Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

ANTICONFORME

Message » 24 Mai 2013 12:51

si tu veux......

les deux versions me paraissent contradictoires quand même.

Sans remise en cause du système que je ne connais pas de toute façon.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Mai 2013 12:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

précision...

Message » 24 Mai 2013 13:42

NOIR a écrit:"la distance entre les HP et...il a raison la ponctualité des sources n'est pas idéale."

tu disais ceci sur la première page du sujet où il y a ton Cr.

Et maintenant ça devient excellent ?

:-?


Il existe une différence entre idéal et excellent. :idee:

NOIR a écrit:si tu veux......

les deux versions me paraissent contradictoires quand même.

Sans remise en cause du système que je ne connais pas de toute façon.

Nulle contradiction, mais je vais préciser ma pensée.
Par rapport à l'installation de le daim la focalisation du système de jfacoustics s'avère moindre. Ceci est sensible sur l'écoute de sources en monophonie enceinte de droite puis enceinte de gauche, la voix parlée par exemple.

L'extrême qualité du traitement acoustique pour ces deux installations, que j'ai rarement rencontré ailleurs, et du recul aux environs de 3,5 mètres de l'écoute chez Paul, aboutissent à une focalisation des sources que je juge excellente; le bémol "pas idéale" fait référence a des installations d’exception sur ce critère comme celles de :
Il faut avancer de quelques posts après les saisies ci dessous
BPhill mise-en-oeuvre-haute-fidelite/le-systeme-d-igor-kirkwood-ep-i-ep-viii-t29917037-5115.html
le daim mise-en-oeuvre-haute-fidelite/mon-installation-evolue-t30036361-15.html
Par contre pour l'effet" 3D" ANTICONFORME c'est ma meilleure écoute comme déjà dit. Et on ne saurait avoir une si exceptionnelle impression de profondeur si la focalisation n'était pas...excellente :idee: .

Certes Noir ,il se trouve que tu n'as pas entendu les installations de jfacoustics et le daim...Mais le projet de visite de Malher et BPhill, pourrait (ou pas :-? ) confirmer ces impressions.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6748
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 24 Mai 2013 15:00

Effet 3D.

Si l'on mettait une définition sur cette expression. Car en effet et donc si mais encore, effet obtenu par travail sur la bande son en studio.

Comment cet effet 3D peut faire parti du domaine de la haute fidélité au sens stricte du terme (même si les bidouilles du strudio doivent être reproduites dans leur intégralité) ?
Comment une prise de son naturelle et non trafiquée peut amener un effet 3D ?
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Mai 2013 15:16

Sons qui proviennent à la fois de l'avant et de l'arrière des enceintes, devant l'auditeur. Imageà la fois large, haute et profonde. Instruments/voix précis et bien focalisés dans l'espace. Sensation d'être sur le lieu d'enregistrement (atmosphère). Le cumul de l'ensemble. Je ne vois pas comment une prise de son naturelle et non trafiquée ne pourrait pas amener tout ça sur un bon système. A des degrés divers bien sur.
jeffas66
 
Messages: 913
Inscription: 21 Juin 2003 20:13
  • offline

Message » 24 Mai 2013 15:31

jeffas66 a écrit:Sons qui proviennent à la fois de l'avant et de l'arrière des enceintes, devant l'auditeur. Imageà la fois large, haute et profonde. Instruments/voix précis et bien focalisés dans l'espace. Sensation d'être sur le lieu d'enregistrement (atmosphère). Le cumul de l'ensemble. Je ne vois pas comment une prise de son naturelle et non trafiquée ne pourrait pas amener tout ça sur un bon système. A des degrés divers bien sur.


En écoutant de la musique autrement que par l'intermédiaire d'un CD et d'éléments électroacoustiques. Où focalisation, précision, localisation dans l'espace sont des notions trés trés floues.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Mai 2013 16:17

Je me suis souvent fait la réflexion que je préférais écouter la musique chez moi qu'au concert, pour la plupart des styles.

Le rendu d'un quatuor à cordes écouté au fond d'une salle, comprenant un pilier devant soi, ainsi que la bonne vingtaine de rangées avec son pourcentage non négligeable d'asthmatiques au bord de l'apoplexie ne m'a jamais réellement enthousiasmé, en vrai.

Et les halls de gares sonorisés avec un mur d'enceintes non plus.

Les très rares concerts ou j'ai vraiment pris mon pied sur le plan auditif, ce sont des concerts acoustiques ou j'ai pu me positioner très très proche des musiciens : trios de jazz dans des petites salles, et voix/choeurs dans des églises (et encore, très peu, je garde un souvenir ému d'Officium avec Garbarek et l'Hilliard ensemble, une exception...).
jeffas66
 
Messages: 913
Inscription: 21 Juin 2003 20:13
  • offline

Message » 24 Mai 2013 16:21

jeffas66 a écrit: trios de jazz dans des petites salles, et voix/choeurs dans des églises (et encore, très peu, je garde un souvenir ému d'Officium avec Garbarek et l'Hilliard ensemble, une exception...).


