Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

cd mal enregistré

Message » 03 Déc 2014 18:29

Igor Kirkwood a écrit:Je pense qu'un bon casque peut délimiter si en cas de mauvaise écoute c'est l'installation qui est en cause ou la prise de son.


C'est clair que l'écoute au casque remet rapidement les choses à leur place ; s'affranchissant de la problématique principale de restituer le son avec qualité au volume sonore souhaité (difficile pour une écoute à 4m, preque "trivial" lorsque le HP est collé à l'oreille), l'écoute au casque est souvent libre de beaucoup de défauts qu'aura une restitutions sur enceintes (du moins en terme de distorsion), et révèlera plus la "réalité" d'un enregistrement.

Aussi la musique électronique, parfois riche en timbres complexes (et parfois joliement suréalistes) peut être un bon banc d'essai, car là on s'affranchi des problèmes inhérents à la prise de son: le son sur le CD est exactement l'onde souhaitée, l'enregistrement est "idéal", et si les instrumentations électroniques prennent une tournure agressive ou brouillonne, le problème viendra forcément de la restitution.
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2014 18:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2014 0:37

Bonjour,

Nival a écrit:Aussi la musique électronique, parfois riche en timbres complexes (et parfois joliement suréalistes) peut être un bon banc d'essai, car là on s'affranchi des problèmes inhérents à la prise de son: le son sur le CD est exactement l'onde souhaitée, l'enregistrement est "idéal", et si les instrumentations électroniques prennent une tournure agressive ou brouillonne, le problème viendra forcément de la restitution.


Hum... je ne crois pas qu'il y ait tellement de différence avec la musique acoustique. Voici un contre exemple : le mixage de ce titre de Hocico (musique électronique) est totalement brouillon (désolé pour les paroles de la chanson :-? ). On ne distingue même pas deux croches consécutives (0:50) : https://www.youtube.com/watch?v=bYx6PFCXmXw
J'ai le CD, et je peux confirmer que la vidéo Youtube est conforme à ce qu'il y a sur le CD !

Avec ce genre de mixage, il faut se rabattre sur les enregistrement live pour avoir quelque chose de plus musical. Les Live sont rarement mixés de cette façon. Voici le même morceau en live : https://www.youtube.com/watch?v=XiW_kYAkL1A

Et en musique celtique, on en est presque au même point : Cécile Corbel, Trobar de Morte, Faun, Qntal...
Voici Ecce Gratun de Qntal, en version studio :
https://www.youtube.com/watch?v=hMh7mHgAYSs
Et version live :
https://www.youtube.com/watch?v=Nuijeq4sDvI

Il est faux de dire que le mixage n'est qu'un détail technique qui n'enlève rien à l'oeuvre. Il existe un effet sur les nuances d'intensité.

A grande échelle, lorsque le compositeur écrit son oeuvre, il indique les passages forts et les passages faibles. Une compression de dynamique excessive élimine cette partie de l'oeuvre.
Et à petite échelle, les temps forts marqués par les musiciens pour rythmer la mélodie, ou les variations rapides d'intensité dans la voix pour donner un effet émotionnel peuvent également être éliminés par une forte compression de dynamique. C'est une partie de l'interprétation musicale qui disparaît.

Difficile de trouver une chanson en version non compressée pour faire une comparaison directe, mais on peut déjà entendre une nette différence de style vocal chez Cécile Corbel en prise de son "brute" et en version studio :
https://www.youtube.com/watch?v=I0n9oVy3tVg (début à 0:55, la même chanson n'est pas dispo en ligne en version studio. Et d'ailleurs, sur l'album Arietty, dont elle fait partie en bonus track sur la version japonaise, la compression n'est pas excessive).
https://www.youtube.com/watch?v=60HkSUVxHX0 (extrait du dernier album, compression maximale)
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 04 Déc 2014 11:15

davt94 a écrit:etonnant car en toute logique c'est plutôt l'inverse! on arrive a écouter un disque "mauvais" dans sa voiture et ça passe nickel, mais impossible de le mettre chez soi, car la transparence et la dynamique d'un système haut de gamme, le rend inécoutable....


