Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: damien8549, polomariana et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Au concert...

Message » 08 Déc 2001 2:12

Je sais, c'est du Bla bla, mais du Bla bla de Hifiste !!
J'arrive à l'instant d'un concert, Trio, Violon Violoncelle, Piano...
Les Hifistes ont encore beaucoup de boulot !!!!!!!
Je sais j' vous apprends rien mais bon...
Bonne nuit...
Paul Tergueist
 
Messages: 381
Inscription: 06 Déc 2000 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Déc 2001 2:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Déc 2001 10:47

Bien d'accord avec toi.
A moins de taper dans des chaînes d'exception comme Spectral, Goldmund ou Cello.
Mais, en ce qui me concerne, c'est hors budget :-)
A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 08 Déc 2001 14:15

ecoute, sincèrement, je ne pense pas qu'il faille taper dans du matériel si cher pour entendre de la bonne musique. On peut avoir une excellente spatialisation, un son transparent, homogêne du grave à l'aigu, plausible, pour bien moins cher que les marques que tu cites. Depuis trente ans que j'écoute du matériel dans des salons et auditoriums, je suis frappé par le fait que le prix n'est pas toujours lié au résultat, je n'irais pas jusqu'à dire qu'il est inversement proportionnel, mais parfois... je me gratte la tête... quand j'entends des enceintes professionnelles (genre la grosse Studer ou les anciennes Cabasses en filtrage actif Galion) :il n'y pas photo avec des enceintes Hi-Fi vendues 250.000F la paire...
Alors une paire de mulidine ou un kit bien conçu sonne bien mieux que des Goldmund... dont le prix est essentiellement dû à la caisse en plaques de duralumin usiné (matériau coûteux et heures de travail pour percer, usiner, tarauder, etc.), à l'image du constructeur qu'au prix des haut parleurs et du filtrage (et je n'oublie pas les études...). Notez qu'ils sont bons en soi les HP, mais on trouve les mêmes sur des enceintes bien moins chères.
Mais je me trompe peut-être.
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Déc 2001 14:40

Salut Polo;
Polo Tergueist, ha!!! super le pseudo, j'ai même pas vu le film.
Bon, pour tout vous dire, j'ai eu la chance de faire mon service militaire
chez les Pompiers de Paris (Sauver ou périr, j'ai toujours ma pucelle,,,ma quille aussi), ca fait près de 25 ans.
si quelques uns d'entre eux lisent ce post, je vous admire les sapeurs, je sais c'est pas facile en ce moment, bonjour à vous tous, Champéret et autres compagnies.
Quand on est pompier, et pour ceux qui sont volontaires, les gardes "Théatre" sont une bénédiction.
J'ai eu la chance, de monter des gardes à l'Olympia, au Palais des congrès, et dans les plus grandes salles de Paris.
Si vous cherchez des volontaires, je suis preneur.
Michel Fugain à l'Olympia, en 78 ou 79 je crois, j'ai du le voir 27 fois, le même spectacle, tjrs le même bonheur.
Il faut aller voir et écouter en direct live, être sur place.
après la Haute Fidèlité, c'est une autre approche, c'est autre chose.
Allez aux concerts (avec un S), sentir l'odeur d'une salle, l'ambiance, la chaleur, participer, vivre *****,
après,,,,,,,,,,
Vive le forum et à bientôt
EMIL91
 
Messages: 1196
Inscription: 25 Jan 2001 2:00
Localisation: Corbeil
  • offline

Message » 08 Déc 2001 20:53

Salut,
ca fait longtemps que j'attendais un post comme celui la... essentiel.
Je me posais une question (bete peut etre...).
Quand j'entend un enregistrement (sacré Diapason d'or, avec une super note technique) et que, pendant l'enregistrement (prenons par exemple un morceau de violoncelle), j'entend la respiration du musicien... je suis content, mes enceintes reproduisent pleins de details et c'est cool... Non ?
Ben non, parce que je vais a un concert, j'entend le son du violoncelle, mais j'entend pas le viloncelliste respirer !!!
Donc, c'est la prise de son qui est trop detaillée.
Qu'en pensez vous ...
A+ Loïc
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 08 Déc 2001 21:54

Salut Lolo,
faut réfléchir un peu garcon,
non je plaisante
au concert, dans les petites salles, tu es dans le meilleur des cas à 10 mètres des artistes.
Dans les grandes salles, je te raconte même pas
Dans une prîse de son de violoncelle comme celle du CD Diapason,
les micros doivent être à 2M50, et faut pas oublier que jouer d'un instrument comme le violoncelle, c'est super physique, il faut également que la respiration du musicien s'adapte à la partition,
sinon ca peut devenir n'importe quoi.
J'ai vu Petrucianni, une fois, il respirait pas il beuglait,
et il y en beaucoup d'autre comme ca.
EMIL91
 
Messages: 1196
Inscription: 25 Jan 2001 2:00
Localisation: Corbeil
  • offline

Message » 08 Déc 2001 23:33

Salut Emil,
oui, le coup de la distance du micro, j'y avais pensé.
Mais le sujet de ce Topic est plus de comparé les conditions d'écoute HIFI aux écoutes de concert, et du coup, la prise de son, si bonne qu'elle nous fait entendre distinctement le souffle des musiciens ainsi que le bruit des partitions qui se tournent, nous éloigne des conditions d'écoutes de concert où ces sons passent plus inapercus.
Du coup, l'audiophile en quete des sensations de concert, ne peut jamais retrouver ces sensations, puisque le but est biaisé des la prise de son (dans l'absolu, il faudrait faire les prises de son à 10m minimum, comme tu le dis :wink: :wink: :wink:, mais là, la qualité !!!)...
A+ Loïc
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 09 Déc 2001 11:07

