Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Circuit imprimé vers montage en l'air

Message » 01 Mai 2007 22:35

On m'a toujours dit que le montage en l'air était mieuxcar le signal est désolidarisé d'un circuit imprimé pouvant provoqué des interférences etc...

Pour moi, le en l'air c'est mieux
r4m
 
Messages: 8155
Inscription: 01 Déc 2004 23:39
Localisation: ici

Annonce

Message par Google » 01 Mai 2007 22:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mai 2007 22:59

r4m a écrit:Pour moi, le en l'air c'est mieux

toute ma vie j'ai rêvé...


je connais la sortie ;)
Marianne
 
Messages: 312
Inscription: 08 Déc 2006 9:57
Localisation: près de Fontainebleau
  • offline

Message » 01 Mai 2007 23:00

Marianne a écrit:
r4m a écrit:Pour moi, le en l'air c'est mieux

toute ma vie j'ai rêvé...


je connais la sortie ;)



:mdr:


C'est quand tu veux :mdr: :oops:
r4m
 
Messages: 8155
Inscription: 01 Déc 2004 23:39
Localisation: ici

Message » 03 Mai 2007 8:41

Lowrider a écrit:Marketing essaie de nous faire croire que montage en l'air cest mieux que circuit imprimé... :-?

Pas vraie, montage en l'air cest plus facile et alors moins cher de dessiné, mais plus dificile et plus cher de fabriqué, circuit imprimé exactement le contraire...

La qualite depends du dessin et des components, pas de la façon de construire... :idee:


Et la on voie bien la réaction du néophyte qui n’a aucune idée de la manière de produire un circuit imprimé, et de la manière de produire un circuit câblé en l’aire.
Pour les deux il faut dessiner le circuit.
Une fois le dessin fait, la tout diffère, pour le circuit imprimer on donne le schéma à un fabriquant de circuit imprimer qui entre les donnés dans une PAO qui commende une unité de production automatisée qui va sortir un circuit à la seconde.
Bien entendu c’est super compliqué !!!!!!!
De l’autre coter un gar qui à envie de se simplifier la vie prend ce schéma et va mètre une journée pour câbler chaque appareilles un à un en l’aire, et tout ceci dans un soucis de simplification !
Non on va dire que le deuxième aime écouter ces produits et n’à pas comme le fabriquant de circuit imprimer, que le seul objectif, la productivité !!!!!!!
Dans la production à transistors, et à tubes avec circuits imprimés il est une chose qui est primordial c’est le coût de revient.
Pour les produits câblés en l’aire le primordial c’est la qualité d’écoute et de fabrication à l’ancienne.
Bien entendu comme les deux sont souvent produits dans un pays à bas coût de main d’œuvre, l’un des deux est très rentable, et c’est : le CIRCUIT IMPRIME.
ceasar
 
Messages: 85
Inscription: 22 Déc 2005 15:32
Localisation: Région LYONNAISE
  • offline

Message » 03 Mai 2007 9:00

ceasar a écrit:Et la on voie bien la réaction du néophyte qui n’a aucune idée de la manière de produire un circuit imprimé, et de la manière de produire un circuit câblé en l’aire.
Pour les deux il faut dessiner le circuit.


Et la on voie bien la reáction de qui n’a aucune idée de la manière de se relacioner avec les autres...
Lowrider
 
Messages: 404
Inscription: 27 Avr 2007 19:28
Localisation: Riga, Letonie

Message » 03 Mai 2007 14:45

ceasar a écrit:Et la on voie bien la réaction du néophyte qui n’a aucune idée de la manière de produire un circuit imprimé, et de la manière de produire un circuit câblé en l’aire.
Pour les deux il faut dessiner le circuit.
Une fois le dessin fait, la tout diffère, pour le circuit imprimer on donne le schéma à un fabriquant de circuit imprimer qui entre les donnés dans une PAO qui commende une unité de production automatisée qui va sortir un circuit à la seconde.
Bien entendu c’est super compliqué !!!!!!!
De l’autre coter un gar qui à envie de se simplifier la vie prend ce schéma et va mètre une journée pour câbler chaque appareilles un à un en l’aire, et tout ceci dans un soucis de simplification !
Non on va dire que le deuxième aime écouter ces produits et n’à pas comme le fabriquant de circuit imprimer, que le seul objectif, la productivité !!!!!!!
Dans la production à transistors, et à tubes avec circuits imprimés il est une chose qui est primordial c’est le coût de revient.
Pour les produits câblés en l’aire le primordial c’est la qualité d’écoute et de fabrication à l’ancienne.
Bien entendu comme les deux sont souvent produits dans un pays à bas coût de main d’œuvre, l’un des deux est très rentable, et c’est : le CIRCUIT IMPRIME.


