Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 37 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Cayin 500 : le CLUB, c'est ICI !

Message » 09 Nov 2002 22:52

Salut à tous !

Avril 1999, alors que j'ai du temps à perdre, je feuillette Haute Fidélité, dans un magasin de presse de ma région, et tombe nez à tubes, sur le BE du Cayin 500 : je lis des phrases du genre "cet appareil est digne d'entrer dans l'Histoire de la Haute fidélité"; "mais comment ont ils réussit cela" ; "toute la rédaction ne s'en est toujours pas remis" et j'en passe et des meilleurs. Évidement les jours qui ont suivi, je l'ai lu de long en large, des dizaines de fois, en rêvant de posséder un jour cet ampli....Mais à force d'en rêver, j'ai voulu me rendre compte par moi même du bien fondé de ces élogieuses affirmations....
Un RDV est pris par téléphone avec Ludovic De Nayer (dont je ne connais pas encore l'extrême gentillesse), qui le distribue sur Paris (le plus prêt de chez moi)...
Je compte y passer une heure ou deux, il m'en faut cinq ou six pour enfin avoir le courage de le quitter.... Qui ? L'ampli ou Ludovic ? (Désolé Ludo, mais tu me pardonneras :wink: ).... j'ai vécu une après midi de pure bonheur musical à son écoute, 'dont j'ai eu, vous l'aurez compris le plus grand mal à me défaire! Et naturellement, j'ai fini par craquer... pas seulement émotionnellement :wink:

Aujourd'hui, nombreux sont les forumeux qui ont cédé comme moi et qui ont délicieusement installé cette machine "digne d'entrer dans l'histoire de la Haute Fidélité" au cœur de leur système ...

Mais combien sommes nous ? 10 ? 15 ? 20 ? Plus ? Sans compter tous ceux qui n'ont pas Internet, et qui passent finalement plus de temps que nous à l'écouter ce Cayin ! (Enfin , l'un n'empêche pas l'autre ! D'ailleurs là il chante comme à chaque fois que je viens ici ! :wink:

Alors les gars (y a t il des filles ?), et si on créait ce fameux "Club CAYIN 500" dont on parle si souvent ? Vous allez me dire le forum est déjà un grand club, et vous aurez raison.... Ceci dit pouvoir rassembler toute cette belle famille autour du même post, c'est plutôt sympa, non ? :D

Bien entendu tous le monde à sa place ici, il ne s'agit pas de créer un cercle fermé, (berkk !!) :wink: :wink: :wink:


Alors on pourrait peut être commencer par répondre à quelques questions simples comme par exemple :

1/ quel système d'écoute ?
2/ Comment et quand avez pris connaissance de l'existence de cet ampli ? Par Internet ? Par la presse spécialisée ? chez un revendeur ?
3/ Quand l'avez vous acheté ?
4/ Quelles versions avez vous ? C500 ou C500 MK
5/ Quels tubes utilisez vous ?
6/ Et vos commentaires ?

.......


Alors...TTTOPPP c'est parti je commence et soyez nombreux :wink: :

1/ Système d'écoute :
Cayin 500
Audioméca Méphisto II 24/192
Triangle Lyrr recâblées PTFE JC. Tornior
Câble HP et Modul : Maxitrans et Horus (HCC)
Filtrage secteur : Barrette + ligne HMS
Pièce d'écoute : 15 m²

2/ Par le BE de Haute Fidélité de 04/99
3/Achat le jour de mon anniversaire, en 02/00
4/Version C500, 1 sortie analogique + 3 entrées, noir, RCA / le côté
5/ Tube d'origine soit des Cetron 829B (made in USA)
6/ J'ai laissé mon CR sur Delphi, (Hifi Vérité) mais pour ceux qui veulent le lire ici, je vous le joint ci-après dans un autre post.

Alors soyez nombreux, et n'hésitez pas à dénoncer vos petits camarades ! :D :D :D

Et je donne l'exemple, je balance : de mémoire, alors il y a Kurtil (le p'tit nouveau! bienvenu :wink: ) ; Arolio (quel âge as tu au fait ? :wink: ) ; Brunolev (ou comment faire marcher des Kalibrator , avec le C500, ça doit être royale ! :wink:) ; jazz77 (Mr Musique, un grand mélomane, à ce qu'on m'a dit, hein Seb :wink: :wink: b :wink: ) et puis tant d'autres qui ne tarderons pas à se manifester :wink: ....Oups !.... Et j'oubliais Curlyseb, bien sure qui fait usage immodéré de :D :) :( :o :x :lol: 8) :-? :P :oops: :cry: :evil: :wink: :roll: :wink: :wink: :wink: C'est dire si le Cayin 500 reveille l'émotion :wink:

Mon CR ci-dessous, donc...

