Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Google Adsense [Bot] et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Caisson de grave: La réalité physique est incontournable !!!

Message » 17 Jan 2002 11:26

Dans un système cinéma ou hi fi , la partie grave est sûrement celle qui pose le plus de problèmes au passionné, en effet il est souvent "facile" d'obtenir un niveau important qui se rapproche plus de l'effet de sonorisation de type "Bal du 14 Juillet" que d'un véritable grave s'articulant entre 20 et 80 Hz…
Des artifices sont souvent utilisés (asservissement du grave, petit Hp avec une grande élongation…) cela représente effectivement un compromis qui permet au plus nombreux d'entre nous de joindre passion sonore et vie de famille…
Cependant pour les quelques privilégiés que nous sommes, dans le cas ou nous possédons une pièce pour "notre installation", là !! il ne faut pas hésiter…….


Grave= Gros volume = Gros diamètre de membrane…..


Reproduction du Grave: il doit être rapide, très rapide, il doit être tendu, et léger……
Ce sont en général des Hp à suspension multiplies, de 38 cm (voir plus), la masse mobile doit être en rapport avec le Bl, afin de procurer un facteur d'accélération supérieure à 250 m/s2…
On évitera les Hp à suspension demi-rouleau……

Utilisation de gros volume de charge : de 200 à 1500 litres… on est assez loin des boites à chaussure asservie…
Pour qu'un haut-parleur léger, rapide, tendu…. descende…il faut du volume, avec en générale un accord avec une surtension haute et large….

Utilisation de gros diamètre de membranes : Privilégier les grands diamètres…. En effet:
Si l'on considère que la puissance acoustique* ('Watts) est le flux de l'intensité acoustique traversant une surface de référence, on peut donc écrire:

Equation (1) W= I S

*à ne pas confondre avec la puissance admissible des Hp

S : surface de référence en m2,
I: intensité acoustique, qui est fonction de la pression acoustique est de la vitesse particulaire des molécules d'airs

Nous pouvons aussi écrire que:

L'intensité est elle même une fonction du déplacement de la membrane que nous assimilerons à

équation (2) I=d.K

d en cm
K constante qui dépend des paramètres de la caisse et du HP



Finalement nous avons:

équation (3) W=S d K


On observe que pour que W reste constant l'évolution du déplacement '(débattement) de la membrane sera inversement proportionnelle au diamètre de celle ci…

Conciederons un Hp de 38 Cm de diamètre dont le déplacement est de 1 cm (10 mm) ce qui permet de produire une puissance acoustique de 100 dB (c'est une hypothèse..)

Pour avoir le même niveau de puissance acoustique avec un HP de 24 cm le débattement de la membrane devra être de 2.5 cm !!! (équations 1, 2 ,3)

Imaginons maintenant un HP de 76 Cm de type Electrovoice W30, qui accepte un débattement maximal de 20 mm avant destruction, sa puissance admissible est de 30 w RMS
Son rendement est de 100 dB 1 w 1 m
Quel sera le débattement théorique d'un HP de 25 cm de diamètre pour obtenir un niveau de puissance acoustique équivalente?

un déplacement de la membrane de 0.25 cm d'un 76 cm est équivalent à un déplacement de membrane de 2.5 cm pour un Hp de 24 cm soit un rapport de:

2.5/0.25=10 (équations 1, 2 ,3)

Si le HP Electrovoice est capable d'une éxcussion de 20 mm, l'excursion du "pauvre" Hp de 24 cm sera de:

20*10=200 mm, soit 20 cm!!!!!

Le même raisonnement peut être tenu avec une membrane de 38 cm

200/2.5=80 mm, soit 8 cm

L'obtention de niveau sonore réaliste avec des Hp de petits diamètres (avec ou sans asservissement) conduit généralement à des aberrations physiques,
De "petits" Hp (de 16 à 38 cm, asservis) sont incapables de reproduire des fréquence très basse
sans distorsion à haut niveau...


Dur dur.....

