Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Amplis toujours allumés...

Message » 23 Déc 2001 12:29

Bonjour à tous
Voilà, j'ai remarqué que mes amplis mosfet en classe a et amplis à tubes(les amplis sont tous "fait maison") délivrent un son plus "envoutant" lorsque les amplis sont allumés depuis plusieurs jours, lorsqu'il sont "à température". Je voulais savoir si d'autres membres du forum laissent leur amplis tout le temps allumé pour cette raison(meilleur son). Le problème, toute mon amplification(5.1 pas que hi-fi) est concue de cette manière(en classe a), la note d'electrcité risque d'etre très salée chaque année(5kW*24*365*+-1ff du kwH en Belgique= 43kFF d'electricité par an..). Bref, entendez-vous aussi une réelle différence de son lorsque vos amplis sont "chaud" depuis 2-3 jours ? ou c'est psychologique ? :)
a+
Rémy<p>[This message has been edited by Baligant Rémy (edited 23-12-2001).]
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Annonce

Message par Google » 23 Déc 2001 12:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Déc 2001 16:20

Oui, il y a une différence à mon avis, surtout depuis que j'utilise un pream hybride (tubes + transistors) . Après qq jours de chauffe je note une amélioration des timbres, un grave plus ample et chaleureux. L'ensemble est plus précis.
Un théorie foireuse parle d'équilibre "thermique" ou de "régulation thermique". Mais j'avoue que je ne me rappelle plus des argumentations. Je me souviens de l'avoir lu qq part, mais il y a très longtemps.
Mais personnellement je crains pour la facture d'électricité et aussi pour la durée de vie des appareils : pourront-ils supporter pendant longtemps cette mise sous tension permanente? Ont ils été concus pour ??? Certains composants résisteront-ils ?
Je laisse tout allumé pour le moment.
Voilà ! le débat est lancé… merci d'avoir soulevé cette question.
A+
Guy
aajaxco
 
Messages: 401
Inscription: 11 Oct 2001 2:00
Localisation: Le Blanc Mesnil 93 , France
  • offline

Message » 23 Déc 2001 16:29

> Certains composants résisteront-ils ?
Pas les tubes qui sont donnés pour qq milliers d'heures d'utilisation...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 23 Déc 2001 18:09

Avec mon amplif à tube, impossible de le laisser allumer en permanence. (quoique, en hiver, cela fait radiateur...).
Néanmoins, après une heure d'écoute je constate une nette amélioration, après quoi, il est en température et ne bouge plus...
Pour certains intégrés à transistor, j'avais remarqué que la position veille laissait la section préampli alimentée, j'imagine que cela n'est pas sans raison ...
Y a-t il des expériences avec des amplis numérique, qui ne sont pas censé chauffer ?
Laurent de Lyon
 
Messages: 44
Inscription: 08 Déc 2001 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 23 Déc 2001 18:24

Re
En quoi consiste exactement le mode vielle sur un ampli à tube ? je n'ai pas trouvé de schéma explquant ce circuit, que laisse t'on sous tension dans ces amplis ?
Ogobert, sais-tu quelle partie d'n tube s'use en premier ? le filament ? la cathode ?anode ? (la)les grille(s) ? Juste pour savoir ce que l'on pourrai laisser "sous tension".
a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 23 Déc 2001 18:38

Un ampli à transistor ne "s'use" d'être continuellement sous tension ou en veille, bien au contraire : les condensateurs ne s'en portent que mieux.
d'ailleurs certains d'eux ont un bouton sur la seul face arrière, ce qui contraindrait à faire un peu de gymanastique pour l'allumer et l'éteindre chaque fois que l'on s'en sert!
Et certains amplificateurs sont bien meilleurs quand ils sont sous tension depuis un certain temps (variable selon les modèles) que froid, tandis que d'autres ne changent pas de son entre le moment où ont les mets sous tension et une heure après.
Idem des lecteurs de CD...
Un ampli à lampes en revanche, s'il n'a pas de position veille ne doit pas rester allumé en permanence car le filament des lampes, évidemment s'use.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Déc 2001 21:10