+1 :wink:
fredp76
 
Messages: 356
Inscription: 26 Juin 2006 17:43
Localisation: rouen
  • offline

Message » 04 Déc 2014 11:37

Le pire de ma collection !

Image
bobyback
 
Messages: 405
Inscription: 02 Fév 2010 13:33

Message » 04 Déc 2014 11:47

:D :D :D :D :lol:

y'en a d'autres des bonnes croutes! ils finissent tous dans mon chargeur de voiture!
davt94
 
Messages: 2056
Inscription: 01 Déc 2011 10:46
  • offline

Message » 04 Déc 2014 12:50

J'ai remarqué que certains enregistrements "catastrophiques" passaient mieux sur un système possédant une bonne réponse dans le grave.
L'utilisation d'enceintes bibliothèques, qui semblent en général donner une impression de grande définition dans le médium et l'aigu par manque de grave, peuvent rendre la restitution agressive.
L'inverse est aussi vrai avec un système généreux en grave , les résonances de pièce peuvent alourdir le rendu si elles ne sont pas maitrisées et rendre l'écoute fatigante, parce qu'obtenir un grave généreux c'est relativement facile mais un grave généreux et propre c'est déjà plus difficile à obtenir...
Gégémicro
 
Messages: 1441
Inscription: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 04 Déc 2014 13:02

Pio2001 a écrit:Hum... je ne crois pas qu'il y ait tellement de différence avec la musique acoustique. Voici un contre exemple : le mixage de ce titre de Hocico (musique électronique) est totalement brouillon (désolé pour les paroles de la chanson :-? ). On ne distingue même pas deux croches consécutives (0:50)

Après, je ne dis pas qu'il n'y a pas de CD mixés avec les pieds non plus... :hehe:

Au demeurant ce qui rend dans le morceau que tu met en exemple la rythmique mal définie me semble uniquement venir du choix du "sample" qui est particulièrement mauvais pour marquer une rythmique rapide car dénué d'attaque. Donc ici c'est juste la qualité artistique qui est à mon sens à revoir, chez moi en tout cas les sons restent malgré cela définis (à la piste vocale près manifestement bien torturée électroniquement, et avec un enregistrement pour le coup peut-être déjà pas bien qualitatif à la base... mais la piste vocale est un enregistrement "traditionnel" et donc qui peut aisément souffrir de carences).
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 04 Déc 2014 13:11

Gégémicro a écrit:J'ai remarqué que certains enregistrements "catastrophiques" passaient mieux sur un système possédant une bonne réponse dans le grave.
L'utilisation d'enceintes bibliothèques, qui semblent en général donner une impression de grande définition dans le médium et l'aigu par manque de grave, peuvent rendre la restitution agressive.

:wtf:
A mon avis constatation relative à des cas particuliers, pas de raison que cela soit une "vérité générale" d'autant que les HP gérant l'aigu et le medium sont quasi toujours les mêmes entre biblio et colonnes d'une même série...
Le seul truc ou cela peut être considéré comme "vrai" à mon sens (avec de gros guillemets) c'est si on compare des biblios accompagnées ou non d'un caisson de basses ; mais ici le phénomène vient surtout du fait qu'en délestant les biblios de la restitution des plus basses fréquences, c'est l'ampli qui les alimente qui va bien moins vite saturé! (et non les enceintes)

Mais p.ex. chez moi avec ampli plutôt surdimensionné par rapport aux enceintes (200W/canal pour les 4 ohms de mes biblios données à une puissance admissible nominale de 70W), pas de différence d'agressivité dans l'aigu/medium que je fonctionne en 2.0 ou 2.1, ce qui était en revanche clairement le cas quand je tournais avec des intégrés HC pour le coup bien anémiques en dépit des spécifications généralement annoncées.
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 04 Déc 2014 13:35

bobyback a écrit:Le pire de ma collection !

