Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Audiomat Opéra et Sonus Faber ?

Message » 25 Aoû 2006 13:31

Je suis pas là ce WE, et je pars en Islande la semaine prochaine...
Je suis donc aussi très pris, on se contactera en MP
beb
 
Messages: 9085
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Pas loin de chez les grues
  • online

Annonce

Message par Google » 25 Aoû 2006 13:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Aoû 2006 20:09

Bonjour à tous,

Bon maintenant c’est sûr, Audiomat et Sonus Faber forment une association redoutable !!!!!!!
Difficile de résumer en quelques lignes, les heures passées à enchaîner les disques, à en redécouvrir certains, à prendre son pied surtout. Petit CR rapide des écoutes d’aujourd’hui avec Daniel et Jacques en attendant la confrontation entre le Solfège et l’Opéra demain.

Première surprise, l’Opéra tient mieux les graves que le Grand Maestro. Je ne sais pas si Daniel s’est remis de l’écoute du Trio Hadouk live à FIP.
Sur une contrebasse comme celle de Renaud Garcia-Fonz dans Arcoluz (plage 1 et 2), la matière est là et sans le moindre traînage, c’est propre, profond, très modulé, sans être sec. Jamais, je n’avais entendu le Maestro tenir autant et aussi bien le grave.

Pour résumer brièvement, l’Audiomat est d’une toute autre classe (sur mon système du moins) que le Maestro : nuances plus fines notamment dans l’aigu (le crépitement des cymbales sur « You won’t forget me » de Shirley Horne) ; dynamique plus naturelle et surtout plus de vivacité, de vie.

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 25 Aoû 2006 21:15

laurent , chacun sait qu'un cr à chaud n'est pas complétement objectif !!!!!
adieu cayin , bonjour audiomat ..... troyes , bastion protectionniste de la french hifi ?
sans aucun doute l'aprés midi a été fort agréable mais trop court
bonne nuit
daniel
danieln70850
 
Messages: 723
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 25 Aoû 2006 23:33

up 8)
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12622
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 11:28

Bonjour Yijing,

t'inquiète pas, il va y avoir une suite. J'ai déjà pris des notes sur l'asso Audiomat-Sonus Faber. Encore qq jours de patience...

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 12:40

Piano10 a écrit:Bonjour à tous,

Bon maintenant c’est sûr, Audiomat et Sonus Faber forment une association redoutable !!!!!!!
Difficile de résumer en quelques lignes, les heures passées à enchaîner les disques, à en redécouvrir certains, à prendre son pied surtout. Petit CR rapide des écoutes d’aujourd’hui avec Daniel et Jacques en attendant la confrontation entre le Solfège et l’Opéra demain.

Première surprise, l’Opéra tient mieux les graves que le Grand Maestro. Je ne sais pas si Daniel s’est remis de l’écoute du Trio Hadouk live à FIP.
Sur une contrebasse comme celle de Renaud Garcia-Fonz dans Arcoluz (plage 1 et 2), la matière est là et sans le moindre traînage, c’est propre, profond, très modulé, sans être sec. Jamais, je n’avais entendu le Maestro tenir autant et aussi bien le grave.

J'ai l'impression de lire une contradiction à moins qu'il ne faille lire l'intégralité : est-ce cei qu'il faut comprendre :

Au global l'audiomat est supérieur (selon ton avis celà va sans dire)
Notamment en raison d'une plus vivacité et dynamique, nuances plus fines dans l'aigû...
Même si l'Audio analogue est supérieur dans le grave ?


Pour résumer brièvement, l’Audiomat est d’une toute autre classe (sur mon système du moins) que le Maestro : nuances plus fines notamment dans l’aigu (le crépitement des cymbales sur « You won’t forget me » de Shirley Horne) ; dynamique plus naturelle et surtout plus de vivacité, de vie.

Cordialement,
Laurent
:roll: :lol:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12622
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 13:35

Hello Yijing,

j'avoue que ma tournure pouvait être un peu ambiguë :wink:

Je voulais juste dire et de là vient ma surprise que sur les SF le Maestro n'a jamais tenu aussi bien les basses que l'Audiomat. L'Audiomat les détoure mieux, pour exemple sur une contrebasse dans un trio de jazz (Winton kelly "Kelly blue" plage Willow weep for me), l'Audiomat détoure très bien la contrebasse, lui donne plus de relief qu'avec le Maestro. Je n'en reviens d'ailleurs toujours pas. Sans doute, cela était-il lié à une mésentente avec les SF, peut-être due au radiateur passif.
Globalement le Maestro tient bien les basses, mais cela dépend des enceintes. Sur mes anciennes grandes colonnes JM lab, le Maestro édtourait aussi bien une contrebasse, mais avec les SF, elle avait du mal à bien se dégager, à s'affirmer. Ce qui sur un trio de jazz par exmple commençait à bien m'énerver !
On en revient toujours à cette même problèmatique, le couplage ampli-enceintes.

