Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Comment estimez-vous la durée de vie des tubes ?

Message » 01 Sep 2006 0:24

chris.c a écrit:Sinon pour ceux qui veulent il existe des compteur horaires (horametre) chez Radiospares ou autres il doit y en avoir pour du 12 ou 24 Volts mais ça doit exister pour du 220. Il sufit de le brancher après le bouton d'alim et le tour est joué.


Comme je viens de le dire à Piano10, ça ne me paraît pas du tout indispensable pour un ampli. Par contre, pour mesurer le nombre d'heures d'utilisation d'une cellule sur une platine tourne-disques, c'est déjà plus intéressant.

Tu as la référence de l'engin sur le site internet de Radiospares?
Jean Tambien
 
Messages: 36
Inscription: 16 Jan 2006 1:27
Localisation: Higher
  • offline

Message » 01 Sep 2006 10:29

Non malheureusement je ne m'en souvient pas, mais même si ce n'est pas radiospares il en existe ailleur.

On en trouve plein sur le NET via google.

http://www.proship.fr/obj/fiches/energie-120.htm

http://cgi.ebay.fr/horametre_W0QQitemZ1 ... dZViewItem
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 01 Sep 2006 11:29

Jean Tambien a écrit:Ces questions semblent un peu naïves, mais finalement elles ne le sont pas tant que ça. Tous les tubes ont un nombre "théorique" d'heures de vie. Mais entre la théorie et la réalité...

Le nombre d'heures de vie d'un tube va dépendre de nombreuses variables, parmi lesquelles le circuit dans lequel il est employé, les réglages de polarisation, la qualité du secteur, la qualité de fabrication de telle ou telle série de tubes, etc. Un tube prévu pour 5.000 heures en fera parfois le double, ou alors te lâchera au bout de 500 heures. Donc un compteur horaire ne me semble pas vraiment utile.

Le seul moyen d'avoir une idée objective de l'état d'usure d'un tube est de le mesurer au lampemètre, appareil que l'on ne trouve généralement que chez les réparateurs d'électroniques à l'ancienne, et pas chez les audiophiles.

A l'oreille, l'usure d'un tube est très difficile à déterminer, parce qu'elle s'installe de manière tellement progressive, insidieuse même, que l'on s'y habitue sans s'en rendre compte. Bien souvent, c'est quand un copain passe chez toi et te dit: "Tiens, il me semble que ton ampli ne sonne plus comme avant" (ou alors: "Il n'y a plus que du médium, où sont le grave et l'aigu?") que l'on commence à regarder les tubes d'un air soupçonneux.

L'aspect visuel peut également donner une indication. Un tube (surtout de puissance) qui affiche un aspect brunâtre, grisâtre ou brûlé (généralement dans la partie supérieure) a généralement un pied dans la tombe.



Il est (probablement) vrai que la vie d'un tubes dépend d'une part de son environnent ( circuit de l'ampli, qualité courant etc) et de ses qualités intrinséques de fabrication.
Sur un systeme donné l'environnement reste le même, la seule chose qui change c'est la "qualité" des tubes en question. Bien sûr si un tube "lâche " rapidement cela va s'entendre immédiatement, si l'usure est normale le son va se dégrader lentement mais surement et presque à l'insu de l'auditeur.
Je pense que pour ceux qui n'ont pas de lampemètre ou qui ne savent pas s'en servir, comme moi, le temps d'utilisation peut servir de point de repère pour un changement. C'est ainsi que j'ai pu determiner que 2500/3000 heures était le temps de vie raisonnable de mes tubes sur mes amplis principaux, un changement à ce moment là à un effet significatif sur la qualité du son, ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas écoutable avec des tubes de 3000 heures, là c'est une question de choix. Pour les amplis HC je suis moins regardant, il faut dire aussi que le son est plus"bourrin" qu'en HIFI bien que j'y attache aussi de l'importance. je parle bien sûr des tubes de puissances, dans mon cas des KT90.
Pour les autres tubes leur espérance de vie est beucoup plus longue et le changement se fait beaucoup moins souvent, donc on se pose peut être moins de questions, mais il est aussi interessant de savoir leur durée d'utilisation.
Je monitore aussi le nb d'heures d'utilisation de la cellule/pointe phono.
A mon avis il faut changer régulièrement les tubes sans attendre un noircissement ou une dégradation du son audible, j'ai donc pris le parti de les changer systématiquement au bout d'un nombre d'heures donné, c'est le prix à payer pour garder une qualité optimale.
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales