Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Le daim et 33 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

combat d'arrière garde : la quadriphonie

Message » 05 Oct 2002 22:02

cet apres midi chez un broc je me sui s offert un tuner-ampli Pionner QX-8000A quadriphonique des années 1965?? 2 voies avants + 2 voies arrieres plus possibilités de mixages subtils entre les deux. Quelqu'un aurait-il des tuyaux à ce sujet. cela était-il destiné aux disques "phase 4" que je vois de temps en temps dans les bacs???
Heyquad fana de vinyle qui veut se mettre au gout du jour face à la deferlante?? de nouveauteé (SACD et DVDA)
HEYQUAD
 
Messages: 15
Inscription: 22 Mai 2002 21:59
Localisation: St Malo
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Oct 2002 22:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Oct 2002 22:17

HEYQUAD a écrit:cet apres midi chez un broc je me sui s offert un tuner-ampli Pionner QX-8000A quadriphonique des années 1965?? 2 voies avants + 2 voies arrieres plus possibilités de mixages subtils entre les deux. Quelqu'un aurait-il des tuyaux à ce sujet. cela était-il destiné aux disques "phase 4" que je vois de temps en temps dans les bacs???
Heyquad fana de vinyle qui veut se mettre au gout du jour face à la deferlante?? de nouveauteé (SACD et DVDA)


A une époque, les Floyd faisaient des concerts en quadriphonie, ce sont d'ailleurs eux les précurseurs en la matière. Maintenant je ne sais pas ou trouver des enregistrements ?
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Oct 2002 23:07

je crois que tu me parles d'un disque nommé "quadrophénia" ?? je crois n'étant pas un fan de pop. La quadriphonie je crois a été lancée apres la stereo avec 2 voies avants + deux voies arrieres à l'époque ou la musique pop était représentée par Johnny et Sylvie.
L'ampli en question à ses vois qui peuvent etre reglées comme un ampli home cinema.
Je voudrais savoir les disques qu'il faut mettre dessus pour en profiter autrement que la belle lumièrre bleue à la macintosh :lol: :lol:
HEYQUAD
 
Messages: 15
Inscription: 22 Mai 2002 21:59
Localisation: St Malo
  • offline

Message » 06 Oct 2002 11:22

Ouille! La quadrophonie est plus récente que 1965, du moins commercialement! C'est Sansui qui en a été le promotteur (ça à fait faire faillite à ce constructeur qui a été racheté). D'autres japonais ont suivi.

Il y a avait un matriçage qui ne pouvait être décodé que grace à des cellules lectrices montant plus haut que 20 khz, car il y avait une fréquence porteuse servant au matriçage. ça n'a jamais bien marché pour cause de diaphonie et d'usure rapide des microsioons.
La compatibilité stéréo était illusoire et écoutez en stéréo les LP quadriphoniques étaient confus et vraiment pas bons! L'idée était bonne, la technologie du LP ne le le permettait pas et celles des enceintes non plus! les biblio de qualité se comptaient sur les doigts d'une main au début des années 70.

Le grand éditeur de disqeus qui a suivi Sansui a été à l'Ouest EMI, à l'Est Eterna, la marque de disques de la RDA.

les disques phase 4 sont des disques Decca on ne peut plus stéréophoniques et largement antérieurs à la quadriphonie. Ils étaient multimicros. Jamais compris le pourquoi du comment du Phase 4...

Ce ne sont pas les Pink Floyd qui ont fait Quadrophénia, mais les Who! Un double album un peu emphatique mais assez remarquable quand même.

Et ce ne sont pas les Pink Floyd qui ont fait des concerts "quadirphoniques" les premiers, cela se faisait en musique contemporaine depuis pas mal de temps! Sans parler évidemment, des oeuvres classiques qui utilisent cet effat depuis longtemps en mettant des musiciens derrière le public (réquiem de berlioz, par exemple).

Le bénéfice de cette technologie a quand même été une singulière amélioration des celulles car pour monter si haut il a fallu beaucoup travailler la compliance de leur partie mobile, alléger les porte pointes et travailler la forme du diamant qui est devenue plus complexe (avant c'était conique ou elliptique), le contact avec les flans sur sillon est devenu plus grand pour moins user le LP et mieux lire.