C Raffaitin
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Jan 2002 11:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Jan 2002 12:07

Hello Christophe

Entièrement d'accord avec toi mais n'ayant pas la place et encore moins ton install je me suis rabattu sur un velodyne HGS 10 (apres de nombreux reglages et choix d'emplacement plus une grosse plaque de granit)
et que ce soit en HF ou en HC le résultat est tout à fait convaincant
Ayant une femme pianiste et un piano (droit certes) je trouve que les permières octaves sont assez réalistes sur mon install HF
Bon des que je suis riche j'achete la maison et je passe au HR

cordialement

arnaud
arnaud terville
 
Messages: 256
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: Au soleil près de la mer
  • offline

Message » 17 Jan 2002 12:41

Christophe, je viens de parcourir la description de ton installation. La débauche de matériel est assez étonnante, notemment au vue de la pièce qui en rapport est assez petite. Je te crois tout à fait lorsque tu dis que le résultat est spectaculaire en HC, d'une même manière il n'est pas étonnant qu'en hifi ce ne soit pas le cas.
Un commentaire me vien à l'esprit; Les courbes que tu présentes ne sont pas très équilibré!
That's all.( faudrait juger sur place)
A plus
barbe-rousse
 
Messages: 131
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Les Avirons La Réunion
  • offline

Message » 17 Jan 2002 13:46

> Cependant pour les quelques privilégiés que nous sommes,

Ce ton condescendant à la limite du mépris n'a pas ca place ici. Dernier avertissement !
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 17 Jan 2002 14:17

Désolé mais quand on lit "Initiateur" christophe.raffaitin, on sait que c'est une discussion sans fin ou C. Raffaitin va essayer de nous prouver à tous que son install vaux bien mieux que tout.

Entre parenthèses, il ne faut pas non plus assimiler install haut rendement et install de Raffaitin qui ressemble plus à du Tuning qu'a de la Hifi. LothX et Tannoy font du haut rendement qui n'a rien à voir.

Bye.
s_barth
 
Messages: 50
Inscription: 03 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Jan 2002 14:34

s_barth, je suis assez d'accord avec toi. La démarche constaté ici est plutôt" regardez je vous en met plein les yeux et les oreilles, et en plus c'est moi que j'ai raison". Je crois qu'aucune discution n'est finalement possible puisqu'il n'y a pas d'échanges. Dommage nous avons tant de choses à apprendre les uns des autres.
Un p'tit vieux très philosophe m'a dit un jour-"tu comprendra quand tu sera plus petit"

Plus petit veut dire ici plus humble!
A bonne entendeur.
a plus

<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: barbe-rousse le 2002-01-17 13:36 ]</font>
barbe-rousse
 
Messages: 131
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Les Avirons La Réunion
  • offline

Message » 17 Jan 2002 14:45

"Cependant pour les quelques privilégiés que nous sommes,

Ce ton condescendant à la limite du mépris n'a pas ca place ici. Dernier avertissement !"


T'es complétement à la masse ou quoi !!
Tu dérails complétement....!!!

Ou les deux....


Modéres toi !! au lieu d'enmerder les autres !!!!!


Christophe Raffaitin
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Message » 17 Jan 2002 15:11

Pourquoi tant de haine? c'est l'envie et la jalousie?
C'est pourtant logique, plus le diametre est important plus on reproduit bien les frequences grave.
Si on pouvait avoir le son d'une grosse caisse avec un tambourin ça se saurait, non?

Et pour l'equivalence je ne suis pas trop d'accord, un petit hp meme avec une grande course n'aura pas du tout le meme rendu qu'un plus grand.
Suffit d'écouter pour s'en rendre compte.
kroll
 
Messages: 59
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 17 Jan 2002 15:45

Ce qui est un peu casse pied avec M'sieur Raffaitain Christophe, c'est qu'il balance un post où il pose un problème intéressant, mais qu'il ne répond ensuite absolument pas de façon circonstanciée aux remarques, aux interrogations, aux contradictions qui peuvent lui être apportées et/oou proposées.
Son mépris, si mépris il y a réellement, ce dont je doute un peu quand même, n'est pas dans la phrases 'privilégiés que nous sommes' mais dans son refus de répondre...

alain qui attend toujours que Christophe daigne répondre de façon circonstanciée à ces contradicteurs sur la dynamique qui serait le facteur le plus important!!!!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 17 Jan 2002 15:57

Est ce que par dynamique cela sous entend la vitesse à laquelle réagi le HP?
Si oui, je suis assez d'accord pour dire que les autres parametres ne sont que des prérequis et que la selection d'un HP se fera sur ce point.
En ce qui ME concerne, un hp qui respecterait les timbres, la reponse en frequence et tout et tout et qui serait tout mollasson avec un rendement de 80db ne sortira rien de bon.
Donc en fin de compte je preselection sur le rendement et ensuite je compare les autres parametres et prend se qui me convient le mieux.
C'est peut être comme ça que CR à vu les choses.


