Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Barrette multiprise Axon filtre secteur

Message » 31 Déc 2002 14:05

Moi, j'ai une petite hypothèse, sur le "rôdage" des câbles.

Si on prend la chaîne hifi comme un système électrique complet, et non comme un ensemble d'éléments séparés, ce qui est somme toute une division parfaitement arbitraire, électriquement parlant, on peut étudier sa thermodynamique.

A savoir, selon la 3e loi de la thermodynamique, un système tend vers un équlibre (de plus basse énergie), ce qui explique qu'il faille chauffer les appareils un moment pour qu'ils atteignent un équilibre de température et donnent le meilleur d'eux-mêmes.

Maintenant, le fait de modifier un élément du système va certainement modifier le point d'équilibre. En particulier, le changement de certaines caractéristiques électriques d'un des conducteurs va modifier l'équilibre électrique global de la chaîne (et non simplement du conducteur lui-même), ce qui veut dire que ce que certains entendent comme un "rôdage" de câble serait en fait une modification du point d'équilibre de l'ensemble de la chaîne électrique. Cette hypothèse a l'avantage de réconcilier ceux qui pensent avoir perçu un effet de "rôdage" (comme moi) et les rationnalistes purs et durs (dont je pense faire partie, vu que je suis quand même physicien de formation).

Il reste à savoir si cette modification se fait réellement dans le temps, comme les tenants du "rôdage" le prétendent. Je pourrais expliquer cela par le fait que l'oreille est semble-t'il extrêmement sensible, vu qu'elle est par exemple capable de distinguer le son de deux amplis ayant une même THD de moins de 0.1% en moyenne sur toute la bande, ou en tout cas de dire "celui-ci sonne mieux que celui-là".
Or à ces niveaux, je ne serais pas étonné que les phénomènes de non-linéarités dans certains éléments actifs ou passifs soient non négligeables, surtout quand elles se cumulent sur un grand nombre de composants. Ces non-linéarités, sur certains d'entre eux, sont dues à des phénomènes d'hystérésis dans les composants. (rappel : l'hystérésis est un terme général qui désigne le fait qu'une grandeur physique à laquelle s'applique une force ne retrouve pas sa valeur initiale quand on supprime ladite force. En général, cela indique qu'il y a eu entre temps un changement d'état du milieu.)

Il suffirait donc d'une légère modification d'un conducteur pour très légèrement modifier par hystérésis l'état de pas mal de composants, et engendrer ainsi une modification quasi permanente du son global de la chaîne. Ceci serait d'autant plus vrai que les composants ne sont pas suffisamment surdimensionnés et sont sensibles aux phénomènes d'hystérésis, et que le changement de conducteur entraine une modification électrique assez radicale.

Voilà, ça n'est qu'une hypothèse, mais quand même assez séduisante, je trouve. L'autre solution serait évidemment un effet purement psychologique. Mais de toute façon l'une n'exclut pas l'autre.
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Déc 2002 14:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Jan 2003 13:00

Ninja40 a écrit:l'oreille est semble-t'il extrêmement sensible, vu qu'elle est par exemple capable de distinguer le son de deux amplis ayant une même THD de moins de 0.1% en moyenne sur toute la bande, ou en tout cas de dire "celui-ci sonne mieux que celui-là".
Salut Ninja40,
Merci de rappeler que l'oreille humaine est extrèmement sensible, c'est tout à fait vrai. Cela va rassurer les perfectionnistes d'un éventuel "dérangement".
:lol: :lol:
Il suffirait donc d'une légère modification d'un conducteur pour très légèrement modifier par hystérésis l'état de pas mal de composants, et engendrer ainsi une modification quasi permanente du son global de la chaîne. Ceci serait d'autant plus vrai que les composants ne sont pas suffisamment surdimensionnés et sont sensibles aux phénomènes d'hystérésis, et que le changement de conducteur entraine une modification électrique assez radicale.
Exact, ceci est parfaitement constaté.

La simple mise à la masse des HP "améliore" la qualité d'écoute, quelqu'un peut-il expliquer ce phénomène :-? ?

A + :wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 01 Jan 2003 15:51

buss a écrit:
La simple mise à la masse des HP "améliore" la qualité d'écoute, quelqu'un peut-il expliquer ce phénomène :-? ?

