Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CD Orpheus: Le diable!

Message » 07 Juil 2003 15:40

Oui c'est celui-là, il fait un grave du feu de dieu, t'as même plus besoin d'avoir de Parsifal Enfin presque...

Ben tu sais quelque part, les amplis AA qui en ont beaucoup, plus ce convertisseur qui en a aussi, plus les Parsifal.

Quand je te disais que le niveau du grave étais trop élevé, je pense que je ne me suis pas tout à fait tromper, en plus dans une revue que je ne nommerais pas et qui en a fait le banc d’essais, ils indiquais que le grave était fort, mais un peut court. ????

Tu te souvient quand je t’avais dit que je le trouvais très fort et un peut court tu m’avais rigolais un peut au nez :)

Ce que j’aime avec ce convertisseur, c’est que la dynamique est incroyable, il a un piqué qui est remarquable, des que je rentre comme il est chez Lyrique je ne manquerais pas de l’essayer sur la Sony.

Ce convertisseur m’avait bien plus avec la platine AA.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Juil 2003 15:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Juil 2003 16:17

Juste une apparté sur un tweak assez fabuleu du père Toan, les coupelles avec billes, juste avant que je parte Toan a sortis de son sac des petites coupelles fabriqué par ses soins qui sont sont concaves dans lesquelles ont peu mettre une bille, Toan à placé trois de ces coupelles entre les enceintes et les pieds et le résultats fut tout simplement extraordinnaire : un grave plus tendu et plus ample, une image beaucoup plus prècis et finesse acrus. Bravo à Toan pour ce Tweak étonnant et très très abordable


Rendons à César... Il me semble que ce Tweak est de Dominique Pétoin:

http://www.members.aol.com/petoindominique/doc_htm/detail.htm#pointe

Pour ceux qui ne conaisse pas ce site de référence DIY français, allez donc y jetter un oeil !
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 07 Juil 2003 16:33

Pour parler sérieusement d'une alternative à la sempiternelle valse des haut de gamme, quid de la solution justement utilisée en studio d'une horloge externe (genre Lucid) qui syncronise tous les appareils numériques et qui à l'air de donner des résultats excellents (jiter réellement infime)? Encore faut il trouver des matériels équipés d'entrée Worldclock, ce qui ne semble toujours pas exister sur les équipements hifi. L'arrivée prochaine des amplis numériques va peut être y remédier.


Intéressant ces histoire de Jitter... Je me demande tout de même pourquoi aucun constructeurs HIFI, qui pourtant ne sont pas à court d'idées, (mêmes si elles sont affreusement onéreuses :wink: ), n'ont pas chercher ailleurs la solution à la synchronisation de toutes les horloges numériques...

J'ai par exemple juste là devant moi un appareil cabable de sortir un signal à 20Mhz avec une précision dépassant largement celle d'une horloge à quartz: on peut même obtenir des précision de temps de l'ordre de quelques nano-secondes... En plus, sans risque de "drift" du signal...

C'est pourtant pas une technologie exotique, et même que c'est devenu assez courant... Devinez de quoi il s'agit (le grand jeu de l'été :wink: :wink: ) ?
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 07 Juil 2003 16:36

Philippe Terrier a écrit:
Pour parler sérieusement d'une alternative à la sempiternelle valse des haut de gamme, quid de la solution justement utilisée en studio d'une horloge externe (genre Lucid) qui syncronise tous les appareils numériques et qui à l'air de donner des résultats excellents (jiter réellement infime)? Encore faut il trouver des matériels équipés d'entrée Worldclock, ce qui ne semble toujours pas exister sur les équipements hifi. L'arrivée prochaine des amplis numériques va peut être y remédier.


Intéressant ces histoire de Jitter... Je me demande tout de même pourquoi aucun constructeurs HIFI, qui pourtant ne sont pas à court d'idées, (mêmes si elles sont affreusement onéreuses :wink: ), n'ont pas chercher ailleurs la solution à la synchronisation de toutes les horloges numériques...

J'ai par exemple juste là devant moi un appareil cabable de sortir un signal à 20Mhz avec une précision dépassant largement celle d'une horloge à quartz: on peut même obtenir des précision de temps de l'ordre de quelques nano-secondes... En plus, sans risque de "drift" du signal...

C'est pourtant pas une technologie exotique, et même que c'est devenu assez courant... Devinez de quoi il s'agit (le grand jeu de l'été :wink: :wink: ) ?


de la vidéo?

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Juil 2003 16:43

Philippe Terrier a écrit:
Juste une apparté sur un tweak assez fabuleu du père Toan, les coupelles avec billes, juste avant que je parte Toan a sortis de son sac des petites coupelles fabriqué par ses soins qui sont sont concaves dans lesquelles ont peu mettre une bille, Toan à placé trois de ces coupelles entre les enceintes et les pieds et le résultats fut tout simplement extraordinnaire : un grave plus tendu et plus ample, une image beaucoup plus prècis et finesse acrus. Bravo à Toan pour ce Tweak étonnant et très très abordable


Rendons à César... Il me semble que ce Tweak est de Dominique Pétoin:

http://www.members.aol.com/petoindominique/doc_htm/detail.htm#pointe


Pour ceux qui ne conaisse pas ce site de référence DIY français, allez donc y jetter un oeil !


