Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CD-R vs CD Audio

Message » 30 Sep 2012 14:40

Bonjour,

Usage : lecture musique sur lecteur de salon
Le prix des CD Audio est-il justifié par rapport aux CD-R ?
Je comprends bien la différence de formats data/audio ... ma question porte sur la technologie de ces CD.

Autrement dit : y a-t-il perte de qualité si on grave de la musique sur des CD-R (en mode audio) ?

merci
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Sep 2012 14:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Sep 2012 15:15

Mis à part le prix ...... :zzzz:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 30 Sep 2012 22:45

Bonjour,
La gravure de CD audio est devenue un sport à risques. Sur ordinateur, la plupart des graveurs, qui sont aujourd'hui des graveurs de DVD, voire de plus en plus de Blu-ray, ne sont plus capable de graver des CD audio avec une qualité acceptable. Certains n'arrivent même pas à relire à l'identique ce qu'ils viennent de graver, correction d'offset et overread pris en compte ! La marque LG semble faire des mécaniques plutôt fiables, par rapport à Plextor, qui après son heure de gloire fin des années 90, fait partie de ceux qui n'arrivent pas à se relire eux-mêmes sans faire d'erreur (constaté sur Plextor Premium, Plextor 716a et Plextor 755).
Il en résulte des gravures qui ne passent pas dans tous les lecteurs.

Dans le passé, la différence entre CD-R et CD-R audio était simplement la taxe sur la copie privée, plus élevée sur les CD-R audio. Ceux-ci, en échange, avaient un flag autorisant la gravure sur graveur de salon hifi. Ces appareils n'acceptaient pas les CD-R.
Mais aujourd'hui, la formulation des CD-R a évolué pour optimiser la qualité de gravure à des vitesses atteignant 50x. Un graveur hifi étant donné pour graver à 1x, il est possible que les supports vierges correspondants utilisent encore l'ancienne formulation. J'ignore si la fabrication de CD-R Audio existe encore, tant le marché doit être proche du zéro absolu. Si c'est le cas, cela expliquerait leur prix élevé, en raison des petites quantité produites avec un colorant pratiquement inutilisé ailleurs. Mais il est également possible que ce soit le colorant 50x qui soit à présent utilisé pour la production de CD-R Audio. Moins optimisé, mais tant que ça marche...
Il est déconseillé d'utiliser d'anciens CD-R Audios (années 1990-2000), car ils se dégradent avec le temps. La qualité de gravure ne sera peut-être pas bonne. Ceci dit, rien n'empèche de faire l'essai. Certains supports ont bien résisté au temps.

Aujourd'hui, pour graver des CD audio, j'utilise une mécanique LG, et des supports vierges Verbatim Azo. Je contrôle de temps en temps la qualité de la copie avec un Plextor et le logiciel Plextools Pro, qui permet de faire un scan des erreurs de bas niveau sur la surface du CD.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 01 Oct 2012 14:29

ok, merci pour vos réponses

j'ai un Plextor PX880-A acheté pour ses qualités à graver du master avant duplication en série, il devrait donc faire l'affaire

donc du CD-R, plus économique, est suffisant : ce qui semble être confirmé par l'expérience vu que ma Micromega Minium (qui est assez délicate si les disques ne sont pas bien nets) ne rechigne pas, ni avec des Memorex, ni avec des Sony, mais refuse assez souvent des Verbatim

me voilà rassuré... ça passe ou pas, mais si ça passe, le son n'est pas dégradé

@+
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

CD-R

Message » 01 Oct 2012 15:03

blue dream a écrit:ok, merci pour vos réponses

j'ai un Plextor PX880-A acheté pour ses qualités à graver du master avant duplication en série, il devrait donc faire l'affaire

donc du CD-R, plus économique, est suffisant : ce qui semble être confirmé par l'expérience vu que ma Micromega Minium (qui est assez délicate si les disques ne sont pas bien nets) ne rechigne pas, ni avec des Memorex, ni avec des Sony, mais refuse assez souvent des Verbatim

me voilà rassuré... ça passe ou pas, mais si ça passe, le son n'est pas dégradé

@+


Je peux t'assurer blue dream que je réalise maintenant tous les Masters de mes CD en CD-R (Le Mastering DDP Exabyte restant l’exception si on veut atteindre des temps de 82 minutes).

J'utilise le dernier graveur Yamaha en SCSI (32 fois mais je préfère 8x) et un Apple G3 boosté de 1997.
(CD-R) de marque Sony.

