Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

cd mal enregistré

Message » 23 Oct 2006 10:38

haskil a écrit:La compression bien utilisée est un plus, pour faire entrer chez soi ne serait-ce qu'un piano... de concert.

Alain :wink:


Ca même si je suis pas pour et j'ai du mal à lacher le steack :mdr:
Mais c'est vrai que ça ne passera pas partout ce genre d'instrument, mais alors sans exagération.

Sans oublier mais dans un monde utopique :roll: , qu'on pourrai faire deux version, un version standardisé auto-radio et un version brut ou presque.
D'ailleur, franchement je serai prêt à payer un peu plus cher une version supérieur du CD.

:wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Oct 2006 10:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Oct 2006 10:49

Richton a écrit:Il faudrait quand même y aller mollo avec les affirmations du genre:

Je n'aborderais pas le principe des prises mais il faut savoir que les prises de son en studio se font presque toujours instrument par instrument puis mixé après. Et même si on garde un certaine qualité de timbres et de détail, l'image sonore est détruite dès le début.


Quelle image sonore? Celle d'un groupe de rock/variet/pop qui joue en studio? Ca n'a pas d'image sonore ça. Les musiques modernes se caractérisent par un son produit en studio, travaillé, en doublant certaines parties, en n'enregistrant pas toujours au même endroit, en branchant parfois les instruments directement sur la console sans qu'ils ne produisent réellement une onde acoustique entre l'excitation et l'enregistrement.
Donc on est dans l'écriture du son, pas dans sa reproduction. L'image se construit après l'enregistrement, permettant toutes les fantaisies possibles. Ce qui n'empèche pas non plus de capter certaines parties en vrai stéréo. Ce sont des choix artistiques...
)


Oui et non,
un groupe de rock n'a pas d'image sonore en studio ou sur une scéne type Bercy.
Mais un groupe de Rock sur une petite scéne sans amplification (sauf la voix évidament) ben tu aaura bien une image sonore.

Si tu peux te procurer le CD B&W vol1 ou le Cd test PAV n°4 la plage 17 est un parfait exemple d'un groupe Rock avec une image et sans compression au passage. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2006 11:02

maikol a écrit:
Ma console de mixage vaut environ 300 000 € neuve, c'est ce qu'on appellera du haut de gamme, et pourtant je peux t'affirmer que chacune de ses 56 voies respecte moins le signal qu'un préampli Sim Audio à 8000 €, et que surtout sa section d'écoute (son préampli quoi!) est très largement en dessous d'une telle machine...

Donc, si une chaine stéréo de ht de gamme ne peut certainement pas faire de génération spontanée, elle peut aisément permettre d'entendre plus de choses dans le master que n'en entendait le mixeur en studio.

J'ai souvenir d'une amie monteuse en musique classique me disant que sur le système (Hifi) que j'utilise dans mon studio , elle entendait ses points de montage critiques de manière flagrante, alors qu'ils "passaient" très bien sur les grosses génélec (à 10X le prix...) du studio de montage lors du montage...


+1

J'abonde dans ce sens aussi, j'ai pas mal travaillé dans le son et c'est vrai que bien souvent un appareil ou une enceintes HIFI haut de gamme va plus loin que le matos pro.
Ou alors ce sont que les supers gros studio qui y arrivent, comme Radio France, Abey Road ...

En vidéo c'est la même chose j'en ai encore fait le test il y a quelques mois, j'ai un amis qui loue du matos pro.
Et qui c'est équipé de super lecteur DVD SONY sortie YUV, matos qui sert dans les régie mobile ou fixe du mon entier ça coute 3 fois plus cher que mon Pionner 989. Et pourtant l'image est complétement à la rue à coté du Pionner, il n'en revenait pas, seuls avantages qui a fait qu'il ne la pas changé, la robustesse du boitié et il est rackable.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2006 13:09

touti261 a écrit:d'ailleurs j'ai une question a ce propos qui n'a rien a voir.

