Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CD Test PAV n°4

Message » 25 Fév 2006 11:59

Prestige proposera son disque test n°4 avec le numéro de mars.

Le concept est identique à celui du n°3: 16 plages musicales non compressées et non égalisées, réalisées avec un nombre très restreint de micros, le mixage acoustique étant préféré au mixage électronique car jugé plus naturel.

Prestige a fait à nouveau appel à mes services pour la réalisation de ce volume. Cette fidélité m'honore. Vous retrouverez certains artistes mais en découvrirez de nouveaux. L'enthousiasme de la rédaction me laisse à penser que l'objectif fixé est atteint.

Comme il se doit, il va falloir donner un sérieux coup de volant à droite avec le potentiomètre car l'absence de compression est à l'origine d'une dynamique vraie beaucoup plus importante. Le gain est facilement de l'ordre de 10 à 20 dB par rapport à beaucoup de productions du commerce et comme le niveau max du CD ne peut pas être déplacé vers le haut, il a fallu graver à un niveau plus bas pour ne pas saturer.

Compte-tenu de certaines remarques du passé, j'ai demandé à Prestige de bien vouloir me communiquer le texte intégral de l'article qui sera consacré à ce disque. Ils ont gentiment accepté, ce qui permettra aux non abonnés de se renseigner avant d'acheter ou non la revue.

Ce texte sera mis en ligne sur le site de Passavant www.passavantmusic.com qui sera lancé lundi.
Dernière édition par Philippe Muller le 25 Fév 2006 22:07, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 25 Fév 2006 11:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Fév 2006 12:11

Félicitations d'abord... Mais, vu la qualité des précédents ce n'est pas vraiment étonnant que PAV ait renouvelé :idee:

on ira voir ce nouveau site Lundi et j'attends avec impatience ce numéro de PAV pour pouvoir écouter ce disque :D

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 25 Fév 2006 12:40

On pourrait avoir une idée de quelques oeuvres interprétées pour nous faire patienter jusqu'à là ?

Une question plus professionnelle, quel est le cahier des charges que l'on vous donne pour un disque comme celui là ?

Vous avez totalement carte blanche ?

Quel est le critére pour le choix des oeuvres ?

C'est un peu ce qu'il y a dans le tuyau en fonction des artistes disponibles et de vos/leurs gouts respectifs ou vous avez des considérations techniques par rapport au fait que ça doit être un disque de test et qu'il faut donc des plages qui serviront à tester tel ou tel aspect du matériel sans en oublier ?

Pour essayer d'être plus clair dans ma question :

- Est ce que vous faites d'abord un choix d'oeuvres et vous (ou les journalistes ?) attirez l'attention ensuite sur ce qui peut servir de test dans ces oeuvres.

- Ou est ce que vous définissez les caractéristiques à tester (il me faut un morceau avec une flute qui monte haut, un autre avec une contrebasse, un ensemble complexe avec un instrument particulier à suivre, un morceau ou on mettra plus particulièrement l'accent sur un scéne sonore élaborée ... que sais je, mes exemples doivent être bien naifs ) et choisissez ensuite des oeuvres en fonction ?

En gros quels sont vos secrets pour faire un disque de test ? :lol:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Fév 2006 13:17

Ou est ce que vous définissez les caractéristiques à tester (il me faut un morceau avec une flute qui monte haut, un autre avec une contrebasse, un ensemble complexe avec un instrument particulier à suivre, un morceau ou on mettra plus particulièrement l'accent sur un scéne sonore élaborée ... que sais je, mes exemples doivent être bien naifs ) et choisissez ensuite des oeuvres en fonction ?

Cela ressemble plutôt à cette version et comme il s'agit d'une collection et non d'un disque unique, le programme tient compte de ce qui a été fait dans les CDs précédents, permettant de travailler la nuance plutôt que les gros écarts. C'est l'avantage du projet Prestige par rapport à de nombreux disques d'essais. Le travail se fait dans la durée.

Le plus difficile est qu'il faut que nous disposions des plages nécessaires et parfois nous devons en enregistrer spécialement pour ces disques. Il s'agit d'un assez gros travail.

La revue me laisse carte blanche.

Quand certains enregistrements manquent, je n'hésite pas à solliciter d'autres labels mais à conditions qu'ils travaillent de façon comparable.

S'agissant d'un disque test, il n'est pas question de faire une compilation de titres enregistrés de différentes façons et n'ayant aucun rapport entre eux (ce type de compilation peut être réalisé par l'audiophile avec ses disques). Un disque test doit permettre d'évaluer et de confirmer certaines sensations. Il faut donc fournir des choses à la fois proches pour savoir si un doute peut se transformer en certitude et suffisamment différentes pour élargir le champs d'investigation.

