Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Bruit de fond du Behringer 8024

Message » 11 Avr 2003 8:45

Michel,

Merci pour ta réponse. Je me disais aussi, ce serait trop facile de brancher et que ça marche directement !

Comme j'envisage de changer la source d'ici peu, j'étudie toutes les solutions même celles qui peuvent paraître "éclectiques".

A+
FZA
 
Messages: 115
Inscription: 12 Déc 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Avr 2003 8:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Avr 2003 9:40

Cyril,

La non adapatation d'impédance n'empechera pas ton système de fonctionner. Il aura juste pour effet d'augmenter le jitter, ce qui ne sera pas forcément audible. Pour les 1er essais, j'ai utilisé un cable 50ohms qui n'était donc ni adapté à la source, ni au behringer : et ça marchait très bien. Depuis, j'ai remplacé ce cable par un cable 75ohms, adapté à la source : je t'avoue que je n'ai pas entendu de différence de qualité.

C'est pourquoi, je pense que les pbs d'adaptation ne doivent donc pas être un frein à l'acquisition d'un behringer 8024. Je crois bien avoir lu dans une discussion du forum que le successeur du behringer 8024 a une entrée 75 ohms (ce qui résoud les pbs d'adaptation).

A noter qu'il existe quelques sources à sorties XLR 120 ohms.

A+
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 11 Avr 2003 17:21

loloboy a écrit:
Docteur M a écrit:Et heureusement ce n'est pas du luxe c'est un minimum, suppose maintenant que tu veuilles calculer (10000*20000)/30000 :wink:

Doc'M

Tu sous entend que Bahringer aurait été radin au point de mettre un DSP 24 bit qui ne sait travailler que sur les entiers (ou a la limite des nombres en virgule fixe)...
Ca m'étonne car l'utilisation décrite ici me parait assez standard... en tout cas suffisement standard pour avoir été prévue par les concepteurs. De ce fait, tout concepteur avec plus d'un neurone aurait mis un DSP virgule flottante qui aurait évité ce problème (en en creant d'autre peut etre, mais en moyenne, ca marche bien la virgule flottante... mais les DSP virgule flottante sont plus chers).
A+
Là, je ne suis pas vraiment d'accrd : tu sembles oublier qu'à nombre de bits identique, le codage entier est plus performant en terme de précision des calculs que le codage en flottant ! Idem en terme de puissance de calcul nécessaire...
Donc utiliser le codage en entier pour ce genre d'utilisation ne me parait pas une abbération du tout !

En général, le calcul en flottant ne se justifie que quand on veut se simplifier le développement du logiciel (pas de problème de recadrage dans les calculs intermédiaires, etc) ou que l'on a affaire à des données présentant une dynamique non codable facilement sur de l'entier, et qu'on a pas de problème de puissance de calcul...

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 11 Avr 2003 17:59

Salut JB ;)
Non, je n'oublie pas le manque de precision des flottants pas plus que la complexité des chip calculant en flottant (donc leur cout, que ce soit en consommation electrique ou en $).
Pour l'argument de la simplification du logiciel, vu les problemes liés aux flottants, je ne suis pas certain que ca simplifie tant que ca...
Par contre, pour l'histoire de la dynamique, c'est justement là que je voulais en venir. Si, avec des traitements simples (ie qui restent dans le cadre d'une utilisation normale), on atteind les limites de calcul du Behringer, il aurait été judicieux de mettre un DSP avec une UAL traitant les flottants plutot que ce qu'ils ont (peut-etre, je precise qu'on est dans le domaine de la supposition) mis qui ne travaille que sur des entiers (ou des virgules fixes). De plus, pour ce qui est de la precision, on peut esperer qu'un DSP 24 bits utilise en interne une representation des flottants sur 32 bits (24 bits significatifs, 7 bits d'exposant et 1 bit de signe)... c'est loin d'etre utopique ;)
A+
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

gros 'ploc' a l'extinction

Message » 14 Avr 2003 15:28

Salut à tous,
quand j' allume l'ultracurve après avoir allumé mon ampli (AVR5500), j'entends un bruit de basse.
Quand je l'éteins avant l'ampli, j'ai un énorme bruit ('PLOC') puis mon ampli se met en mode veille comme s'il avait reçu une surcharge.

Ca vous le fait ?
Comment s'en débarrasser autrement qu'en l'éteignant avant l'ampli ?