Si on peut se fier aux retranscription "YouTube" pour juger de la qualité d'un enregistrement, je viens d'aller y jeter une oreille, et c'est clair que c'est assez abominable!! Mais là c'est médiocre même sur les enceintes de mon PC.... :ko:

Et si je ne nie pas l'évidence que certains enregistrements sont vraiment mauvais, je reste persuadé que ça reste une minorité des cas où les gens pensent percevoir des défauts de qualité du disque ; alors qu'ils perçoivent surtout les insuffisances de leur système. Exemple typique pour moi la personne qui disait plus haut que son système mettait en lumière la mauvaise qualité des enregistrements de System of a Down, je ne suis pas d'accord :-? ; ok la qualité n'est pas le top du top super travaillé des enregistrement de jazz TSF-appoved, surtout sur le premier album, mais rien de rédhibitoire quand même, faut pas abuser. Maintenant faut quand même voir que tout ce qui tourne métal, grosses guitares électriques saturés et cie, c'est à mon sens bien plus exigent pour les systèmes audio que des petites formations de jazz justement (à mon avis un des trucs les plus simples à restituer d'ailleurs ; indépendamment bien sûr de tout jugement artistique!!).
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 04 Déc 2014 15:06

@Nival= j'estime que tu as raison quand tu écris qu'ils "percoivent surtout les insuffisances de leur système".

Mais là ou je diverge avec toi, c'est que c'est PAREIL avec youtube= si on sélectionne un fichier youtube issu d'un album, et qu'on le décode bien,le résultat est excellent!!!!! je te donne un exemple= j'ai comparé Stevie Wonder "yu r the sunshine of my love" de youtube avec le CD tamla correspondant...Le son issu de youtube est aussi bon voire légèrement meilleur que le CD!!!!

Tout tient à mon avis dans la facon dont on lit le fichier youtube!=
L'ordi lui meme,le décodage usb,jusqu'au dac.(l'ordi introduit du jitter, le reste aussi, jusqu'à l'étage de conversion DA)
L'absence de stockage en DD mais au contraire la lecture directe y est pour beaucoup je pense..
Dans mon cas, je grave un CDR sur Tascam et je compare donc le CDR avec le CD.La transformation usb...spdif se fait grace à un dock onkyo nds1 et je rentre dans le Tascam cdrw2000.Le cable usb est standard sans plus.Résultat excellent!

A mon avis le MP3 est très bon s'il est bien lu, et à mon avis il est en général massacré à la lecture par un système de lecture peu précis.Ceci est valable DE LA MEME FACON pour les CD's et les fichiers MP3.Le traitement du signal AES en sortie drive est chez moi le meme pour le fichier MP3 que pour un CD puisqu'il a été transformé en CDR.
maxitonic
 
Messages: 1826
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 04 Déc 2014 15:18

En fait je suis bien d'accord avec toi sur ce point aussi :wink: , en me relisant c'est clair que ma phrase est ambiguë!! (surtout sur ce genre de fil... :mdr: )

En fait quand je disais "si on peut se fier aux retranscription "YouTube" pour juger de la qualité d'un enregistrement", il n'y avait aucun sous-entendu ou second degré, c'était juste pour préciser que j'allais porter mon jugement sur la version YouTube du morceau et non le CD ce qui pourrait peut-être en faire tiquer certains, mais perso je pense qu'effectivement la réponse à ce "si" est "plutôt oui" :wink: .

(et en l’occurrence c'est effectivement assez catastrophique :ko: ; mais pour moi on tombe là dans l'exceptionnellement mauvais)
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Le rendu des enceintes et qualité des Prises de Son

Message » 04 Déc 2014 15:55

Nival a écrit:
Gégémicro a écrit:J'ai remarqué que certains enregistrements "catastrophiques" passaient mieux sur un système possédant une bonne réponse dans le grave.
L'utilisation d'enceintes bibliothèques, qui semblent en général donner une impression de grande définition dans le médium et l'aigu par manque de grave, peuvent rendre la restitution agressive.

:wtf:
A mon avis constatation relative à des cas particuliers, pas de raison que cela soit une "vérité générale" d'autant que les HP gérant l'aigu et le medium sont quasi toujours les mêmes entre biblio et colonnes d'une même série...


Il y a interdépendance, pour une enceinte, entre le rendu des différents registres (grave, médium, aigu...).

Même si les HP sont les mêmes en médium aigu, entre une enceinte biblio et une enceinte colonne, l'aigu paraitra plus doux sur la colonne dans la mesure ou celle ci possède un grave descendant plus bas....