Ben voyons...

Un constructeur sérieux se doit de maitriser toutes les étapes du schéma à la réalisation du Circuit Imprimé tout comme il se doit de maitriser toutes les étapes du schéma à la réalisation d'un cablage en l'air. Dans les 2 cas, la réussite ou l'échec dépend de cette maitrise!!!

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 04 Mai 2007 0:56

ben ouais , c'est bien connu , à compétence égale ( ça c'est déja pas gagné ) , schéma égal , composants égaux ( là aussi c'est encore pas gagné , parce que quand on est déja dans une logique économique autant aller jusqu'au bout !!! ) , le CI donne de bien meilleurs résultats :mdr: :mdr: :mdr: ...

d'ailleurs , c'est pour ça que des marques comme celles déja citées et d'autres oubliées , utilisent le câblage "en l'air " , c'est beaucoup plus couteux à réaliser , moins pratique ,et pourtant , ça donne de moins bons résultats d'écoute :mdr: :mdr: :mdr: ...

voilà encore une preuve qu'il y a vraiment des c... sur cette bonne vieille terre , et qu'en plus , ces mêmes personnes sont complétement sourdes !!! :wink:
zoreilles
 
Messages: 223
Inscription: 15 Fév 2003 2:02
Localisation: vers lyon
  • offline

Message » 04 Mai 2007 10:56

La quasi totalité des ampli à transistors utilisent le Circuit Imprimé, de l'entrée de gamme au THDG, que la production soit de masse ou à l'unité.

Je travaille justement dans la conception électronique, pour des productions unitaires principalement ou parfois de très petites séries, où la notion de coût importe très peu. Dans mon labo, le cablage en l'air est uniquement réservé aux cablages très simples, typiquement pour le transport de tensions continues, pour le transport du secteur ou de forts courants.
Dès que l'on cherche à véhiculer des signaux un peu complexes, que le schéma se complique un peu ou que l'on recherche la fiabilité, le Circuit Imprimé est biensur privilégié.

Je ne connais aucun équipemement électronique complexe actuel basé sur le cablage en l'air.

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 04 Mai 2007 11:28

Tes applicatifs ne doivent pas concernés le monde hifi, non ?

Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé...
r4m
 
Messages: 8155
Inscription: 01 Déc 2004 23:39
Localisation: ici

Message » 04 Mai 2007 14:17

r4m a écrit:Tes applicatifs ne doivent pas concernés le monde hifi, non ?

Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé...


Les amplis à transistors, qui ont quasiment toujours recours aux Circuits Imprimés, font partie aussi du monde de la Hifi. Et il existe des amplis à transistor High End comme il existe des ampli à tubes High End.

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 05 Mai 2007 2:04

c'est bien ça le problème !!!

avec les totors la musicalité a largement reculée, mais le coût de production par contre est

bien plus faible , surtout grace aux CI et aux composants médiocres que l'on retrouve en

grande majorité dans ces productions , certains fabricants moins passionnés mais meilleurs

économistes l'on très bien compris , d'où la profusion de marques sans intérêt qui innondent

le marché hi fi ... :cry:

encore une fois , si certaines marques réputées utilisent le câblage en l'air , ce n'est pas pour

faire joli , mais parce que cela s'entend !!!
zoreilles
 
Messages: 223
Inscription: 15 Fév 2003 2:02
Localisation: vers lyon
  • offline

Message » 05 Mai 2007 2:13

Michel K a écrit:
r4m a écrit:Tes applicatifs ne doivent pas concernés le monde hifi, non ?

Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé...


Les amplis à transistors, qui ont quasiment toujours recours aux Circuits Imprimés, font partie aussi du monde de la Hifi. Et il existe des amplis à transistor High End comme il existe des ampli à tubes High End.

Michel :wink:


Ce n'est pas parce que certaines marques High end utilise du circuit imprimé que cela devient de ce fait le nirvana absolue.