A + :wink:


Parce qu'ils rejoinent ton potentiel? 8)

Tu as raison de dire "améliore" :lol:
mr_manly
 
Messages: 14
Inscription: 30 Déc 2002 10:58

Message » 01 Jan 2003 16:16

Ninja40 a écrit:Moi, j'ai une petite hypothèse, sur le "rôdage" des câbles.

Si on prend la chaîne hifi comme un système électrique complet, et non comme un ensemble d'éléments séparés, ce qui est somme toute une division parfaitement arbitraire, électriquement parlant, on peut étudier sa thermodynamique.

A savoir, selon la 3e loi de la thermodynamique, un système tend vers un équlibre (de plus basse énergie), ce qui explique qu'il faille chauffer les appareils un moment pour qu'ils atteignent un équilibre de température et donnent le meilleur d'eux-mêmes.



Ils atteignent juste la temperature pour laquelle ils ont été calculé; et ca n'a plus beaucoup d'importance dans l'audio.



Maintenant, le fait de modifier un élément du système va certainement modifier le point d'équilibre. En particulier, le changement de certaines caractéristiques électriques d'un des conducteurs va modifier l'équilibre électrique global de la chaîne (et non simplement du conducteur lui-même), ce qui veut dire que ce que certains entendent comme un "rôdage" de câble serait en fait une modification du point d'équilibre de l'ensemble de la chaîne électrique. Cette hypothèse a l'avantage de réconcilier ceux qui pensent avoir perçu un effet de "rôdage" (comme moi) et les rationnalistes purs et durs (dont je pense faire partie, vu que je suis quand même physicien de formation).



L'hypothese ne tient pas debout et de plus n'a rien a voir avec la definition de "rodage".



Il reste à savoir si cette modification se fait réellement dans le temps, comme les tenants du "rôdage" le prétendent. Je pourrais expliquer cela par le fait que l'oreille est semble-t'il extrêmement sensible, vu qu'elle est par exemple capable de distinguer le son de deux amplis ayant une même THD de moins de 0.1% en moyenne sur toute la bande, ou en tout cas de dire "celui-ci sonne mieux que celui-là".


Il reste surtout a savoir d'ou tu sors qu'une oreille detecte +/- .1% de distortion, même avec un generateur BF parfait; alors avec un enregistrement... Tes source?


Or à ces niveaux, je ne serais pas étonné que les phénomènes de non-linéarités dans certains éléments actifs ou passifs soient non négligeables, surtout quand elles se cumulent sur un grand nombre de composants. Ces non-linéarités, sur certains d'entre eux, sont dues à des phénomènes d'hystérésis dans les composants. (rappel : l'hystérésis est un terme général qui désigne le fait qu'une grandeur physique à laquelle s'applique une force ne retrouve pas sa valeur initiale quand on supprime ladite force. En général, cela indique qu'il y a eu entre temps un changement d'état du milieu.)



Aie aie... physicien de formation tu disais? CàD?



Il suffirait donc d'une légère modification d'un conducteur pour très légèrement modifier par hystérésis l'état de pas mal de composants, et engendrer ainsi une modification quasi permanente du son global de la chaîne. Ceci serait d'autant plus vrai que les composants ne sont pas suffisamment surdimensionnés et sont sensibles aux phénomènes d'hystérésis, et que le changement de conducteur entraine une modification électrique assez radicale.




La cable secteur est en avant de l'alim. Il peut etre fait de cuivre, de fer, d'alu, de n'importe quelle forme inimaginable, à 2 Francs ou 20000 Frs, il ne changera en rien le son d'un chaine hifi.

Il faut aussi rappeller que seul le domaine de la HiFi est "touché" par cette histoire de cable. Les microscopes electroniques, les scan MRI, etc... ont tous de bon vieux cables en cuivre à 1 francs le metre.
mr_manly
 
Messages: 14
Inscription: 30 Déc 2002 10:58

Message » 01 Jan 2003 16:20

La cable secteur est en avant de l'alim. Il peut etre fait de cuivre, de fer, d'alu, de n'importe quelle forme inimaginable, à 2 Francs ou 20000 Frs, il ne changera en rien le son d'un chaine hifi.