Le jazz sonorisé en concert c'est la cata.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Mai 2013 16:26

Le symphonique en plein aire par contre m'a toujours plu...le festival de la vezere en Corrèze me laisse de très bon souvenirs....dans les petites églises romanes par contre :(
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 24 Mai 2013 16:28

acoustique, je précise.

Presque tous les concerts "électrifiés" que j'ai vus étaient plus ou moins la cata, sur le plan acoustique je précise.
Sauf dans de très rares salles (me souviens par exemple au théatre du chatelet, c'était très bien, mais vraiment exceptionnel, sais pas si c'est du à l'acoustique de la salle ou la balance bien réalisée...)
jeffas66
 
Messages: 913
Inscription: 21 Juin 2003 20:13
  • offline

Message » 24 Mai 2013 16:42

Il n'y a rien de secret dans tout cela, il faut juste y croire et gratter tout ce que l'on peut gratter pour y arrivée avec satisfaction, combien ont un système aussi travailler et optimiser que Paul ???

De plus j'aime bien la façon dont il a disposé les HP qui n'ont pas d'effet de baffle, qui rentre en totale contraction avec ce que me disait Alain sur un autre topique, comme quoi, personne n'a la science infuse!!!

Je reste très impressionner sur la fréquence de coupure basse de 1.5 khz du tweeter a ruban, je n'avais jamais vue cela. :o

Une question Paul ???

comment a tu fait pour adapter un rayonnement circulaire et un rayonnement cylindrique sans une lentille acoustique ????
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 24 Mai 2013 17:15

BPhil a écrit:Il n'y a rien de secret dans tout cela, il faut juste y croire et gratter tout ce que l'on peut gratter pour y arrivée avec satisfaction, combien ont un système aussi travailler et optimiser que Paul ???
De plus j'aime bien la façon dont il a disposé les HP qui n'ont pas d'effet de baffle, qui rentre en totale contraction avec ce que me disait Alain sur un autre topique, comme quoi, personne n'a la science infuse!!!
Je reste très impressionner sur la fréquence de coupure basse de 1.5 khz du tweeter a ruban, je n'avais jamais vue cela. :o
Une question Paul ???
comment a tu fait pour adapter un rayonnement circulaire et un rayonnement cylindrique sans une lentille acoustique ????


Bien sur que non : ça n'entre pas en contradiction, puisque de façon consciente, travaillée,étudiée, mesurée, Paul dispose le médium et le médium grave qui fonctionnent en dipole à des emplacements éloignés les uns des autres, mais choisis et inorthodoxes, mais il vérifie par la mesure, affine à l'oreille et filtre comme il faut. Et même, pour le médium grave, il utilise des panneaux latéraux intégrés "de deux côtés d'un HP qui est alors sérieusement bafflé... qui se voient sur les photos et dont il a été question de façon explicite : grâce à eux, il a récupéré de la linéarité sans devoir corriger électroniquement. Tu confonds avec les diffractions nées de l'emplacement d'un HP sur un baffle dont les dimensions sont mal calculées pour les fréquences de coupures choisies et qui serait placé de façon traditionnelle. Le tweeter à ruban ayant une amorce de pavillon.
Si tu lis attentivement, tu verras que Paul joue des caractéristiques de façon habile pour compenser telle ou telle chose : un exemple futé est caractérisé par l'histoire des deux caissons : un loin du point d'écoute qui a un trou vers 40 hZ (de mémoire) et un autre placé près qui lui n'a pas cette bosse, le second compensant le trou du premier (dû je pense à la pièce et assez fréquent : je l'avais dans mon ancien chez moi).

Tout le contraire d'une enceinte équipée de HP de 13 cm à 17 cm alignés comme à la parade dont la façade fait à peine plus que la largeur du HP : ce que fait Paul est antinomique de cela. Comme dirait l'autre : Y' pas photo, sauf que les photos sont là visibles qui montrent les solutions pour le moins peu courantes mises en oeuvre.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Mai 2013 18:18

haskil a écrit:
BPhil a écrit:Il n'y a rien de secret dans tout cela, il faut juste y croire et gratter tout ce que l'on peut gratter pour y arrivée avec satisfaction, combien ont un système aussi travailler et optimiser que Paul ???
De plus j'aime bien la façon dont il a disposé les HP qui n'ont pas d'effet de baffle, qui rentre en totale contraction avec ce que me disait Alain sur un autre topique, comme quoi, personne n'a la science infuse!!!
Je reste très impressionner sur la fréquence de coupure basse de 1.5 khz du tweeter a ruban, je n'avais jamais vue cela. :o
Une question Paul ???
comment a tu fait pour adapter un rayonnement circulaire et un rayonnement cylindrique sans une lentille acoustique ????