C'est comme le foie gras industriel et artisanal. Il y à des gens, ils trouvent l'industriel sensas ;)

A chacun ses plaisir, moi c'est en l'air


===> elle était facile celle la ^^
r4m
 
Messages: 8155
Inscription: 01 Déc 2004 23:39
Localisation: ici

Message » 05 Mai 2007 7:53

r4m a écrit:
Michel K a écrit:
r4m a écrit:Tes applicatifs ne doivent pas concernés le monde hifi, non ?

Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé...


Les amplis à transistors, qui ont quasiment toujours recours aux Circuits Imprimés, font partie aussi du monde de la Hifi. Et il existe des amplis à transistor High End comme il existe des ampli à tubes High End.

Michel :wink:


Ce n'est pas parce que certaines marques High end utilise du circuit imprimé que cela devient de ce fait le nirvana absolue.

C'est comme le foie gras industriel et artisanal. Il y à des gens, ils trouvent l'industriel sensas ;)

A chacun ses plaisir, moi c'est en l'air


===> elle était facile celle la ^^


Tu refuses un type d'argumentation en faveur du Circuit Imprimé que tu utilises justement en faveur du cablage en l'air : "Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé..."

Très partisant, tout cela...

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 05 Mai 2007 9:01

Audio Research Reference line, McIntosh, etc... 8)
Lowrider
 
Messages: 404
Inscription: 27 Avr 2007 19:28
Localisation: Riga, Letonie

Message » 05 Mai 2007 9:05

Michel K a écrit:
r4m a écrit:
Michel K a écrit:
r4m a écrit:Tes applicatifs ne doivent pas concernés le monde hifi, non ?

Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé...


Les amplis à transistors, qui ont quasiment toujours recours aux Circuits Imprimés, font partie aussi du monde de la Hifi. Et il existe des amplis à transistor High End comme il existe des ampli à tubes High End.

Michel :wink:


Ce n'est pas parce que certaines marques High end utilise du circuit imprimé que cela devient de ce fait le nirvana absolue.

C'est comme le foie gras industriel et artisanal. Il y à des gens, ils trouvent l'industriel sensas ;)

A chacun ses plaisir, moi c'est en l'air


===> elle était facile celle la ^^


Tu refuses un type d'argumentation en faveur du Circuit Imprimé que tu utilises justement en faveur du cablage en l'air : "Quand je vois du Jadis, Melody, Air Tight et bien d'autre l'utilisé..."

Très partisant, tout cela...

Michel :wink:


Oui, depuis quelques posts, on rentre sur le un discours qui est de dire que le cablage en l'air c'est mieux parce que c'est mieux !

Bon, le CI permet aussi le multicouche. Le multicouche ainsi que la précision de chaque tracé permet une maîtrise des rayonnements des tracés et une "isolation" du cablage aux phénomènes d'induction et de captage de HF que ne permet pas le cablage en l'air.

C'est pour cela que je rejoins Michel K ! Même pour un cablage en l'air, une étude sérieux sur les tracés doi être réalisé.

Prenons l'exemple de Jadis, où le cablage en l'air parait trés propre. En fait, d'un point de vu industriel, le cablage en l'air des amplis à tube est aussi justifié par leur simplicité. Dans le cas de Jadis, des cables de cuivre rigides faisant le tour de l'ampli servent de support au cablage des composants pour la masse. C'est assez éloigné de ce qui généralement considéré comme optimal (cablage en étoile !). JLB a d'ailleurs semble-t-il, grandement optimisé un Jadis par un travail de recablage de certaines masses !

A contrario, le cablage en étoile n'est pas réservé au cablage en l'air. Il n'y a qu'à regarder la construction des CI chez Naim !

Le deuxième point a l'avantage du CI est la réduction des longueurs de connection entre les composants. Mais là encore, tout dépend de l'étude qui a été faite. (Presque) tout le monde reconnait l'influence des cables. Beaucoup cherche à minimiser leur longueur. Le cablage en l'air n'est vraiment pas à son avantage sur ce critère !

Le troisième point est l'isolation mécanique, tout le monde est (ou devrait être) à la recherche de la minimisation de l'influence des vibrations sur les appareils. Les vibrations sur un CI ne vont pas modifier les distances entre chaque liaison ce qui n'est pas le cas d'un montage cablé en l'air.

Bref, quelque soit la technique, il y a toujours des avantages et des inconvénients. L'important étant la maîtrise de la technique !

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message