Pépi :
Assos conseillée sans réserve , si je n'avais pas "craqué" pour des EAR apmli/pré , c'est vers Audiomat que je m'en serait t'aller


Juste par curiosité, même si l'achat de l'Opéra est presque totalement décidé (EAR me semble hors-de-prix et pas forcment proportionné avec mon système actuel), qu'est-ce qui a fait pencher la balance en faveur d'EAR ? Par curiosité, j'aurais presque envie d'en emprunter un à Jérôme...

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 14:47

Piano10 a écrit:
Pépi :
Assos conseillée sans réserve , si je n'avais pas "craqué" pour des EAR apmli/pré , c'est vers Audiomat que je m'en serait t'aller


Juste par curiosité, même si l'achat de l'Opéra est presque totalement décidé (EAR me semble hors-de-prix et pas forcment proportionné avec mon système actuel), qu'est-ce qui a fait pencher la balance en faveur d'EAR ? Par curiosité, j'aurais presque envie d'en emprunter un à Jérôme...

Cordialement,
Laurent


Salut Laurent;

La balance a penché en faveur des EAR par une oportunité sur de l'occas et un gout plus pronnoncé pour un ensemble ampli/pré plutot qu'un intégré , choix payant pour ma part puisque cela m'a permis d'évoluer en changeant mon pré :wink:

De plus l'ensemble EAR apporte plus de corps a la musique , le médium est plus plein et plus riche , mais moins neutre que l'Audiomat du moins avec le pré 864 , question de gout en somme .

Je ne peux que t'encourager a essayer , même si la curiosité est un vilain défaut :mdr: :mdr: :wink: , mais aussi parfois coute cher :wink:

@+

Chris 8)
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 26 Aoû 2006 15:22

salut,
dans ce cas, tu peux essayer l'ampli de pépi mais également les blocs mono 509. En plus il est possible de les avoir pour seulement un peu plus cher que l'opéra. C'est vrai aussi que dans ce cas il faudra un préampli.
En tout cas, cela ne coute rien de faire un essai.

Fred
fred1969
 
Messages: 1514
Inscription: 12 Fév 2005 23:50
Localisation: Clermont-Ferrand
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 13:06

Bonjour à tous,

pour ceux qui ont suivi le sujet (voilà, Yijing, ça y est :D ), voilà le CR de la comparaison promise et tant attendue entre un Solfège et un Opéra , je ne vais pas tourner autour du pot, malgré un air de famille indéniable, non seulement esthétiquement, mais aussi sur le plan sonore, l’Opéra s’avère nettement supérieur au Solfège, par ailleurs lui-même un très bon ampli. Et je ne dis pas cela pour faire plaisir à Daniel, le Solfège est déjà très bon, mais l’Opéra est très vite apparu être à des coudées au-dessus. J’ose à peine espérer ce que cela doit être avec le Récital…

Il ne faut pas longtemps pour s’apercevoir de la différence entre les deux, dès le premier quart d’heure, même sans que l’Opéra soit vraiment chaud, la messe est dite. L’Opéra apparaît moins sec, plus rapide, et surtout plus chaleureux, avec un net gain en densité. La musique prend un dégré de réalisme supplémentaire, devient plus palpable. Les sons sont mieux détourés et comme sur les Sonus Faber, les nuances dans l’aigu sont formidables. Les cymbales par exemple avec l’Opéra sonnent avec beaucoup de variété et de véracité, plus qu’avec le Solfège (sans parler de l’Audio Analogue, dont l’aigu manquait de variété).
C’est en terme d’expressivité que l’on gagne très nettement avec l’Opéra, peut-être parce qu’il est plus rapide dans l’attaque des notes que le Solfège.
En revanche avec les Ellipson de Daniel, l’Opéra a quasiment autant de mal que le Solfège à bouger les deux HP de 25 montés en série. Sur ce point, les Sonus Faber vont plus loin, malgré un simple radiateur passif de 17 si ma mémoire est bonne, et proposent un grave plus tendu, plus maîtrisé. Il se peut aussi que l’acoustique de ma pièce, avec une absence de murs symétriques joue aussi pour permettre au grave de s’exprimer plus facilement.