Jamais de problème , sauf une fois, il y a une quinzaine d'année pour un Master dupliqué en Angleterre mon CD-R a été refusé ("trop d'erreurs")....J'ai envoyé un Exabyte et OK
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6748
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Oct 2012 15:40

blue dream a écrit:me voilà rassuré... ça passe ou pas, mais si ça passe, le son n'est pas dégradé


Pas obligatoirement,
Si tu es dans l'étroite zone grise entre tout bon et tout pas bon, il y aura des sortes de grésillements discrets. Contrairements à ce qu'il se passe avec des vinyles, les craquements dûs à des erreurs de lecture sur CD sont proportionnels à l'amplitude du signal, de sorte qu'on ne les repère pas tout de suite.
Ceci dit, il est rare que la présence de craquements occupe tout le disque. Le plus souvent, une partie du disque est complètement illisible, et c'est à la transition entre la zone correcte et le zonne illisible qu'il y a une courte zone encore lisible, mais avec des craquements.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 01 Oct 2012 18:34

Une bonne partie de mes CDR Audio gravés dans les années 2000 ont la dernière piste (voire 2) foutues : grésillements parfaitement audibles à l'écoute (même si on reconnait encore la musique).

A noter que ça a l'air stable, dans le sens où ça reste cantonné à une ou deux pistes sans évoluer.
Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal

Au moins 6 mois que je ne regarde plus les PA : aurai je enfin trouvé un système qui me satisfait?
Avatar de l’utilisateur
domin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3281
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Oct 2012 1:03

Oui, ça, c'est le vieillissement. Cela peut être lié à la température (les miens ont oscillé entre 30 et 36 °C pendant des jours durant la canicule de 2003). Note que contrairement aux tiens, ils ne se sont pas du tout stabilisés ! Les erreurs partent de la fin et remontent progressivement jusqu'à la 60e minute environ. Là, le début de la plage 1 commence à développer simultanément des erreurs jusqu'à ce que les deux zones illisibles se rejoignent au centre du CDR. Puis quelques temps après, le lecteur indique juste "no disc" lorsqu'on insère la galette.

Les rares CDR à couche métallique en or que je possédais ont été épargnés !
Impossible par ailleurs de trouver un témoignage citant un Verbatim Azo ou un Tayo Yuden ayant vielli de la sorte. Tu n'en n'aurais pas, par hasard ? Les Verbatim Azo sont plus foncés que les Verbatim sous-traités, jaunes ou verts clair. Les vieux en Metal Azo était d'un bleu marine profond, et les Super Azo des années 2000 sont d'un bleu-gris moyen. Les Tayo Yuden se reconnaissent à leur rond central dépoli. Ils apparaissent sous diverses marques (Plextor, Fuji...).
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 02 Oct 2012 12:12

Les meilleurs CD-R sont les MAM-A Mitsui CDR Archive Gold avec une couche de la phthalocyanine en colorant et couche métallique en or. Plus facilement trouvable, on peut se rabattre sur les Verbatim Azo.

Dans tous les cas, personne de nos jours considère le CD-R comme une sauvegarde fiable.
khaos974
 
Messages: 1471
Inscription: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 02 Oct 2012 16:36

merci pour vos témoignages et je pense pouvoir faire confiance à l'avis de Igor Kirkwood connaissant les contraintes pour graver un master

par ailleurs, il ne s'agit pas de sauvegarde à long terme, les fichiers étant sur plusieurs HD

@+
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 02 Oct 2012 23:49

Oui, mais note que Sony n'est pas fabricant de CDR, je crois, et en choisissant leur marque, rien ne dit que tu tombes sur les mêmes qu'Igor. Par exemple, les Fuji vendus en Allemagne étaient fabriqués au japon par Tayo Yuden, tandis que ceux vendus en France étaient fabriqués par CMC. Enfin, d'après les indications de l'atip (infos encodées dans le sillon), parce que selon un spécialiste, les usines rachetant les moules les unes aux autres, elles se retrouvent à fabriquer des CDR portant la marque d'une autre encodée dans le sillon :)
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 03 Oct 2012 8:12

ça doit être comme tous les produits

je vais essayer pour voir

(en attendant de trouver une solution pour réduire la distance entre le PC et l'ampli et revenir à Foobar)
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 16 Mar 2017 2:16