J'ai remarque que beaucoups d'enceintes avaient la topologie suivante:
tweeter, medium en dessous et grave en dessous du medium

Cependant certaines ont le tweeter et le medium inversé, pour quel but ? il y a t'il une raison a ca ?

bye


En fait, plus le(s) Hp(s) de basse se rapproche(nt) de la mi-hauteur sol/plafond, moins la résonance verticale va se développer. Je m'en suis bien rendu compte en changeant d'enceintes. Avec mes Cabasse Iroise MC, où les 2 Hps de grave sont montés de part et d'autre d'un Hp coaxial médium/aigu, mon correcteur acoustique travail bien moins (qu'avec mes Cabasse Ibiza qui ont les même HP de grave, mais situés sous les HPs de médium et d'aigu).

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 23 Oct 2006 13:13

chris.c a écrit:
maikol a écrit:
Ma console de mixage vaut environ 300 000 € neuve, c'est ce qu'on appellera du haut de gamme, et pourtant je peux t'affirmer que chacune de ses 56 voies respecte moins le signal qu'un préampli Sim Audio à 8000 €, et que surtout sa section d'écoute (son préampli quoi!) est très largement en dessous d'une telle machine...

Donc, si une chaine stéréo de ht de gamme ne peut certainement pas faire de génération spontanée, elle peut aisément permettre d'entendre plus de choses dans le master que n'en entendait le mixeur en studio.

J'ai souvenir d'une amie monteuse en musique classique me disant que sur le système (Hifi) que j'utilise dans mon studio , elle entendait ses points de montage critiques de manière flagrante, alors qu'ils "passaient" très bien sur les grosses génélec (à 10X le prix...) du studio de montage lors du montage...


+1

J'abonde dans ce sens aussi, j'ai pas mal travaillé dans le son et c'est vrai que bien souvent un appareil ou une enceintes HIFI haut de gamme va plus loin que le matos pro.
Ou alors ce sont que les supers gros studio qui y arrivent, comme Radio France, Abey Road ...

En vidéo c'est la même chose j'en ai encore fait le test il y a quelques mois, j'ai un amis qui loue du matos pro.
Et qui c'est équipé de super lecteur DVD SONY sortie YUV, matos qui sert dans les régie mobile ou fixe du mon entier ça coute 3 fois plus cher que mon Pionner 989. Et pourtant l'image est complétement à la rue à coté du Pionner, il n'en revenait pas, seuls avantages qui a fait qu'il ne la pas changé, la robustesse du boitié et il est rackable.



Ouais mais optimise du bon matos pro comme est optimisé ton matos hihi, et tu verras que le matos HiFi parait comme en panne à coté!


:wink:
aurel
 
Messages: 11077
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 23 Oct 2006 13:24

Ben non justement car optimiser du matos pro se fait en corrigeant avec des moyens électronique son système (équalizer par exemple). Entreprendre une démarche tel nuis au signal audio et à la "fidélité".
La HIFI (bien choisie) sonne très bien sans correction, et de bout en bout le signal n'est pas touché, il y a des pertes oui (dans le matos pro aussi) mais le signal reste droit.

D'ailleur prenons l'exemple des studios très hauts gammes, certains sont équipés d'ampli/enceintes de HIFI et pas de matos pro.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2006 14:02

Pour tous les concerts (hors classique) on fait appel à des compresseurs et réverbs. Heureusement.
Tu es contre tous les effets? Tu es donc contre la production artistique.

Des exemples: les studios Sun et la réverb, Stax et l'ultra compression, Spector et le mur du son, ...

Faire croire aux gens que le top c'est le son non traité et conforme à la réalité est un mensonge.

La musique hors classique matraquée sur les radios? ça doit représenter 0,5 % de la production discographique.
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 23 Oct 2006 14:03

chris.c a écrit:Ben non justement car optimiser du matos pro se fait en corrigeant avec des moyens électronique son système (équalizer par exemple). Entreprendre une démarche tel nuis au signal audio et à la "fidélité".
La HIFI (bien choisie) sonne très bien sans correction, et de bout en bout le signal n'est pas touché, il y a des pertes oui (dans le matos pro aussi) mais le signal reste droit.


Pas du tout! tu peux très bien utiliser une enceinte pro sans aucune correction!

Quand je disais "bien optmisé" je voulais dire bien chargé, avec un bon filtre passif, les bonnes éléctroniques, la bonne pièce, les bons câbles , le bon placement etc...

