Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Analyse acoustique d'un piece dediée

Message » 24 Mar 2005 17:43

Attention ne crois surtout pas qu'un système de corection électronique résoudra ton PB en dessous des 100HZ.
C'est un défaut de géométrie de salle qui créer des ondes stationnaires et ces fréquances là ne sont affecté par rien d'autre que la forme, le volume d'une salle ou de lourds traitements acoustiques. Pour les basses fréquence rien ne changera avec un TACT.
Il faudra jouer sur ton point d'écoute et l'orientation et positions des enceintes. De toute façon tous le monde est confronté à ce genre de PB dès qu'il y a 2 paroies // il y des ondes stationnaire sur cet axe.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Mar 2005 17:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mar 2005 18:03

chris.coustal a écrit:Attention ne crois surtout pas qu'un système de corection électronique résoudra ton PB en dessous des 100HZ.
C'est un défaut de géométrie de salle qui créer des ondes stationnaires et ces fréquances là ne sont affecté par rien d'autre que la forme, le volume d'une salle ou de lourds traitements acoustiques. Pour les basses fréquence rien ne changera avec un TACT.
Il faudra jouer sur ton point d'écoute et l'orientation et positions des enceintes. De toute façon tous le monde est confronté à ce genre de PB dès qu'il y a 2 paroies // il y des ondes stationnaire sur cet axe.


Bien sur que si un Tact ou un autre système de correction peuvent faire des miracles en dessous de 100Hz... jusqu' à 250-300Hz la correction est objectivement très efficace (au dessus ca se discute) ca ne dispense bien evidement pas de faire attention au placement des enceintes mais bon...
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 24 Mar 2005 18:31

nico- a écrit:
chris.coustal a écrit:Attention ne crois surtout pas qu'un système de corection électronique résoudra ton PB en dessous des 100HZ.
C'est un défaut de géométrie de salle qui créer des ondes stationnaires et ces fréquances là ne sont affecté par rien d'autre que la forme, le volume d'une salle ou de lourds traitements acoustiques. Pour les basses fréquence rien ne changera avec un TACT.
Il faudra jouer sur ton point d'écoute et l'orientation et positions des enceintes. De toute façon tous le monde est confronté à ce genre de PB dès qu'il y a 2 paroies // il y des ondes stationnaire sur cet axe.


Bien sur que si un Tact ou un autre système de correction peuvent faire des miracles en dessous de 100Hz... jusqu' à 250-300Hz la correction est objectivement très efficace (au dessus ca se discute) ca ne dispense bien evidement pas de faire attention au placement des enceintes mais bon...


+1
En précisant tout de même qu'un correcteur acoustique n'empêche pas la création d'ondes stationnaires ; il les atténue à la source pour les rendre (quasi?) imperceptibles.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 27 Mar 2005 18:17

C'est exactement ce que je disais tu n'empaichear pas les ondes stationnaires; les ondes tationnaire c'est qu'ehn BF.
A un point d'écoute bien précis ça changera ta courbe mais ne résoudra jamais ton PB partout pour la BF. Pourquoi crois tu qu'en studios ils se font chier avec des traitement acoustique ils pourrais simplement prendre un correcteur électronique unn équalizer ou ce que tu veux mais le font pas.
Le traitement acoustique est de toute façons beaucoup plus éfficasse, certe plus onéreux mais bien mieux.
Et justement modiffier le son est bien plus façile dans les hautes fréquences qu'en BF tout acousticien te le dira.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 27 Mar 2005 19:10

chris.coustal a écrit:C'est exactement ce que je disais tu n'empaichear pas les ondes stationnaires; les ondes tationnaire c'est qu'ehn BF.
A un point d'écoute bien précis ça changera ta courbe mais ne résoudra jamais ton PB partout pour la BF. Pourquoi crois tu qu'en studios ils se font chier avec des traitement acoustique ils pourrais simplement prendre un correcteur électronique unn équalizer ou ce que tu veux mais le font pas.
Le traitement acoustique est de toute façons beaucoup plus éfficasse, certe plus onéreux mais bien mieux.
Et justement modiffier le son est bien plus façile dans les hautes fréquences qu'en BF tout acousticien te le dira.


En fait ce que je voulais faire c'est essayer le tact pour me rendre compte de l'amelioration que je peux avoir en l'utilisant et surtout si il ne denature pas ce que j'apprecie dans le son de mon ensemble.
Pour te donner un ordre d'idée au niveau de l'enceinte le signal 70/90hz sort à une pression de 72.5db il est à 94db au niveau du mur derriere les enceintes et pratiquement 100db sur le mur du fond, ce qui fait que ma piece entre en resonnance sur une frequence dans cette plage là.

