Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CD PAV n°5 ; juillet 2006 (live à Passavant)

Message » 03 Aoû 2006 11:34

Yves Communal a écrit:
Thierry.P a écrit:je comprends pas "la radiation à vie"
quand on ne veut plus venir sur un forum, on y vient plus
on se radie soi-même
j'en connais qui l'on fait, je les fréquente ailleurs
Attention a tes fréquentations quand meme :lol: ...

Yves
ca reste en tout bien tout honneur
Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux

Abonnez vous à votre groupe régional: "Résidents de ............."
Avatar de l’utilisateur
Thierry.P
Staff Rencontres
Staff Rencontres
 
Messages: 12917
Inscription: 20 Sep 2001 2:00
Localisation: 31
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Aoû 2006 11:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Aoû 2006 11:35

Même si il est certain qu'il n'y a aucun rapport entre les ondelettes et le DSR, aussi surement qu'il n'y a aucun rapport entre un océan et un lac, ce pov' topic se trouve balotté dans un hurican version 9 sur l'échelle du HS.

s'il en survit ? je lui souhaite longue vie :) :)

car tout, et peut être même l'essentiel, n'a pas été dit sur ce CD ...

tcha :)
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 12:06

WhyHey a écrit:Même si il est certain qu'il n'y a aucun rapport entre les ondelettes et le DSR, aussi surement qu'il n'y a aucun rapport entre un océan et un lac, ce pov' topic se trouve balotté dans un hurican version 9 sur l'échelle du HS.

s'il en survit ? je lui souhaite longue vie :) :)

car tout, et peut être même l'essentiel, n'a pas été dit sur ce CD ...

tcha :)


D'accord sur la dérive HS qui est tout à fait impressionante. (voir surréaliste)

Pour ce qui est du sujet, bcp de chose ont été dite sur le disque lui-même mais que reste-t-il à dire ?
on a parlé de l'extraordinaire dynamique, de la qualité du guitariste et de la chanteuse, des choix artistique et de l'interpretation, du positionnement de la guitare et son ampli (gauche droite). La prise de son est bien sur formidable

que dire de plus ?

Dans l'attente

Julien
jd.acsos
 
Messages: 97
Inscription: 03 Aoû 2005 17:03
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 12:08

Etre radié, c'est précisément ce que je souhaite. Ceci est la preuve toute simple de ma volonté de ne plus revenir. Comme un joueur invétéré se fait interdire de casino, je demande à me faire interdire de forum. C'est tout!

Pour la fermeture du sujet qui me concerne, je n'en fait pas une affaire d'état. C'était une demande courtoise puisqu'on y parle de mon travail. Le fait que ça puisse être discuté ne me pose pas de gros problème. Hormis discuter du sexe des anges, de la chanteuse qui chante faux et d'y lire les pires sottises quant à la technique de prise de son, ça ne changera plus rien. Le mal est fait, ce disque a des casseroles aux fesses et je le défendrai jusqu'au bout car je le considère comme légitime. Nous l'avions sorti parce qu'il était réclamé depuis longtemps.

Le marché de Passavant se situe principalement à l'étranger, grâce à B&W qui nous soutient un peu partout. Que c'est drôle d'entendre des disques Passavant sur le stand d'autres constructeurs américains de prestige quand on va à Las Vegas. et je suis là, comme s'il s'agissait de défendre mon premier enregistrement alors que j'en suis loin, sans jamais prétendre que mes enregistrements sont :o :o :o . Je défend mon approche mais ça, c'est la moindre des choses. Que diriez-vous si je disais: non, non! ce que je fais est nul! Il n'y aurait plus de débat.

Ma carrière est faite (je l'ai déjà dit) et Passavant est mon gros train électrique comme le disait la revue allemande Audio.

Si ce sujet est un espace privilégié pour le défoulement cynique, amusez-vous mais je ne sais pas très bien ce que vous apprendrez de plus sur le sujet. Vous aviez le preneur de son et producteur à portée de la main, même si c'était de façon indirecte.

