Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Audio analogue 2X150 w 52kg 25 milles francs?

Message » 07 Juil 2001 20:07

Pour Sonlam

Alors les Cardas ? En es-tu heureux ?
C'est pour quand l'écoute tant promise de ton système ?
Amitiés
François
kifs
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 79
Inscription: 05 Sep 2000 2:00
Localisation: Le neuf trois
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Juil 2001 20:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Juil 2001 21:58

> Pire, sur du Jazz complexe, il a du mal à s'exprimer .
Précise un peu ta définition du Jazz "complexe"... Les disque que tu avais amené était un Boulez, un morceau de classique et un disque de jazz de Louis Amstrong si ma mémoire est bonne. Le Amstrong était "complexe" ??
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 07 Juil 2001 22:02

> Cela peut choquer certains que certains HDG ne marchent pas, mais que
> veux-tu, nous ne pouvons pas grand chose contre la réalité .
Relativisons, au niveau tarif, cet ampli n'est pas vraiment un TTHDG, ce qui en fait un "candidat" interressant pour pas mal d'amateur. Certainement plus interressant que du Goldmund ou du Levinson.
Quand à la "réalité", c'est à mon avis une notion au moins aussi relative que la "fidélité"...
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 07 Juil 2001 23:33

"Relativisons, au niveau tarif, cet ampli n'est pas vraiment un TTHDG, ce qui en fait un "candidat" interressant pour pas mal d'amateur. Certainement plus interressant que du Goldmund ou du Levinson."

Oh que non, la plupart des Goldmund (que j'ai entendus) lui sont supérieurs et quelques Mark Levinson aussi (l'ancienne série 331/332/3333) .
D'un autre côté, parmi les "Bas De Gamme", tu en trouveras également beaucoup qui lui sont supérieurs (un Hafler par exemple ou même un Rotel), à l'état de base et sans touiques .
Il faudrait OSER comparer du matériel sans tenir compte du seuil symbolique du "prix" décidé par le constructeur . L'art du marketing est de cibler les "catégories d'acheteurs" et leur vendre les produits qui conviennent à leur positionnement dans la société et à la valeur symbolique qu'ils donnent aux marques . A nous d'être intelligents et de déjouer leurs combines .
"Quand à la "réalité", c'est à mon avis une notion au moins aussi relative que la "fidélité"..."
Là aussi je ne te rejoins point . On ne vit pas dans le virtuel mais dans le réel .
Et si vraiment la différence entre les différents matos étaient une question de simple goût personnel et individuel, personne ne pourra avancer dans le domaine de l'audio qui deviendra une affaire de design et encore..

Bien à toi
kifs
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 79
Inscription: 05 Sep 2000 2:00
Localisation: Le neuf trois
  • offline

Message » 07 Juil 2001 23:37

"Précise un peu ta définition du Jazz "complexe"
Le mot complexe n'est peut-être pas un bon choix, mais je faisais référence à Gil Evans dans Monday Night Orchestra / Live at Sweet Basil (1ère plage) .
kifs
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 79
Inscription: 05 Sep 2000 2:00
Localisation: Le neuf trois
  • offline

Message » 08 Juil 2001 1:59

Pour MOJO,
<Que quelques modifs apportées à un 723 <puissent améliorer ses performances de <façon assez sensible, je l'admets sans <problème. Mais la plupart des adeptes du <gourou Yves Cochet vont beaucoup plus loin <dans leurs affirmations, parfois au point <de balancer des trucs complètement dingues, <du style des exemples donnés dans mon <intervention précédente.
<Tes posts montrent d'ailleurs que tu en es <toi-même tout à fait conscient. Rassures-<toi, c'est donc plus pour exprimer mon <début de ras-le-bol que pour te convaincre <que j'écris ces quelques lignes…

