Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Augmenter la capacité de filtrage sur un ampli?

Message » 03 Juin 2002 11:23

Bonjours à tous,

Je suis désolé de vous contredire tous, mais bidouillé les alimentations en espérant que cela apportée quelque chose OUI !!!, il y a une différence notable, mais êtes vous sur que cela va être positif ?
Et bien je vais vous dire NON !!! Certainement pas du premier coup !!! Rajouter des capas de forte valeur risque fort de donner un son qui deviendras très colorées (gonflement anormal du grave, et perte de définitions) en général c est plutôt le contraire que font les bons constructeurs, et ce n est pas parce que Krell ou Jeff Rowland etc.. équipés de quelque farad en Capas fonctionnent admirablement, qu il faut faire pareille, c est du matériel à part. (les marque de capas sont très importantes, une capas de type audiophile, n est pas la réponse à tout, car l électronique est très capricieuse, mais bien souvent les SUN (capas std) propose un caractère sonore assez transparents pour un bon rapport qualités prix. (médium clair, et bas)
Qui peut aussi, si ont ne fait pas attention, confondre silence, et perte de définition, dans la plupart des cas, c est la perte de définition qui est retenu, car les duretés son moindres.
Et puis il faut etre sur que le probleme vient de la, ce qui n est pas le cas ici sur cet amplificateur.
Retoucher une alimentation c est refaire un amplificateur, pourquoi donc faire du massacre?
Le seul petit truc que vous pouvez faire, sans que ce soit catastrophique, est de symétrisés tous les points d alimentations et des masses (au niveau transistor, barre de masse interdite, regarder les pistes et essayer de les bidouillés pour avoir une bonne symétrie, système YC fiable !!), Bien sur un Rega, pour ceux qui le savent, est un peut trop filtrer, donc intéressant de couper quelques filtres de sortie beaucoup trop nombreux (Capas coupe haut) pour récupérer un peut de déf. (bien plus parlant que de mettre des capas dont ont ne sais pas ce que ça peut donner, car la BF est toujours en harmonie avec Mme Contradiction
Je pense que le gros du travaille est-la ! Et puis les transformateurs toriques ne sont pas les meilleurs loin de la, si vous voulez beaucoup de courant ! Il serait plus souhaitable de mettre un seul transfo, (scène sonore beaucoup plus précise, moins de creux au milieu) mais d ancienne conception, car si vous ne le savez pas les vieux transfo carré, font plus de bruit (mécanique) certes, mais c est bien eux qui ont la meilleure possibilité de courant pulsionnel.
Une personne a dis de mettre l alim. dans un boités a part, il est vrai que cela donne une aération, mais est ce bien sur ? , ne serais ce pas le médium un peut creuser ?
Cette bidouille fonctionne très bien, mais vous devez faire attention aux câblages, et savoir choisir des files d alim. Qui ne colore pas trop cet amplificateur !
Quand on sait que l équilibre d un amplificateur est vraiment très fragile, ce genre de bidouille, fait par une personne, n ayant pas la moindre idée, ou n ayant pas de référence, sera vouée à l échec dans presque tous les cas, comment peut t il savoir que ça bidouille tient la route ?
Parce qu il a plus de plaisir ? d entendre une différence ?

Donc il est plus intéressant de travailler les filtres de sortie, sur le final, et les drives, la jonction des masses, au niveau des transistors, et de l alimentation (impressionnant ce que cela peut faire sur une scène sonore, et c est aussi comme cela que l on a de la profondeur)
Je n aime pas beaucoup Rega pour les filtres qui mettent à gogo, bouche un ampli !!
Je ne suis pas comme CERTAIN, et donne toujours une chance, croyais moi ce n est pas le plus mauvais, il demande seulement que l on fasse une bonne optimisation !!
Cet ampli est bien plus saint que certaine réalisation, mieux vaut qu il soit un peut bouché (facilement récupérable) que complètement colorié, parce que beaucoup trop audiophile.


Philippe


PS: ce n'est pas une agression :lol: :lol: :lol:
juste un point de vue! amitiés
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Juin 2002 11:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juin 2002 15:18

>beal philippe 1, voilà un post que l'on ne peut prendre pour une attaque.

Au contraire, à l'image des autres contributions, il est très instructif. Certainement plus proche de ce que je demandais (tweak plutôt que DIY).