Il y a ceux qui aiment, on le sait et ceux qui n'aiment pas, on le sait encore plus. Comme vous ne saurez rien de la technique, vous avez peut-être du temps à perdre.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Aoû 2006 12:20

Enfin que tu partes ou pas c'est un choix perso mais continue a nous enrichir de bons CD dans PAV :wink: ...

Yves
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 12:32

Je ne vois pas non plus le rapport entre les ondelettes et le DSR.

...alors qu'Emmanuel Piat le voit très bien lui. Il est d'ailleurs très fréquemment au studio et nous nous entretenons souvent de cette question.

mettez-vous d'accord mais vos contradictions entre scientifiques finissent par fatiguer.

Vous voyez que le fait d'aimer B&W n'intervient pas dans mes choix. Vous avez du B&W, vous avez ou aviez du Rotel. J'aurais du vous cajoler. Eh bien non! quand je ne suis pas d'accord, je le dis, quel que soit l'enjeu. Je ne suis pas faux-cul. Je dis ce que je pense. Je suis un homme d'honneur dont on connaît le nom et l'adresse, lui! (et il y a aussi Emmanuel Piat, comme par hasard).

Je ne change rien à mon approche sur l'asservissement. Le mariage entre un HP asservi et un autre qui ne l'est pas, c'est la carpe et le lapin. Soit on asservit tout, soit on asservit rien. Ce n'est pas l'asservissement qui est en cause, c'est l'inévitable association entre HP traités de façon différente.

B&W fait les choix qu'il veut. Ne me balancez pas ces choix en travers de la figure. B&W fera peut-être même des caissons asservis si on ne peut plus vendre autre chose. Ce ne sera pas de sa faute car il n'aura pas le choix. Mieux vaut asservir et ne pas licencier que de faire l'homme d'honneur et ficher tout le monde à la porte. Les idées les plus justes ne passent pas toujours et s'il faut dépenser toute sa fortune pour plaider sa cause...

Il est plus intelligent d'essayer de faire le moins mal possible, quite à ne presque pas asservir. Comme ça, les gens y sont contents.

Pour le basse-reflex: c'est incontournable: petit volume et grand HP ne sont pas accordables.

Les problèmes du bass-reflex sont dans sa pente et donc peu sensibles. La distorsion du clos.... d'où l'asservissement.

Mais ce n'est pas le débat.

Pour les amplis numériques, on s'en moque éperdument. Qu'est-ce qu'on en a à f... Cela n'empêche pas les gens d'appeler un classe D un ampli numérique. Contrairement à ce que vous pensez, numérique est un mot très mauvais pour le commerce de la hifi. Analogique nous va mieux.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Aoû 2006 12:36

Enfin que tu partes ou pas c'est un choix perso mais continue a nous enrichir de bons CD dans PAV

C'est assez peu probable. J'aimerais que ceux qui critiquent participent un peu à nos frais. Là, on me tue et ça ne coute rien. S'il n'y a plus de disques PAV (ils en trouveront un autre si c'est indispensable) à 1 euro, je risque d'avoir moins de critiques car ceux qui en disent du mal n'auraient probablement pas acheté ce disque au prix fort et, quand on paie, on commence nécessairement à trouver ça un peu meilleur.

Le forum a du bon, finalement; on ouvre les yeux.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Aoû 2006 12:41

Très honnetement ceux qui critiquent ne sont a mon humble avis qu'une infime minorité (je n'ai pas vraiment lu tout ce post non plus mais je doute que les réactions soient bien significatives) et garde à l'esprit que l'on parle plutot des trains qui n'arrivent pas à l'heure :wink: ...

Yves
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 12:47

la critique n'est pas blessante, c'est la façon d'emettre la critique qui peut l'être.