> Ogobert, sais-tu quelle partie d'n tube s'use en premier ?
La "plaque", c'est à dire la partie qui émet les électrons et qui "s'épuise" à l'usage...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 23 Déc 2001 21:34

Tu as raison! mille fois raison!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Déc 2001 22:12

>La "plaque", c'est à dire la partie qui émet les électrons et qui "s'épuise" à l'usage...<
Euh oui..non! en fait cela dépend des tubes utilisés à savoir que pour les triodes à chauffage direct c'est le filament et pour les tubes à chauffage indirect c'est la cathode qui émet et qui bombarde la plaque via la/les grille(s) et c'est donc elle qui s'appauvri.
Quant à la mise en veille sur un ampli à tubes ,elle consiste à laisser les filaments sous tension mais pas de HT.
flyingfader<p>[This message has been edited by flyin'fader (edited 23-12-2001).]
flyin'fader
 
Messages: 62
Inscription: 18 Jan 2001 2:00
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 23 Déc 2001 22:47

Re
Merçi pour ces infos! Je vais modifier les amplis pour avoir un mode veille en plus.
Ogobert, il y a un truc qui me tracasse, la plaque c'est "l'anode"(récepteur) du tube il me semble, et la cathode l'emeteur, comme dans les tubes cathodiques en fait, dans ces derniers, c'est la cathode aussi qui s'use en premier(si le phosphore n'est pas brulé avant...). Donc c'est bien la cathode qui s'use aussi en premier et pas la plaque si j'ai bien compris.
a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 23 Déc 2001 23:09

Exacte c'est la cathode ou le filament(ch direct), et ce n'est pas du phosphore :wink: mais un mélange de carbonates de magnesium baryum strontium calcium etc... suivant les années.
Il est recommandé de séparer l'allumage filament de l'allumage de la HT soit par 2 inter. soit par une temporisation de qques 30 à 40s histoire d'éviter à la mise sous tension "l'arrachage" de l'enduit de cathode du fait d'un fort courant de polarisation des tubes au démarrage de l'ampli.
flyin'fader<p>[This message has been edited by flyin'fader (edited 23-12-2001).]
flyin'fader
 
Messages: 62
Inscription: 18 Jan 2001 2:00
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 23 Déc 2001 23:13

Re
Non je n'ai pas dit que la cathode est couverte de phosphore :) je voulais dire que le phosphore de l'écran du tube cathodique de tt est plus souvent brulé avant que la cathode soit usée. C'est un alliage spécial comme tu l'as dit.
a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 23 Déc 2001 23:24

Flyin'Fader, tu sais me dire si le circuit de veille serait intéressant avec des EL34(et EF86 comme driver), cad si la durée de vie du filament est supérieure à la cathode, je pourrai laisser le filament tout le temps sous tension, tout le reste "éteint", ce qui diminuerai déjà un petit peu ma consommation electrique. Si par contre le filament risque de "claquer" avant que la cathode ne soit usée, je laisse tomber.
a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 23 Déc 2001 23:35

Il n'est pas recommander de laisser les flaments de puissance sous tension permanente pour raison de fiabilité et donc de coût, c'est ce dont tu parlais par contre pour ce qui est des tubes petits signaux genre EF86 / ECC88 et autre dans les préamplis par exemple le problème est moindre pour le coût et pour la fiabilité certains de ces tubes sont prévus pour cela il portent l'extension WA (filament renforcé).
Une astuce encor si l'on veut éviter aux petits tubes un allumage brutal des filaments est d'utliser une alimentation régulée progressive.
flyin'fader
flyin'fader
 
Messages: 62
Inscription: 18 Jan 2001 2:00
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 24 Déc 2001 18:02

Re
Merçi pour toutes ces infos Flyin'Fader, je vais juste rajouter une mise sous tension progressive alors. Et pour diminuer un peu ma consommation electrique ben j'allumerai les amplis quelques heures avant utilisation, c'est surtout les blocs mosfet qui consomment beaucoup(de 500VA à 1200VA d'alim par bloc..), les tubes ne pompent pas de trop(200VA).
a+
Rémy<p>[This message has been edited by Baligant Rémy (edited 24-12-2001).]
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message