Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Augmenter la capacité de filtrage sur un ampli?

Message » 27 Mai 2002 9:06

Bonjour tout le monde.

Je m'adresse en particulier à tous les adeptes du fer à souder pour m'éclairer sur la pertinence d'une petite idée que j'ai eu récemment.

Je poste ici, car je veux juste quelques réponses claires à mes questions. Je n'envisage pas de me lancer dans l'immédiat si elles sont positives. Je cherche essentiellement des informations.

Merci d'avance pour vos éclairages.

Voilà. Je possède un amplificateur intégré Rega Elicit de 2x70 W. Je sais que la partie préampli ligne travaille de façon passive, mais là n'est pas la question.

L'ampli de puissance est en configuration double-mono intégral: circuits d'amplification séparés pour chaque voie, deux transformateurs type toroïdal, et deux sections de filtrage. Il y a en tout 4 gros condos. D'après la revue de presse que j'ai pu faire sur cet appareil, il s'agit de grosses capacités de 22000 µF l'une.

Il y a aussi dans le boîtier un préampli phono entièrement double mono lui aussi, conçu sur le même principe que l'ampli de puissance. Le filtrage est également confié à deux groupe de deux condos plus petit que les autres.

C'est là où cela pourrait devenir intéressant pour moi.

1) Je n'ai pas de vynils et n'envisage pas d'en acquérir. Je n'utilise donc pas l'entrée phono.

Mon idée serait alors d'utiliser les 4 petites capacités qui alimentent le préampli phono en les intégrant aux sections de filtrage des amplis de puissance.

Est-ce que je gagnerais à me donner la peine de faire cette modification? Y-a-t-il des contre-indications?


2) Je me pose aussi une autre petite question plus théorique.

Je sais naurellement ce qu'est un ampli en configuration double-mono.

Mais j'entend aussi parler de « rails d'alimentation » à l'intérieur de chaque voie d'amplification.

Qu'est-ce que ces « rails d'alimentation »?

Est-ce vrai que l'idéal est de filtrer et de redresser le courant pour chaque rail séparément? Pourquoi?

Je vous donne une petite photo de l'ampli que j'ai récupéré sur le net. Elle est de mauvaise qualité, mais peut vous permettre de me reseigner sur la configuration de mon ampli. Cela change-t-il quelque chose à mon idée?

3)Quid de l'opportunité de changer les transformateurs pour les troquer pour d'autres de plus grande capacité? En plus ou à la place de modifier le filtrage?

Je ne connais malheureusement pas la capacité des transfos d'origine.

Je précise que la consommation électrique maximale de l'ampli est donnée pour être de 215 W.


Mes questions peuvent peut-être vous paraîtrent bizarres et vous feront penser que je n'ai sans doute pas les compétences pour réaliser ces modifications. Si c'est impossible, n'hésitez pas à m'en dissuader.

Mais si le jeu en vaut la chandelle, je serais prêt à prendre des cours accélérer d'électronique. Je connais précisément un prof d'électronique qui a par ailleur pas mal de réalisations intéressantes à son actif, notamment une belle caméra CCD avec son alimentation et son dispositif de refroidissement pour son téléscope. Je peux donc bénéficier d'un bon coaching, voire faire faire le travail à un pro. Je pensais d'ailleurs aussi confier éventuellement des modifs à mon revendeur, si elles sont valables. L'ampli ayant 5 ans, il n'est plus sous garantie, et comme il s'agit d'une occasion, j'envisageais de toute façon un petit « check up » dans les mois à venir, ne serais-ce que pour faire vérifier les condos.

Merci pour votre attention et vos réponses.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2002 9:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2002 17:50

Salut.
Les rails d'alimentation sont les 2 tensions (plus et moins entre la masse ou plutot le point zéro) présentes au bornes des condos.
Laisse tomber pour les petits condos.
Oui il est préferable d'avoir 2 alimentations complétement séparées et mieux pour chaque rail.
En clair ton transfo sort du 2 fois XX volts au secondaire,si il possédes 2 secondaire séparés(4 fils) c'est OK.
Donc 0 - XX volts et 0 - XX volts.
Chacun est relié à un pont de 4 diodes(le TOP est d'en choisir qui ont la plus faible tension inverse"Vf",ultra rapide voir Schottky) ensuite au condo de filtrage.
Celui-ci se choisit moins au nombre de uFarad qu'à l'intensité(Ampére) maxi à 100 Hz/85 °c voir 105 °c.
Ensuite le plus et le moins des 2 alims sont reliés pour former une alimentation dite symétrique.
Pour les transfos,plus il y a de VA mieux c'est.
Il faut garder à l'esprit que tu es limité en place.
Prends les cotes maxi dispos à l'intérieur ,pour les transfos et les condos.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 27 Mai 2002 18:26

Un lien entre autre http://www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/l ... tation.htm

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 28 Mai 2002 0:48

Tu peut aussi envisager de passer aux blocs mono Exon Rega (chaque blocs également conçu avec 2 transfos et plus de condos et l'écoute décolle imédiatement (actuellement en vente d'occase pas cher sur le site).
vince05
 
Messages: 122
Inscription: 25 Fév 2002 2:00
Localisation: GAP
  • offline

Message » 28 Mai 2002 8:33

Tu gagnerais:

1 a sortir les blocs d'alimentations de ton ampli,

2 a avoir un pont de redressement pour chaque rail d'alimentation 16 diodes en tout),

3 a prendre des diodes rapides,

3 a avoir une partie du filtrage cote ampli l'autre cote alim (0,22 mF * 8) ou plus (0,22 mF cote alim, 0,47 MF)

4 a prendre des capas de bonne facture (philips (BC components) C114 ou C154 si tu as les moyens)

5 a mettre un cable de bonne section entre l'alim et l'ampli; discretement tu passes alors a filtrage CLC.