Je suis comme tout le monde: un déçu vaut dix satisfaits. Et il ne s'agit pas de déçus en réalité car certains ici expriment leur déception de façon naturelle. On peut s'expliquer, même si on ne change pas nécessairement le résultat au bout.

Il y a les pas sympas et c'est ceux-la qu'on retient. De ce point de vue, le forum comporte quelques stars du genre. Ils font énormément de mal et c'est volontaire et en plus, ils y parviennent.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Aoû 2006 13:34

Je n irais pas plus loin dans la discution affective. :D Je confirme seulement à tous ne pas etre 'cajolé' par PM !!

1) Je serais heureux qu EP m explique la relation entre DSR et ondelette! Comme je l ai ecrit plus haut, si on me montre ( au sens scientifique) les choses, je suis pres à les accepter. Je ne vois pas en quoi un debat scientifique peut etre fatiguant!

2) Je ne vois toujours pas en quoi un HP asservi ne s accorderait pas avec des HP passifs. Pour simplifier, un HP n est - presque- lineaire que sur des elongations courtes. Ensuite divers facteurs viennent le rendre non lineaires, dont suspension, moteur, et compression de l air. L asservissement est une contre reaction. En simplifiant, et en retenant un modele d asservissement de base ( c est plus complexe dans la vraie vie) elle compare l'acceleration de la membrane avec celle du signal. Si elle est plus faible ( ou plus grande) elle modifie la tension aux bornes de l ampli pour la faire converger vers celle du signal, rendant à nouveau le deplacement lineaire ( Ce modele simple n est pas celui generalement utilise mais il permet de comprendre le fonctionnement). Ce qui signifie que sur de courtes elongations, un HP asservi et un HP passif ont pratiquement le même comportement et ne posent pas de pb d association autre que les phenomenes habituels. Par contre, les grandes elongations se passent bien, il n y a pas de compression thermique, ni de saturation, ni d harmoniques produits par les non linearites ni d intermodulation. Des ccontructeurs copmme Velodyne ( Mais d autre le font ou y vont aussi) utilisent ces qualites. En effet, on peut ainsi se permettre d utiliser des HP a tres longues courses ( donc de plus petites surfaces), des caissons de petites dimensions ( la compression de l air ne fait que demander de la puissance, abondante et peu couteuse en class D.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 13:54

Encore un psychodrame :roll: ... Ce disque est bon, tout simplement naturel et je l'aime bien. Il est vrai que les propos de l'auteur sur la gratuité et la valeur que l'on accorde à ce que l'on ne paye pas sont pleins de bon sens.

Maintenant est ce une nécessité que dans l'approche d'une quelconque critique il faille mettre des formes incroyablement précautionneuses? On critique mon travail tous les jours et je compose agréablement avec les individus cherchant plus volontiers ce qu'ils ont de positif à me dire que l'inverse...

Disons que ma dignité n'est pas encore drappée... ça doit être ma jeune "bétise".

Loïc
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 13:57

Philippe Muller a écrit:Enfin que tu partes ou pas c'est un choix perso mais continue a nous enrichir de bons CD dans PAV

C'est assez peu probable. J'aimerais que ceux qui critiquent participent un peu à nos frais. Là, on me tue et ça ne coute rien. S'il n'y a plus de disques PAV (ils en trouveront un autre si c'est indispensable) à 1 euro, je risque d'avoir moins de critiques car ceux qui en disent du mal n'auraient probablement pas acheté ce disque au prix fort et, quand on paie, on commence nécessairement à trouver ça un peu meilleur.

Le forum a du bon, finalement; on ouvre les yeux.


Alors là, c'est fort de café !!!! :evil:

Parce quelques peronnes ont critiqué de façon assez déplacé, il est vrai, votre travail et celui de "vos" artistes, alors le monde serait privé de votre talent et de la qualité de votre travail (et de celui de passavantmusic).

Non, non et re-non.