Et pardon d'avance à tous ceux dont l'excès d'enthousiasme dérange :wink:

Bisous à tous.
Olivier
Dernière édition par horus26 le 06 Fév 2003 11:48, édité 1 fois.
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Nov 2002 22:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Nov 2002 22:54

Copie de mon BE sur Hi-Fi Vérité :


Voici un Test réalisé par HORUS26 sur un Ampli très connu des membres du Forum. (Merci Olivier!)
Bonne lecture à Tous
_ / _
/^,^\ Dan
\\ _ //
Banc d’essai : CAYIN 500

Système d’écoute :
Amplificateur à tubes : Cayin 500
Sources : Audioméca Méphisto 2 CD player (24/192)
Enceintes : Triangle Lyrr
Filtrage secteur : ligne HMS Energia
Câbles HP : HCC Maxitrans
Câble de modulation : HCC Horus

Dan m’a proposé récemment de réaliser un BE sur le Cayin 500. C’est avec plaisir que je m’y colle, bien que finalement ce ne soit pas si facile.
Avant de commencer, j’insiste sur le caractère subjectif de ce banc d’essai, qui représente aussi l’écoute d’un système dans sa globalité, n’ayant pas eu l’occasion d’écouter le Cayin 500 sur d’autres systèmes que le miens, en dehors de celui de Ludovic De Nayer (que je salue au passage).

Dès les premières notes, Le Cayin 500 surprend par le naturel de sa restitution.

Sur l’album Jazz de Peggy Lee, Blues Cross Country, avec l’orchestre de Quincy Jones, le big bang s’exprime avec une liberté déconcertante. La musique semble libérée de toutes contraintes physiques. Les cuivres ont tout le caractère « pétaradant » et sensuel de cette famille d’instruments. La contrebasse est restituée avec toute la matière de sa caisse de résonance. Les notes graves sont tendues, nuancées et très réalistes. La lisibilité du rythme prend aux tripes. La voix de Peggy Lee, est restituée avec un naturel plein d’enthousiasme, sans aucun chuintement, ni sifflante (merci à la prise de son, pourtant des années 60.). Peggy est là, debout, dans la pièce en chair et en os, elle vous cueille, comme une petite fleur et vous transporte au fin fond de son âme musicale.

Toujours dans le jazz, le « Melos » de Paolo Fresu, dans son dernier album du même titre, permet de mettre en valeur la capacité du Cayin, en terme de dynamique, et de subtilité dans le jeux des instruments. En introduction , la batterie de Ettore Fioravanti sonne avec un impact remarquable de puissance sur les différents fûts, cymbales et grosse caisse, sans pour autant se départir de la beauté et la fluidité des timbres. Puis le « mélo » du quintet s’exprime avec un fourmillement de détails parfaitement cohérent. Le saxophone, qui domine le « mélo » est sensuel et la complicité avec la trompette de Fresu est d’une évidence criante. Un bel enregistrement, techniquement irréprochable .

Sur le concerto n°2 de piano de Rachmaninov par Vladimir Ashkenazy, le Cayin fait preuve de beaucoup de subtilité dans les contrastes sonores, entre le jeu de la pianiste, Hélène Grimaud, et l’orchestre philharmonique. La dynamique, est réjouissante. Les envolées rythmiques ne se transforment par en distorsion. Le son est libre et déboule dans la pièce avec force et cohérence, et même dans ces conditions, l’image stéréophonique reste stable et parfaitement focalisée, jamais projetée en avant. Elle s’ouvre en largeur et en surtout en profondeur. Les différents pupitres sont parfaitement à leur place et se localisent sans effort intellectuel.