Bien sur que non : ça n'entre pas en contradiction, puisque de façon consciente, travaillée,étudiée, mesurée, Paul dispose le médium et le médium grave qui fonctionnent en dipole à des emplacements éloignés les uns des autres, mais choisis et inorthodoxes, mais il vérifie par la mesure, affine à l'oreille et filtre comme il faut. Et même, pour le médium grave, il utilise des panneaux latéraux intégrés "de deux côtés d'un HP qui est alors sérieusement bafflé... qui se voient sur les photos et dont il a été question de façon explicite : grâce à eux, il a récupéré de la linéarité sans devoir corriger électroniquement. Tu confonds avec les diffractions nées de l'emplacement d'un HP sur un baffle dont les dimensions sont mal calculées pour les fréquences de coupures choisies et qui serait placé de façon traditionnelle. Le tweeter à ruban ayant une amorce de pavillon.
Si tu lis attentivement, tu verras que Paul joue des caractéristiques de façon habile pour compenser telle ou telle chose : un exemple futé est caractérisé par l'histoire des deux caissons : un loin du point d'écoute qui a un trou vers 40 hZ (de mémoire) et un autre placé près qui lui n'a pas cette bosse, le second compensant le trou du premier (dû je pense à la pièce et assez fréquent : je l'avais dans mon ancien chez moi).

Tout le contraire d'une enceinte équipée de HP de 13 cm à 17 cm alignés comme à la parade dont la façade fait à peine plus que la largeur du HP : ce que fait Paul est antinomique de cela. Comme dirait l'autre : Y' pas photo, sauf que les photos sont là visibles qui montrent les solutions pour le moins peu courantes mises en oeuvre.


A chaque fois que j’entend une enceintes assez fine en haut, ou en triangle ou en pyramide ou avec un petit satellite poser sur le dessus, de façons à avoir une ligne exponentielle pour palier à se problème en partie, il est vrai que cela sonne comme on l’aime.

Mais quand j’entend ce que sort une toute fine, je craque sur leurs possibilité évidente à faire de la bonne 3D et de pouvoir se placer plus facilement dans un environnement souvent problématique.

Je trouve quand même que des petites enceintes bien fines avec très peut de baffle, sonnent très bien, aéré, toujours une belles scène sonore, moins de coloration, à mes oreilles.

Enfin des colorations de HP et de baffle, auquel je suis très sensible, j’aime la disparition totale d’une enceinte, sans entendre sa technologie, les enceintes très fine ont se pouvoirs, mais perde d’autre qualité il est vrai.

La première chose qui me saute tout le temps aux oreilles, c’est la colorations des HP, l’effet de baffle, l’effet de pavillon ou l’effet de bouche, l’effet de grosse caisse, et le basse reflex.

Ses phénomènes sont presque absents avec une petite enceinte équipé d’un 13, quelque 17cm alignés, avec un baffle hyper serré, c’est sans appel !!
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Prises de Son 3D

Message » 24 Mai 2013 18:47

dinococus a écrit:Effet 3D.
Comment cet effet 3D peut faire parti du domaine de la haute fidélité au sens stricte du terme (même si les bidouilles du strudio doivent être reproduites dans leur intégralité) ?
Comment une prise de son naturelle et non trafiquée peut amener un effet 3D ?

Un "effet 3D" peut s'obtenir d'une Prise de Son Multi-micros..j'en ai déjà parlé..

Mais l'effet D maximal s'obtient par une Prise de Son en Stéréophonie de phase ....c'est à dire 2 micros. :idee:

jfacoustics et le daim connaissent bien la différence d'effet 3D entre des prises de son à 2 micros et les autres, je préfère leur laisser la parole....
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6748
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 24 Mai 2013 20:03

Paul pourrait peut-être nous communiquer le coût global de son système ?
À comparer à celui dIgor et de Bphil qui l'ont donné il me semble.
Un ensemble de reproduction sonore qui ne me semble pas si anticonformiste que cela finalement
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 24 Mai 2013 21:35

Merci à tous pour votre intérêt. J'essaierai de répondre aux questions mais permettez-moi de donner la priorité à la publication des derniers épisodes.

Paul :wink:
jfacoustics
 
Messages: 181
Inscription: 10 Juin 2001 2:00
Localisation: Soignies


Retourner vers Discussions Générales