J'attends quand meme les resultats de l'etude et j'aviserai par la suite.

A plus, JC
:wink:
JC 07
 
Messages: 858
Inscription: 19 Juin 2003 20:54
Localisation: Bourg Les Valence (26)
  • offline

Message » 27 Mar 2005 21:23

[quote="MBON"]Je suis aussi en peine dans ma nouvelle pièce, dans l'ancienne qui était très petite j'avais réussi à gommer les gros défauts.
Maintenant je ne sais pas si corriger la source est la bonne solution, les room modes sont liés aux réflexions principales entre parois et les amortir permet de faire profiter tout le monde du même grave partout dans la pièce, la correction en amont crée des déséquilibres suivant les emplacement, j'ai aussi lu que multiplier les subs permet de réduire les creux et bosses dans la pièce mais maintenant quid de la netteté ? Donc plusieurs solutions, j'aimerais aussi savoir ce qui est le mieux :

1-correction élecronique
2-meilleur remplissage par multiplication des sources de graves
3-amortissement des fréquences graves par bass trap ou procédé plus complexe

ce dernier point me semble délicat, j'ai toujours lu que l'amortissement du grave dans une pièce est un challenge, ce sont les fréquences les plus difficile à traiter il me semble.





pour une correction acoustique: j'utilise un processeur lexicon MC12/B avec la nouvelle carte d'équalisation V4 EQ qui traite le niveau acoustique de la pièce en dessous de 200 hertz pour tout les canaux et subs inclus au niveaux des délais et phases. le résultat est terrible, le jour et la nuit par rapport quand il n'y a pas d'équalison.
j'utilise également plusieurs subwoofers pour un meilleur remplissage de la pièce.
le rendement est meilleur et le niveau de grave est exellent.aucune distortion et un grave rapide, parfait, sans trainage.quid de la netteté: elle est exellente...(tout dépend aussi de la qualité du sub qui est ici un exemple dans tout les domaines (sub jbl TIK))
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 27 Mar 2005 21:25

MBON a écrit:Je suis aussi en peine dans ma nouvelle pièce, dans l'ancienne qui était très petite j'avais réussi à gommer les gros défauts.
Maintenant je ne sais pas si corriger la source est la bonne solution, les room modes sont liés aux réflexions principales entre parois et les amortir permet de faire profiter tout le monde du même grave partout dans la pièce, la correction en amont crée des déséquilibres suivant les emplacement, j'ai aussi lu que multiplier les subs permet de réduire les creux et bosses dans la pièce mais maintenant quid de la netteté ? Donc plusieurs solutions, j'aimerais aussi savoir ce qui est le mieux :

1-correction élecronique
2-meilleur remplissage par multiplication des sources de graves
3-amortissement des fréquences graves par bass trap ou procédé plus complexe

ce dernier point me semble délicat, j'ai toujours lu que l'amortissement du grave dans une pièce est un challenge, ce sont les fréquences les plus difficile à traiter il me semble.



http://perso.wanadoo.fr/mbon/Themes/DSP1124.htm



pour une correction acoustique: j'utilise un processeur lexicon MC12/B avec la nouvelle carte d'équalisation V4 EQ qui traite le niveau acoustique de la pièce en dessous de 200 hertz pour tout les canaux et subs inclus au niveaux des délais et phases. le résultat est terrible, le jour et la nuit par rapport quand il n'y a pas d'équalison.
j'utilise également plusieurs subwoofers pour un meilleur remplissage de la pièce.
le rendement est meilleur et le niveau de grave est exellent.aucune distortion et un grave rapide, parfait, sans trainage.quid de la netteté: elle est exellente...(tout dépend aussi de la qualité du sub qui est ici un exemple dans tout les domaines (sub jbl TIK))
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 27 Mar 2005 21:38

carlitosway a écrit:
MBON a écrit:Non, je ne crois pas que cela s'improvise, je suis quasi certain qu'en partant à l'aveugle il y a moyen de dépenser beaucoup d'argent et de temps pour un résultat non seulement pas meilleur mais dégradé !
C'est pas comme se faire une paire d'enceinte ou un écran, la réussite est moins accessible en traitement acoustique :sad:


Entièrement d'accord avec ça. Certes un système "B" pourrait faire l'affaire mais il y à effectivement le risque de faire pire que bien. ( la tendance à amortir trop la pièce par exemple )
C'est vrai que le résultat à l'oreille peut plaire, et je l'accorde, c'est ce qui compte. Par contre, et dans le cadre de ce post, nous sommes à la recherche de moyens techniques pour analyser le comportement de la pièce et y remedier de façon précise.

