Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Bruits bizarres...clic ?? tac ??

Message » 20 Mai 2002 21:16

haskil a écrit:Chouette! Les problèmes de dos pour les chefs comme pour les pianistes c'est terrible!


Oui c'est même une catastrophe !!! Quand ça arrive on se fait un sang d'encre !!! Image

Mais bon voilà quoi... Mais je vais revenir bientôt... On m'a contacté pour cela Image

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mai 2002 21:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Mai 2002 21:18

j'avais jamais regardé ton profil ! :oops:

Mais si c'est indiscret....fait quand même signe le jour où tu re diriges :wink:
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 20 Mai 2002 21:35

haskil a écrit:C'est de la mathématique!
Alain :D


Hah Xenakis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 20 Mai 2002 21:47

Bach plus encore!
Alain :D
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Mai 2002 21:48

haskil a écrit:Bach plus encore!
Alain :D

Et Pierre Boulez encore bien plus... :P

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Mai 2002 21:54

beaucoup moins que Bach et sa symbolique des nombres et autres savants calculs pour retomber sur ses pieds dans les renversements et autres joyeusetés qui ne s'entendent pas en tant que telles mais sont là!
Bouboul a part sa période sérialisme intégral, pas bien longue la période, n'a pas fait autant de calcul que ça... Il a surtout travaillé sur la modification du son en temps réel. Certes il y a de calculs, mais qui n'interviennent pas dans l'architecture de l'oeuvre...
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:02

Bela Bartok....qui a quand même amené les théoriciens à définir un "Mode Bartok" car rien d'existant n'expliquait ses gammes !!
ThP
 
Messages: 3335
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:03

Quite à choisir je préfere Bach c'est plus agréable à mes oreilles de béotien. J'ai un peu de mal à comprendre et à aprécier la musique contemporaine.
Faudrait que quelqu'un m'explique un jour....
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:09

haskil a écrit:Bouboul a part sa période sérialisme intégral, pas bien longue la période, n'a pas fait autant de calcul que ça... Il a surtout travaillé sur la modification du son en temps réel. Certes il y a de calculs, mais qui n'interviennent pas dans l'architecture de l'oeuvre...

Mais si justement.... :o Son architecture repose sur des bases on ne peut plus mathématiques, ainsi que certaines progressions des fréquences... Mais il n'a jamais succombé au chant des sirènes du dodécaphonisme que le petit père Arnold a mis 10 ans à élaborer, pour un résultat vraiment minable. :roll: D'ailleurs, même ses disciples, Alban et Anton, ont très vite compris le piège à cons :P

Pour Bach, c'est du contrepoint extrêmement élaboré, mais la mathématique pure s'efface devant la musicalité, alors que chez Bouboul (comme tu dis) on a certaines œuvres dans lesquelles la mathématique pure prend une part bien plus grande...

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:10

LaurentV a écrit:Quite à choisir je préfere Bach c'est plus agréable à mes oreilles de béotien. J'ai un peu de mal à comprendre et à aprécier la musique contemporaine.
Faudrait que quelqu'un m'explique un jour....


Hm... Il faudrait que tu viennes passer tes vacances chez moi, et je te ferai un cours approfondi :P

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:18

il n'a jamais succombé au chant des sirènes du dodécaphonisme que le petit père Arnold a mis 10 ans à élaborer, pour un résultat vraiment minable.

"""Si et même au sérialisme intégral... (Structures pour deux pianos, livre pour quatuor) version hard du dodécaphonisme. car si toute musique atonale, n'est pas dodécaphonique, toute musique sérielle est dodécaphonique est atonale... Même Messiaen y a cédé dans ses Etudes de rythme et d'intensité... Il a vite renoncé!

Webern a été dodécaphonique et sériel. Et même Stravinsky, avec son génie, s'y est essayé dans ses mouvements pour piano et orchestre, à la série...
Berg aussi, mais le petit malin, a su adoucir le truc (concerto à la mémoire d'un ange, par exemple...).
Bon à part ça, il y a de quand même de grandes oeuvres dodécaphoniques et/ou sérielles... chez les trois Viennois... mais surtout pas le quintette à vents de schoenberg!
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:39

haskil a écrit:car si toute musique atonale, n'est pas dodécaphonique, toute musique sérielle est dodécaphonique et atonale

Non mon cher Haskil... Pour qu'une musique sérielle soit dodécaphonique il faut que la série utilisée soit basée sur les 12 1/2 tons, ce qui n'est pas cas de toutes, puisque certaines séries sont très courtes, 4 ou 5 notes...

Ensuite, il a écrit:.. Même Messiaen y a cédé dans ses Etudes de rythme et d'intensité... Il a vite renoncé!

Attention, les Etudes de Messiaen ne sont pas basées sur le dodécaphonisme... Qu'il ait eu recours à des séries, certes, mais bien plus pour les besoins pratiques et non pour une raison esthétique majeure...

Ensuite, il a écrit:Webern a été dodécaphonique et sériel. Et même Stravinsky, avec son génie, s'y est essayé dans ses mouvements pour piano et orchestre, à la série...
Berg aussi, mais le petit malin, a su adoucir le truc (concerto à la mémoire d'un ange, par exemple...).
Bon à part ça, il y a de quand même de grandes oeuvres dodécaphoniques et/ou sérielles... chez les trois Viennois... mais surtout pas le quintette à vents de schoenberg!

Je crois que tu fais une petite confusion... la musique dodécaphonique EST obligatoirement sérielle, alors que la musique sérielle n'est pas forcément dodécaphonique...