Philippe,

Je n'ai rien inventé du tout et le lien que tu donnes n'est pas dans "l'esprit" de ce que j'ai emmené chez Jérôme. Donc rien à rendre à César !... :wink:
Ils correspondent d'avantage à des clones de Daruma 3 / Roller blocks/ Aurios etc..., càd une bille (ou plusieurs) reposant sur une concavité (ici une cuillère sans manche incrustée dans un petit morceau de bois). La bille est donc mobile dans la concavité et l'objet reposant dessus est également mobile.
C'est en achetant un lot d'Aurios que j'ai cherché comment avoir un ersatz moins cher et "subjectivement" assez efficace. En cherchant bien après sur le net, je me suis apperçu que d'autres l'avait déjà réalisé avec divers moyens (dont les cuillères).
L'intérêt majeur reste un coût dérisoire. L'inconvénient est que tout bouge et qu'avec des câbles lourds ou très rigides, ce n'est pas très pratique (mon préampli est, par exemple, de travers).

Toan.
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 07 Juil 2003 17:27

de la vidéo?


Tuut ! Perdu :wink: :wink:

Non, non, il s'agit tout simplement du GPS: les satellites GPS embarquent tous une horloge atomique: ce réseau d'horloge est constamment synchronisé avec une batterie d'horloges atomiques au sol. Ces horloges servent entre autre à stabiliser leur générateur de fréquence interne pour permettre l'emission extrêmement stable sur deux fréquences (1575.62MHz et 1227.60MHz). Ce temps GPS est nécessaire pour obtenir un positionement précis. Les récepteur GPS, même s'ils n'ont pas de générateurs de fréquence aussi précis que les satellite, conaissent en permanence l'erreur de leur "horloges internes" par comparaison avec les signaux des satellites. Sur les recepteurs hauts de gamme, on peut récupérer un signal HF asservi au temps GPS et donc avoir un générateur de fréquence bien meilleur qu'une horloge à quartz: la précision d'une horloge atomique (et même plusieurs !) chez soi :wink:

C'est tout bête, et je me demande pourquoi aucune solution HiFi utilise cette horloge d'une précision diabolique tombée du ciel (et gratuite !) Je pense que ce ne serait même pas si couteux que ça..
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 07 Juil 2003 17:37

Philippe Terrier a écrit:
de la vidéo?


Tuut ! Perdu :wink: :wink:

Non, non, il s'agit tout simplement du GPS: les satellites GPS embarquent tous une horloge atomique: ce réseau d'horloge est constamment synchronisé avec une batterie d'horloges atomiques au sol. Ces horloges servent entre autre à stabiliser leur générateur de fréquence interne pour permettre l'emission extrêmement stable sur deux fréquences (1575.62MHz et 1227.60MHz). Ce temps GPS est nécessaire pour obtenir un positionement précis. Les récepteur GPS, même s'ils n'ont pas de générateurs de fréquence aussi précis que les satellite, conaissent en permanence l'erreur de leur "horloges internes" par comparaison avec les signaux des satellites. Sur les recepteurs hauts de gamme, on peut récupérer un signal HF asservi au temps GPS et donc avoir un générateur de fréquence bien meilleur qu'une horloge à quartz: la précision d'une horloge atomique (et même plusieurs !) chez soi :wink:

C'est tout bête, et je me demande pourquoi aucune solution HiFi utilise cette horloge d'une précision diabolique tombée du ciel (et gratuite !) Je pense que ce ne serait même pas si couteux que ça..


Si c'est le même système que celui qui est utilisé dans les réveils et montres radio pilotées depuis l'allemagne par une horloge atomique, ça coute pas cher effectivement!
La limite, pour ces réveils et montres, est un rayon de 1500 km autour de cette horloge atomique.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Juil 2003 17:47

Si c'est le même système que celui qui est utilisé dans les réveils et montres radio pilotées depuis l'allemagne par une horloge atomique, ça coute pas cher effectivement!
La limite, pour ces réveils et montres, est un rayon de 1500 km autour de cette horloge atomique.


Non, non, c'est pas pareil !
Couverture mondiale assurée (Il y a une trentaine de satellites)... En plus, ce n'est pas tant le "temps" qui est important, mais bien la synchronisation d'un générateur de fréquence (celui du récepteur) avec celui des satellites... Parce que le temps distribué par ces radios pilotée, c'est fait pour donner la seconde, pas le dixième de millionième de seconde !
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 07 Juil 2003 17:52

Philippe Terrier a écrit:
Si c'est le même système que celui qui est utilisé dans les réveils et montres radio pilotées depuis l'allemagne par une horloge atomique, ça coute pas cher effectivement!
La limite, pour ces réveils et montres, est un rayon de 1500 km autour de cette horloge atomique.


