Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

appareil de conception audiophile c'est quoi?

Message » 09 Déc 2006 14:48

bonjour à tous,

suite à ce post ci http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #170201970

je me suis posé la question: "pour une personne ok, mais pour un appareiln qu'est-ce qu'un appareil audiophile"?

un appareil qui va contenter les audiophiles, oui ça ok :mdr: mais encore ???

sur certain site de vente, c'est même précisé... son-video.com ou hifissimo...

c'est pas necessairement les + chers qui ont droit à ce "détail" dans leur descriptif (quoi que :mdr: )

alors c'est quoi ? une âme du constructeur, une conception particulière (à ce propos j'ai aussi lu "circuits discrets" comme quoi les non discrets devaient sans doute faire un potin de tous les diables... :mdr:

merci
Losens
 
Messages: 2813
Inscription: 23 Avr 2002 12:25
Localisation: Bruxelles
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Déc 2006 14:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Déc 2006 14:53

Mais pour un appareil qu'est-ce qu'un appareil audiophile"?
un appareil qui va contenter les audiophiles, oui ça ok mais encore ???


Un appareil que l'on ne trouve pas à la fnac?
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 09 Déc 2006 14:55

Cette question m'interesse aussi. Sur le dernier diapason hors serie, sur le descriptif du PM 11 : ils disent : appareil de conception audiophile.
Bizarre, Je pensai que tous les appareils que cette revue à testé etaient audiphiles, diapason, ne testant pas les appareils de sono ...
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4967
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 09 Déc 2006 15:03

des fois les apareils dit "sono" sont beaucoup mieux que d'autre dit "hifi" ... dans la mesure ou l'idée est de restitué du son fidel à l'original, quelque soit l'apelation, c'est "audiophile" :wink:

dans les 2 cas, c'est le haut de gammes qui est le plus fidel ... :mdr:
Micromegas85
 
Messages: 213
Inscription: 23 Mai 2006 14:57
  • offline

Message » 09 Déc 2006 15:41

Conception audiophile : choisir ses composants à l'écoute et non selon leurs performances ou caractéristiques électriques. Soigner (artisanalement) les détails dont l'apport sur le son n'est pas mesurable : gros câbles d'alim, boitier plus lourd etc. Appliquer certains principes parfois farfelus, comme l'absence de filtrage sur un convertisseur, ou construire un drive CD à courroie.

Et surtout, économiser sur toute option non indispensable à la transmission du signal : pas de correcteur grave/aigu, pas de loudness, pas de bouton marche/arrêt, pas de sortie tape out, pas d'affichage en façade, etc. Au lieu de cela, mettre des CINCH Téflon / Or à l'arrière, utiliser des circuits imprimés plus épais, rajouter de la puissance à l'alim etc

Edit : bref, tout pour le son, rien pour le waf.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 09 Déc 2006 15:44

Pio2001 a écrit: pas de bouton marche/arrêt


et quoi on ne sait pas l'éteindre autrement qu'en tirant le fil ?! :lol: :lol: :lol:

ou on est condamné à écouter son ampli 24h24 7/7

:mdr: :mdr: :mdr:
Losens
 
Messages: 2813
Inscription: 23 Avr 2002 12:25
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 09 Déc 2006 15:50

Bon. Il y a aussi parfois application de critères plus matériels:
par exemple sur certains casques, les capsules peuvent être apairées à +/- 0,1db ou à +/- 0,05db.

De même les enceintes peuvent être apairées. Les deux voies d'un ampli. Avec plus ou moins d'écarts.

Certaines composantes peuvent être triées avec une marge de performances plus ou moins serrées.

Les techniques employées ne sont pas forcément absurdes — elles sont plus ou moins clairement exposées (quand elles le sont moins, c'est mauvais signe! :lol:).

Enfin, certains appareils sont dérivés de produits de studio et recarrossés pour un usage plus domestique.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28984
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 09 Déc 2006 16:01

Pio2001 a écrit:
Edit : bref, tout pour le son, rien pour le waf.

un peu réductrice cette phrase, son et WAF ne sont pas incompatible :wink:
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 09 Déc 2006 16:05

D'ailleurs il faudrait faire des tests de "WAF" en double aveugle :mdr:
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 09 Déc 2006 16:08

Je suis pas sur :wink:

Image
pm57
 
Messages: 1552
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 09 Déc 2006 16:16

Losens a écrit:bonjour à tous,

suite à ce post ci http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #170201970

je me suis posé la question: "pour une personne ok, mais pour un appareiln qu'est-ce qu'un appareil audiophile"?


Un terme aussi inapproprié que le qualificatif "ésotérique".
eric76
 
Messages: 123
Inscription: 02 Déc 2006 18:28
Localisation: Seine Maritime
  • offline

Message » 09 Déc 2006 16:22

eric76 a écrit:
Losens a écrit:bonjour à tous,

suite à ce post ci http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #170201970

je me suis posé la question: "pour une personne ok, mais pour un appareiln qu'est-ce qu'un appareil audiophile"?


Un terme aussi inapproprié que le qualificatif "ésotérique".


ésothérique j'ai déjà entendu mais jamais su pourquoi il était utilisé
Losens
 
Messages: 2813
Inscription: 23 Avr 2002 12:25
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 09 Déc 2006 17:26

Le qualificatif ésotérique pourrait s'appliquer à des appareils conçus à partir de croyances en les vertues de choix techniques prétenduement favorables à la qualité du son.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 09 Déc 2006 17:30

Scytales a écrit:Le qualificatif ésotérique pourrait s'appliquer à des appareils conçus à partir de croyances en les vertues de choix techniques prétenduement favorables à la qualité du son.


Esotérique peut vouloir dire ça, par extension.

Mais au sens propre, cela désigne ce qui n'est pas connu du grand public et seulement d'un petit nombre d'initiés ou de connaisseurs (cf. le "ça ne se vend pas à fnac"):

donc un tout petit constructeur qui travaille de façon très classique (ex. Cariou) peut très bien être qualifié d'ésotérique en ce sens là.

Après, ses produits peuvent être surfaits ou pas dans le premier cas.

Bons ou non dans le second. C'est autre chose.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28984
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 09 Déc 2006 19:11

Esotérique dans le sens péjoratif, je dirais que c'est une conception qui va à l'encontre des mesures. Le convertisseur sans filtre et sans suréchantillonage, par exemple. Ou une enceinte avec un seul haut-parleur large bande, ou un ampli sans protection DC et sans fusibles. C'est ce que j'appellerais une conception ésotérique.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message