Cela dit, les apports de reivilo et jbcauchy notamment me paraissent des plus intéressants pour nourrir dans le détail la réflexion que j'évoquais plus haut.

Aussi, comme j'ai coutume de le rappeler en citant Aristote, "c'est de la discussion que jaillit la lumière".

Pouriez-vous développer les points suivants:


beal philippe1 a écrit:Bien sur un Rega, pour ceux qui le savent, est un peut trop filtrer, donc intéressant de couper quelques filtres de sortie beaucoup trop nombreux (Capas coupe haut) pour récupérer un peut de déf.


J'ai la vague intuition qu'il y a aussi moyen de tweaker un Planet sur ce point (étage de sortie). Mais c'est un autre sujet.

jbcauchy a écrit:- pour le dimensionnement, prévoir au moins 1000µF par ampère CRETE, par tension d'alim et par voie, en prenant pour le calcul le pire cas en terme d'impédance de ses enceintes, et pour le transfo, prendre le produit de la tension d'alim par le courant crète pire cas (le même qu'au dessus), et prendre une marge pour tenir compte du cos phi.
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 03 Juin 2002 20:59

Beal philippe1, bienvenu dans la discussion ! Chacun peut avoir son point de vue, et c'est tant mieux, le plus important c'est d'accepter d'en discuter avec ceux qui n'ont pas le même, donc pas de problème :wink:

Par contre, j'aurai tendance à penser que si tu veux un ampli vraiment "propre" suivant la philo du fil froit avec du gain, il est important que l'alim puisse être considéré comme un réservoir d'énergie aussi imperturbable que possible, c'est à dire capable de fournir le "pire" courant que va demander l'étage de puissance sans broncher.
Sinon, lors d'un appel fort de courant, la tension va s'écrouler, ce qui va modifier la polarisation de l'étage de sortie, et donc colorer le son.
Si le fait de booster l'alim a pour effet de perturber l'équilibre tonal d'un ampli, j'aurais tendance à penser que le fabricant a ajouter des "corrections" pour compenser une faiblesse de l'alim.

En gros, je ne suis pas franchement partisant d'utiliser l'alim pour corriger le comportement d'un appareil (ampli, ou autre). Je préfère avoir une alim la plus "neutre" possible, et ensuite me poser la question de traiter la partie réellement "active" du montage.
Evidemment, ce n'est que mon opinion....

Sinon, je suis bien d'accord avec toi, les transfos toriques ne sont pas forcément les meilleurs, ils sont surtout réputés pour leurs faibles rayonnement magnétiques et leur faible bruit. Et il vaut mieux un bon transfo non torique qu'un mauvais torique !
Idem pour les capa, bien d'accord que ce n'est pas en "noyant" l'alim dans les capa audiophiles qu'on va forcément faire des miracles : il vaut mieux des capa "ordinaires" bien utilisées, que des caps high-tech en vrac.
Bien d'accord aussi sur l'importance des cablages (masse en particulier !).

Y'a par contre 2 trucs que je ne comprend pas dans ce que tu as dit :
- tu parles de ne mettre qu'un seul transfo, pour avoir "moins de creux au milieu" de la scène sonore, pour moi, je comprend que tu souhaites plus de diaphonie :( ? je préfèrerais au contraire une alim double mono, pour limiter la diaphonie, et ensuite éventuellement jouer sur le placement des enceintes pour éliminer la sensation de vide au centre de la scène.
- tu parles de jouer sur les filtres de sortie, mais pourquoi veux-tu mettre un filtre de sortie sur un ampli ? A la rigueur de quoi éviter les accrochages HF, mais c'est tout ! plus tu mets de filtres dans le trajet du signal, et plus tu colores le son.

Comme, je l'ai déjà dit, ce n'est qu'un point de vue perso, et je ne prétends pas être surdoué :roll: . Je viens juste appliquer des techniques que j'ai appris dans d'autres utilisations de l'élec.
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 03 Juin 2002 21:20