Ca fait une alimentation assez monstrueuse, non??? mais en general le grave devient alors propre et dynamique... un hasard sans doute.


olivier,

je viens de terminer mon alimentation dans ce sens... j'en ai fait quelques photos. je les mettrais a disposition dans quelques temps.
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 28 Mai 2002 11:49

reivilo a écrit:je viens de terminer mon alimentation dans ce sens... j'en ai fait quelques photos. je les mettrais a disposition dans quelques temps.


C'est bien les photographies, mais n'oublie pas les schémas SVP.


vince05 a écrit:Tu peut aussi envisager de passer aux blocs mono Exon Rega (chaque blocs également conçu avec 2 transfos et plus de condos et l'écoute décolle imédiatement (actuellement en vente d'occase pas cher sur le site).


C'est vrai qu'au prix où tu les vends, c'est vraiment une affaire. Malheureusement, je ne ferais pas le larron de l'occasion. Ma chaîne n'a pas 7 mois et j'ai déjà changé le tuner, l'ampli et les enceintes, exalté que j'étais par le gain qualitatif à chaque changement. Mais il faut que je me calme là, d'autant que je touche presque au Nirvana avec mon installation actuelle.

Peut-être d'ici à quelques mois, si tu ne les a pas vendus, tu entendras reparler de moi.

D'ailleurs, je veux pas être méchant, mais à mon avis, ici, c'est pas le forum idéal pour revendre du Rega :roll: Si un jour je revend une pièce de mes électroniques, j'irais sur un forum où Rega est moins "flingué" :lol: C'est-à-dire un forum où ne sévit pas haskil :wink:

En attendant, mon sujet visait simplement à savoir s'il était possible théoriquement d'améliorer le rendu sonore de mon ampli en le modifiant, donc sans le changer, ce qui est encore une meilleure occasion si on y réfléchit bien... Et puis, c'est plus marrant et plus gratifiant de faire les choses soi-même. Un jour, d'ailleurs, quant j'aurais des loisirs à revendre, je me mettrais certainement au DIY. Je nourris déjà une réflexion approfondie sur un bon concept de chaîne. Mais c'est pas demain la veille...

En attendant, je crois que je vais me contenter d'acheter ou réaliser de bons câbles de modulation pour le lecteur CD et le tuner. Je vais aussi mettre une bonne antenne et un atténuateur pour ce dernier (je suis à une dizaine de kilomètres d'un réémetteur et mon tuner il aime pas ça du tout :( )
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 28 Mai 2002 21:34

Les infos données par reivilo sont des bonnes bases pour refaire une alim d'ampli, j'en ajoute quelques autres :
-shunter chaque diode de redressement par quelques dizaines de nF, pour éviter les pics de tension lorsque les diodes se bloquent,
- mettre un réseau d'amortissement sur les sorties du transfo : par exemple, 10 Ohms(plusieurs watts) + 100 à 200nF en série, le tout en // sur chaque secondaire, et éventuellement aussi au primaire,
- éventuellement la même chose en // avec les grosses capa chimiques de filtrage, pour amortir les effet de leur inductance parasite, éventuellement avec seulement quelques Ohms, et un peu plus de nF (1 à 2 Ohms, 470nF, par exemple),
- choisir les capa chimiques de façon à minimiser la résistance série équivalente (parfois, 2 en // donne de meilleurs résultats qu'une seule de capacité double),
- mettre des capa plastique de 100 à 200nF entre 0V et les tension d'alim, pour améliorer le comportement dynamique global de l'alim,
- faire des cablages très court et de forte section entre les éléments de l'alim,
- éventuellement (en particulier pour les enceintes à haut rendement, donc plus sensibles), prévoir une self à air (pour ne pas saturer à fort courant) entre ponts de diodes et capa, ou plutot entre deux jeux de capa, pour éliminer la "ronflette" secteur,
- rajouter des capas chimiques de plus faible valeur au plus près des étages de puissance, si possible choisies dans les capa très bonnes en dynamique (black gate, Elna, par ex, ou autres selon les gouts et le budget),
- pour le dimensionnement, prévoir au moins 1000µF par ampère CRETE, par tension d'alim et par voie, en prenant pour le calcul le pire cas en terme d'impédance de ses enceintes, et pour le transfo, prendre le produit de la tension d'alim par le courant crète pire cas (le même qu'au dessus), et prendre une marge pour tenir compte du cos phi.
- il peut être intéressant aussi de faire une alim séparée et régulée pour la partie préampli et amplification en tension.

