Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

C'est quoi un Jitter et ça sert à quoi ?

Message » 19 Juin 2009 15:42

La lecture de theaudiocritic est toujours un bon moment, par exemple la section "hip boots" (cuissardes si je ne m'abuse) ou la presse audio (de l'époque) est commentée... à bout portant :mdr:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Annonce

Message par Google » 19 Juin 2009 15:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Juin 2009 16:06

Et voilà d'autres sources d'info dont je ne saurai juger de la véracité ni de l'intérêt:

http://www.troisi.com/lit/jitter.PDF

http://www.positive-feedback.com/Issue43/jitter.htm
Fyper
 
Messages: 3214
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • online

Message » 23 Juin 2009 11:01

beaux articles !!
Comme il dit dans le premier: un jitter aléatoire a moins d'impact qu'un jitter ayant une distribution "structurée".
à priori les articles semblent souvent prétendre qu'un jitter est plutot aléatoire.
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 23 Juin 2009 12:24

Bonjour,
D'après le 1er article, un jitter faible donne un bruit de fond à - 140 dB, un plus fort à - 120 dB, et jusqu'à des raies à - 100 dB.
Comment ça peut être audible quand on sait que d'une part les amplis du commerce on un rapport signal-bruit ne dépassant pas 100 dB (ce qui est excellent), donc que ces raies sont noyées dans le bruit de fond, et que - 100 dB fait quand même un signal affaibli 10000000000 fois en puissance (un et dix zéros)?
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3630
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 23 Juin 2009 14:29

Ne serions nous pas occupés à nous prendre le chou pour .... rien ?
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 23 Juin 2009 14:47

PPVIER a écrit:Ne serions nous pas occupés à nous prendre le chou pour .... rien ?


Remarque (nécessaire) qui ponctue de façon récurrente ce genre de discussion et à laquelle je répondrai que:
- si c'est la conclusion de la dite discussion, alors il est évident cette dernière a servit à quelque chose
- que si c'est une remarque d'en cours de discussion, elle permet le recul pour mieux la recentrer et la continuer
- et que si c'est un avis il va falloir l'agumenter.

Et quoi qu'il en soit, et comme dit, ça occupe !

A+
:wink:
Fyper
 
Messages: 3214
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • online

Message » 23 Juin 2009 14:49

Et sur quoi les audiophiles s'épuiseraient ils sinon ?
Lizandre
 
Messages: 653
Inscription: 08 Nov 2006 1:06
  • offline

Message » 23 Juin 2009 14:49

Fyper a écrit:
PPVIER a écrit:Ne serions nous pas occupés à nous prendre le chou pour .... rien ?


Remarque (nécessaire) qui ponctue de façon récurrente ce genre de discussion et à laquelle je répondrai que:
- si c'est la conclusion de la dite discussion, alors il est évident cette dernière a servit à quelque chose
- que si c'est une remarque d'en cours de discussion, elle permet le recul pour mieux la recentrer et la continuer
- et que si c'est un avis il va falloir l'agumenter.

Et quoi qu'il en soit, et comme dit, ça occupe !

A+
:wink:

Voilà l'argument:

MickeyCam a écrit:Bonjour,
D'après le 1er article, un jitter faible donne un bruit de fond à - 140 dB, un plus fort à - 120 dB, et jusqu'à des raies à - 100 dB.
Comment ça peut être audible quand on sait que d'une part les amplis du commerce on un rapport signal-bruit ne dépassant pas 100 dB (ce qui est excellent), donc que ces raies sont noyées dans le bruit de fond, et que - 100 dB fait quand même un signal affaibli 10000000000 fois en puissance (un et dix zéros)?
Michel...
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 23 Juin 2009 14:57

Sinon dans l'un des liens, l'article explique comment le transfert sur réseau, du fait du buffering et des propriétés des protocoles réseau, assure une transmission sans "jitter" jusqu'à la partie DAC.
Lizandre
 
Messages: 653
Inscription: 08 Nov 2006 1:06
  • offline

Message » 23 Juin 2009 23:34

PPVIER a écrit:Ne serions nous pas occupés à nous prendre le chou pour .... rien ?

si
très certainement
mais c'est ainsi qu'on progresse ...
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 23 Juin 2009 23:43

Bonsoir,
Je précise que -100 dB correspond à une distorsion de 0,001 %, et une éventuelle dégradation à -90 dB (horreur !) correspond à 0,003 %.
Oreilles bionique recommandées !
Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3630
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 24 Juin 2009 23:42

corsario a écrit:Certaines platines intégrées ont totalement maîtrisé le jitter. D'autres beaucoup moins. Ca dépend donc. Et d'autre part il est toujours possible, même après 30 ans de numérique hélas, de faire de grosses bêtises de jitter, avec du mauvais S/PDIF reliant des DAC ou autre (cf les résultats Mcintosh ci-dessous).