Philippe : ne serait-ce pas plutôt des selfs que rega et de très nombreux constructeurs mettent en sortie d'ampli pour éviter les suroscillations dans l'aigu? Tu écris des capas...
Sinon, il est évident qu'une alimentation bien conçue ne peut que permettre à l'amplificateur de mieux fonctionner... s'il est mauvais (ce qui devient rare quand même, sauf chez certains constructeurs faussement HDG et THDG) l'alimentation n'arrangera rien.
Mais comme le dis JBCauchy une bonne alimentation est une alimentation silencieuse qui offre une grande réserve de courant et une faible inertie face aux demandes de jus. Et une excellente alimentation ne peut pas gâcher un ampli bien conçu. Mais c'est le poste le plus important financièrement!
En théorie une alimentation stabilisée serait la meilleure solution (très coûteux!).
Dans la pratique, il semble que les condensateurs audiophiles et très coûteux ne sont d'aucune utilité pratique sur le plan sonore et peuvent avantageusement etre remplacés par des modèles standard de qualité découplés par des petits condos MPK... Une substancielle économie...
Sinon, il est évident aussi qu'une vraie double mono sera toujours meilleure qu'un seul transfo... si les deux transfos sont d'aussi bonne qualité que l'unique!

Alain :D
PS. Rega n'est pas du genre fil droit avec du gain... mais ce n'est pas à cause des selfs mises en sortie pour limiter la bande passante dans l'aigu. ça vient d'autre chose. Mais je conçois que l'on puisse aimer ce son. Ce que je conteste, c'est la réputation excessivement positive dont cette marque jouit dans certaines revues qui n'utilisent que des disques ayant un programme peu chargé : genre clavecin, luth, petits ensembles baroques... Ces amplis sont beaucoup moins à l'aise sur des programmes complexes (genre Requiem de Verdi, grand opéra avec solistes, choeurs et orchestre), là où quantité d'amplis de grands constructeurs moins cotés audiophiles les écrasent : de Yamaha à Proton, en passant pas Onkyo, Pioneer et Sony... Idem de leurs lecteurs... dont il ne faut pas oublier qu'un modèle très vanté était équipé d'un étage de sortie utilisé dans des baladeurs à 600F...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Juin 2002 12:54

je vous repondrais a tous les deux, il me faut un peut de temps merci.
car ce que vous ditent est tres interessant!!!! :lol:


à bientot Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 09 Juin 2002 12:13

Bon, après avoir attentivement observé la photo signalée plus haut traitée à coup de Gimp (mais pas encore ouvert mon ampli, cause garantie restant à courir, on ne sait jamais), on voit clairement un jeu de 4 fils sortir de chaque transfo (plus ceux du préamp phono). Il me semble bien aussi distinguer 4 fusibles et ce qui pourrait être 4 ponts de diodes moyenne puissance immédiatement après.

A confirmer bien sûr à l'ouverture prochaine du boîtier, mais apparemment, il n'y aurait rien à changer du côté de l'alim de toute façon (sauf les transfo?). C'est bien apparemment un double mono complet avec redressement plus filtrage par rail d'alimentation (Et peut-être idem pour la section phono).

Au fait, Philippe, où en es-tu de ta prose? Nous attendons tous tes réponses avec impatience!
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 10 Juin 2002 17:42

Quelques bricoles simples, si tu ne veut pas te refaire toute l'alim :
- Pour améliorer un peu la réponse dynamique de l'alim, il peut être utile tout de même de rajouter quelques capa plastiques en // sur les gros condos chimiques, car ils ont la facheuse tendance à être "lents".
- Des petites capa (10 à 47nF) en // sur chaque diode de redressement, ça peut aussi aider à limiter les pics de tension lorsqu'elles se bloquent (peut aider à réduire les parasites rayonnés par l'alim). Eventuellement un réseau RC ( env 10 à 20 Ohms 10W et 50 à 100 nF en série) monté en // des sorties du transfo, pour amortir son effet inductif, quand les diodes sont bloquées.

Comme ça se branche en // des composants déjà présents, y'a pas besoin de couper de liaisons, donc c'est facile à faire, et facile à défaire si c'est moins bien qu'avant !
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 29 Aoû 2002 17:04

Bon, tout d'abord, ceux qui m'ont dissuadé de coupler les petites capas chimiques avec les grosses ont eu raison. Je croyais qu'elles servaient uniquement pour l'alim de l'entrée phono dont je ne me servais pas. Raté! Elles elles filtrent les alims des préamplis phonos et lignes et des drivers des étages de puissance...

Les 4 alimentations ont bien un redressement + filtrage par rail.

=>jbcauchy: pas question que je me refasse toute l'alim (avec le manque de temps chronique qui est le mien, ne ne pourrais plus écouter de musique!)
Les capas des étages de sortie sont déjà montées en parallèle avec des réseaux RC et des capas plastiques. Rien à changer de ce côté-là non plus. Sauf à en souder directement d'autres aux pattes des condos en place. Et il n'y a pas de diodes, mais des ponts moulés. Pas de place autour non plus.

