Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: mimesis et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Audibilité des défauts des appareils hifi

Message » 04 Sep 2017 14:33

@Syber= Quand on écoute un système, il n'y a PAS de "différences".Il n'y a que les défauts du système qu'on entend et qu'on s'efforce d'identifier, ce n'est pas facile.
maxitonic
 
Messages: 1690
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Sep 2017 14:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Sep 2017 14:34

Elle n'était pas indispensable mais ton histoire m'y à fait pensé. J'ai trouvé qu'un exemple d'une personne pensant avoir trouvé l'argument infaillible pour ridiculiser une théorie dont elle ne comprenait rien pouvait avoir sa place ici :lol:

Pour le reste, non je n'ai pas bien compris dsl... :oops:

Les protocoles possibles sont nombreux et le problème ne sera pas là.
zx
 
Messages: 245
Inscription: 06 Sep 2003 14:06
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 04 Sep 2017 14:38

maxitonic a écrit:@Syber= Quand on écoute un système, il n'y a PAS de "différences".Il n'y a que les défauts du système qu'on entend et qu'on s'efforce d'identifier, ce n'est pas facile.


On croirait que tu le fait exprès :roll: :ane:
zx
 
Messages: 245
Inscription: 06 Sep 2003 14:06
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 04 Sep 2017 14:38

maxitonic a écrit:@Syber= Quand on écoute un système, il n'y a PAS de "différences".Il n'y a que les défauts du système qu'on entend et qu'on s'efforce d'identifier, ce n'est pas facile.


Ce qui est une paraphrase de mes propos et ce qui t'évite de répondre sur l'essentiel, comme d'habitude.
syber
 
Messages: 10236
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

à lire absolument par maxitonic....ou d'autres.

Message » 04 Sep 2017 14:47

general-haute-fidelite/kangourou-abx-6-21-11-dac-oh-dac-t29924787.html?hilit=kangouroux

:wink:

Et on est en plein dans notre sujet "Audibilité des défauts des appareils hifi"
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6657
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 04 Sep 2017 14:49

syber a écrit: Perception n'est pas forcément réalité. Personne n'y échappe, même pas moi, surtout pas moi, ni même les professionnels les plus chevronnés. Notre cerveau à une capacité d'imagination et d'abstraction dont nous ne soupçonnons pas les limites et les signaux qui pourraient nous alerter sur une perception erronée de celui-ci sont bien ténus.

Tu me fais penser aux voix qu'entendait Jeanne d'Arc. De là à traiter les subjectivistes d'hérétiques, il n'y a qu'un pas :lol:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5431
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 04 Sep 2017 14:55

Mais Rif hi-fi

Syber évoque plutôt les objectivistes, Pros ou non Pros , mais les subjectivistes aussi....Nous sommes tous concernés because on est tous susceptibles " d'entendre les voix" de notre cerveau qui déraille.
Dernière édition par Igor Kirkwood le 04 Sep 2017 15:54, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6657
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:05

Rif hi-fi a écrit:
syber a écrit: Perception n'est pas forcément réalité. Personne n'y échappe, même pas moi, surtout pas moi, ni même les professionnels les plus chevronnés. Notre cerveau à une capacité d'imagination et d'abstraction dont nous ne soupçonnons pas les limites et les signaux qui pourraient nous alerter sur une perception erronée de celui-ci sont bien ténus.

Tu me fais penser aux voix qu'entendait Jeanne d'Arc. De là à traiter les subjectivistes d'hérétiques, il n'y a qu'un pas :lol:


Pardon de ne pas être sensibilisé à de si hautes problématique risquant d’engendrer de si graves conséquences.


Je me contenterai d'être prosaïque : Un ingénieur du son travaille sur un mix. Il peaufine un effet en jouant sur ses potentiomètres et ses différents réglages et écoute le résultat sur ses enceintes de contrôle. Jusqu'au moment où il s'aperçoit que l'effet n'est pas activé sur le mix final et qu'il bouge ses potentiomètres dans le vide. Il a imaginé ce qu'il entendait et était persuadé d'entendre le résultat de ses manipulations.

