Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: phile et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Câbles numériques - ou vidéo - coaxiaux

Message » 25 Mai 2001 20:13

Excusez ma naïveté, mais qu'est ce qu'un "troll" ? J'ai bien lu Tolkien, mais là je ne vois pas...Peut être l'équivalent du "troggie" anglais ?
jeancarmet.
jeancarmet
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Mai 2001 20:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mai 2001 21:01

Troll [Folk]
Participant aux forums de discussions prenant un malin plaisir à provoquer avec subtilité des discussions polémiques stériles ou à mettre de l'huile sur le feu si une discussion se tarit.

Étymologiquement "troll" dériverait de "to trawl" qui signifie "pêcher au chalut ou à la traîne". D'ailleurs certaines FAQs indiquent "troll=fishing for flames".

Un troll est aussi, dans la mythologie scandinave, un être plus ou moins démoniaque ou malfaisant, généralement de grandes dimensions et très rustre (en islandais « tröll », en suédois « troll », etc.). C'est de ce mot qu'est dérivé le mot français « drôle », par glissement de sens, à travers le hollandais.

Un « drolle » a d'abord été un être néfaste jouant de très mauvais tours, puis un être bizarre jouant de mauvais tours que l'on ne pouvait prendre au sérieux, pour terminer sur le sens sens et l'orthographe actuels : un drôle, et l'adjectif drôle.

"Troller" est tout un art et vous ne devriez pas vous y adonner avant d'avoir acquis une grande expérience de Usenet :-) En tout état de cause, il est généralement préférable de ne pas répondre à un Troll. Une traduction approximative de Troll pourrait être "piège à c*ns" ;-) Il existe un groupe de discussions dédié au troll: alt.syntax.tactical
http://lexique.usenet.free.fr/
flegal
 
  • offline

Message » 26 Mai 2001 0:16

Voilà qui est plus clair !
Le lien est très intéressant, mais vouloir utiliser tous les termes pourrait tourner facilement à la monomanie...
J'ai fait poser l'Antiléon Maxiclock sur le Mephisto. Après des premières heures déstabilisantes, une bonne nuit de rodage a eu raison des excès de brillance et de surdéfinition...Ce matin, c'est le bonheur. Certes pas de quoi transformer un système, mais plutôt à prendre comme "the icing on the cake" : une douceur génerale associée à une définition accrue, des voix plus tangibles, des basses plus tendues, une meilleure articulation...en fait une certaine plénitude de la restitution.
Je ne regrette pas l'investissement.
A+
Jeancarmet.
P.S. pour ceux qui souhaiteraient tenter l'experience, sur un système qui "marche" déjà :
ECS
19 rue Ducouedic
75014 Paris.
Le gars est cool et compétent. Recommandé.
jeancarmet
 
  • offline

Message » 26 Mai 2001 0:23

> J'ai fait poser l'Antiléon Maxiclock sur le Mephisto.
J'ai un peu perdu le fil... L'antiléon, c'est un "truc" anti-jitter qui s'intercale entre un drive et un DAC ??
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 26 Mai 2001 0:37

Salut Olivier,
Anti jitter surement, mais ce n'est pas une boîte qui s'intercale entre le drive et le DAC, c'est un circuit avec une horloge 10 fois plus précise que celle équipant géneralement les drive/CD, et qui se monte dans ceux ci après quelques soudures. l'Antiléon Maxiclock est donné à -5ppm ce qui permet de fournir un signal propre au buffer du converto qui suit, et donc de s'affranchir, dans une certaine mesure, des problèmes de jitter.
Je ne suis pas callé en technique, mais je crois, qu'en gros, c'est ça !
A+
Jeancarmet.
jeancarmet
 
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message