=>haskil, il n'y a aucune self dans cet ampli.

Au fait, lorsque tu écris: " Rega n'est pas du genre fil droit avec du gain... mais ce n'est pas à cause des selfs mises en sortie pour limiter la bande passante dans l'aigu. ça vient d'autre chose.", c'est quoi le "autre chose" pour toi? Cela pourraît être intéressant.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 29 Aoû 2002 18:05

Bon, visiblement ton alim est pas mal faite si tu as déja les petits "trucs" en place d'origine...

pour le "autre chose" d'haskil, je peux te dire qu'on peut tout à fait concevoir un circuit d'amplification dont le gain varie de façon intrinsèque avec la fréquence: dans ce cas le son sera coloré sans qu'il soit nécesaire de mettre un filtre en entrée ou en sortie.

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 29 Aoû 2002 18:28

Salut Jb,

Tu penses à une contre-reaction à taux variable en fonction de la fréquence ? :)

a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Aoû 2002 19:08

Oui, ou plus "sioux": les circuits de "compensation en féquence" dans les étages de gains en tension ou le différentiel d'entrée... (pré-compensation, et post-compensation, comme on dit parfois selon la position et l'usage qui en est fait).

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 29 Aoû 2002 19:27

Tien, tien...

Intéressant.

J'ai eu un échange de courrier électronique avec Terry Bateman, l'ingé-chef chez Rega, qui m'a décrit la chose suivante.

Les préamps lignes ont une égalisation passive pour les hautes fréquences (entre 1er et 2e étage des préamp phono) et active pour les basses fréquences (2e étage phono en fait).

Ca colle?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 29 Aoû 2002 19:32

Re,

Tu as déjà essayé la cr variable en fonction de la freq ? Il suffirait de shunter la cr avec une self à la masse pour les basses, plus l'impedance de la self diminue, moins la cr sera elevée en théorie. Pour les aigues elle serait en série dans la cr non ? Z augmente en fonction de la freq et atténue de plus en plus le taux de cr. Gros problème on déphase la cr.

a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Aoû 2002 19:41

Ca devrait fonctionner aussi avec des condos à la place des selfs.

a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Aoû 2002 20:39

Salut a tous, je suis d'accord avec tous ceux qui veulent gonfler leur alim:
Et voici mes astuces pour donner de la dynamique a tout ca:
1) mettre deux transfos séparé par voies: donc 4: 1 pour l'alim + de la voie g, 1 pour l'alim - de la voie gauche , idem pour la voie de droite
2)Les diodes rapides sont les bienvenues montées en pont avec qq nanofarad en // de capacité pour les bruits de commutations des diodes(condo en // sur chaques diodes)
3)filtrage composées de nbreuses capas en // du style 10 * 4700µf (le plus abordable en terme de prix par rapport aux autres grosses capas)
et y mettre en plus un 1nF en // sur chaque capas 5(plus de finesses dans l'aigu)
4)Faire un filtre du type rc avec une 10 ohms et un bon 100µf pour éliminer toute ronflette.Ensuite on peut stabiliser tous ca avec une paire de résisances, une zener et un bon gros transistor pour une régul de puissance
5)Découpler le la sortie avec de nouvelles capas de filtrages en // puis des mkp en // sur chaques capas chimiques
6)Utiliser du fil de cablage style 4mm2 de section en monobrin
Important pour les transfos, de diriger les fils de sorties des transfos les uns en face des autres pour éliminer les rayonnements magnétiques
Je conseille de prendre des transfos avec une tension de sortie plus élevées d'environ 8 volts que d'origine si on veut utiliser la stabilisation par zener car il faut une tension plus importante a l'entrée de la régul pour obtenir une tension parfaitement propre en sortie, et bien sur choisir la zener en fonction de la tension d'alim prévue a l'origine par le constructeur de l'ampli.
Je conseille aussi d'éviter les selfs a cause de leur effet inductif propres a elles memes.
Voila, pour finir je ne remet en cause aucuns autre style d'alim qui a été évoqué plus haut car plusieurs solutions sont possibles.
Bon courages aux accrots du fer a souder
jbmoov
 
Messages: 69
Inscription: 23 Juil 2002 20:14
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message