Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

C'est quoi donc une longueur d'ondes ?

Message » 11 Jan 2003 17:22

J'ai un peu de mal à saisir ce qu'est exactement une longueur d'ondes, je sais que plus on descend dans les basses fréquences plus la longueur d'ondes est longue mais en pratique ça veut dire quoi, pourquoi, comment, ... moi y en a pas très bien comprendre :roll:

Merci d'avance de partager vos connaissances :P
blabla
 
Messages: 86
Inscription: 30 Déc 2002 22:25
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Jan 2003 17:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Jan 2003 18:43

Salut,

En acoustique la longueur d'onde = vitesse du son / fréquence
Meme chose dans le domaine lumineux, en remplacant la vitesse du son par celle de la lumière.

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 11 Jan 2003 23:26

Avec vitesse du son dans l'air 340 à 345 m/s (les 330 m/s généralement indiqués, c'est à 0°... plutôt moyen pour écouter la musique :wink: )

Bertrand.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 12 Jan 2003 0:13

OK, mais concrètement ce que je ne comprend pas c'est en quoi le fait que 100Hz qui a une longueur d'onde de 3,4m ou 20Hz une de 17m influx sur mes petites oreilles :roll:

Est-ce que je dis une connerie en disant qu'à priori plus le son monte en fréquence et plus on peu le localiser précisément car il ce répète sur des distances plus courtes, ou encore que pour les sons graves je vais pouvoir les entendre à une plus grande distance rapport à leurs longueurs d'ondes plus grande ? :oops:

J'ai un peu peur de passer pour un abruti en disant des conneries plus grosses que moi mais la curiosité l'emporte :wink:
blabla
 
Messages: 86
Inscription: 30 Déc 2002 22:25
Localisation: 78
  • offline

Message » 12 Jan 2003 0:39

Ne te sent pas ridicule BlaBla.

Beaucoup de personnes veulent impressionner avec des formules qui sont ni plus ni moins que des MODELES pour expliquer des phénomènes naturels.

Tes petites oreilles entendent différemment les graves des aigus de la même manière que tes yeux voient des petites vaguelettes lorsque tu jettes une petite pierre dans l'eau alors qu'un météorite créera des vagues gigantesques.

La perception humaine est différente selon le phénomène.

Pourquoi vouloir tout expliquer par la physique.

En effet, comme tu le précises, les fréquences graves sont omnidirectionnelles. Les éléphants localisent les graves plus bas que les humains car ils ont les oreilles plus espacées. Ils discriminent davantage les longueurs d'ondes graves.
Alphonse
 
Messages: 91
Inscription: 08 Nov 2002 21:18
Localisation: Lion en Sullias
  • offline

Message » 12 Jan 2003 2:06

blabla a écrit:OK, mais concrètement ce que je ne comprend pas c'est en quoi le fait que 100Hz qui a une longueur d'onde de 3,4m ou 20Hz une de 17m influx sur mes petites oreilles :roll:


Influe comment ? On ne comprend pas ta question ?
Le son est un déplacement de l'air sous forme de vagues de pression acoustique, de la même manière que l'on crée des vagues lorsque on pousse de l'eau de sa main dans le bain.
L'oreille interne contient des cils qui vibrent au passage des vagues de pression et de dépression de l'air, exactement comme des brins d'herbe, de même que le tympan, qui est une membrane qui vibre et transmet ces vibrations à un liquide de l'oreille interne, à la manière d'une membrane d'un micro.
Les vibrations seront donc à la même fréquence que les vibrations de l'air.
En-deça de 20 cycles par seconde, les variations de pression sont trop lentes pour faire vibrer les cils et le tympan de façon détectable et on n'entend plus rien. Il faudrait des cils plus longs ou un tympan de plus grande surface pour entendre plus bas.

Est-ce que je dis une connerie en disant qu'à priori plus le son monte en fréquence et plus on peu le localiser précisément car il ce répète sur des distances plus courtes, ou encore que pour les sons graves je vais pouvoir les entendre à une plus grande distance rapport à leurs longueurs d'ondes plus grande ? :oops:


Absolument, les longueurs d'onde courtes aident à la localisation des sources, ce qui n'est pas le cas du grave, c'est pour cela qu'en H-C, on utilise un seul caisson de grave et non plusieurs, car l'extrçeme grave n'est pas localisé.
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 12 Jan 2003 11:55

Merci à vous pour vos réponses, Ninja40 tu dis ne pas comprendre ma question (bon c'est vrai que c'est pas très clair :roll: ) mais en fait c'est juste que j'ai lu dans un article "vous pourrez constater que les sons très graves sont souvent mieux perçus dans une pièce voisine communicante que dans celle où la source sonore se trouve installé" et ça en parlant de leur longueur d'ondes plus longues, et c'est ça que j'ai un peu de mal comprendre :-?
blabla
 
Messages: 86
Inscription: 30 Déc 2002 22:25
Localisation: 78
  • offline

Message » 12 Jan 2003 20:47

blabla a écrit:Merci à vous pour vos réponses, Ninja40 tu dis ne pas comprendre ma question (bon c'est vrai que c'est pas très clair :roll: ) mais en fait c'est juste que j'ai lu dans un article "vous pourrez constater que les sons très graves sont souvent mieux perçus dans une pièce voisine communicante que dans celle où la source sonore se trouve installé" et ça en parlant de leur longueur d'ondes plus longues, et c'est ça que j'ai un peu de mal comprendre :-?