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Oct 2002 14:49

Merci à Haskill de debrousailler le problème.Je pense que ma cellule Denon Dl 304 devrait passer ces disques puique le test de bande passante livré avec elle monte à 50khz (1khz-11kz à 0 db , 11000 à 50000
légère remontée à +2db) Pour les disques il va falloir que j'en trouve parceque ce matin j'ai fait ma braderie dominicaleet je n'ai trouve qu'un disque phase 4 .Enfin à1,50 euro je ne vais pas pleurer.
Par contre sur mon tuner ampli en mode 4 voies mon ampli à deux positions "Matrix regular" et "Discrete" .L'ampli participe donc je pense au décodage.Quand à la date de mon ampli il me semble bien au design qu'il est anterieur à 70 .A cette meme braderie il y avait une integre platine-tuner ampli Telephunken quadriphonique à vue de nez postérieure à 70 (que je n'ais pas acheté!!) m'etant fait tenter quelques minutes avant par une Garrard Z2000B avec un joli bras avec plein de réglages comme un pied à coulisse(25 euros)
Heyqhad un Vinyliste qui veut evoluer
HEYQUAD
 
Messages: 15
Inscription: 22 Mai 2002 21:59
Localisation: St Malo
  • offline

Message » 06 Oct 2002 15:54

Moi j'aime bien Quadrophénia des Who. C'est mon préféré avec Who's next.
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 06 Oct 2002 19:05

Alterman : moi aussi j'aime bien Quadrophénia, même si c'est un peu emphatique. Evidemment Who's Next, Lilve at leeds et Tommy, version originelle, c'est pas mal non plus!

Sinon, pour les Phase 4 : ce sont des disques on ne peut plus stéréo et pas du tout quadriphonique (sauf si qq a appelé Phase 4 des disques qui ne seraient pas des Decca!). QUels sont les références des Phase 4 que tu as acheté et leur marque?

Pour ton ampli : il me semble me souvenir qu'il y avait deux types de Quadriphonie : une matricielle qui agissait en gros par déphasage (genre Dolby Pro Logis) et une une plus sophistiquée avec la fréquence porteuse dont je parlais ce matin. Une qui s'appelait peut-être SQ et une autre 4D ou quelque chose comme ça. Mais je suis à peu près certain que c'est après 1970.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Oct 2002 19:48

Alain, tu as raison. La quadriphonie a eu sa petite heure de gloire commerciale vers le milieu des années 70.
Je me suis équipé en 1975 d'une installation quadriphonique, qui comprenait un ampli-tuner JVC 4VR 5456X quadriphonique 4 x 55 W et une platine TD JVC JL-B44 avec tête de lecture spéciale.
Tout cela donnait de très bon résultats, surtout quand on pouvait trouver des disques enregistrés en quadriphonie , ce qui était rare (CD-4 JVC, Quadraphonic SQ system, Quadradisc RCA, j'en passe et des meilleurs!).
De plus les prix étaient très élevés, un peu comme les SACD par rapport aux CD normaux.
Dernier point, les cellules quadri étaient difficiles à trouver. J'ai donc abandonné cette technique depuis longtemps pour utiliser le JVC 4VR 5456X en stéréo.
C'est d'ailleurs un très bon ampli hifi dont le système BTL permet de connecter les 4 amplis intérieurs deux par deux pour disposer de 2 x 110 W.

HEYQUAD :

Sur mon ampli, la position "discrete" est réservée au décodage des disques quadriphoniques CD-4, exclusivité JVC.
La position "Matrix-1" est réservée aux disques quadriphoniques SQ.
La position "Matrix-2" est réservée à tous les autres systèmes quadriphoniques.
avoines
 
Messages: 36
Inscription: 13 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 06 Oct 2002 23:36

oui j'ais ecouté mon disque phase 4 que j'ai acheté:
CR d'ecoute:
pochette qui sent le vieux livre
Disque nickel pas un petillement
Et la sstereo!! la claque comme on le dit souvent :on écoute ses enceintes
la droite et la gauche rien au milieu .Ingénieur du son ou Gravure?? En tout cas cela devait permettre sans aucune ambiguité de faire savoir à son entourage que l'on était passé à l'ère moderne de la sterèooo!!!!
Par contre je comprends mal l'est cellules spéciales pour lire ces disques: le sillon n'aà que deux flancs!! (pas un agriculteur j'espere ne me contredira)
Heyhad qui espere bientot labourer un vrai vinyl quadrphonique
HEYQUAD
 