L’écoute du « Voyage Magnifique » (Schubert - Impromptus) interprété par Maria Joao Pires a le pouvoir de me plonger dans des états d’émotions inavouables ! Les timbres du piano sont d’une très grande richesse et d’un naturel reposant. Le poids et la matière sonore, que l’amplificateur chinois imprime aux notes, sont fabuleux. L’ampleur du piano est surprenante, il s’agit bien d’un piano de concert ! Les harmoniques sont fines, les notes s’enchaînent avec une belle fluidité. Cette richesse d’informations participe grandement à l’émotion, car tous cela est présenté avec une cohérence d’ensemble magnifique.

Pour conclure, la plus belle qualité du Cayin 500 est certainement sa faculté à se faire oublier au profit de la Musique. C’est, selon moi, l’une des plus belles, sinon LA plus belle qualité que l’on puisse attribuer à un maillon Hi-Fi. Sans oublier sa fabuleuse alchimie, entre plusieurs qualités à priori contradictoires, qui confère à l’écoute un plaisir impérissable.

D’avance pardon à tous ceux qui me reprocherons tant de superlatifs, mais entre le Cayin 500 et moi, c’est aussi une histoire d’Amour…L’Amour rend aveugle mais pas encore sourd. J

Olivier
La Musique avant tout !
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 09 Nov 2002 23:06

Et pardon d'avance à tous ceux dont l'excès d'enthousiasme dérange

Tu rigoles, ou quoi ! :o
Nous sommes entre passionnés, si on ne peut plus être enthousiaste :wink:
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 10 Nov 2002 0:14

Je n'ai pas de Cayin 500 mais ton enthousiasme immodéré fait plaisir à voir :) et je te souhaite bonne chance dans ta sympathique entreprise.

Si tu fais des petits, gardes en moi un ! :wink:
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Nov 2002 1:17

Au fait il vaut combien le Cayin 500 ?
Romain
romain b
 
Messages: 215
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: Nancy (54)
  • offline

Message » 10 Nov 2002 1:35

Olivier
La Musique avant tout !


Nous sommes sur la même longueur d'onde :D :D :D

Mon système est loin d'être parfait mais l'essentiel c'est que l'émotion et le rhytme passent, c-à-d la musique :wink: :wink: et que ca me donne envie d'écouter.

Système d'écoute :

Amplificateur à tubes : Cayin 500 MK
Tubes : 829B Mullard et tubes d'entrée US (Raytheon) et 6N6 remplacés par des Electro-harmonix 6CG7.

Date d'achat :06/2002 chez Poprock.

Sources : CD VINCENT S3, Tuner Cambridge T500 et Thorens TD 124MKII avec 3009 II (non branché pour le moment).

Enceintes : Klipschorn clone modifié : tweeter à compression VISATON TH16L et médium à compression ALTEC 808-8A avec pavillon asymétrique Tractrix MDF, grave Klipsch T33.

Filtrage secteur : j'ai tout viré (HMS...) je ne vérifie même plus la phase et ca marche mieux :D :D

Câbles HP : ogoKZ.

Câble de modulation : bip, Satis II.

Salle d'écoute environ 35m².


Victor (n'oublions pas l'essentiel : la musique, les disques)
Dernière édition par jazz77 le 11 Nov 2002 0:30, édité 1 fois.
jazz77
 
Messages: 890
Inscription: 18 Juil 2002 18:19
Localisation: (77) Marne La Vallée.
  • offline

Message » 10 Nov 2002 9:11

le Cayin 500, c'est magique !

Si je peux me compter parmi vous, c'est avec plaisir car j'ai eu le même coup de coeur que horus le jour ou l'on m'a présenté le C500.

je recopie ici un autre post qui raconte cette rencontre:

- il y a à peu près 2 ans, je rencontre un vieux pote à moi, Ludovic De Nayer (toujours lui, rendons lui hommage) que baucoup connaissent pour avoir introduit et fait découvrir CAYIN en France (les bancs d'essai dans les revues : c'est lui) et bien entendu on parle HIFI
(c'est un ancien de Marantz France ...) et m'apporte une bête inconnue le C500; dont je n'avais jamais entendu parlé pour la bonne raison que je revenais d'un tour du monde ayant duré 2 ans.
Il n'a pas fallu 5 minutes pour être abassourdi; je n'avais jamais entendu du tube "marcher" comme celà.
C'est une des raisons pour laquelle, j'ai voulu être revendeur moi qui n'était qu'un utilisateur passionné.
Donc,
- j'appelle l'importateur en france, me présente ... il me demande ou je suis situé ...près de Compiègne à 100 Km de Paris ...désolé qu'il me dit, j'ai quelqu'un sur Paris et il m'éconduit.
bien lui en a pris,
- Je n'ai eu de cesse de chercher une autre filière d'approvisionnement car je le voulais absolument le bougre.