Et là une bonne enceinte pro à base de Beyma, TAD ou JBL n'a strictement rien à envier à une enceinte dit THDG HiFi....



:wink:
aurel
 
Messages: 11077
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 23 Oct 2006 14:34

Maikol a écrit : J'ai souvenir d'une amie monteuse en musique classique me disant que sur le système (Hifi) que j'utilise dans mon studio , elle entendait ses points de montage critiques de manière flagrante, alors qu'ils "passaient" très bien sur les grosses génélec (à 10X le prix...) du studio de montage lors du montage...


C'est marrant, parce que j'ai déjà raconté l'histoire suivante, sur HCFR : J'ai une amie productrice au sens artistique du terme, directrice artistique donc, qui a réalisé les montages d'une série de 100 disques, qu'elle a enregistré à Londres où elle est resté deux ans pour mener ce projet à bout.

Elle a choisi justement des grosses Genelec pour faire ses montages, car c'était les enceintes qui justement étaient le plus impitoyable pour cela. Montages vérifiés au casque, comme souvent, pour ne pas dire toujours.

Ayant fait moi-même du montage du temps du ciseau/collan (y compris en mumérique sous sadie, mais pour faire mumuse sous le contrôle d'amis techniciens et producteurs à radio France), je dois dire que que l'on aime ou pas le son des Genelec, c'est une autre histoire, mais elles sont parfaites pour ça. Y compris les petits modèles d'écoute de proximité...

Et en monitoring d'enregistrements classiques, j'ai tout vu ou presque en enceintes.

Et parfois même du tout au casque :-?

ou pire, tout sur des biblios :-? :-? d'où un grave envahissant, une balance perfectible et une réverbération un peu trop importante parfois...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Oct 2006 14:44

vintageworld a écrit:Pour tous les concerts (hors classique) on fait appel à des compresseurs et réverbs. Heureusement.
Tu es contre tous les effets? Tu es donc contre la production artistique.

Des exemples: les studios Sun et la réverb, Stax et l'ultra compression, Spector et le mur du son, ...

Faire croire aux gens que le top c'est le son non traité et conforme à la réalité est un mensonge.

La musique hors classique matraquée sur les radios? ça doit représenter 0,5 % de la production discographique.


On ne fait pas appel à des compresseurs pour tout les concerts, je ne sais pas ou tu a vu ça.
Oui ils en a très souvent tout de même, mais malgrès tout c'est pas autant compressé que ça l'est sur les CD.
Les reverbs on n'en vois pas à toutes les sauces non plus d'ailleur, c'est principalement utilisé sur les voix. Mais franchement une belle voix bien maitrisée n'a pas besoin de ça.
Je vais exagérer (et me faire des énemis) mais si on mets aussi beaucoups de réverb sur les voix c'est aussi pour cacher les défauts de voix et de chants avant tout.

Oui je suis contre tout ces effets, mais je ne vois pas en quoi en mettre est artistique.
Peux tu me préciser dans quel sens entend tu la "production artistique" que je ne me méprènne pas sur ce therme ?

Franchement tu as bien une connaissance qui joue bien de la musique. Un exemple fait lui jouer un morceau en acoustique; puis refait le enregistrer + compression+ effet le même morceau et réecoute ça sur une chaine electroacoustique.
Et la dis moi si tu préféres la version retouché de la version originale ?
Niveau émotions laquelle des deux te fera le plus d'effet ?

Ben moi ce sera la version acoustique (et je pense pas être le seul), donc si tu enregistres brut de pomme sans rien toucher et que le mette directement (ou presque) sur un CD déjà tu sera bien plus proche de l'original, donc plus d'émotion et de détails du jeu de l'artiste.

"Faire croire aux gens que le top c'est le son non traité et conforme à la réalité est un mensonge."

La tu me fait peur cette refléxion est franche d'une autre planête, pour faire un parralèle qui n'est pas de moi.
Tu est en train de dire qu'il faudrait dire à tout le monde que les petit carré de filet de colin pannés c'est ça le vrai poisson dans la mer.

Un autre paralléle plus proche de la HIFI:
Dans ton raisonnement amateur de peinture va avoir autant d'émotion voir plus dans une photo un peu délavé et réduite d'un tableau Picasso qu'en voyant le vrai tableau.
C'est peut-être ça la production artistique ?
Ben non il prendra plus son pied sur le vrai, et un peu moin mais aussi sur une belle copie, mais surement pas sur une photo.

