Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

comment expliquer le rodage des electroniques ?

Message » 20 Juil 2004 20:46

bon... en ce qui concerne le rodage des enceintes, la question est physique. On comprend aisement que le bois ai besoin de travailler, etc....

Par contre comment expliquer que les electroniques aient besoin de rodage aussi? QU'est-ce qui se rode exactement ? les soudures travaillent-elles aussi, comme le bois ?

Merci d'avance pour vos lanternes ? :)
Offrande
 
Messages: 311
Inscription: 02 Mai 2004 16:23
Localisation: à 3m de ses Offrande, devant ;)

Annonce

Message par Google » 20 Juil 2004 20:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Juil 2004 21:46

Salut Offrande,

Je ne pense pas du tout que les soudures travaillent, bien qu'elles se détériorent avec le temps, si elles ne osnt pas bien faites (compter une vingtaine d'années, je dirais).

Par contre, tous les éléments qui chauffent (transistors, résistances, selfs, condos) vont murir. il faut que les matériaux se stabilisent, que les transistors absorbent tous les petits défauts inhérents à leur fabrication, que tout s'équilibre .....
Pour les condensateurs, je pense que c'est surtout l'électrolyte qui va travailler, par exemple.
Tout ceci parce que les composants sont le plus souvent utilisés bruts de fonderie.

Voila mon explication.
soso12
 
Messages: 49
Inscription: 05 Mar 2004 22:37
Localisation: Aveyron 12

Message » 21 Juil 2004 1:35

J'ignore ce qu'est le rôdage des électroniques (je veux dire que je ne l'ai jamais constaté), mais une chose est sûre : les transistors s'usent au fur et à mesure de leur exposition aux rayonnements cosmiques qui frappent la surface de la terre.(radioactivité naturelle très énergétique, qui créé des défauts dans le cristal de silicium). L'usure est constante, et ne dépend pas de leur utilisation (allumé ou éteint).
En pratique, cela conduit à devoir, au bout de 20 ans, recalibrer tous les voltages de polarisation afin de les adapter aux nouvelles caractéristiques des transistors usés.

C'est ce qu'on nous a appris en cours d'électronique en licence de Physique.
Pio2001
 
Messages: 5907
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 22 Juil 2004 17:00

Bin voilà, il n'y a plus qu'à entourer tous nos appareils de sarcophage à base de plaques de plomb :wink: .

Sinon, ne jamais oublier qu'il n'y a pas que le matériel qui se rode, vos oreilles aussi (simple phénomène d' "habituation" du cerveau) :wink:
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10074
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 22 Juil 2004 17:26

On peut aussi les mettre dans l'eau. L'eau protège également contre les radiations. 8)
Pyjam
 
Messages: 3503
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 22 Juil 2004 17:29

L'idée du radage du cerveau est particulièrement séduisante.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Juil 2004 17:34

les transistors s'usent au fur et à mesure de leur exposition aux rayonnements cosmiques qui frappent la surface de la terre.(radioactivité naturelle très énergétique, qui créé des défauts dans le cristal de silicium).

Etonnant :o
Ca m'intéresserait beaucoup d'en savoir plus car ça veut dire qu'un corps inerte peut être dégradé par un rayonnement électromagnétique.
Que pensez vous d'une hypothèse d'oxydation, véritable agression de l'oxygène de l'air sur les métaux des composants et notamment le silicium ? (brûle dans l'air pour donner la silice, rappel).
Y'a pas des trucs bizarres qui se passent aussi dans les condensateurs, à l'instar des piles, genre oxydo-réduction ou réaction acide-base ?
Mais je confonds peut-être rodage et usure ?
acmalko
 
Messages: 2247
Inscription: 20 Nov 2002 19:47

Message » 22 Juil 2004 17:43

Le rayonnement cosmique n'est pas composé que d'ondes électromagnétiques (rayons gamma) mais il contient aussi des particules à hautes vitesse (proton ou noyeau d'hélium) si j'ai bonne mémoire.

De là à dire que le rayonnement cosmique est une des source principale d'évolution des électroniques... Pour un satellite, je suis d'accord (15 à 20 ans de durée de vie quand même), mais sur terre (protection par le champ magnétique terrestre et par l'atomsphère)...
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Juil 2004 17:46

Le sujet a déjà été abordé et très bien défriché ici:


http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29649982
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 22 Juil 2004 18:07

Plus je réfléchis et plus je pense que le facteur n°1 est l'adaptation du cerveau au nouveau son de l'appareil. Au début, on entend toutes les différences avec l'ancien appareil, puis on s'habitue et on trouve l'écoute normale. Lorsque l'on revient à l'ancien, on trouve que ce n'était pas si mal avant, mais au bout d'un moment, on se dit qu'il manque un petit qqch...