Si l'ensemble constitue une suite aussi agréable à écouter que possible, le plaisir s'ajoutera à la fonction.

Il y aura du classique, du jazz traditionnel etc. plus un titre de blues-rock électrique que j'avais enregistré il y a quelques années de façon assez inhabituelle pour le genre.
Dernière édition par Philippe Muller le 26 Fév 2006 0:31, édité 2 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 25 Fév 2006 14:59

Merci, à lundi donc.

Le sujet des disques de test me titille en ce moment, je vais suivre ça de prés.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Fév 2006 15:50

angus2 a écrit:Merci, à lundi donc.

Le sujet des disques de test me titille en ce moment, je vais suivre ça de prés.


Paraît que les plages de tests sur les aigus sont excellentes, tu nous diras :lol: :mdr: :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 25 Fév 2006 16:34

Paraît que les plages de tests sur les aigus sont excellentes, tu nous diras

????
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 25 Fév 2006 17:03

Philippe Muller a écrit:Paraît que les plages de tests sur les aigus sont excellentes, tu nous diras

????


C'est une blague destinée à angus2 philippe, pas à toi... :lol: :wink:
peperealexis
 
Messages: 11184
Inscription: 04 Mai 2004 20:23
Localisation: De retour en Normandie, dans le 27...
  • offline

Message » 25 Fév 2006 18:03

Angus qui pendant longtemps écoutait ses enceintes avec les tweeters "off" ( dirons nous ), donc quand il parle d'aigu, on le titille gentiment ;-)
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 25 Fév 2006 18:22

Philippe Muller a écrit:Paraît que les plages de tests sur les aigus sont excellentes, tu nous diras

????


Désolé je n'ai pu résister à taquiner notre angus national :lol: :wink:

Hé t'as vu angus même Philippe Muller il est sans voix :lol: :mdr: :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 25 Fév 2006 19:34

Philippe Muller a écrit:Il y aura du classique, du jazz traditionnel etc. plus un titre de blues-rock électrique que j'avais enregistré il y a quelques années de façon assez inhabituelle pour le genre.

Pour le blues/rock c'est celui de l'excellent BW vol1 ?
doudou_78
 
Messages: 2215
Inscription: 04 Avr 2005 20:50
Localisation: La Bretagne sous le soleil
  • offline

Message » 25 Fév 2006 23:32

En tout cas bravo sur le précédent qui était tout simplement excellent :D
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25383
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 25 Fév 2006 23:49

J'aurai ainsi un bon pretexte pour acheter la revue :)
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 25 Fév 2006 23:54

PAT 94 a écrit:J'aurai ainsi un bon pretexte pour acheter la revue :)


Me too 8)
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 26 Fév 2006 10:25

Pour le blues/rock c'est celui de l'excellent BW vol1 ?

Il s'agit effectivement de ce titre qui est resté le seul dans le genre car les musiciens de rock ne voient pas bien l'intérêt de consacrer du temps à des enregistrements sans débouchés commerciaux.

Il est assez intéressant d'entendre les artistes dire:"c'est super! c'est exactement le son que nous avons pendant les répétitions" et alors qu'on espère faire un projet plus complet, invariablement, presque tous les musiciens nous parlent des chaînes de monsieur tout le monde et de la nécessité de pouvoir passer un disque sur un équipement très bon marché.

Ce qui est enregistré ici n'est pas compressé ni égalisé ni réverbéré. Les micros sont face aux instruments et captent ce qui se passe réellement et non de façon idéalisée. On se retrouve donc dans le cas d'une formation telle qu'elle sonnerait juste en face de nous. Pour passer une batterie à son niveau naturel (surtout jouée comme ça, en frappant bien dessus), il faut de très grosses puissances. Un jour j'ai lu qu'un possesseur d'enceintes de bibliothèques passait ce titre sans difficultés. Je crois qu'il n'a jamais eu de batterie dans son salon (remarquez, ce n'est pas très fréquent) ou plus simplement qu'il n'a jamais entendu un batteur de rock à deux ou trois mètres de lui.

Tout le monde ne pourra pas l'écouter de façon réellement crédible, comme j'ai pu l'entendre dans la salle où les musiciens jouaient.

Voilà pourquoi, à moins de disposer d'aides financières importantes pour produire un disque à l'avenir commercial compromis ou incertain, il est quasi impossible de tenter l'aventure pour des productions non compressées en dehors de la musique classique (car le jazz, c'est déjà plus compliqué, les artistes étant peu concernés par notre idéal).

Mais peut-on reprocher aux artistes de ne pas s'intéresser à des projets qui ne concernent que très peu de gens équipés en suffisance?
Dernière édition par Philippe Muller le 26 Fév 2006 14:11, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message