Sur tous ses points je suis d’accord avec toi, c’est pour cela que je pense avancer dans le bon sens maintenant.
JAMAIS PLUS, je rachèterai du Cochet, 8 ans de désordre à la maison, capot ouvert, pas esthétique, c’est pas cher normale.
Crois-moi avant de changer j’ai bien ecouté la différence, car par exemple l’enceinte cochet (13cm, tweeter prout, évent sur le coté) contre lynnfield 300L.
(Même si elle est n’est pas bien cotée aujourd’hui, j’aime leur transparence, et leur image 3D).
Il y a un monde ou le plaisir est plus fort, le prix aussi dommage, mais il reste les occasions.
Apres cela à été au tour de la platine laser (sur d’autre post), je confirme, et je dis aussi que son matériel dépanne celui qui veux faire de petite économie.
Avec un son tres dans le coup, si bien sur vous aimée que le classique, et le grattage aux loto.
Par contre ses amplis a transistor sont extra, (je dit ca parce que j’ai pas encore changer l’ampli  :wink: pour l’instant il tient le coup, j’ai seulement un problème de grave, (pneumatique) mais ca ses les 300L).
Je cherche un ampli actuellement, chez ML j’aime bien le 27.5, les 20.6, mais pas la série 300.
D’occasion ca peut être intéressant, je connais un ampli aussi qui marche tres bien sur boston, c’est le KSA100S, oui je sais normalement ce ne sont pas de bonne électronique.
Celui la fonctionne bien san rentrer dans les détails, il timbre super bien, large en scène, étonnant en profondeur, ca focalise superbement, (essayer chez moi, avec la Philips 723YC).
Il n'est pas trop cher d’occasion, 1600$, le ML27.5 et à 2000$, et les 20.6 (4000$).
J’ai l’intention de les prendre ici (usa) je suis à coté, la haute fidélité est moi cher.
Mon ampli cochet a pris une claque sur le grave, mais sur le reste il sent sort bien sans plus. (Timbre en retrait, image moin précise, moin large, les instruments sont plus consistent sur le KSA, plus jolie aussi).
C’est sur le son n’est pas comme un certain KSA80, et la je le dit, grave boursouflé, pincement sur les instruments, syllabes acide, ect. !)
Bref Cochet je n’y croie plus du tout, ou je préfère la haute fidélité irréelle, avec plus de tout, plus de magie, plus de plaisir, de jouissance, de regarder les sons, en plus de les entendre.

amitiée
beal philippe
 
  • offline

Message » 08 Juil 2001 4:51

1er points
L’enceinte Cochet est dur a l’écoute marqué de directivité, d’où les chapeaux dessus, ou tweeter posé.
C’est pour cela que je veux bien du cochet, (ampli, laser) mais pas en enceinte, je pense qu’elle n’est pas aboutie. (bidouille, grattage, finition, dureté, bande passante trop étroite)
Seule le fameux tweeter Cocherisé fonctionne bien, avec toutefois une limitation en haut (même sans ferrofluide).
Il y a un manque de matière indéniable, le médium est fatigant, ce qui ne permet pas de passer beaucoup de temps avec plaisir.
La dureté n’est pas forcement la transparence, la dynamique n’est pas non plus un signe de définition. (partitionnement assez conséquent, surtout avec les modèles a membrane pol.)
L’image est de bonne qualité sans toutefois égaler, les champions toute catégories.
Et au regard de leur taille ont risque pas d’être impressionné.
Pour le prix et pour tout réapprendre, elle est parfaite car elle ne tombe pas dans le son bouilli, jamais ! ( Son type moniteur) elle donne ce que la technologie permet.
Cela veut dire, qu’avec les HP équipés de super marche, elle est superbement optimisée, si c’est lui qui les a fait.
Pour les autres ce n’est pas la peine de rivaliser (enceinte en kit) avec une personne comme lui qui a plus de 30 ans d’expériences.
Ce sera toujours meilleur, avec ses modif, car il est tres fort, et ce en tout genre (matos bas de gamme).
Il est capable de faire fonctionne n’importe quoi, mais que dans sons style de musique. ( dureté)