Voici donc des exemples et illustrations tirés du dernier papier de Stereophile.

Voici le signal test :


Si vous voulez vous amuser, j'ai reconstitué le signal test en question en suivant les indications de Stereophile. Voici le wav :

http://3141592.pio2001.online.fr/files/ ... jitter.zip

L'astuce est qu'il alterne en binaire les zones remplies de zéros et les zones remplies de uns. Cela se voit en ouvrant le wav dans un éditeur hexadécimal. Les uns sont représentés par des f.

Image

Si vous voulez analyser le fichier 44.1 kHz 16 bits, utilisez un fenêtrage rectangulaire dans les paramètres d'analyse afin de mettre en évidence l'absence de bruit de fond. Mais le but, c'est d'analyser une capture 96 kHz 24 bits.

Image
Pio2001
 
Messages: 5903
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 26 Juin 2009 21:32

J'ai fait quelques essais avec comme source mon lecteur Yamaha en intégré, ou en drive + DAT Sony, en enregistrant avec la carte son Marc 2 dans le PC.

Ce n'est pas très réussi, car il est difficile de trouver un programme d'analyse précis. Les résultats dépendent complètement des paramètres de génération du graphe.

Voilà ce que j'ai obtenu de plus précis avec Samplitude.

Lecteur Yamaha -> Carte son

Image

Lecteur Yamaha -> DAT Sony -> Carte son

Image

Comparaison des deux après alignement vertical :

Image

On voit que le jitter basse fréquence, près du pic, est plus important avec la DAT en convertisseur externe. Le jitter haute fréquence, loin du pic, est identique. Peut-être un effet de la carte son.

Impossible malheureusement de comparer avec les mesures de stéréophile, car les paramètres d'analyse sont complètement différents.

Pour comparaison, le signal original 44100 Hz 16 bits avec les mêmes paramètres d'analyse :

Image

Remarque importante : je n'ai pas fait le test DC de Dunn, Dennis et Carson. Donc tout ce "jitter" peut très bien ne pas être du jitter mais de la modulation d'amplitude (et c'est valable pour Stereophile aussi, d'ailleurs).
Pio2001
 
Messages: 5903
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 26 Juin 2009 21:54

En fait, je viens de faire le test DC, avec un signal carré de 1 Hz. J'ai analysé une décroissance d'une demi-seconde.

Les résultats sont encore plus difficiles à interpréter. J'ai effectivement des pics de modulation d'amplitude mais très bas. Leur amplitude réelle est difficile à déterminer car une fois de plus, cela change selon les paramètres d'analyse spectrale. J'ai un joli pic à 1100 Hz (mais en-dessous de 100 dB sur le graphe) et pas mal d'autres dans les basses fréquences.

Chacun de ces pics est en principe responsable d'une paire de pics dans graphes plus hauts hors jitter. Il faudrait les identifier, et les retirer afin qu'il ne reste que le jitter.
Pio2001
 
Messages: 5903
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 27 Juin 2009 18:47

tu conclusionnes quoi Pio ?
je demandes parce que on te suit mais où es tu ?? :mdr:
entre les différentes natures de jitter, les nanosecondes et les db, les interférences de modulations, de phases et de fréquences, les signaux carrés, sinusoidaux et semi-périodiques, les fichiers binaires et les courbes pleins de pics en peigne fin : tu arrives où ??
sans compter les pouillemes de % et autres PPIVIER qui rigolent sous cape, on (je) me demande bien où tout cela mène ??

Je sais que ça fait beaucoup de questions en meme temps mais c'est pour marquer un temps d'arret, pour reprendre son souflle à mi-course et faire un point sur le cap ...
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message