Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: IxPo et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

C'est l'hiver, courant pourri, son pourri

Message » 04 Nov 2003 13:21

Mon petit doigt me dit que tu ferais bien d'appeler Philippe Demaret au 03 86 33 01 09 (europe audio diffusion).

On en a déjà parlé, il connait parfaitement Apogée et Krell... pour cause le système Apogée Grand / Krell c'était le sien...

Il a paraît-il (dixit himself) remplacé les Krell par autre chose. Ca ne te coûtera rien de lui demander son avis sur ton problème.
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 04 Nov 2003 13:33

mon petit doigt me dit que ton petit doigt est très bien inspiré :)

et mon petit doigt au bord de la dépression t'en remercie :) :)
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 05 Nov 2003 22:58

gbaya a écrit: Bonjour,
Salut ! :wink:

J'ai fait la mesure du courant/tension avec un analyseur de réseau et un oscillo numérique en tête de chaine et nous avons mesuré une consommation inférieur à l'ampère.
Et ce avec force son d'orgue (CD) et tout de branché et qui tourne :)
Tu parles de courant efficace, crète, autre ?
Et puisque tu avais du matos, as-tu regarder la "tronche" du courant, ou les harmoniques, etc ?
Ton oscillo numérique tu l'as branché directement sur le secteur, sans isolation ? J'espère que tu as quand même fait un minimum gaffe à la sécurité ! peut-être avais-tu une sonde différentielle ?

Sur ce, j'ai commandé un conditionneur CT3 de MGE de 315VA nominal.
Ce qui est largement suffisant. Cela ne sert à rein de commander ce qu'il y a de plus gros. Il faut choisir en fonction de sa consommation pour être au plus près des 100% d'utilisation. La seule plage ou l'appareil fonctionne le mieux.
Vis à vis de ce que tu décris, je dirais qu'il y a quand même quelques points à faire attention, même si je ne prétends pas détenir la vérité ultime (si jamais elle existe) :
Il faut faire la différence entre le courant consommé en terme de valeur efficace et la valeur max instantanée du courant. Car vu le courant consommé n'est pas complètement sinusoïdal (à causes des ponts redresseurs des alim !), les transfo et autres conditionneurs ont plus de boulot que le courant efficace ne le laisse croire.
De ce fait je pense qu'il faut les dimensionner en tenant compte de ce qu'on appelle un "facteur de déclassement" comme on appliques sur les transfo secteur, en tenant compte du rapport entre le courant crète réel et le cournat crète que donnerait un signa lsinusoïdal de même valeur efficace.
Un courant sinus présente un coef (appellé "facteur de crète") qui vaut 1.4 environ (racine de 2 exactement) entre courant efficace et courant crète. Si le courant réel présente un facteur de crète de 3, il faut alors prendre une marge de sécurité de 3/1.4 (=2 environ) sur la puissance admissible du transfo ou conditionneur ou onduleur dont la puissance annoncé par le fabricant correspond à un sinus...

D'autre part, il faut aussi tenir compte du déphasage courant/tension, qui détermine le fameux "cos(phi)" qui fait la différence entre les W et les VA... Cet écart peut par contre être (plus ou moins) compensé si nécessaire ! :wink:

Mais, bon, c'est vrai qu'il n'est pas indispensable de mettre des puissance immensément fortes pour une simple chaine hifi stéréo...
Mon Ogotransfo fait 1000VA, et il alimente sans aucun problème l'ensemble de mon matos HC + hifi ! :wink:

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message