2eme point
Musicalement la platine laser 723 YC est pas mal, (son un peut détimbré, bonne def.) Mais elle n’a pas la précision, ni la stabilité d’une platine de haut de gamme (problème de projection, faible focalise, image non stable, mais elle offre une écoute de hauts niveaux, car il ne triche pas).
Prendre un ensemble Cochet et pas une mauvaise idée, seulement pour allée du bon coter des choses.
En aucun cas un système cochet peut ce valoir d’être le summum, il offre simplement une bonne direction de ce qu’il faut faire.
Et a partir de ce moment, nous donne le choix de bien choisir, sans ce tromper et retomber dans les excès.
Cochet et un homme tres gentils, il connaît beaucoup de choses, mais il n’aime que ce qu’il fait.
C’est vrai que dans le marche de la hifi il y a beaucoup de *****, mais faut pas exagérer, tous n’est pas mauvais, c’est seulement mal utilisé.
Je comprends les gens qui font des comparaisons de tout genre, je leur demanderai de ne pas s’emballer de bien reglé de bien écouté les autres éléments dans la course.
Attention aux câbles cochet, il ne sont pas forcement adapter lors d’écoute sur du materiel de hauts niveaux.
A plus.
Pardon pour les fautes ne m’attaquer pas avec ca, c’est faible. :)
beal philippe
 
  • offline

Message » 08 Juil 2001 10:23

> Oh que non, la plupart des Goldmund (que j'ai entendus) lui sont supérieurs
Oui mais au moins 2 fois plus cher. Sont ils 2 fois meilleurs ??
> Il faudrait OSER comparer du matériel sans tenir compte du seuil symbolique
> du "prix" décidé par le constructeur .
A moi de ne pas te suivre. Le prix n'a rien de "symbolique", surtout quand tu fais le chéque...
J'ai écouté du HDG ( genre Krell, McIntosh, une fois du ML, des Utopia, etc... ) par curiosité. La où nous sommes d'accord, c'est que même s'il y a certaines associations que j'ai trouvé "interressantes", je n'ai _jamais_ trouvé que ca vallait le prix demandé.
Quand tu veux acheter un matériel, tu te fixes en général un prix maximum ( de toute facon, si ce n'est pas toi qui le fixe, ton banquier se chargera de te le rappeller ). C'est un critère majeur de choix !!
Maintenant, si l'idée est de dire que quand tu te fixes, une limite il y a peut être un appareil qui coute 10 fois moins cher et qui marche aussi bien... Peut être mais c'est peut probable pour un appareil du commerce, les fabricants étant quand même soumis à de fortes contraintes économiques pour assurer leur rentabilité.
Donc, il faudrait aller dans un "monde" où ces contraites n'existent pas : le "tweak" ou le "DIY". Mais c'est un leurre puisque ce n'est pas un investissement financier mais en temps passé. Rappelle moi depuis combien de temps Cochet passe "optimiser" ton installation ?

> On ne vit pas dans le virtuel mais dans le réel .
Le "réel" n'est jamais que ce que nous percevons avec nos sens... Qui se font très facilement abusés ( "There is no spoon" ;-)
> Et si vraiment la différence entre les différents matos étaient une question de
> simple goût personnel et individuel, personne ne pourra avancer dans le
> domaine de l'audio qui deviendra une affaire de design et encore..
Justement... Les matériels ( et même les cables ) sont certes "différents".
Et cette différence est parfaitement mesurable avec les bons instruments et le bon protocole.
Pourtant, deux appareils qui ont des mesures identiques peuvent "sonner" différemment ( et c'est le seul cas où j'admets que l'explication de ce phénomène soit une cause non mesurable genre MDI ).
Et inversement, à l'écoute, certains préféreront un appareil qui a des mesures "dégueulasses" genre un ampli à tube avec 50% de distortion à un ampli à totor qui lui sort un signal carré parfait.
Cette préférence est bien une question de "goût personnel". Et heureusement, sinon, on vivrait dans un monde tristement uniforme !!
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 10 Juil 2001 20:16