Peut-être aussi faut-il prendre en compte le rodage de l'enceinte non habituée aux caractéristiques du nouvel ampli ou lecteur. Chez moi, avant l'arrivée de mon nouveau lecteur de CD, les basses n'étaient pas très rapides et sèches de la faute du lecteur. Les enceintes ont du s'habituer et donc les HP (15 ans d'age) ont du se roder de nouveau.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Juil 2004 21:35

acmalko a écrit:Ca m'intéresserait beaucoup d'en savoir plus


J'ai fait une recherche sur le web. Je n'ai rien trouvé de quantitatif, mais voilà de quoi en savoir plus sur la théorie... faut lire anglais.
http://rd49.web.cern.ch/RD49/RD49Docs/g ... apter3.pdf
Pio2001
 
Messages: 5907
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 22 Juil 2004 23:06

ça c'est gentil, merci.
En gros, si tu prends l'exemple d'un condensateur qui a donc des propriétés d'isolation (pour retenir la charge de courant), si tu le bombarde, l'interaction du rayonnement avec la matière crée des ionisations (ex:aurores boréales) qui peuvent rendre le matériau plus conducteur et donc lui faire perdre ses qualités.

bombardement, ionisation,conductivité :idee: :idee: :idee:
j'dormirai moins con ce soir.

-acmalko qui vous dit bonne nuit les petits :wink: -
acmalko
 
Messages: 2247
Inscription: 20 Nov 2002 19:47

Message » 22 Juil 2004 23:33

Ma petite expérience;

J'ai un veil ampli Quad 303 de 1967 dont les 4 gros condensateurs (2 pour le filtrage de l'alim et 2 pour les liaisons hp) étaient d'origine. Jusque là, pas de rodage, celui ci ayant été fait depuis longtemps, bref, ça craquait et ca vibrait jusqu'à ce que je change ces 4 composants par des neufs!

Dés les premières utilisations après rénovation, je n'ai pas remarqué de gros changement dans le rendu de l'ampli, sauf un peu plus de dynamique et plus de bruits parasites!
Mais après quelques semaines d'utilisation intensive, je peut te dire que les timbres se sont magnifiés et diversifiés.
Ce ne sont pas mes oreilles ou mon cerveau qui se sont habitués puisqu'ils l'étaient avec les vieux condos rincés!
Je crois vraiment que la réaction chimique qui existe dans les condensateurs perturbe l'écoute si le condo en question n'est pas chargé ou stabilisé par un usage de quelques heures d'écoute.

à+ :wink:
Pontiac
 
Messages: 1021
Inscription: 16 Nov 2002 21:34
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 23 Juil 2004 9:39

Abraham.ctl a écrit:Le rayonnement cosmique n'est pas composé que d'ondes électromagnétiques (rayons gamma) mais il contient aussi des particules à hautes vitesse (proton ou noyeau d'hélium) si j'ai bonne mémoire.

Il y a quelques temps déjà, un monsieur fort doué pour ce genre de chose à démontré que ondes et particules, c'était blanc bonnet et bonnet blanc : c'est la théorie de la dualité ondes-particules de Louis de Broglie, qui donna naissance plus tard à la physique quantique.

Abraham.ctl a écrit:De là à dire que le rayonnement cosmique est une des source principale d'évolution des électroniques... Pour un satellite, je suis d'accord (15 à 20 ans de durée de vie quand même), mais sur terre (protection par le champ magnétique terrestre et par l'atomsphère)...

+1.

Maintenant, concernant le rodage des électroniques ou des câbles, je ne connais pas de théorie expliquant clairement ce phénomène.
Intuitivement, j'ai tendance à penser que tout système tendant à atteindre un état d'équilibre de moindre énergie, il y a, au fur et à mesure des heures de fonctionnement, une modification lente des caractéristiques physiques des divers composants jusqu'à une certaine limite, au delà de la quelle il n'y a plus d'évolution notable, sauf rupture brutale parfois. C'est la petite fumée fort désobligeante qui s'élève de l'ampli... :wink:
Mais tout ça reste pour moi très très hypothétique. Je crois beaucoup plus à un rodage des zoreilles.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 23 Juil 2004 10:25

patyat a écrit:
Abraham.ctl a écrit:Le rayonnement cosmique n'est pas composé que d'ondes électromagnétiques (rayons gamma) mais il contient aussi des particules à hautes vitesse (proton ou noyeau d'hélium) si j'ai bonne mémoire.

Il y a quelques temps déjà, un monsieur fort doué pour ce genre de chose à démontré que ondes et particules, c'était blanc bonnet et bonnet blanc : c'est la théorie de la dualité ondes-particules de Louis de Broglie, qui donna naissance plus tard à la physique quantique.

.../...


Effectivement !

Pour être plus précis j'aurais du dire : le rayonnement cosmique n'est pas, si j'ai bonne mémoire, composé uniquement de photons, mais aussi d'autres particules, notemment des protons à haute énergie.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message