J'ai personellement contacté des professionels mais malheureusement sans réponse. ( Belgique )

En changeant de lieu d'écoute récemment je me suis rendu compte que l'influence de la pièce est au dessus de ce que je avais imaginé !!! Résultat, l'écoute me plaît dans les 2 configurations, mais c'est complètement différent. Le but est d'obtenir un équilibre qui permet d'éliminer la "coloration" de la pièce au maximum.

Merci à tous pour vos interventions, et JC je vais faire comme toi et continuer mes recherches pour trouver un pro.

C :wink:



bonsoir carlito,


si tu cherches un pro en belgique, je peux t'aider.il utilise un analyser de spectre et un ordinateur avec micros de calibrage.du matériels profesionnel.
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 27 Mar 2005 21:40

chris.coustal a écrit:Et justement modiffier le son est bien plus façile dans les hautes fréquences qu'en BF tout acousticien te le dira.


Ben justement il y a quelques acousticiens de chez Lexicon, B&O et autres qui ne sont pas de ton avis apparement.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 27 Mar 2005 21:47

nico- a écrit:
chris.coustal a écrit:Et justement modiffier le son est bien plus façile dans les hautes fréquences qu'en BF tout acousticien te le dira.


Ben justement il y a quelques acousticiens de chez Lexicon, B&O et autres qui ne sont pas de ton avis apparement.




+1, c'est les basses fréquences qui provoquent les problèmes dans la pièce...
ghost on live
 
Messages: 1753
Inscription: 15 Fév 2005 16:56
  • offline

Message » 27 Mar 2005 22:54

nico a écrit:chris.coustal a écrit:

Et justement modiffier le son est bien plus façile dans les hautes fréquences qu'en BF tout acousticien te le dira.


Ben justement il y a quelques acousticiens de chez Lexicon, B&O et autres qui ne sont pas de ton avis apparement


Ah j'aimerais bien voir ça avec eux, je pense pas que c'est ce qu'ils ont voulus dire.
C'est en BF que les modes propres se manifestes, ils sont dit quasi intraitables notament a cause de leur grande longeures d'ondes, qui sont généralement bien plus grandes que nimporte quelle salle d'écoute de particulier.
Et c'est bien pour ça, que lorqu'on fait les calculs pour dimentionner un traitement d'une pièce, on commence par calculer la "fréquence de Schroder" (fontion du TR et du volume). Cela determine à partir de quelle fréquence le traitement sera éfficace, en desous de cette fréquence il est quazi inutil d'éspérer faire qqch (bien souvent elle tourne entre 100 et 200Hz).

Enfin en ce qui concerne un traitement avec une électronique prévue à cet effect cela marche bien et aussi en BF mais seulement pour un point donné de la pièce ou éventuellement une petite zone.
Et ce genre de solution n'est valable que pour de faibles défauts d'acoustiques si il y a des résonances elles ne seront jamais suprimées par ces appareils. Si tu manques de diffusions dans les aigus un TACT ne les diffusera jamais non plus. Et d'ailleur même si ce genre d'apareil permet de modifier un spectre sonore pour le rendre meilleur il ne proposera jamais d'agrandir ou d'approfondire une image sonore, ça c'est en très grande partie fait par la pièce d'écoute.

Ce n'est pas pour autant inutil, ça gomme certains défauts.
Je ne dis pas que ça ne marche pas, mais la meilleur solution sera de toute façon un traitement acoustique pointu,et qui ne touchera en rien le signal d'origine.
Pour ceux qui ont de vrais problèmes avec leur pièce et sans passer par un gros traitement acoustique qui peu devenir vite cher. Il serait pas mal de dégrossir avec un traitement léger la salle et de finaliser avec un égaliseur ou TACT.
De facon à ne pas trop torturer le signal original avec trop de réglage, et avoir un son plus omogènement réparti dans la pièce.
Pour ceux qui n'ont que de petit PB, oui c'est parfaitement valable de toucher légérement la courbe du signal avec ce genre d'outils.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Toujours favoriser le traitement acoustique

Message » 28 Mar 2005 7:28

Les traitements acoustiques sont toujours préférables aux traitements électroniques.
Vu le niveau de ton matériel, on peut considérer que tu as mis les moyens. Il est sûrement beaucoup moins cher de réaliser un très bon traitement acoustique de la pièce.

Pour ce qui est du traitement des fréquences graves, il faut quelques calculs... pour calculer des outils type bass-trap. On travaille avec un consultant acousticien pour nos grosses installations.
Ce qu'il faut bien comprendre: une correction électronique ne peux jouer que sur le retard (mise en phase impulsionnelle) et sur le niveau. Si la pièce résonne comme un tambour, cela fera un son de tambour ou pas de son.
Un bon traitement consiste donc à rendre la pièce réverberante de manière égale (plus ou moins fort) sur l'ensemble des fréquences utiles et pas sur 2 ou 3.
Il faut donc qu'elle est des murs les moins plats possible (caissons, bibliothèques, renfoncement, nef latérale, colonnes...).