Voilà, voilà, j'apporte mon grain de sel à cette longue liste de messages, dont certains ne sont pas sans m'avoir laissé perplexe
J'ai reçu mon audio analogue il y a quelques jours, je vais tacher de résumer assez rapidement mes premières impressions.
Le décor :
- L'audio analogue maestro
- Platine CD/SACD sony scd 777ES
- Enceintes B&W nautilus 804
- brièvement testé aussi avec des BC acoutic niger ( salut à Vincent qui ne manquera pas de lire ces quelques lignes )et une platine teac vrds 25 modifiée.
Les armes :
CD de Patricia Barber ( blues café ), Keren Ann , Lisa Ekdahl ( Sing Salvador Poe ), Didier Malherbe ( Shamanimal ), CD de la B.O. de Himalaya.
Les lieux :
Chez mon collègue Vincent dans un premier temps avec quelques aménagements concernant l'acoustique et donc assez peu de reverb.
Chez moi ensuite, ou je n'ai toujours pas fais la pièce de mes rêves et ou mon installation est positionnée dans ma pièce principale sans amènagement particulier en dehors d'un tapis.

Pour la petite histoire ( ça a son importance ):
Ma précédente installation comprennait une paire de B&W CDM7SE, un pré-ampli. Tag Mclaren AV32REX, un ampli. YBA Alpha 2HC et la platine sony scd 777ES.
Premières impressions :
J'ai attendu mon audio analogue 3 semaines, aussi durant ce laps de temps j'ai pu essayer les 804 avec le sony mais sans le Tag car je l'avais déja vendu d'occas.
Dans un premier temps j'ai tellement été surpris par la différence en les 804 et les CDM7SE que je me suis demandé si j'avais fait le bon choix, j'avais beau les avoir déja écoutées, je ne m'y retrouvais plus.
J'ai perdu ces graves dispensés en quantité par les CDM7SE qui faisait ce charme si particulier, cette chaleur que l'on retrouvait à l'écoute de la plupart des CD de jazz et surtout avec du Barber ou du Ekdahl.
Maintenant c'est "dégraissé", propre et tendu, pas de superflu rien que du réel mais plus de grave non plus, ça fait un peu mal au début mais je me raccroche à l'idée qu'il manque l'ampli. définitif, vivement la semaine prochaine !
L'ampli est arrivé, immédiatement je propose à Vincent de le tester chez pendant 2 jours afin qu'il me donne son impression sur une base que nous connaissons tous les deux.
Première constation, les basses sont là et bien là, tendues et maîtrisées, pourtant nous le comparons à un ensemble réga hal+deux blocs mono exon qui ne sont pas là pour amuser la galerie, du courant ils en ont à revendre.
L'audio analogue monte plus haut mais n'est à aucun moment agressif, c'est tant mieux car je ne supporte assez mal les aiguës sifflantes.
Un point est toutefois à noter c'est que l'ensemble réga reste maître en ouverture de la scène sonore, pas de beaucoup mais il semble un poil au-dessus.
Je récupère l'usine à watts, c'est un euphémisme car la bête chauffe comme un radiateur et peu consommer jusqu'à 1.5Kw !
Une fois réinstallées chez moi, il faut extraire les 52Kg de l'ampli de la bonne dizaine de kg de la caisse en bois, ça ne se fait pas tout seul et je comprends mieux les revendeurs qui ont refusé le prêt sous prétexte de difficulté de manutention.
Tous les branchements effectués, je mets les appareils sous tension et lance mon premier CD, Patricia Barber, ouf et re ouf, ça sonne divinement bien, que dire si ce n'est que ceux qui trouvaient cet amplificateur un peu juste par-ci ou par-là, devraient refaire leurs essais. Je ne dis pas que c'est la solution ultime mais qu'à 25Kf je voudrais savoir quelle solution est encore meilleure.
Après un certain nombre de tests avec les morceaux précités j'ai pris le morceau n° 2 de Himalaya, car certains vont dire que je rabache mais, étant rassuré sur le comportement tant en dynamique que sur la tenue des HP et l'ouverture sonore, je voulais un bon grave qui claque, et ça il n'y a que ( ? ) sur ce CD que je l'ai trouvé, il claque mais il se répand aussi dans la pièce comme une lame de fond, c'est vraiment bien réalisé.
De plus on trouve dans ce
Patrice
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1925
Inscription: 14 Aoû 2000 2:00
Localisation: Gap, Hautes Alpes.