Anecdote racontée des dizaines de fois par les ingés sons qui en rigolent entre eux. C'est un running gag de leur profession.
syber
 
Messages: 10236
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:07

@Syber=je suis vraiment désolé que tu ne comprenne pas que le gugusse lambda,( moi par exemple),..... quand je m'aperçois que mon système a des défauts, je n'ai aucun moyen de faire des comparaisons avec autre chose pour établir si je les entends ou si je suis fada,car je n'ai pas deux systèmes mais un seul.J'entends des défauts, ça c'est SUR et franchement, savoir si je les entends vraiment ou si j'entends des cacarinettes prélude à Alzheimer vu mon grand age,.. n'est pas vraiment ce qui me préoccupe (!) je n'ai aucun moyen de les séparer.
Spéculer sur mes éventuelles illusions c'est le cadet de mes soucis pratiques.

Mes défauts sont LA, et ma problématique réelle (Ca vient d'où? qu'est ce que je peux faire? il faut que je change quoi? ...)ne peut pas être résolue avec une écoute aveugle .

La stratégie à déployer est toute autre,le but n'étant pas de commenter,ni de faire des tests qui ne servent à rien, mais de déterminer les démarches méthodiques permettant de localiser peu à peu les défauts majeurs,afin de comprendre ce qu'il faudrait modifier pour les atténuer.

Excuse mon pragmatisme, mais c'est le vrai dilemne de tout audiophile qui veut progresser.

La démarche positive qui conduit à progresser peut-être découverte puis développée grace à l'expérience, et au moins, elle, elle sert à quelque chose et elle concerne des milliers et des milliers d'audiophiles mélomanes.
maxitonic
 
Messages: 1690
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:08

Igor Kirkwood a écrit:http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/kangourou-abx-6-21-11-dac-oh-dac-t29924787.html?hilit=kangouroux

:wink:

Et on est en plein dans notre sujet "Audibilité des défauts des appareils hifi"


Ces DAC avaient ils des défauts à la mesure ?

Pour moi les questions de ce post sont :
L'oreille est t-elle capable de distinguer 2 éléments (Ampli ou DAC, hors enceintes ?) sans défaut aux mesures ?
Si c'est oui, on est mort...
Si c'est non,
Lister les défauts aux mesures, les testés un par un avec une diminution du défaut (en partant de quelque chose d'audible...)
Pour dire à partir de x, tel défaut est audible.

Avec ça, on pourra acheter du matériel sans l'écouter au préalable, simplement en regardant ses mesures (et son prix, qualité de fabrication, etc...) sur la logique, oui il a du jitter ou de la distorsion mais il en faudrait 100fois plus pour être perceptibles.
C'est malheureusement très compliqué. Sauf peut-être si ces défauts doivent être très importants pour être entendu et ne sont présents dans cet ordre de grandeur que sur quelques appareils mal conçu.

Pour les DAC, on peut très bien imaginer les enchaîner en lignes (conversion A/N, N/A, puis A/N et ainsi de suite vs un simple cable, en en insérant 1 avec défaut plusieurs fois si un seul n'est pas différenciable).
Peut-être aussi que l'on peut générer les défauts à l'aide de logicielle informatique, ce qui simplifierait bcp la tâche...!
zx
 
Messages: 245
Inscription: 06 Sep 2003 14:06
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:15

syber a écrit:Non, l'enseignement majeur, essentiel du protocole ABX, c'est l'alignement des niveaux de sortie. On réalise que des différences audibles entre deux appareils disparaissent petit à petit alors que l'on aligne progressivement les niveaux de sortie des appareils, allant jusqu'à les rendre parfaitement indiscernables entre eux.

Il faut avoir vécu cela.
Cas typique (et très commun) d'autosuggestion... :siffle:
padcost
 
Messages: 953
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:17

Juste pour info, on connait peut-être la cause des voix qu'entendait Jeanne d'Arc :bravo:

source : https://www.bluewin.ch/fr/infos/science ... solu-.html
Selon des psychiatres italiens, la Pucelle souffrait d'une forme d'épilepsie provoquant des hallucinations visuelles et auditives.
Pour Giuseppe d'Orsi (Université de Foggia) et Paolo Tinuper (Université de Bologne), qui ont publié un article dans la revue Epilepsy & Behavior au début de l'été, l'hypothèse est plus que crédible.
Une forme particulière d'épilepsie
Selon eux, Jeanne d'Arc était atteinte d'un type très rare d'épilepsie, l'épilepsie partielle idiopathique à caractères auditifs. Sans entrer dans les détails, retenons simplement que les chercheurs se fondent sur l'étude des actes de son procès, en particulier les explications de Jeanne, pour étayer leur théorie. Des voix parfois associées à des visions, des apparitions soudaines ou provoquées par des stimuli auditifs comme le son des cloches, le fait que les sujets soient stéréotypés ou la régularité de ces apparitions en seraient des symptômes.
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5431
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:18

@zx= hé zx, tes dacs sans défauts aux mesures, pour les écouter tu es bien obligé de les brancher sur une source sur un ampli, sur des enceintes, dans une pièce...

