Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Audiophile ou mélomane ?

Message » 26 Avr 2001 23:56

hmmm je pense plutôt que la majorité des gens cottoyant ces forums sont plutôt des mélomanes mais des mélomanes exigent : ils veulent vraiment ressentir la musique comme s'ils étaient dedans (ils veulent être sur la scène sonore).
Pour cela il faut obligatoirement passez par une étape audiophile/technophile pour choisir son matériel : n'est ce pas l'essence de ces forums ?
Bien sûr, certain ici ne sont qu'audio ou technophile car au lieu de mettre la technologie au service de l'émotion, ils la mettent au service de la perfection musicale. Et ici on rentre dans le domaine de l'utopie, et c'est pour ça que la quête ne se finit jamais.
Je vais prendre mon exemple (c'est de soi qu'on parle le mieux=)...
J'ai actuellement une config avec 4davis dk200 et une centrale, un denon avr2800, un cd philips 723... Je cherche tout d'abord à changer mes enceintes (comme vous avez pu le voir avec mes différents posts).
Résultat, je suis rentré dans l'audiophilie pur et dur dans un premier temps, et en lisant les forums j'ai progressivement eu de plus en plus mal au crane.
Plus je lisais les posts et plus j'étais convaincu que faire un choix d'enceinte ce n'est qu'une question de compromis car comme dis précédemment la perfection n'existe pas...
Et là je me suis demandé: "ok mais si je fais un compromis il va me satisfaire pendant combien de temps ?" et voilà le cercle vicieux de l'audiophile...
Alors j'ai changé de voie : je ne vais plus choisir mes enceintes suivant le critères de restitution fidèle mais suivant le critère de la facilité d'écoute (et ce critère est fortement dépendant de l'oreille de chacun)
En gros je suis passé du 'haut de gamme' jmlab, b&w et cabasse au moyen de gamme tannoy.
Je pense que si l'on écoute de ma musique en se disant : ouaaah que c'est beau cette transparence mais l'aigu est trop présent (à adapter au cas de chacun), on appréciera jamais la musique, on ne pourra pas se poser dans son canapé 2h et écouter. Au lieu de cela on va 'tweaker', feuilleter des magazines pour chercher un câble qui peut corriger cela, etc... et repartir dans les compromis.
Bref je pense qu'il existe des enceintes pour tout le monde, des enceintes qu'on peut écouter sans se demander quand est-ce qu'on les changera, des enceintes qui correspondent à son oreille . Et c'est là que s'arrete la quête de l'audiophile.
Il y a quand même un bénéfice, je pense, à passer par l'étape audiophile, c'est celui de l'émotion : on choisira un modèle d'enceinte facile à écouter parmis celle qui sont capables de retranscrire l'émotion des compositions musicales, ce que ne fait pas forcèement le pur mélomane.
Aeg
ps : il doit y avoir des fautes d'orthographes dans ce post, mais j'ai la flème de me relire, alors excusez moi =).
Aeg
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Avr 2001 23:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Avr 2001 0:58

Je fait de la musique tous les jours, ce qui me permet de manger et d'acheter du matos. En clair, c'est mon metier. Il est donc difficile le soir au coin du feu de se mettre un bon CD et d'y croire . Alors on commence à chercher , à chercher ... chercher... et plus on cherche plus c'est dur donc voilà comment un mélomane (exigeant) tombe dans l'audiophilie. à vrais dire, la hifi actuelle bien que très performante est encore très loin de la réalité (qui confond un orchestre symphonique avec un CD ??)
Paul Tergueist
 
Messages: 381
Inscription: 06 Déc 2000 2:00
  • offline

Message » 27 Avr 2001 15:46

Salut à tous,
Pour ma part je me considère plutôt comme mélomane, mais c'est vrai que tout mélomane est obligé de passer par le stade audiophile (il faut bien s'équiper). Bref, comme le faisait remarquer Flegal, je suis de ceux qui achète surtout du soft en mettant le minimum vital dans le matos. Par contre, je suis assez térrifié quand je visite un salon HF ou HC par l'attitude des gens, la plupart sont émerveillés par la reproduction sans âme de grosses casseroles hors de prix (putain t'as vu comment on entend les cordes... et la musique, elle respire?).
A+
Loic
superdis
 
  • offline

Message » 14 Fév 2017 12:02

Excellent thème qui relève quasiment de la philosophie.
Pour ma part je fais une distinction assez simple (simpliste?) :
L'audiophile s'intéresse au matériel. il peut faire la distinction entre telle ou telle enceinte, entre les amplis à lampes ou à transistor...
Le mélomane s'intéresse à la musique et aux êtres humains qui la composent et l'interprêtent. Il est capable par exemple de deviner l'interprête d'un concerto pour piano. Il connait l'histoire de la musique, les périodes, les grands interprètes, etc.
L'audiophile a une écoute analytique des sons.
Le mélomane lache prise et se laisse emporter par l'émotion.
L'audiophile ne supporte pas d"écouter sa musique sur des hp d'ordinateurs.
Le mélomane peut se contenter d'écouter France Musique sur un petit transistor.
Elsalsero87
 
Messages: 115
Inscription: 16 Jan 2012 12:36
Localisation: Limoges
  • offline

Message » 14 Fév 2017 12:06

Déterrage de topic 16 ans plus tard ...