:roll:

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 01 Jan 2003 16:32

mr_manly a écrit:Parce qu'ils rejoignent ton potentiel?

Tu as raison de dire "améliore"
Salut,

C'est effectivement la seule explication.... pour le moment. Le bouclage de toutes les masses (HPcompris), établit un même potentiel sur toute l'installation, d'ou cette amélioration significative de l'écoute.

A + :wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 02 Jan 2003 4:45

BPhil a écrit:La cable secteur est en avant de l'alim. Il peut etre fait de cuivre, de fer, d'alu, de n'importe quelle forme inimaginable, à 2 Francs ou 20000 Frs, il ne changera en rien le son d'un chaine hifi.

:roll:

Philippe


Sauf bien sur si tu en vend pour vivre :lol:
mr_suave
 
Messages: 201
Inscription: 07 Nov 2002 18:34

Message » 02 Jan 2003 9:00

Sauf bien sur si tu en vend pour vivre

non, non, !!!! :evil: je ne suis pas un voleur!!!! :evil:

c'est plutot le contraire :) :)

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Jan 2003 13:59

Euh , les gars réflechissez un peu !

Faisons une analogie simple , faisons de la plomberie. Imaginez une tuyauterie contituée de tuyaux de toutes sortes en matériau differents (PVC, cuivre, acier, etc..) Certains de ces tuyaux ont une surface intérieure qui peut être mal fini constituant des obstacles à un écoulement parfait des liquides passant à l'intérieure. Mais imaginons que les quelques derniers mêtres de tuyauterie soit parfaitement fini, en particulier au niveau de la qualité de la surface intérieure des tuyaux la constituant, parfaitement lisse. D'après vous les pertubations créées en amont n'ont elle pas tendance à disparaitre naturellement si on leur laisse le loisir de le faire ? Ben je pense que cela peut aussi s'appliquer au flux électrique d'où peut être l'importance des cable secteur même si ceux ci ne représente qu'un infime % dans la longueur totale de l'installation alimentant nos chers appareillages..

c'etait la minute de Mr Cyclopède
mk
 
Messages: 1398
Inscription: 23 Jan 2001 2:00
Localisation: RP
  • offline

Message » 02 Jan 2003 18:16

Faisons une analogie simple , faisons de la plomberie. Imaginez une tuyauterie contituée de tuyaux de toutes sortes en matériau differents (PVC, cuivre, acier, etc..) Certains de ces tuyaux ont une surface intérieure qui peut être mal fini constituant des obstacles à un écoulement parfait des liquides passant à l'intérieure. Mais imaginons que les quelques derniers mêtres de tuyauterie soit parfaitement fini, en particulier au niveau de la qualité de la surface intérieure des tuyaux la constituant, parfaitement lisse. D'après vous les pertubations créées en amont n'ont elle pas tendance à disparaitre naturellement si on leur laisse le loisir de le faire ? Ben je pense que cela peut aussi s'appliquer au flux électrique d'où peut être l'importance des cable secteur même si ceux ci ne représente qu'un infime % dans la longueur totale de l'installation alimentant nos chers appareillages

que c'est bien dit, et tellement jolie :P

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 04 Jan 2003 13:28

mk a écrit:Euh , les gars réflechissez un peu !

Faisons une analogie simple , faisons de la plomberie. Imaginez une tuyauterie contituée de tuyaux de toutes sortes en matériau differents (PVC, cuivre, acier, etc..) Certains de ces tuyaux ont une surface intérieure qui peut être mal fini constituant des obstacles à un écoulement parfait des liquides passant à l'intérieure. Mais imaginons que les quelques derniers mêtres de tuyauterie soit parfaitement fini, en particulier au niveau de la qualité de la surface intérieure des tuyaux la constituant, parfaitement lisse. D'après vous les pertubations créées en amont n'ont elle pas tendance à disparaitre naturellement si on leur laisse le loisir de le faire ?


Oui, mais le debit ne changera pas. cf: chaines et maillons faible.


Ben je pense que cela peut aussi s'appliquer au flux électrique d'où peut être l'importance des cable secteur même si ceux ci ne représente qu'un infime % dans la longueur totale de l'installation alimentant nos chers appareillages..