Si vous aviez commencé en disant que votre collaboration avec PAV s'achevait après cette expérimentation de quelques numéros, parce que c'était prévu comme cela, ok. Mais, nous confier que la collaboration devait se poursuivre et qu'elle s'achevera probablement à cause de quelques forumeurs à la langue parfois bien pendu !! non !! non !!
ce serait donner trop d'importance à ces gens et beaucoup de crédit à leur étroitesse d'esprit.

Il est toujours plus facile de trouver des raisons de ne pas aimer, que d'explique pourquoi on apprécie tel ou tel art.


Faites nous encore vibrer, et faite encore vibrer nos enceintes.

Julien

PS : alors, c'est sur, le modèle économique d'un tel CD dans une revu est surement difficile à soutenir, aussi bien pour vous que pour PAV. mais l'effort en vaut le coup.
jd.acsos
 
Messages: 97
Inscription: 03 Aoû 2005 17:03
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 13:59

jd.acsos a écrit:Alors là, c'est fort de café !!!! :evil:

Parce quelques peronnes ont critiqué de façon assez déplacé, il est vrai, votre travail et celui de "vos" artistes, alors le monde serait privé de votre talent et de la qualité de votre travail (et de celui de passavantmusic).

Non, non et re-non.

Si vous aviez commencé en disant que votre collaboration avec PAV s'achevait après cette expérimentation de quelques numéros, parce que c'était prévu comme cela, ok. Mais, nous confier que la collaboration devait se poursuivre et qu'elle s'achevera probablement à cause de quelques forumeurs à la langue parfois bien pendu !! non !! non !!
ce serait donner trop d'importance à ces gens et beaucoup de crédit à leur étroitesse d'esprit.

Il est toujours plus facile de trouver des raisons de ne pas aimer, que d'explique pourquoi on apprécie tel ou tel art.


Faites nous encore vibrer, et faite encore vibrer nos enceintes.

Julien

PS : alors, c'est sur, le modèle économique d'un tel CD dans une revu est surement difficile à soutenir, aussi bien pour vous que pour PAV. mais l'effort en vaut le coup.



Entièrement d'accord...
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 14:15

lcartau a écrit:Encore un psychodrame :roll: ... Ce disque est bon, tout simplement naturel et je l'aime bien. Il est vrai que les propos de l'auteur sur la gratuité et la valeur que l'on accorde à ce que l'on ne paye pas sont pleins de bon sens.

Maintenant est ce une nécessité que dans l'approche d'une quelconque critique il faille mettre des formes incroyablement précautionneuses? On critique mon travail tous les jours et je compose agréablement avec les individus cherchant plus volontiers ce qu'ils ont de positif à me dire que l'inverse...

Disons que ma dignité n'est pas encore drappée... ça doit être ma jeune "bétise".

Loïc


La critique est un élément important de la vis de tous. Par contre, il est étonnant de noter que l'artiste (et je classe Mr Muller dans cette catégorie) peut être très sensible à cela. Je comparerai cela au cinéma ou à la production musicale plus classique.
Et là ou cela fait très mal, c'est que la personne qui critique (souvent pas écrit, d'ailleurs. c'est plus difficile de visu) va parfois jusqu'à emettre des hyphotèses sur la façon dont les choses ont été réalisé et en tire des conséquences. Par exemple, une chanson dont les paroles serait jugés vide et creuse alors qu'elle raisonne profondément chez sont auteur. (là ça fait mal !).

Les forum, les blog, sont, pour moi, des lieux conduisant immenquablement au clach et à l'affrontement parce que les mots sont parfois plus dur que les paroles (on est bien caché derrière nos claviers) et la sur-interprétation des tournures de phrases est parfois louche et malhonnetes.