Au début de ma carrière d'Ingénieur du Son, en enregistrant salle de concert j'utilisais pour la balance en cabine d'écoute des "enceintes de contrôle" .
Mais j'ai renoncé, en effet l'acoustique des "cabines d'écoutes" impactait le rendu sonore bien plus que les enceintes :( , et ce malgré des tentatives de traitement des locaux (panneaux acoustiques + bruit rose).
J'écoute maintenant sur 1 ou 2 casques.
Si besoin pour les musiciens une paire de petites Infinity 0,1 (juste pour entendre le rendu artistique et non juger de la Prise de Son).

A contrario une des plus belles acoustiques au monde : l’Église Notre Dame du Liban à Paris possède une cabine traitée et testée par le grand Ingénieur du Son Georges Kisselhoff :thks: . Là une paire d'enceintes de contrôle peut réellement apporter un plus.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6750
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 04 Déc 2014 16:04

Pas trop d'accord là-dessus, on ne doit en tout cas pas être sensible au même genre d'agressivité alors (ah, la subjectivité du ressenti! :wink: ), perso typiquement sur mon système, que j'écoute en 2.0 ou en 2.1 (forcément rendu des basses significativement différents vu que j'ai des biblios!), bah l'aigu va devenir agressif si je joue trop fort (plus lié aux enceintes qu'à l'ampli vu que ce dernier est largement dimensionné, et que de toute façon dans le cas contraire je devrai pouvoir jouer à plus fort niveau sans agressivité quand j'associe le caisson puisque l'ampli est dés lors moins sollicité).
Mais bon, je ne suis peut-être pas très sensible à la "relativité" des registres que tu décris, et d'autres peuvent donc l'être.

Auquel cas je m'excuse pour mon " :wtf: " qui n'était donc que le reflet de ressentis subjectifs différents, ce qui n'a pas lieu de porter à jugement.
Nival
 
Messages: 3859
Inscription: 14 Nov 2011 20:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 04 Déc 2014 20:40

davt94 a écrit:
fredp76 a écrit:Bonjour,
Trouver vous que l album de james blunt Back to bedam est bien enregistré?
Moi perso, je trouve que certains morceaux donne vraiment envit de baisser le volume..

Je ne parle meme pas de Muse, red hot chili peppers, nirvana, system of a down..... qui sont vraiment catastrophique.....
J en arrive a écouter avec le caisson avec ces morceaux..... pour que ca passe mieux....
Ou alors acheter une chaine aiwa ou kenwood .... :D



de manière générale, 90% des CDs sont totalement inécoutable sur un système haut de gamme... :(


J'écoute la plupart du temps ma collection de CD convertie en lossless sur mon ipod avec des écouteurs Sennheiser. J'éprouve plus de plaisir d'écoute avec d'anciens enregistrements qu'avec les enregistrements actuels.

Dans les années 90, la musique "commerciale" était très dynamique. J'ai retrouvé des compilations de l'époque et je constate que l'on jouait énormément sur la dynamique. Par exemple, "Kiss form a rose" de Seal ou "It's all coming back to me now" de Céline Dion sont des morceaux avec d'énormes différences de volume.

A partir des années 2000 et le début du MP3, la dynamique a été de plus en plus compressée et si on prend un CD actuel c'est souvent un désastre. Par exemple j'ai au l'occasion d'écouter l'album "Forever Gentlemen" et c'est un désastre au point de vue du son. La musique (pourtant jazzy) n'a aucun relief, ce qui est dommage. Le volume est constant tour au long de l'album. Même constat sur l'album "Duos" de Charles Aznavour et "Mini World" de Indila.

Attention aussi avec les rééditions d'anciens enregistrements. Le volume est augmenté pour faire croire que c'est mieux mais on perd en dynamique.

Ce phénomène était aussi en vogue dans les années 80. J'ai retrouvé des vinyles de compilations, par exemple Hit Parade 83, sur lesquelles il y avait 1/2 heure de musique par face au prix d'une très forte compression de dynamique. Il suffisait de comparer un album d'artiste (environ 1/4 heure par face) et la même chanson sur la compilation pour s’apercevoir de la différence.