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 13:21

N'empêche qu'on ne connaît touours pas la taille de ta pièce d'écoute... :wink: :lol:

Mais je te rassure ton Cr m'a conquis : je viens de prendre une carte de France et je réalise que vraiment l'Aube ce n'est pas loin de Paris.

Si tu veux je te propose ma modeste demeure dans Paris intra-muros pour que tu puisses y transporter ton matériel et montrer à quelques forumeurs admiratifs combien ton système sonne agréablement.

Néanmoins, conscient de l'encombrement de cette future config (l'Opéra c'est pas exactement comme un intégré Nuforce...), je peux aussi me déplacer sur place... :lol: :oops:

Yijing conciliant :lol: 8) :P
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12622
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 14:14

Bonjour yijing,

la pièce fait environ 35 mètres carrés.

Si tu veux je te propose ma modeste demeure dans Paris intra-muros pour que tu puisses y transporter ton matériel et montrer à quelques forumeurs admiratifs combien ton système sonne agréablement.


Pas cool comme remarque wink: Je n'ai jamais prétendu que mon système était extraordinaire, à se rouler par terre, à toucher du doigt les portes du paradis, ou même carrèment à y rentrer. Je pense que sur le forum, il y a bien des centaines de forumeurs qui ont un meilleur système que le mien, et je l'avoue, je m'en fous. Ce qui compte c'est juste le plaisir qu'on retire àécouter le sien. Peut-être qu'après trois mois de vaches maigres en hifi, le fait de retrouver un système cohérent et qui me permette de retrouver la joie d'écouter mes cds préférés sans pester a pu donner une coloration vaniteuse involontaire à mon propos. Pas la peine de préciser que tel n'était évidemment pas le but recherché. Et franchement, si on doit tirer quelque "gloriole" de notre matos, c'est bien peu considérer la musique :wink: .

Je n'ai rien contre Nuforce ou même l'amplification numérique. Je ne la connais pas.

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 15:28

Piano10 a écrit:Bonjour yijing,

la pièce fait environ 35 mètres carrés.

Si tu veux je te propose ma modeste demeure dans Paris intra-muros pour que tu puisses y transporter ton matériel et montrer à quelques forumeurs admiratifs combien ton système sonne agréablement.


Pas cool comme remarque wink: Je n'ai jamais prétendu que mon système était extraordinaire, à se rouler par terre, à toucher du doigt les portes du paradis, ou même carrèment à y rentrer. Je pense que sur le forum, il y a bien des centaines de forumeurs qui ont un meilleur système que le mien, et je l'avoue, je m'en fous. Ce qui compte c'est juste le plaisir qu'on retire àécouter le sien. Peut-être qu'après trois mois de vaches maigres en hifi, le fait de retrouver un système cohérent et qui me permette de retrouver la joie d'écouter mes cds préférés sans pester a pu donner une coloration vaniteuse involontaire à mon propos. Pas la peine de préciser que tel n'était évidemment pas le but recherché. Et franchement, si on doit tirer quelque "gloriole" de notre matos, c'est bien peu considérer la musique :wink: .

Je n'ai rien contre Nuforce ou même l'amplification numérique. Je ne la connais pas.

Cordialement,
Laurent


:o
En très bref, loin de moi l'idée de dire que tu aies prétendu quoi que ce soit et la comparaison sur NU-FORCE ne se faisait que sur la taille de l'amplificateur : "encombrement"...Le reste en MP
:wink:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12622
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 16:49

Bonjour Yijing,

encore désolé pour ce ton un peu vindicatif :oops: :oops: :oops: Merci encore pour ton MP.

Pour revenir à l'idée d'une comparaison avec le Nuforce. Oui, ce serait bigrement intéressant - je ne sais pas si cela a déjà été fait sur le forum - de comparer un ampli à tube et un ampli "numérique" :D . J'imagine que oui.

Quand j'y réfléchis, c'est même complètement anachronique d'aller vers le tube alors que le numérique est / risque d'être une révolution aussi importante que celle du transistor !!! Mais je crois que je suis vraiment tombé gaga de l'Opéra au point d'oublier cet anachronisme. La perspective de le rendre mardi me rend déjà triste (et un peu à cran aussi :wink: ). Devoir attendre 2 ou 3 semaines avant de le recevoir encore plus...

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 17:53

bonjour

****** le Solfège est déjà très bon, mais l’Opéra est très vite apparu être à des coudées au-dessus. *******

ceci est tres vrai mais j'aurais tendance à réduire le nombre de coudées !!!

daniel
danieln70850
 
Messages: 723
Inscription: 10 Mai 2005 21:34
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message