En clair, plus ce sera rempli de meuble, moins il y aura de problèmes. Eviter le vaissellier à cristal car les verres qui se touche ont tendance à produire des bruits parasites.

Bonne journée
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 28 Mar 2005 10:34

C' est toujours sympa un bon bass trap dans un salon ;)
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Mar 2005 12:34

eric james a écrit:Les traitements acoustiques sont toujours préférables aux traitements électroniques.
Vu le niveau de ton matériel, on peut considérer que tu as mis les moyens. Il est sûrement beaucoup moins cher de réaliser un très bon traitement acoustique de la pièce.

Pour ce qui est du traitement des fréquences graves, il faut quelques calculs... pour calculer des outils type bass-trap. On travaille avec un consultant acousticien pour nos grosses installations.
Ce qu'il faut bien comprendre: une correction électronique ne peux jouer que sur le retard (mise en phase impulsionnelle) et sur le niveau. Si la pièce résonne comme un tambour, cela fera un son de tambour ou pas de son.
Un bon traitement consiste donc à rendre la pièce réverberante de manière égale (plus ou moins fort) sur l'ensemble des fréquences utiles et pas sur 2 ou 3.
Il faut donc qu'elle est des murs les moins plats possible (caissons, bibliothèques, renfoncement, nef latérale, colonnes...).

En clair, plus ce sera rempli de meuble, moins il y aura de problèmes. Eviter le vaissellier à cristal car les verres qui se touche ont tendance à produire des bruits parasites.

Bonne journée


J'approuve à 100%
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 28 Mar 2005 13:56

eric james a écrit:Les traitements acoustiques sont toujours préférables aux traitements électroniques.
Vu le niveau de ton matériel, on peut considérer que tu as mis les moyens. Il est sûrement beaucoup moins cher de réaliser un très bon traitement acoustique de la pièce.

Pour ce qui est du traitement des fréquences graves, il faut quelques calculs... pour calculer des outils type bass-trap. On travaille avec un consultant acousticien pour nos grosses installations.
Ce qu'il faut bien comprendre: une correction électronique ne peux jouer que sur le retard (mise en phase impulsionnelle) et sur le niveau. Si la pièce résonne comme un tambour, cela fera un son de tambour ou pas de son.
Un bon traitement consiste donc à rendre la pièce réverberante de manière égale (plus ou moins fort) sur l'ensemble des fréquences utiles et pas sur 2 ou 3.
Il faut donc qu'elle est des murs les moins plats possible (caissons, bibliothèques, renfoncement, nef latérale, colonnes...


En clair, plus ce sera rempli de meuble, moins il y aura de problèmes. Eviter le vaissellier à cristal car les verres qui se touche ont tendance à produire des bruits parasites.

Bonne journée


Bonjour,

Avec du meublier, on peut traiter efficacement aigus et médiums mais pas les graves. Quant aux bass-traps, d'après ce que j'en ai lu, ça ne va pas supprimer une bosse de 20dB (si c'est possible, je suis preneur :)).
Pour ne pas avoir de résonances dans les graves, il faut carrément revoir la géométrie de la pièce avec des murs, sol et plafond non //. On peut aussi opter pour une pièce d'écoute suffisanent vaste dont les fréquences de résonances les plus génantes restent en dessous de la bande passante de son système.
Comme en général, ce n'est pas possible, on peut essayer de trouver une position d'enceintes et SURTOUT une position d'écoutes qui limitent les dégats. Les ondes stationnaires primaires ont un noeud (cad un miniumum) au centre de la pièce ; on a donc souvent intérêt à éloigner le plus possible la position d'écoute des murs.
Aussi, certains rapports entre longueur, hauteur et largeur de pièce répartissent (dans le spectre) les résonances de façon relativement homogène ; il n'y a pas de superposition de résonances et l'on peut alors s'en accomoder.

Mais bon si cela ne suffit pas, on peut alors volontairement limiter la bande passante de son système, en optant pour des enceintes coupées suffisament haut (chez moi, j'ai opté pour certains tubes un peu court dans le bas) pour que les résonances soient moins excitées. Cette option est en fait une pseudo correction acoustique, à la louche quoi : on ne supprime pas les résonances mais on essaie de moins les exciter, mais de façon un peu grossière.
Pour ma part, je considère qu'il vaut mieux faire les choses proprement, avec précision, tout en conservant une bande passante étendue ; et pour ça le correcteur acoustique me semble un très bon outil, même s'il n'est pas parfait, bien entendu.

:wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message