Ce n'est pas bien compliqué, pour que tu perçoives la longueur d'onde la plus basse dans ta pièce il faut quelle ait la place de "s'installer", donc ça ne sert a rien d'avoir des enceintes qui descendent a 20 hz si ta pièce n'a pas une longueur de 17 mètres, tu n'entendras rien, par contre ton voisin qui est à 17 mètres, c'est autre chose ....

Marc (qui en connait un rayon sur les rapports de taille enceintes/pièces :wink: )
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 12 Jan 2003 22:59

Marc G a écrit:Ce n'est pas bien compliqué, pour que tu perçoives la longueur d'onde la plus basse dans ta pièce il faut quelle ait la place de "s'installer", donc ça ne sert a rien d'avoir des enceintes qui descendent a 20 hz si ta pièce n'a pas une longueur de 17 mètres, tu n'entendras rien, par contre ton voisin qui est à 17 mètres, c'est autre chose ....

Marc (qui en connait un rayon sur les rapports de taille enceintes/pièces :wink: )

Ca, c'est ce que les gens disent tout le temps, mais je ne suis pas certain que ce soit si vrai que ca...
exemple : le casque de walk man (ben oui, vu la distance par rapport au HP, on ne devrait pas avoir des tonnes de frequences)
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Jan 2003 23:36

Je suppose que c'est vrai pour un local ouvert sur une autre pièce fermée, une onde stationnaire va pouvoir se développer (longueur suffisante) , et le niveau autour de cette fréquence de résonance va monter, et il n'y a pas grand chose permettant d'amortir une fréquence de résonnance basse ( la laine de verre, par exemple ne fait rien en dessous de 300Hz) d'ou le gonflement des basse fréquences (phénomène bien connu -et bien exploité- lors des salon à l'occasion de séances d'écoutes de petite enceintes.

Nos oreilles captent la pression acoustique. Dans un "petit" local fermé il ne faut compter que sur les HP de grave pour créer cette pression, sans l'aide de résonnance.D'ailleur, en plein air, une enceinte ne donne pas d'extrême grave.

Pratiquement, la notion de longueur d'onde permet par exemple d'éviter de positionner ses HP, et son canapé au mauvais endroit.

Bertrand.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 12 Jan 2003 23:42

Je ne suis (malheureusement !) pas acousticien et je ne connais pas les équations (probablement à se taper la tête contre les murs) qui sont derrière la réponse en fréquence réelle à un point d'écoute donné dans une pièce donnée par rapport à la réponse en fréquence d'un système donné. Par contre, pour avoir bien joué avec des logiciels de simulation acoustique faits par des gens qui probablement doivent les connaitre, l'affirmation très souvent entendue comme quoi dans une petite pièce les très basses fréquences "s'annulent" est complètement fausse. Dans une petite pièce les basses fréquences donnent des pics et des creux abominables et il est défendable de dire qu'il est encore mieux d'éviter d'exciter la pièce avec une bande passante très large ... mais globalement ça ne s'annule pas c'est même plutôt l'inverse !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 12 Jan 2003 23:44

Bon, OK, le coup du casque de walk man est peut etre trop caricatural.
Si je prends ma piece d'ecoute... a vuse de nez, la pluq grande dimension (la diagonale donc) doit taper dans les 6 metres. Du coup, selon votre formule, je ne devrais rien entendre en dessous de 150 Hz...
Pour bien connaitre ma piece, je peux vous garantir que si, il se passe pas mal de chose en dessous (par contre, en dessous de 40 Hz, ca ne passe plus trop a priori).
Donc, j'en conclut que cette 'regle' est fausse (peut etre y a-t-il un fond de verite, mais on n'a pas besoin de 17 metres pour entendre du 20 Hz).
A+
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Jan 2003 23:47

Voila, je suis plutot de l'avis de Doc'M (cross-postage :evil: )
Peut etre cette regle des 17 metres est vrai, mais qu'avec les reflecions dans tous les sens, ca fait des trucs pas tres catholiques...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 13 Jan 2003 16:49

Merci à vous tous pour vos réponses qui m’ont permis d’y voir un peu plus clair :D (c’était pas difficile :wink: )
blabla
 
Messages: 86
Inscription: 30 Déc 2002 22:25
Localisation: 78
  • offline

Message » 13 Jan 2003 19:03

> Bon, OK, le coup du casque de walk man est peut etre trop caricatural.

Pas tant que ca... Regarde les "jacky" et leur concours de "boombox", les meilleures ( et la je ne mets pas ", c'est pas une moquerie ) arrive à sortir du 20 voir du 16Hz a un niveau assez monstreux, et même ( surtout ! ) à l'intérieur de la voiture c'est particulièrement impressionnant, et pourtant il n'y a même pas 2m dans la plus grande longueur....

Quand tu es dans une piéce close ou "décompressé" par une petite ouverture ( petite relativement à la taille de la piéce ), pour les longueurs d'ondes supérieures à la longeur de la piéce, tu travaille en "pression" pure, en gros c'est ta pièce elle même ( ou la voiture dans le cas de nos jacky ) qui devient une (très) grosse enceinte...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message