Messages: 15
Inscription: 22 Mai 2002 21:59
Localisation: St Malo
  • offline

Message » 07 Oct 2002 9:26

HEYQUAD a écrit:oui j'ais ecouté mon disque phase 4 que j'ai acheté:
CR d'ecoute:
pochette qui sent le vieux livre
Disque nickel pas un petillement
Et la sstereo!! la claque comme on le dit souvent :on écoute ses enceintes
la droite et la gauche rien au milieu .Ingénieur du son ou Gravure?? En tout cas cela devait permettre sans aucune ambiguité de faire savoir à son entourage que l'on était passé à l'ère moderne de la sterèooo!!!!
Par contre je comprends mal l'est cellules spéciales pour lire ces disques: le sillon n'aà que deux flancs!! (pas un agriculteur j'espere ne me contredira)
Heyhad qui espere bientot labourer un vrai vinyl quadrphonique


Heyhad : lit un peu mieux ce qui est écrit... les disques phase 4 ne sont pas quadriphoniques, mais stéréophoniques et on ne peut plus normaux. Quel est le ou les disques que tu as eu entre les mains? Sont-ce des Decca? A ma connaissance les seuls à avoir bénéficié de cette dénomination.
Si oui, il y avait un disque Wagenr de Stokowski, un Debussy de Munch, un disque de piano joué par Ilana Vered (Chopin), un ou deux disques genre Franck Pourcel, et d'autres encore certainement.
Si tes disques sont des Decca ou London phase 4, pas besoin de celulle spéciale, ils sont stéréos!
Certe les disques n'ont que deux flancs, mais regarde : les disques monos n'avaient pas la même profondeur de sillon que les stéréo, d'où deux formes, deux tailles (au sens grosseur) spéciales de diamant pour les lire avant qu'on invente la gravure universelle qui permettait de lire les disques mono et stéréo avec la même pointe : conique ou elliptique.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Oct 2002 11:00

oui j'ai bien compris que les phase 4 ne sont pas quadriphoniques. Mais je l'avait acheté avant d'avoir lu ta réponse.C'est bien un decca disque de musique bresilienne style grande variétee qui ferait passer Dario Moreno pour un Génie.mon compte rendu d'ecoute à été fait pour voir la différence par rapport aun disque stéreo normal : et la oncroit vraiment avoir une chaine déréglée on entend la musique sortir des haut parleurs droit et gauche.Des passagesde chanteurs le font percevoir au milieu mais des Kilomètres en arrière.
Par contre je ne savait que les diamants était différents pour la mono et la gravure universelle.Doit on s'équiper d'une cellule d'une cellule spéciale pour lire les vrais mono :j'en ai pas mal .Et si oui laquelle?
Quand à la quadrphonie je me pose la question ou se fait le décodage : cellule ou ampli??
Merci pour les renseignements
HEYQUAD
 
Messages: 15
Inscription: 22 Mai 2002 21:59
Localisation: St Malo
  • offline

Message » 07 Oct 2002 12:38

Pour lire les vrais disques monos, gravés avant l'utilisation générale de la gravure universelle, donc d'avant 1964-65, il vaut mieux une celulle à diamant conique un peu gros pour pas ramasser le bruit de fond du fond du sillon.

Attention : les disques monos gravés depuis le milieu des années 60 sont en gravure universelle, sauf peut-être quelques exceptions.

Shure a des diamants de taille et forme différente pour ces celulles. Y compris des diamants pour 78 tours.

Les Decca Phase 4 étaient enregistrés d'une façon très démonstratives et passablement pénible parfois à écouter de nos jours sur une bonne chaine : trop de définition, de plans sonores artificiellement reconstitués sonnent très dur.

Le décodage se faisait dans le préampli. Pas dans la cellule. Mais dans l'une des versions, le décodage était fait grâce à une fréquence porteuse, haut perchée pour être inaudible, que la cellule devait lire. Autant dire que ça marchait plus ou moins bien selon le réglage du bras, l'usure du LP, du diamant et le réglage de la cellule.

Alain :wink:

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Oct 2002 13:04

à l'époque ou la musique pop était représentée par Johnny et Sylvie

et bien tu ne crois pas si bien dire, "sylvie à tokyo" :-), existe en version CD-4 :-)

Amitiés
Lionel de Genève
Lionel de_Genève
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2677
Inscription: 08 Mai 2001 2:00
Localisation: Genève
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message