Message » 10 Juil 2001 21:55

Salut Patrice,
Je ne savais pas que tu avais une 777ES, moi aussi :)
Dommage que l'on ait pas parle un peux car la mienne a été écouté que quelques jours a cause de mon travaille.
Je pense que tu as du remarque que cette platine, a l'état neuf demande une grande période de rodage ? Non???
Je ne parlerai plus de cette ampli (maestro) car je viens de commander aux USA un krell KSA100S. ( Sans avoir ecouté le maestro?).
Cet ampli je le connais bien, il fonctionne ma fois tres bien et n'à rien a voir avec un KSA100 par exemple.
Le prix etais tres bon (1500 dols), voilà pourquoi je lai pris, en attendent que j'ai les fonds pour mon rêve.
Je suis reste tres fidèle pour le moment aux boston lynnfield, l'apport du Sony a été pour mon système un grand moment de plaisir.
Elle a tout pour elle, sans rentre dans les détails, je suis assez heureux, et je ne le regrette pas.
Sinon dit moi si tu le veux bien, depuis que tu as cette platine, qu'El ont été les surprises, et que pense tu vraiment ?
Par pitié, dit moi aussi qu'El sont les différences avec t'ont ampli YBA et Maestro ?
Amicalement philippe
beal philippe
 
  • offline

Message » 11 Juil 2001 1:43

sincerement, je suis contre cette idée de gout personel.
un instument possede une tonalité lors de l'enregistrement, et je souhaite retrouvé cette verité, et non un son accomodé a mes deficiences sonores. une caisse claire fait un son particulier, et je veux le retrouver lors de la restitution en hifi, avec ces qualité et ses defauts. le reste c' est de la manipulation sonore et on s'eloigne, je pense, d'une logique hifi(haute FIDELITE à quoi? je pense que c'est au reel)
abbu
 
Messages: 33
Inscription: 02 Juin 2001 2:00
  • offline

Message » 11 Juil 2001 9:57

A Patrice : Merci de ce CR très long et documenté !!
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 11 Juil 2001 11:10

A Abbu :
Quand je parlais de préférences, je ne voulais pas forcement parler de compensation d'une quelconque déficience auditive, chacun par son vécu, ses habitudes et son environnement acoustique de tous les jours ou encore sa langue natale a des préférences quand aux sons qu'il affectionne.
Nous en avons un bon exemple quand nous regardons le type de son que l'on trouve dans des musiques typiques asiatiques ( bien dans les aiguës ) ou encore avec "l'acoustique" à l'américaine ( son grave plutôt compressé et très dynamique ).
Qu'est-ce que le son français ?
Quand je lis ou entends dire que "l'on a vraiment l'impression d'être au concert", ça m'amuse toujours, car comment retranscrire la qualité ou la médiocrité d'un environnement live par la seule présence de deux enceintes ( ou plus ), la plupart du temps nous bénéficions d'enregistrements et de conditions d'écoute bien supérieure à la maison que dans n'importe quel concert mais pour autant on ne peu se targuer d'être en situation de concert. Même moi quand je fais référence au concert de Lisa Ekdahl je ne peux que m'accorder à dire que je retrouve la tonalité de sa voix mais pas les conditions du concert lui même ( heureusement d'ailleurs :-) ).
Patrice
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1925
Inscription: 14 Aoû 2000 2:00
Localisation: Gap, Hautes Alpes.

Message » 15 Juil 2001 20:29

Ont a pas le droit aux resultats d'écoutes Maestro contre YBA???
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 16 Juil 2001 9:35

Pour être objectif, il faut que je branche le YBA aux sorties pre-ampli. de l'audio analogue et je n'ai pas eu le temps de le faire pour le moment ( en plus je finis de roder l'audio analogue ).
@+
Patrice
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1925
Inscription: 14 Aoû 2000 2:00
Localisation: Gap, Hautes Alpes.


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message