Franchement je ne sais pas quoi dire :o , méfie toi avant de dire une bétise pareille.

Quand à la musique matraqué à la radio je faisais alusion à des musique passant sur des NRJ ou autre Europe 2. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2006 15:26

Je vais exagérer (et me faire des énemis) mais si on mets aussi beaucoups de réverb sur les voix c'est aussi pour cacher les défauts de voix et de chants avant tout.


Mais c'est complètement faux, c'est souvent un choix artistique! Alan Vega, Christophe, Bashung, ..., utilisent la réverb pour la couleur sonore qu'elle apporte.

Fabriquer un son fait partie de la creation musicale, depuis les années 20. (échos sur disques de blues)

Tu parles de musique acoustique, ça concerne 1 album sur 10 000 à peu près?


[/quote]si tu enregistres brut de pomme sans rien toucher et que le mette directement (ou presque) sur un CD déjà tu sera bien plus proche de l'original, donc plus d'émotion et de détails du jeu de l'artiste

ça ne concerne encore une fois que les musiques acoustiques, et encore. Je n'ai pas la même conception que toi de la production de disques.
J'ajoute que le pire ingé-son que j'ai engagé pour un disque pop fut un monsieur qui venait du classique; une horreur totale, il a fallu tout refaire car il avait les mêmes théories que toi.

Dans ton raisonnement amateur de peinture va avoir autant d'émotion voir plus dans une photo un peu délavé et réduite d'un tableau Picasso qu'en voyant le vrai tableau.
C'est peut-être ça la production artistique ?

Ridicule, il n'y a pas de post prod en peinture.
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 23 Oct 2006 15:38

Ridicule, il n'y a pas de post prod en peinture


Il y en a dans la photo :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Oct 2006 15:44

Je suis désolé de te dire ça mais franchement ceux dont tu parles sont pas dés références dans la musique. D'ailleur bien souvent ce genre d'artiste on entend pas beaucoups la musique dérrière le chanteur télement la voix est mise en avant.

Quand à les gens formatés depuis le départ à leur dire il vous faut une réverb, ils pensent que chanter sans est impossible.
Au même titre ques des musiciens jouant tout le temps avec des retours de scénes individuel ne savent même plus jouer en trio acoustique ils jouent tous plus fort les uns que les autres.
Je sais de quoi je parles j'ai bossé dans la prise de son et la musique sous plusieurs angles.

Fabriquer un son fait parti d'une composition musicale oui pourquoi pas, Pink Floyd le fait très bien. Une petite touche de réverb intéligente rien ne me choque, d'ailleur c'est pas tant la réverb qui m'embête c'est surtout la compression et l'image sonore.
Mais il y a une différence entre jouer un peu des effets et compresser a mort un album, ça c'est plus de la cration, c'est de la destruction. Ou alors une réverbe si forte qu'on l'entend autant que le chant, sans oublier que seule la voix est réverbérer ça fait pas très vrai.

Quand à ton PB d'ingé son classique je n'ai jamais dit qu' ils étaient tous bons, je n'ai pas dit quoi que ce soit d'autre non plus à ce sujet.

Au sujet de la peinture je fait un parralèle à tes propos, je sais bien qu'il n'y a pas de post prod.
Et c'est peut-être bien la le PB du disque la post prod.

Admettons pour la réverb, les échos... mais dis moi en quoi peut bien servir la compresion (globale) de dynamique pour le coté artistique ?
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2006 16:52

D'ailleur visiblement pour la post prod je me suis trompé :oops:
mais l'exemple reste valable. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 23 Oct 2006 18:24

T'as raison, Bashung, Christophe et Alan Vega c'est de la merde :lol:

Pour la compression, faudrait que Trevor Horn lise ce que tu dis, ça le ferait marrer.

Steely Dan c'est nul aussi donc? parce qu'ils se sont compressés à mort.

En fait, tu es contre l'existence même d'un producteur. Heureusement que tout le monde ne pense pas comme toi, tous les albums sonneraient de la même façon :wink:
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription: 04 Déc 2005 14:39
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message