Ce qui me parait risible, par exmple sur ce CD, c'est la grande différence entre le N°4 et le N°5 qui n'a pas été suffisamment relevé. ce cd N°5 a été traité comme le N°4 par beaucoup. La différence est énorme entre un pèle-mèle de style set d'ensembles diverses (CD test!!) que je ne trouve pas très interessant à écouter autrement que comme test (c'est encore plus diversifié que le hit-machine vol 37 de chez auchan, ou la dernière playlist de radoscoop). Alors que le N°5 est un CD (Test ?) qui s'écoute comme un album "du commerce". On peut l'écouter partout, tout le temps, attentivement ou en fond musicale.
Le cd N°4, n'a pour moi, qu'une vocation démonstrative et explorative des possbilités de reproduction sonore d'un système (et la découverte d'artiste prodigieux) alors que le N°5 est un CD qui restera dans le disquotèque de beaucoup.

me trompe-je ?
jd.acsos
 
Messages: 97
Inscription: 03 Aoû 2005 17:03
  • offline

Message » 03 Aoû 2006 14:24

jd.acsos a écrit:
La critique est un élément important de la vis de tous. Par contre, il est étonnant de noter que l'artiste (et je classe Mr Muller dans cette catégorie) peut être très sensible à cela. Je comparerai cela au cinéma ou à la production musicale plus classique.
Et là ou cela fait très mal, c'est que la personne qui critique (souvent pas écrit, d'ailleurs. c'est plus difficile de visu) va parfois jusqu'à emettre des hyphotèses sur la façon dont les choses ont été réalisé et en tire des conséquences. Par exemple, une chanson dont les paroles serait jugés vide et creuse alors qu'elle raisonne profondément chez sont auteur. (là ça fait mal !).

Les forum, les blog, sont, pour moi, des lieux conduisant immenquablement au clach et à l'affrontement parce que les mots sont parfois plus dur que les paroles (on est bien caché derrière nos claviers) et la sur-interprétation des tournures de phrases est parfois louche et malhonnetes.

Ce qui me parait risible, par exmple sur ce CD, c'est la grande différence entre le N°4 et le N°5 qui n'a pas été suffisamment relevé. ce cd N°5 a été traité comme le N°4 par beaucoup. La différence est énorme entre un pèle-mèle de style set d'ensembles diverses (CD test!!) que je ne trouve pas très interessant à écouter autrement que comme test (c'est encore plus diversifié que le hit-machine vol 37 de chez auchan, ou la dernière playlist de radoscoop). Alors que le N°5 est un CD (Test ?) qui s'écoute comme un album "du commerce". On peut l'écouter partout, tout le temps, attentivement ou en fond musicale.
Le cd N°4, n'a pour moi, qu'une vocation démonstrative et explorative des possbilités de reproduction sonore d'un système (et la découverte d'artiste prodigieux) alors que le N°5 est un CD qui restera dans le disquotèque de beaucoup.

me trompe-je ?


Non je ne pense pas. A ceci près, ce n'est pas un disque artitisquement palpitant... Là je suis désolé de le dire, je connais quelques écrivains et je ne leur passe pas la brosse à reluire en leur disant qu'ils écrivent comme Céline ou Giono.

Ce disque est tout à fait intéressant parce qu'il dépasse par sa qualité 95% des enregistrements que j'ai. Honnetement c'est franchement le cas... De là à parler d'art attention... Oui il y a sans doute une part sensible dans le travail qui aboutit à une telle réalisation. On sent qu'il faut "avoir de la feuille " pour régler des paramètres d'enregistrement pour arriver à un tel résultat. Mais merci de ne pas confondre l'Art et la technique, et je dis ça le plus simplement du Monde sachant que je suis totalement dépourvu de talent artistique :wink: ... L'Art est a priori un acte conceptuel pur. Il peut dévier mais il y a peu d'artiste pour beaucoup de technicien, et la limite est extremement fine. Je ne crois pas, mais ça n'engage que moi que l'on bascule dans le cadre de l'Art.

Amicalement Loïc :D
lcartau
 
Messages: 4332
Inscription: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message