Plus le cable est de bonne qualité, plus il laissera passer les pertubations.
Par contre un "mauvais cable" les filtrera. (faiblement bien sur)
mr_suave
 
Messages: 201
Inscription: 07 Nov 2002 18:34

Message » 05 Jan 2003 18:40

je ne viens pas souvent sur le forum Hi-Fi. Je me suis bien amusé avec vos discussions sur le sexe des anges. Je ne sais pas si un câble secteur "s'entend" ce que je sais, c'est que c'est 2 bouts de fil de +/- 1.5m
entre une prise murale et l'entrée de votre ampli(inter, fusibles, etc).
Est-ce que vous vous rendez bien compte du chemin parcouru par le courant depuis sa fabrication. Comment un bout de câble de 1.5m va-t-il changer la scène sonore?
Il faut savoir que se secteur est de +en+ pollué par tous les "machins" électroniques répandus partout et qui créent ce qu'on appelle des HARMONIQUES qui s'ajoutent à la sinusoîde de départ.
On peut filtrer ces harmoniques à condition de conna^tre exactement leurs spectres
C'est peut-être une explication aux différences de "sonorités" perçues ou non. Ce qui filtre chez Jean ne filtre peut-être rien chez Paul parce que les harmoniques sont différentes.
Je vais terminer par là: avez- vous déjà vu la forme du courant dans le primaire d'un transfo? c'est loin d'une sinusoïde.
lequel transfo ne transmet pas toujours une sinusoïde impeccable au secondaire et ce d'autant plus que la charge augmente.

Je me demande aussi s'il ne serait pas temps de créer une discussion sur la scène sonore créée par le fusibles.

Sur ce, Bonne année à toutes et à tous

Jean-Paul
jpistace
 
Messages: 276
Inscription: 22 Nov 2001 2:00
Localisation: EGHEZEE, BELGIQUE
  • offline

Message » 06 Jan 2003 11:28

jpistace a écrit:Je me demande aussi s'il ne serait pas temps de créer une discussion sur la scène sonore créée par le fusibles.

J'ai déjà rencontré un fêlé de HiFi qui exigeait au montage que les fusibles soient tous dans le même sens car il entendait une différence. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 07 Jan 2003 22:14

mr_suave a écrit:
mk a écrit:Euh , les gars réflechissez un peu !

Faisons une analogie simple , faisons de la plomberie. Imaginez une tuyauterie contituée de tuyaux de toutes sortes en matériau differents (PVC, cuivre, acier, etc..) Certains de ces tuyaux ont une surface intérieure qui peut être mal fini constituant des obstacles à un écoulement parfait des liquides passant à l'intérieure. Mais imaginons que les quelques derniers mêtres de tuyauterie soit parfaitement fini, en particulier au niveau de la qualité de la surface intérieure des tuyaux la constituant, parfaitement lisse. D'après vous les pertubations créées en amont n'ont elle pas tendance à disparaitre naturellement si on leur laisse le loisir de le faire ?


Oui, mais le debit ne changera pas. cf: chaines et maillons faible.


Ben je pense que cela peut aussi s'appliquer au flux électrique d'où peut être l'importance des cable secteur même si ceux ci ne représente qu'un infime % dans la longueur totale de l'installation alimentant nos chers appareillages..



Plus le cable est de bonne qualité, plus il laissera passer les pertubations.
Par contre un "mauvais cable" les filtrera. (faiblement bien sur)


1) faux, le débit change, pour exemple le dernier étage d'un immeuble mal alimenté ou à la tuyauterie imparfaite. La diminition de la charge dans les tuyaux, si j'ai pas oublié ma mécaflu, est une des règles de base.

2) "un mauvais cable les filtrera" évidemment mais proportionnellement comme le signal est plus bien plus important que les perturbations, s'il filtre les perturbations il filtrera beaucoup plus le signal dans l'absolu

La qualité de vos raisonnements s'étiole monsieur suave ...
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 07 Jan 2003 22:54

(ps: svp, ne répondez plus aux posts de mr_su...)

Et sinon y'a d'autres Barettes qui sont efficaces ?
Rasthor
 
Messages: 4687
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: Suisse (Montreux)



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message