Un record ? :o :o
FREDO83
 
Messages: 1155
Inscription: 07 Juil 2004 10:32
  • offline

Message » 14 Fév 2017 12:07

FREDO83 a écrit:Déterrage de topic 16 ans plus tard ...

Un record ? :o :o

J'ai tapé "audiophile ou mélomane" sur Gogol et voilà!
Elsalsero87
 
Messages: 115
Inscription: 16 Jan 2012 12:36
Localisation: Limoges
  • offline

Message » 14 Fév 2017 18:50

Elsalsero87 a écrit:Excellent thème qui relève quasiment de la philosophie.
Pour ma part je fais une distinction assez simple (simpliste?) :
L'audiophile s'intéresse au matériel. il peut faire la distinction entre telle ou telle enceinte, entre les amplis à lampes ou à transistor...
Le mélomane s'intéresse à la musique et aux êtres humains qui la composent et l'interprêtent. Il est capable par exemple de deviner l'interprête d'un concerto pour piano. Il connait l'histoire de la musique, les périodes, les grands interprètes, etc.
L'audiophile a une écoute analytique des sons.
Le mélomane lache prise et se laisse emporter par l'émotion.
L'audiophile ne supporte pas d"écouter sa musique sur des hp d'ordinateurs.
Le mélomane peut se contenter d'écouter France Musique sur un petit transistor.


On a le droit, d'être un peu des 2 ?
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4962
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 14 Fév 2017 18:55

Et il y a le cleptomane, qui lui ne peut s'empêcher de repartir avec le matériel des gens à qui il rend visite sous le bras :ane:

Je sors ---->
Subway2400
 
Messages: 5700
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 14 Fév 2017 19:49

Powerdoc a écrit:
Elsalsero87 a écrit:Excellent thème qui relève quasiment de la philosophie.
Pour ma part je fais une distinction assez simple (simpliste?) :
L'audiophile s'intéresse au matériel. il peut faire la distinction entre telle ou telle enceinte, entre les amplis à lampes ou à transistor...
Le mélomane s'intéresse à la musique et aux êtres humains qui la composent et l'interprêtent. Il est capable par exemple de deviner l'interprête d'un concerto pour piano. Il connait l'histoire de la musique, les périodes, les grands interprètes, etc.
L'audiophile a une écoute analytique des sons.
Le mélomane lache prise et se laisse emporter par l'émotion.
L'audiophile ne supporte pas d"écouter sa musique sur des hp d'ordinateurs.
Le mélomane peut se contenter d'écouter France Musique sur un petit transistor.


On a le droit, d'être un peu des 2 ?

On peut. Je pense que tous les cas existent. Pour moi:
Le mélomane, c'est celui qui aime la musique. J'ai connu de vrais mélomanes, musiciens de métier, et qui écoutaient leur musique sur des systèmes de m. ...Ils prenaient même leur pied en lisant la partition.
L'audiophile, c'est celui qui se passionne pour la reproduction sonore. Il souhaite obtenir la reproduction sonore la plus "exacte" possible. Certains ont des approches ésotériques, mais pas tous.
Cela dit, on peut être l'un ou l'autre, ou les deux. Positions qui sont toutes deux parfaitement respectables.
Amha
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4150
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 14 Fév 2017 20:20

Génial le topic..............
pas la moindre courbe de fréquence........
en vrac : BW802 N..... drive : MBL 1621....DAC : Nagra hd....préamp :Cello Chorale...Ampli : Viola Bravo II, conditionneur : Gigawatt PC 4, cablage secteur : Gigawatt, cablage modulation : Vovox Fortis et/ou Furutech evo II.
Pascal.G
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 449
Inscription: 10 Avr 2010 17:02
  • offline

Message » 15 Fév 2017 7:03

Pou la hifi pas d'idéal ni de recette miracle , comme beaucoup d'autres passions, elle peut devenir obsédante et délirante, audiophile , mélomane :wtf: :wtf: avec du recule voir de l'expérience, quand on arrive à accepter les compromis qui seront toujours liés à la hifi par rapport à la réalité on appréhendera peut être beaucoup mieux cette passion et on écoutera plus sereinement, avec de temps en temps un petit concert en acoustique pour se remettre les oreilles en place :bravo:,
qmsqts
 
Messages: 764
Inscription: 01 Mar 2007 19:43
Localisation: Lyon
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message