Juste une petite précision.
Les CD-R Audio et les CD-RW audio son surtout utilisé dans le dommaine Proffessionel Comme les studio pro d'enregistrement
Les entreprises et sociétés de Dublication en série a partir du CD Master Studio.
Quant vous acheter un CD dans le commerce, ce produit dupliquer et distribuer a grande echel, est une dublication a partir du Master qui a été enregistrer sur un CD-R Audio, pas un CD-R informatique. Et non une copie a partir d'une dublication acheter dans le commerce.
Quant vous faite une copie sur un CD informatique Vous ne copier que la musique. Quant vous travailler en studio et que vous aller presseret non graver votre cd mastervous ne mettez pas que la musique Vous aller entrer des informations visible sur la platine de salon comme le titre du morceaux qui joue et vous rentrer aussi des codes de norme spécifique a l'industrie du dique Le Mastering est le processus visant à optimiser l’Enregistrement et le Mixage (Le Master) pour permettre à votre production musicale d'être diffuser sur les ondes ou pour la u^plication ou le pressage de vos CDs.
Le Mastering fera appel à l’Ensemble des connaissances sur les Traitements Audio pour faire en sorte que votre Titre passe convenablement sur tous les systèmes d’écoute. Et ce travail ne peu etre fait sur un CD Informatique. C'est pour cela que les graveurs de CD Pro type Tascam ou les premiers prix d'achat neuf démars au alentour de 450 / 500 euro ne fonctionne et ne gravent que sur des CD-R Audio. D'ailleurs c'es lecteurs ne proposent pas que la simple gravure comme les graveurs de salon ou informatiques. Vous pouvez encore jouer sur la stéréo plus a droite / plus a gauche avant de graver et vos modifs son tatouer a la gravure Vous pouvez aussi choisir de faire démarer la plage avec le son qui arrive en créchendo et pour la fin en décréchendo et encore pleins d"autres possibilités. Et pour finir. Vue qu'un CD du commerce est dupliquer sur un CD-R Audio a partir d'un Master fait sur un CD-R Audio Il me parait donc logique que la copie de celui-ci sera de meilleur qualité copier sur un CD-R Audio et écouter sur une bonne platine CD un bonne ampli et de bonne enceintes. Aprés si c'est pour graver des sons au format Mp3 télécharger sur le net Légal ou pas et de les écouté sur son système de son PC / Mac ou sur l'auto radio Un CD-R Informatique fera largement l'affaire.
Zikos
 
Messages: 1
Inscription: 16 Mar 2017 1:35
  • offline

Message » 16 Mar 2017 14:43

Zikos a écrit:Le Mastering fera appel à l’Ensemble des connaissances sur les Traitements Audio pour faire en sorte que votre Titre passe convenablement sur tous les systèmes d’écoute. Et ce travail ne peu etre fait sur un CD Informatique.


Le CD n'est que le support sur lequel on exporte le mastering une fois ce dernier terminé.

Un CD-R audio n'est rien d'autre qu'un CD-R informatique auquel on a ajouté une clé permettant de déverrouiller la fonction "gravure" sur les graveurs de salon grand public, afin d'imposer le paiement d'une taxe spéciale à la vente des CD-R Audio.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 31 Mar 2017 11:13

Bonjour,

Si je n'ai jamais utilisé beaucoup les CD-R, j'en ai quelques-uns du monde informatique gravés il y a plusieurs années qui sont encore lisibles sur mes platines Rega Planet et Jupiter lorsque les fichiers sont en Wav (je n'ai jamais fait de vérifications de ces copies).

Cependant, s'il m'arrive d'acheter de la musique chez Qobuz, je transfère la version flac sur mes DAP et, éventuellement, j'effectue une copie Wav sur un CR-R Verbatim Azo pour ma voiture .

Ayant effectué quelques recherches dans le domaine des BD-R/RE afin de tenter de savoir lesquels résistent le mieux au vieillissement. Dans ce cas, les plus performants et résistants sont les Panasonic. Puis, relativement loin derrière, les Sony dont je vérifie le mediacode pour être sûr de la provenance si j'en achète.

J'ajoute, que ces recherches de renseignements m'ont permises de savoir qu'il est préférable de ne pas utiliser toute la capacité d'un disque enregistrable, parce ce que la dégradation part toujours de la périphérie vers le centre.

Enfin, plutôt que de conserver des copies gravées sur CD-R de mes achats Qobuz ou autres, je transfère et sauvegarde ma musique sur un HDD traditionnel parce que serait la plus fiable. Ainsi que sur un autre tout petit de type SSD à mémoire flash (le vieillissement des cellules lors des phases de gravure/effacement ne devrait pas entrer en jeu, puisqu'il ne sert qu'au stockage).


Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 19824
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message