Bonjour!
VOus n'y êtes pas du tout pour ce qui est de cette question de distance, de salle de concert, de micros.
Le micro n'est pas intelligent aussi il capte ce qu'il reçoit sans jamais discriminer le "bien" du "mal". Pour lui la musique et le bruit ne font aucune différence.
L'oreille est intelligente : elle est capable de se focaliser sur une source émettrice et de la rapprocher d'elle, ou d'évacuer les parasites qui la gêne, ou d'en extraire tel ou tel élément pour qu'il prenne la première place.
Raison pour laquelle, par exemple, on peut entendre des murmures au milieu d'un fracas étourdissant. Ou un petit détail, une petite ligne dans une symphonie, voire isoler une voix dans un contrepoint très touffu pour le suivre et évacuer le reste...
Il suffit que l'attention soit attrapée par un petit "bruit" au milieu d'un grand pour l'entendre distinctement.
Au passage, c'est l'une des raisons pour lesquelles le meilleur emplacement pour un micro n'est pas toujours celui où l'on entend le mieux.
Au fond de pleyel, du TCE ou de n'importe qu'elle salle (et meilleure elle est plus c'est patent), on entend les pages tourner sur les pupitres, on entend divers petits cliquetis du côte des bois et on entend le soliste respirer quand s'en est un qui fait du bruit! Et je ne dis rien de l'archet qui tombe ou qui cogne un pupitre par inadvertance : on l'entend très bien... même dans les fortissimos pour peu qu'on connaisse le bruit que ça fait et la musique qu'on entend...

Arrau, par exemple, on entendait ses ongles sur le clavier et on l'entendait souffler du fond, du milieu ou du balcon de Pleyel. Lefébure, elle geignait et soufflait et on l'entendait parfaitement dans la salle. La liste pourrait s'allonger.... et les violoncellistes sont parmis les solistes les plus bruyants qui soient!
Mais on les entend moins dans leurs disques.
Ils font attention à ne pas faire de bruit pendant qu'ils enregistent.
La solution ne passe donc pas par mettre les micros loin... ni près parce que là ça devient infâme! Quand un micro est à trois mètres d'un piano, en hauteur et orienté vers le couvercle grand ouvert, dans une bonne salle, le résultat est très plausible.
Idem pour un violoncelle soliste, un poil plus près peut-être, car le violoncelle est moins puissant qu'un piano.
Le problème du disque test de diapason, c'est que la prise de son de ce Bach au violoncelle n'est pas si bonne que ça! L'acoustique est trop réverbérée, une fois encore, et l'image est trop grosse et ses contours sont flous.
On a ainsi une abondance de petits détails, de petits bruits précis qui viennent se superposer à une image floue mais belle de timbres! Le micro aurait été placé plus loin et c'était pire!
A plus,
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Déc 2001 12:24

Et bien, que de réponses...
Mon sujet en fait était surtout là pour dire que le concert est vraiment le meilleur moyen d'écouter de la musique, (même si c'est un pléonasme).
La hifi est un outil fabuleux !!! Mais il est encore loin derriere.
..."Le problème du disque test de diapason, c'est que la prise de son de ce Bach au violoncelle n'est pas si bonne que ça! L'acoustique est trop réverbérée, une fois encore, et l'image est trop grosse et ses contours sont flous."...

... Lors de ce concert (dans une église), le violoncelle solo dans une acoustique réverberante était imposant, grand !!. L'audiophile qui est en moi aurait peut être dit : "hummmm... oui pas mal la prise de son, mais l'image est trop large et les contours sont flous...(à l'écoute d'un CD)alors que ce soir la, ce n'était pas une image trop large, c'était un instrument qui remplissait tout l'espace disponible.
Un enregistrement doit reproduire les instruments mais aussi le lieu d'enregistrement. C'est extremement difficile!!!.
J'ai dit que les Hifistes ont encore beaucoup de travail mais il en ont déja fait énnnnnnnormement !!!
A suivre.......
<p>[This message has been edited by Paul Tergueist (edited 09-12-2001).]
Paul Tergueist
 
Messages: 381
Inscription: 06 Déc 2000 2:00
  • offline

Message » 09 Déc 2001 12:47

Le problème, c'est que les églises sont le plus souvent de très mauvaises salles de concert... quand elles sont pleines, alors quand elles sont vides c'est terrible... Et les bons preneurs de son sont contraints de tendre des rideaux, de dresser des panneaux mobiles absorbants, de mettre des bouts de moquette partout... et parfois ça ne marche pas bien. J'ai assisté à une séance d'enregistrement piano/violoncelle, pour avoir un bon son, les deux musiciens étaient disposés de telle façon qu'ils ne s'entendaient pas mutuellement... Et ils s'en plaignaient.
J'ai assisté à des prises de son dans la célèbre Lukaskirche de Dresde : d'église elle n'a que le nom! désacralisée elle avait été transformée en studio d'enregistrement (l'un des meilleurs du monde), par le régime communiste. En vertu de quoi, les murs étaient recouverts de panneaux divers et variés...
Alain
PS. Les disques classique Edel (nouveau nom d'Eterna la marque des disques de la DDR) sont à écouter: les équipes techniques de l'ex-RDA étaient de loin dans les années 60-70-80, les meilleures. certaines de leurs prises de son sont renversantes de beauté et de naturel...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Déc 2001 13:32

Attention, y'a des spécialistes.
Pas mal ces remarques,
allez y on aime
Bon Dimanche
EMIL91
 
Messages: 1196
Inscription: 25 Jan 2001 2:00
Localisation: Corbeil
  • offline


Retourner vers Discussions Générales