Voili, voilà, je n'ai rien inventé, c'est juste une compilation d'infos récoltées à gauche à droite (sur le net et autres).
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 28 Mai 2002 22:39

Question d'un non initié en technique: quels sont les appareils ou les marques qui ont cette "philosophie" de conception ?
vince05
 
Messages: 122
Inscription: 25 Fév 2002 2:00
Localisation: GAP
  • offline

Message » 29 Mai 2002 9:39

Euh... ils sont rares!!! Le surcout est tel

je rajoute pour une bonne alim:
- des transfo R-Core (bien meilleurs que des toriques ou transfos classiques et pas beaucoup plus chers)

Pour l'alim regulee des étages d'entrees, ce sera une des prochaines etapes pour ameliorer mon ampli effectivement.
Le mieux est d'ajouter 2 petits transfos dont les secondaires sont en serie avec les secondaires des transfos pour les etages de sorties puis de redresser et stabiliser ou reguler les tensions obtenues.

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 29 Mai 2002 19:21

reivilo a écrit: je rajoute pour une bonne alim:
- des transfo R-Core (bien meilleurs que des toriques ou transfos classiques et pas beaucoup plus chers)
Oui, enfin, c'est comme tout, il y en a de toute qualité, et il vaut mieux un bon toroïdal qu'un mauvais R-core. Plus facile à dire qu'à faire d'ailleurs...

Pour l'alim regulee des étages d'entrees, ce sera une des prochaines etapes pour ameliorer mon ampli effectivement.
Moi aussi, quand j'aurais fini mon 723...
Le mieux est d'ajouter 2 petits transfos dont les secondaires sont en serie avec les secondaires des transfos pour les etages de sorties puis de redresser et stabiliser ou reguler les tensions obtenues.
Ou mettre deux petits transfo avec des tensions de secondaire plus élevées, c'est à peu près pareil, mais ça permet de mieux découpler les deux alims...
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 30 Mai 2002 9:13

Mouais sauf que trouver des transfos en tension elevee et faible puissance n'est pas toujours aisee.

Je ferai l'un ou l'autre en fct de l'appro dispo dans le grand public (selctronic, RS, etc...)

Pour les toriques de forte puissance, il y a egalement le pb du courant de demarrage a resoudre. les R-Core n'ont pas ce pb.

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 30 Mai 2002 15:08

Salut,

Le courant d'appel des condos de filtrage est bcp plus préoccupant que celui du transfo. Mon K4020 modifié demande 190ampères(juste un pic) à l'allumage, l'éclairage de la pièce s'affaiblit lorsqu'on allume l'ampli. Avec l'alim régulée +-63V/63A le courant d'appel des condos est de + de 300 ampères(un pic je le répète).

Un plan d'ampli régulée sera bientot dispo sur mon site.

a+
Rémy
http://web.wanadoo.be/remyhc/
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 30 Mai 2002 18:00

pour remy...

pour eviter ce courant, j'ai fait une temporisation d'alimentation des transfos.

et un torique meme a vide ca fait mal quand tu l'allumes.

quand a la regulation, je suis fort interesse.

olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 31 Mai 2002 11:26

Salut,
Voici un petit truc sans prétention :
le problème de la crète de courant au démarrage d'un ampli peut etre résolu simplement sans aucune électronique !

Une résistance 100Ohms/50W+ un relais 220Volts 1R/T .

La résistance est en série avec le transfo d'alim.
Le bobine du relais est en // sur le primaire du transfo.
Le contact Travail du relais est en // sur la résistance.

Le fonctionnement est simple, le contact du relais courcicuite la résistance quand la tension aux bornes du relais est > à sa tension de seuil.
Le cycle de mise en route dure 1 à 2s.

Evidemment on a rien sans rien :
Le montage est un peut bruyant (relais qui vibre pendant le cycle) et demande un petite mise au point
La valeur de la résistance doit etre optimisée en fonction de la tension de seuil du relais (sinon le relais ne colle jamais et la résistance va fumer).
La résistance doit supporter les ~500W de puissance crète.

Les avantages sont :
Un fusible(non retardé) de faible valeur en entrée.
La simplicité évidente.

Ce montage fonctionne sans uncun PB depuis de nombreuses années
sur un ampli avec un transfo en double C de 1500VA , les capas font 2* 20 000 µF.
Resistance Sfernice bobinée 100Ohms 25W, relais MTI 2R/T 220V.
Fusible sur le primaire de seulement 2A (non retardé) !
Le tout alimente un ampli de 5*100W/8Ohms.
Qu'en pensez-vous ?
a+
Yves
Avatar de l’utilisateur
YvesM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1559
Inscription: 28 Aoû 1999 2:00
Localisation: Auvergne
  • online

Message » 31 Mai 2002 13:27

La tempo que j'au realisee utilise quelques composants electroniques pas bien cher et ale merite d'etre fiable et silencieuse.

je publierais le shema et l'implentation dans quelques temps.

olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message