C'est vrai que ce problème de son se constate plus sur des systèmes haut de gamme parce qu'on s'attend à ce que cela "envoie du lourd" mais comme il n'y a pas de dynamique, cela oblige de diminuer le volume et de bider le système. On ne s’aperçoit pas de cela sur un système bas de gamme parce qu'il est moins puissant.

Essayez d'écouter l'ouverture 1812 sur un petit système. Les passages calmes étant inaudibles, on sera tenté d'augmenter le volume ce qui explosera les enceintes ou l'ampli avec les canons à la fin du morceau. Comme la plupart des équipements utilisés ne savent pas reproduire la dynamique, les enregistrements actuels sont "calibrés" pour ces mini équipements.

Encore plus grave, ce phénomène touche aussi certains films en blu ray. Certains éditeurs commencent à optimiser les pistes (même en DTS-HD) pour de petits équipements.
stlen
 
Messages: 99
Inscription: 22 Fév 2003 12:06
  • offline

Message » 04 Déc 2014 21:18

stlen a écrit:
davt94 a écrit:

de manière générale, 90% des CDs sont totalement inécoutable sur un système haut de gamme... :(


J'écoute la plupart du temps ma collection de CD convertie en lossless sur mon ipod avec des écouteurs Sennheiser. J'éprouve plus de plaisir d'écoute avec d'anciens enregistrements qu'avec les enregistrements actuels.

Dans les années 90, la musique "commerciale" était très dynamique. J'ai retrouvé des compilations de l'époque et je constate que l'on jouait énormément sur la dynamique. Par exemple, "Kiss form a rose" de Seal ou "It's all coming back to me now" de Céline Dion sont des morceaux avec d'énormes différences de volume.

A partir des années 2000 et le début du MP3, la dynamique a été de plus en plus compressée et si on prend un CD actuel c'est souvent un désastre. Par exemple j'ai au l'occasion d'écouter l'album "Forever Gentlemen" et c'est un désastre au point de vue du son. La musique (pourtant jazzy) n'a aucun relief, ce qui est dommage. Le volume est constant tour au long de l'album. Même constat sur l'album "Duos" de Charles Aznavour et "Mini World" de Indila.

Attention aussi avec les rééditions d'anciens enregistrements. Le volume est augmenté pour faire croire que c'est mieux mais on perd en dynamique.

Ce phénomène était aussi en vogue dans les années 80. J'ai retrouvé des vinyles de compilations, par exemple Hit Parade 83, sur lesquelles il y avait 1/2 heure de musique par face au prix d'une très forte compression de dynamique. Il suffisait de comparer un album d'artiste (environ 1/4 heure par face) et la même chanson sur la compilation pour s’apercevoir de la différence.

C'est vrai que ce problème de son se constate plus sur des systèmes haut de gamme parce qu'on s'attend à ce que cela "envoie du lourd" mais comme il n'y a pas de dynamique, cela oblige de diminuer le volume et de bider le système. On ne s’aperçoit pas de cela sur un système bas de gamme parce qu'il est moins puissant.

Essayez d'écouter l'ouverture 1812 sur un petit système. Les passages calmes étant inaudibles, on sera tenté d'augmenter le volume ce qui explosera les enceintes ou l'ampli avec les canons à la fin du morceau. Comme la plupart des équipements utilisés ne savent pas reproduire la dynamique, les enregistrements actuels sont "calibrés" pour ces mini équipements.

Encore plus grave, ce phénomène touche aussi certains films en blu ray. Certains éditeurs commencent à optimiser les pistes (même en DTS-HD) pour de petits équipements.



complètement d'accord! le 1812 de telarc est un très bon exemple, sur un petit système a volume réaliste on entend rien, juste les coups de canon! mais absolument aucun détail a part cela...A contrario le forever gentleman est aussi un très bon exemple contraire, meme si je suis pas fan de ce type d'album, je l'ai ecouté par mon abonnement qobuz (16bits/44.1KHZ) et c'est juste inaudible...il se passe rien, aucune émotion, aucun plaisir...rien quoi!
davt94
 
Messages: 2056
Inscription: 01 Déc 2011 10:46
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message