Ce que tu entends ce n'est pas tes dacs sans défauts aux mesures, c'est le résultat final cumulant tous les défauts de "tout le monde".Et il n'y a aucune autre solution.

"sans défauts aux mesures" tu me fais gentiment rigoler, leur 0,0001% va se rajouter aux 15% de DH à 40hz de tes hp's, aux fréquences propres de ton local,des écarts de +ou-15dBSPL,... et j'espère que ton ampli n'est pas a tubes car la DH et surtout la DI viendrait encore sacrément assombrir le tableau...

Vous allez peut-être tergiverser, mais peu à peu vous allez en venir à comprendre que l'ABX ne sert strictement a rien dans l'histoire des défauts bien réels et que pour comprendre où sont les défauts, comment améliorer,peu à peu, c'est une toute autre démarche pragmatique qu'il vaut mieux avoir si on ne veut pas se limiter à remplir des pages de considérations qui n'ont aucun effet pratique sur le role d'une chaine hifi, reproduire un son le plus près possible du son original.
maxitonic
 
Messages: 1690
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 04 Sep 2017 15:19

zx a écrit:Les tests ABX réalisés sur ce forum ont pour certains été bien réalisé mais au sein d'études très pauvres (y compris dun point de vu statistique, j'aimerai bien savoir quels tests ont été utilisés et si leurs conditions de validité étaient bien respectés, par exemple) et donc n'ayant qu'un niveau de preuve négligeable. Voilà une critique scientifique de l'ABX
Les seuls tests ABX relatés dans ce forum ont été faits avec mon testeur QSC http://www.ohl.to/audio/docs/abx/abxman.pdf et http://www.ohl.to/audio/docs/abx/abxspecs.pdf.
La validité du résultat est affichée en conformité avec http://djcarlst.provide.net/abx_p9.htm
ohl
 
Messages: 1317
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 04 Sep 2017 15:21

maxitonic a écrit:@Syber=je suis vraiment désolé que tu ne comprenne pas que le gugusse lambda,( moi par exemple),..... quand je m'aperçois que mon système a des défauts, je n'ai aucun moyen de faire des comparaisons avec autre chose pour établir si je les entends ou si je suis fada,car je n'ai pas deux systèmes mais un seul.J'entends des défauts, ça c'est SUR et franchement, savoir si je les entends vraiment ou si j'entends des cacarinettes prélude à Alzheimer vu mon grand age,.. n'est pas vraiment ce qui me préoccupe (!) je n'ai aucun moyen de les séparer.
Spéculer sur mes éventuelles illusions c'est le cadet de mes soucis pratiques.

Mes défauts sont LA, et ma problématique réelle (Ca vient d'où? qu'est ce que je peux faire? il faut que je change quoi? ...)ne peut pas être résolue avec une écoute aveugle .

La stratégie à déployer est toute autre,le but n'étant pas de commenter,ni de faire des tests qui ne servent à rien, mais de déterminer les démarches méthodiques permettant de localiser peu à peu les défauts majeurs,afin de comprendre ce qu'il faudrait modifier pour les atténuer.

Excuse mon pragmatisme, mais c'est le vrai dilemne de tout audiophile qui veut progresser.

La démarche positive qui conduit à progresser peut-être découverte puis développée grace à l'expérience, et au moins, elle, elle sert à quelque chose et elle concerne des milliers et des milliers d'audiophiles mélomanes.


N'importe quoi !

Tu passes ton temps à nous expliquer que tu as possédé une ribambelle d'appareils et que tu continues de faire des achats dont on ne comprends pas la finalité autre que celle de faire des achats (comportement auto référent) et pas à un moment dans ta vie (je crois que tu es à la retraite) tu n'as possédé deux lecteurs de CD au même moment ? Pas à un seul moment de ta vie tu n'as eu deux amplis au même moment ? Pas à un seul moment de ta vie tu n'as eu un ami audiophile qui s'est montré curieux de venir comparer son ampli ou son lecteur de CD chez toi ou inversement. Dans quel monde vis-tu ?

Bref ... pardon d'être pragmatique :roll:
syber
 
Messages: 10236
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message