<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: kroll le 2002-01-17 14:58 ]</font>
kroll
 
Messages: 59
Inscription: 11 Déc 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 17 Jan 2002 16:12

Je n'ai ni la prétention de mépriser, ni d'imposer....mais d'informer.!!!.....

Alors comment expliquer scientifiquement que la dynamique est le facteur le + important pour la perception auditive?..........;et bien "bigre" ne n'en ai aucune idée !!!!! (peut-etre qu'un neurologue?.....)..je pourrais vous expliquer que le pavillon est un adaptateur d'acoustique, que leur utilisations doit etre comprise entre 2 fois la fréquence de coupure basse et la fréquence f1: ( mode tournant+onde plane..)

Mais bon, est-ce réellement ce que vous attendez...la discution va devenir rapidement "emmerdante" avec une tonne d'équations..;et des insultes à la clé.....

une réponse m'a parue trés intélligente..."l'oreille est un capteur...de dynamique"......... aprés, tous ce passe dans la "téte"........


cr
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Message » 17 Jan 2002 16:34

Bon, si on se retrouvait tous samedi midi place de la concorde pour se taper dessus, ca vous dit ? :smile:

[quote]
Je n'ai ni la prétention de mépriser, ni d'imposer....mais d'informer.!!!.....
[quote]

Ok. Désolé Christophe, c'est vrai qu'on a tous un peu le sang chaud ici. Je pense qu'on est un peu contaminé par Delphi :smile:

Tu semble très bien connaitre les caissons de basse, alors j'ai besoin d'un conseil. Comment faire sois même un bon caisson pas cher ? As tu des plans ? :smile:

Merci.
s_barth
 
Messages: 50
Inscription: 03 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Jan 2002 16:40

Justement vois-tu : tout se passe dans la tête et l'oreille + le cerveau voilà ce que ça donne lors d'une écoute en direct de la musique :

Tu focalises ton attention sur les pianissimos et tu les relèves... Et tu compresses les fortissimos en sens inverse quand ils te gênent!
L'oreille plus le cerveau, car l'un sans l'autre n'existe pas : on entend avec ce qu'on sait, l'oreille donc est capable d'isoler un instrument de la masse sonore quand tu connais son timbre, quand tu est capable d'entendre ce qu'il fait grâce à son timbre...

Tout n'est pas un problême qui se pose dans les termes que tu as posé dans un autre post...

Là tu deviens méprisants en ramenant tout à une science censée emmerder tout le monde... et tu noies le poisson en t'éloignant du problème de base qui était que la dynamique était selon toi le critère principal, primordial d'une bonne reproduction musicale.

Nous somme quelques-uns a avoir tenté d'expliquer pourquoi le timbre était plus important. Tu n'as jamais répondu.

Tiens par exemple : demande toi pourquoi un pianiste qui joue entend l'instrument qu'il joue moins fort qu'une personne qui ne fait que l'écouter... pourtant plus loin que lui de l'instrument...

Et demande toi aussi pourquoi on peut faire croire qu'on joue de plus en plus fort sans que le niveau varie... en conséquence... en changeant le timbre...
Alain, toujours un peu déçu !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 17 Jan 2002 16:55

BIEN VU ...

cr
christophe.raffaitin@wana
 
  • offline

Message » 17 Jan 2002 17:10

Dis donc camarade; j'espère que c'est pas le mépris qui serait : bien vu!

Car en fait et c'est pareil pour les graves, tout est un problème de proportion, de niveau sonore dans toute la gamme de fréquence et aussi plus ou moins de taille de salle.

raison pour laquelle, il vaut mieux généralement un grave rapide, leger et sec qui chute rapidement sous 50 hZ mais serait capable de monter jusqu'à trois cents proprement, qu'un infra-grave qui traine...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message