Est il utile de dire que je l'ai écouté avec de nombreux et divers systêmes ;
jamais il ne m'a déçu.

mieux que le 500, me demanderez vous ?

oui, les blocs 800 (imaginez le C500 mono par canal, composants THG ...)
Encore plus d'extentions dans le grave, dynamique foudroyante, une main de fer dans un gant de velour.
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2585
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200

Message » 10 Nov 2002 11:29

Merci à Bstleve et à Theobald pour vos symphatiques clins d'oeil.... :wink:

Je vois que les Cayin500men dorment encore, seul, Victor est venu ici, partager son expérience, que je remercie au passage...

Allez debout, je sais, on s'est couché tard, on écoute de la Zizique jusqu'à des heures tardives, et puis après on a des p'tits yeux collés le matin :wink: :wink: :wink:
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 10 Nov 2002 11:33

horus26 a écrit:Merci à Bstleve et à Theobald pour vos symphatiques clins d'oeil.... :wink:

Je vois que les Cayin500men dorment encore, seul, Victor est venu ici, partager son expérience, que je remercie au passage...

Allez debout, je sais, on s'est couché tard, on écoute de la Zizique jusqu'à des heures tardives, et puis après on a des p'tits yeux collés le matin :wink: :wink: :wink:


Qd on a un C500, il n'y a pas de temps à perdre à dormir :wink: :wink: :wink: ...Allez Seb réveille toi, il faut pas dormir avec le BB :wink: :wink: :wink:

Le temps c'est de la musique :D :D

Victor.
jazz77
 
Messages: 890
Inscription: 18 Juil 2002 18:19
Localisation: (77) Marne La Vallée.
  • offline

Message » 10 Nov 2002 11:37

En ce qui concerne mon système d'écoutes il se compose actuellement de

- Source Sony SCD 555 ES(lecteur CD-SACD acheté en allemaagne grâce à Duc)
- Ampli C500 MK
- Enceintes BC Niger
- câbles en cours d'essais
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 10 Nov 2002 11:39

Et donc, ça vaut quoi aujourd'hui un 500 ? La première rencontre a eu lieu il y a bien deux-trois ans et à l'époque il se vendait pour 2500E... j'imagine qu'il a dû augmenter pas mal...
CalvinHobbes
 
Messages: 861
Inscription: 03 Sep 2002 12:57
Localisation: BXL
  • offline

Message » 10 Nov 2002 12:03

Avez-vous reçu comme TJL et moi un MP quasi anonyme vous proposant des tubes 629B NOS de marque RCA?
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 10 Nov 2002 12:09

Amis Cayin500men, n'oubliez pas de répondre à ce petit sondage,votre avis nous interressent :D :D :D

1/ quel système d'écoute ?
2/ Comment et quand avez pris connaissance de l'existence du Cayin 500 ? Par Internet ? Par la presse spécialisée ? chez un revendeur ?
3/ Quand l'avez vous acheté ?
4/ Quelles versions avez vous ? C500 ou C500 MK
5/ Quels tubes utilisez vous ? FU 29, Cétron 829B ? RCA ? Fausses Mullard ? :wink: Vraix Mullard ?
6/ Et vos commentaires et vos impressions d'écoute ?
horus26
 
Messages: 1815
Inscription: 08 Oct 2002 22:33
Localisation: Bourges
  • offline

Message » 10 Nov 2002 12:16

KurtLil a écrit:Avez-vous reçu comme TJL et moi un MP quasi anonyme vous proposant des tubes 629B NOS de marque RCA?


Si c'est des 629B :wink: :wink: ca n'intéresse pas les possesseurs de C500 :wink: :wink:

829 je dirai :D
jazz77
 
Messages: 890
Inscription: 18 Juil 2002 18:19
Localisation: (77) Marne La Vallée.
  • offline

Message » 10 Nov 2002 12:33

OK pour 829. Il s'agissait d'une fote de frappe
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message