mémoire est bonne :roll: ) alors que sur les Elektra, les basses étaient en retrait !

fraric 8)

(Pfff,...deux éditions avec fautes, vivement les ordinateurs avec des authentiques stylos...)
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 01 Mar 2003 12:15

gede77 a écrit:........
Pour un CR en anglais, (non moins dithyrambique) http://www.hifiplus.com/t-rev13-2.html
.................


Par ailleurs, je viens de débusquer
ceçi :o
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 03 Mar 2003 12:41

Ah fichtre, il est bien beau le tome 1 de ton oeuvre : "comment marier les Elektras". A quand le tome 2? quoi? tu arretes la ... en si bon chemin :lol: :lol: :lol:
Belle demarche. Content que tu aies trouve ton bonheur et presse d'aller tout ecouter ca!! :lol: :lol:
Effectivement "sur le papier", ca ne devait pas coller: un ampli "analytique" avec des enceintes analytiques, il y avait un risque de restitution un peu desincarnee! Comme quoi, faut pas se fier aux apparences: l'oreille a ses raisons que la raison ignore. Et est la seule a contenter.
Y a plus qu'a ecouter ca avec des vrais cables :oops: :oops: (quand tu veux, je te les ramenes!)

Il ne manquera qu'un ficus, mais pour celà, il faut attendre les beaux jours

les plus beaux: les ficus benjamina :oops: :oops: :oops:

bnj
bnj
 
Messages: 122
Inscription: 18 Avr 2002 11:23
Localisation: Paris V
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message