Mon branchement :
ampli pre out > ultracurve > ampli main in

Moultes graces
a+
N
morant
 
Messages: 46
Inscription: 30 Juin 2000 2:00
Localisation: Antibes

Message » 14 Avr 2003 15:36

En l'allumant avant en l'éteignant après... donc pas de solution, si ce n'est que l'interrupteur étant en face arrière, cet appareil est plus ou moins prévu pour rester allumé tout le temps...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Avr 2003 20:46

loloboy a écrit:Salut JB ;)
Non, je n'oublie pas le manque de precision des flottants pas plus que la complexité des chip calculant en flottant (donc leur cout, que ce soit en consommation electrique ou en $).
Pour l'argument de la simplification du logiciel, vu les problemes liés aux flottants, je ne suis pas certain que ca simplifie tant que ca...
Par contre, pour l'histoire de la dynamique, c'est justement là que je voulais en venir. Si, avec des traitements simples (ie qui restent dans le cadre d'une utilisation normale), on atteind les limites de calcul du Behringer, il aurait été judicieux de mettre un DSP avec une UAL traitant les flottants plutot que ce qu'ils ont (peut-etre, je precise qu'on est dans le domaine de la supposition) mis qui ne travaille que sur des entiers (ou des virgules fixes). De plus, pour ce qui est de la precision, on peut esperer qu'un DSP 24 bits utilise en interne une representation des flottants sur 32 bits (24 bits significatifs, 7 bits d'exposant et 1 bit de signe)... c'est loin d'etre utopique ;)
A+


Salut, j'avais un zappé ce topic, oui je pense que le DSP du 8024 travaille en entiers et celui du nouveau en virgule flottante, c'est tout simplement ce que je comprends dans leur com ! Et oui même si rien n'est garanti je pense que la virgule flottante (avec 40 bits si j'ai bien suivi) pourrait être un plus même s'il faudrait dérouler les algos utilisés pour le garantir !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 15 Avr 2003 10:25

Salut Morant,

En mettant le volume de l'ampli à 0, je n'ai pas de pb à la mise sous tension ou à l'arrêt du behringer : j'entends un son qui reste de faible amplitude.
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 15 Avr 2003 22:38

Salut !
loloboy a écrit:Pour l'argument de la simplification du logiciel, vu les problemes liés aux flottants, je ne suis pas certain que ca simplifie tant que ca...
Quand je vois la réaction des softeux au boulot sur le sujet (et quand je compares des devis de leur part dans les 2 cas!), cela ne fait pas trop de doute pour moi !
Mais bon, l'écart est peut-être plus ou moins marqué selon le type de fonctions à implémenter ? Je suis pas assez calé en codage pour le dire...

Par contre, pour l'histoire de la dynamique, c'est justement là que je voulais en venir. Si, avec des traitements simples (ie qui restent dans le cadre d'une utilisation normale), on atteind les limites de calcul du Behringer, il aurait été judicieux de mettre un DSP avec une UAL traitant les flottants plutot que ce qu'ils ont (peut-etre, je precise qu'on est dans le domaine de la supposition) mis qui ne travaille que sur des entiers (ou des virgules fixes). De plus, pour ce qui est de la precision, on peut esperer qu'un DSP 24 bits utilise en interne une representation des flottants sur 32 bits (24 bits significatifs, 7 bits d'exposant et 1 bit de signe)... c'est loin d'etre utopique ;)
A+

Oui, je suis d'accord avec ce que tu as décrit ici si on passe à des flottants avec suffisament de bits (mantisse au moins aussi longue que l'entier de départ), mais je ne pense pas que ce modèle travaille en flotants : si c'était le cas, ils ne se seraient certainement pas génés pour le dire !

Cela semble converger avec ce que dis Doc'M (un petit coucou au passage d'ailleurs :wink: ).

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 18 Avr 2003 15:24

Salut Michel K,
je ne pense pas qu'en mettant l'ampli a 0, le pb disparaitra car
l'ampli s'est mis en veille (en protection je pense) donc il a du recevoir
un peu trop de courant .
Cela dit j'ai toujours allumé l'ampli en dernier et éteint en premier, sauf la semaine derniere...

merci
N
morant
 
Messages: 46
Inscription: 30 Juin 2000 2:00
Localisation: Antibes



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message