Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Chaine hifi dans orange mecanique

Message » 18 Jan 2007 21:06

La platine est en effet une Transcriptor (une marque britannique, peut-être Ecossaise ou Irlandaise ?) : j'en ai eu une à la maison pendant plus d'un an : un copain parti faire ses études aux Etats Unis ne voulait pas la laisser chez lui car son frère était du genre brise fer ! :lol: Et finalement il me l'avait donnée... mais je l'ai donnée à mon tour... à son père quelques années plus tard :lol:

Avec un bras unipivot particulièrement chiant à régler : ça bouge dans tous les sens !

Le capot fait de plaques de plexi collées et non moulées, se repliait vers l'arrière sur deux charnières et il tenait debout grâce à une béquille articulée que son propre poids mettait debout dans le bon axe pour le faire tenir. M'enfin c'était un peu branlant !

Le disque reposait sur les petits plots dorés surmontés d'une pastille de caoutchou noir, plots dorés fixés sur le plateau lui même de couleur alu qu'une courroie cylindrique de mémoire faisait tourner.

Pour le changement de vitesse.... attendez que je me souvienne. Etait-ce à la main genre tu prends la courroie et tu la changes de gorge à la sortie du moteur... ou plutôt une sorte de petite béquille qui faisait monter ou baisser la courroie ? M'en souviens plus, vous me pardonnerez ça remonte aux années 1972-1973, peut-être même 1971... Il est même possible qu'elle n'ait pas eu de changement de vitesse :lol: Là j'ai un gros doute...

Très belle et excellente... même si le disque ne reposait que sur quelques points. Et il fallait vraiment la mettre sur un plan rigoureusement horizontal. Comme toutes les platines, mais plus encore quand il y a un unipivot.

Quasi tout se démontait quand il fallait la transporter pour remonter le tout dans son nouveau domicile. Notamment une plaque à l'opposé du bras sous lequel il y avait le moteur et qui se fixait via trois équerre dont le pas de vis dépassait et sur lequel il fallait visser les boulons, jolis évidemment.

De mémoire enfin, elle était livrée avec un petit bras dépoussiéreur en inox muni à son bout d'un pinceau en vrais poils de bêtes :lol:

Elle est toujours aussi belle !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message