Quant-à Bouboul, avec sa série non pas intégrale mais généralisée, il applique la technique de la série à tous les niveaux compositionnels, tels que, la hauteur, la durée, le timbre, les nuances et même dans l'agencement des phrases... Par contre, il n'y a aucune place à la musicalité là dedans... C'est sans âme ! :cry: Ceci dit, ce n'est pas du dodécaphonisme :wink:

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Mai 2002 22:54

Quant-à Bouboul, avec sa série non pas intégrale mais généralisée...

"""c'est pour ça aussi qu'on l'appelle sérialisme intégral... Enfin, c'est comme ça qu'on me l'a enseigné ce putain de merde de sérialisme et c'est ce qu'il dit lui-même et écrit lui-même!

Pour les séries qui ne font pas les douze sons, elles sont quand même fondées sur le même principe certes réduits.

certes la musique dodécaphonique se fonde sur les douze tons chromatiques déhiérarchisés au contraire du sytème tonal, mais la musique sérielle est plus stricte dans l'application des principes du premier dodécaphonisme. De la, l'apparition de ce terme non pas en tant que description des douzes sons mais comme système de composition postérieurement à celui de dodécaphonisme... si j'en crois les nombreux écrits de Schoenberg... et mes déjà anciennes leçons.

Note que ce qu'il y a de bien avec ce système c'est que tu peux composer des petits morceaux sans les entendre, voire sans être musicien... De là la quantité de daube entendue...


Messiaen : mais bien plus pour les besoins pratiques et non pour une raison esthétique majeure...

Pieces pour piano qui ont été le choc déterminant qui aura plongé bouboul et ses amis dans la grande piscine... vide! Si l'on en croit bouboul (pas la piscine vide, mais le grand geste de rupture lancé par Messiaen qui en est resté là, lui!) qui s'est dépêché de changer de crèmerie et qui va finir par nous composer du Ravel s'l continue sur son chemin. Avec l'age il s'adoucit.



Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Mai 2002 23:14

haskil a écrit:c'est pour ça aussi qu'on l'appelle sérialisme intégral... Enfin, c'est comme ça qu'on me l'a enseigné ce putain de ***** de sérialisme et c'est ce qu'il dit lui-même et écrit lui-même!


Bon simple petit différent de terminologie, mais lui-même m'a parlé de sérialisme génralisé... donc :P

Puis, il a écrit:Pour les séries qui ne font pas les douze sons, elles sont quand même fondées sur le même principe certes réduits.

Le dodécaphonisme s'inscrit en plein dans la musique sérielle... C'est le prolongement logique... Il n'y a que la règle du jeu qui a été modifiée, ce qui a engendré davantage de possibilités de retournement, d'empilage, etc...

Puis, il a écrit:certes la musique dodécaphonique se fonde sur les douze tons chromatiques déhiérarchisés au contraire du sytème tonal, mais la musique sérielle est plus stricte dans l'application des principes du premier dodécaphonisme. De la, l'apparition de ce terme non pas en tant que description des douzes sons mais comme système de composition postérieurement à celui de dodécaphonisme... si j'en crois les nombreux écrits de Schoenberg... et mes déjà anciennes leçons.

Oui mais attention, le dodécaphonisme premier dont tu parles n'existe pas en tant que tel... Parce qu'alors il s'agit du tempéramment que Bach a si bien su mettre en valeur... C'est archi-tonal bien évidemment... Si tu fais allusion aux avancées de Liszt en la matière qui ont été reprises ensuite par Wagner ou même berlioz, etc... le tout s'inscrit bien dans une tonalité afirmée, même si l'accord de Tristan prête encore à controverse... mais je vois ce que tu veux dire :wink: Ceci dit 12 1/2 tons, pas 12 tons... fais attention quand tu tapes :oops:

Puis, il a écrit:Note que ce qu'il y a de bien avec ce système c'est que tu peux composer des petits morceaux sans les entendre, voire sans être musicien... De là la quantité de daube entendue...

C'est bien vrai... D'ailleurs, les premiers essais d'Arnold ne vont guère plus loin :P , il s'est bien rattrapé tout de même par la suite...

Et enfin, il a écrit:Pieces pour piano qui ont été le choc déterminant qui aura plongé bouboul et ses amis dans la grande piscine... vide! Si l'on en croit bouboul (pas la piscine vide, mais le grand geste de rupture lancé par Messiaen qui en est resté là, lui!) qui s'est dépêché de changer de crèmerie et qui va finir par nous composer du Ravel s'l continue sur son chemin. Avec l'age il s'adoucit.

Oui encore qu'il n'y a pas si longtemps il nous pondait des trucs comme le Visage Nuptial qui sont pas loin d'être imbitables, mais quand-même très loin du dodécaphonisme... :lol:

De toute façon, la musique sérielle dont le dodécaphonisme est issu tout en en étant une composante, est une impasse que je me plais à perdre dans les nombreux méandres de la musique de laboratoire... :wink:

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Mai 2002 9:00

Maxwell Sheffield a écrit:
LaurentV a écrit:Quite à choisir je préfere Bach c'est plus agréable à mes oreilles de béotien. J'ai un peu de mal à comprendre et à aprécier la musique contemporaine.
Faudrait que quelqu'un m'explique un jour....


Hm... Il faudrait que tu viennes passer tes vacances chez moi, et je te ferai un cours approfondi :P

Max Image


C'est très gentil de ta part, mais rien qu'à lire vos posts j'ai déjà un mal de tête..... :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message