Non, non, c'est pas pareil !
Couverture mondiale assurée (Il y a une trentaine de satellites)... En plus, ce n'est pas tant le "temps" qui est important, mais bien la synchronisation d'un générateur de fréquence (celui du récepteur) avec celui des satellites... Parce que le temps distribué par ces radios pilotée, c'est fait pour donner la seconde, pas le dixième de millionième de seconde !


Ils mentent dans le mode d'empoi ou jouent de l'ambiguité en disant que la précision est de l'ordre du millionnième de seconde : celle de l'horloge atomique sans doute, mais celle du réveil???? mon oeil donc!

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Juil 2003 18:19

Si je me rappelle bien, les systèmes synchronisés avec une horloge atomique ont une horloge propre. L'erreur de cette petite horloge sur une seconde est mettons de 10-6 secondes, ce qui deviendrait significatif au bout d'un mois. La resynchro avec l'horloge atomique mettons toutes les secondes permet de limiter l'erreur à 10-6 secondes en l'empêchant de se cumuler sur une plus longue période.
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 07 Juil 2003 18:37

Marc 75 a écrit:Si je me rappelle bien, les systèmes synchronisés avec une horloge atomique ont une horloge propre. L'erreur de cette petite horloge sur une seconde est mettons de 10-6 secondes, ce qui deviendrait significatif au bout d'un mois. La resynchro avec l'horloge atomique mettons toutes les secondes permet de limiter l'erreur à 10-6 secondes en l'empêchant de se cumuler sur une plus longue période.


De mémoire, c'est ce qui est expliqué dans le mode d'emploi.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 29 Déc 2003 1:25

J'ajouterais pour faire avancer le sujet des horloges atomiques, vers lequel ce sujet a dérivé, que ces horloges ont généralement des oscillateurs à quartz. Leur précision vient de l'asservissement de cet oscillateur sur un autre encore plus précis : sur celui d'un atome entre deux niveaux dont la fréquence est connue (ou sert de référence comme celle du césium).

La précision d'une horloge se mesure sur deux critères:
-son exactitude : une seconde dure bien 1 seconde en moyenne;
-sa stabilité : l'écart de durée entre une pulsation et la suivante est faible.

Utiliser une référence externe (synchronisation par GPS, par radio ou internet) sert essentiellement à limiter les défauts d'exactitude. Elle ne peut pas corriger une mauvaise stabilité d'un lecteur CD : il faudrait avoir une référence temporelle très souvent.

En HiFi, il me semble (je n'ai eu qu'une expérience dans le domaine du positionnement par satellite) qu'il est plus important d'avoir stable et de préférence la même pour le drive et le convertisseur, qu'une horloge exacte : à mon avis, un manque d'exactitude conduit à un très léger décallage de tout le spectre alors qu'une mauvise stabilité conduit à de mauvais accord. Or, dans un orchestre, on fait très attention à être bien accordé, et moins à avoir la bonne tonalité (tous ceux qui ont l'oreille exacte vous le diront).
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Déc 2003 8:57

Or, dans un orchestre, on fait très attention à être bien accordé, et moins à avoir la bonne tonalité (tous ceux qui ont l'oreille exacte vous le diront).


On ne saurait mieux dire ! A part ceux qui ont l'oreille absolue, aucun auditeur n'entendra qu'une oeuvre est transposée d'une tonalité à une autre, en revanche quelqu'un qui n'aurait ni l'oreille absolue, ni une oreille relative, ni une bonne oreille reconnaîtra tout de suite qu'un orchestre est désaccordé... joue faux.

L'oreille absolue est la faculté de reconnaître la hauteur des notes dans l'absolu : tu joues un do et celui qui a l'oreille absolue reconnait la note.
L'oreille relative est la faculté de reconnaître les notes quand tu en donnes une en référence.

La première faculté peut être paralysante quand les musiciens jouent avec un diapason différent de celui que les gens qui ont l'oreille absolue ont comme référent naturel.

La seconde est moins paralysante, car si un orchestre joue avec un diapason plus bas ou plus haut que le fameux La à 440, il suffira de lui donner une note en référence (dans ce cas là, un la qui serait un ton plus bas sera entendu comme un la par l'oreille relative et comme un sol par l'oreille absolue).

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 29 Déc 2003 11:43

Philippe Terrier a écrit:
J'ai par exemple juste là devant moi un appareil cabable de sortir un signal à 20Mhz avec une précision dépassant largement celle d'une horloge à quartz: on peut même obtenir des précision de temps de l'ordre de quelques nano-secondes... En plus, sans risque de "drift" du signal...


Les wordclocks utilisées en audio on plutôt des jitter de l'ordre de la dizaine de picosecondes.

Fred
Fred13
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 327
Inscription: 24 Déc 2002 17:03
Localisation: Luxembourg
  • offline


Retourner vers Discussions Générales